Satellite
Show on map
  • Day53

    Tour des 3 iles et plancton luminescent

    July 25 in Colombia ⋅ ☁️ 27 °C

    La première sortie, c'est un tour en bateau des 3 îles d'ici.
    On va d'abord sur l'île la plus peuplé du monde apparemment. C'est une petite île de béton et rempli de bâtiments. Ils ont une chance incroyable de vivre dans ce paysage et surtout ils ont une bio diversité de poissons aux abords de l'île qui est formidable. Je vois des poissons avec des couleurs incroyables juste en regardant de la rue. Ils ont aussi enfermé dans des petits blocs de bétons des carangues et autres poissons. Parmis les carangues, il y en a deux énormes qui rappellent les poissons typiques des Caraïbes. C'est par contre très triste de voir ces énormes poissons enfermés dans si peu d'eau.
    Malgré cette biodiversité incroyable, les abords direct de l'île sont très pollués, ils jettent un peu de tout et de rien par dessus bord. Heureusement qu'ils ne jettent pas tout par dessus bord puisqu'ils en brûlent une bonne partie mais les fonds aux abords immédiats de l'île sont plein d'objets et déchets divers. Ça fait vraiment chier de voir ça dans une eau si paradisiaque. Ce qui est marqué sur l'île qui doit faire entre 100 et 150 mètres carrés, c'est l'ambiance qui règne dans le village. Tu as vraiment l'impression de rentrer dans la maison de la plus grande famille au monde.
    Après cette île, on va sur une autre île pour sa plages. La mangrove et les eaux bleu clairs sur l'île rappellent vraiment l'ambiance caraïbe qu'on connait.
    La plage est sympa mais ça fait très bizarre aussi d'avoir une plage qui est composé d'énormément de coraux morts. Je suppose que c'est pas si anormal que ça mais tu te poses des questions.
    Le dernier arrêt est pour aller sur une des plages les plus folle. L'arrêt est normalement destiné à manger mais les repas ici sont trop chers, je déciderai donc d'attendre que l'on revienne pour manger. Je décide donc d'aller pêcher. Je n'ai qu'un fil et un hameçon à disposition. Je trouve une petite coco sèche sur la plage pour faire un bouchon et j'essaierai d'attraper des crabes pour les appâts sans aucun succès. Je prendrai donc un Bernard lermite trouvé sur un rocher et un autre crustacé de roche que je ne connais pas.
    Je réussirai à attraper un poisson tout allongé avec un espèce de rostre devant, il saute de partout et bondi en dehors de l'eau c'est asssez beau à voir. Je sortirai aussi une petite sol ou un poisson plat en tout cas. Ce sera vraiment une partie de pêche rigolote dans les îles mais je n'aurais pas attraper de poisson assez gros pour les manger et je prendrais un bon gros coup de soleil sur le haut du dos.
    En revenant de cette activité, je vais donc manger et je me rends compte que j'adore vraiment leur pataquones c'est vraiment délicieux.
    Après ça il est déjà tard et j'ai l'autre activité qui commence à 17h30 je décide donc de me prendre une petite glace et de rester à attendre au bord de la mer. J'essaierai de pêcher dans la mangrove sans succès.
    Je pars donc pour mon autre tour. Nous nous arrêtons d'abord juste à côté de ce qu'ils appellent l'île aux oiseaux. C'est une toute petite île où il y a juste une dizaine ou quinzaine d'arbes. Il n'y a pas de plage, juste des arbres. Nous nous arrêtons là pour admirer les oiseaux avec le coucher de soleil. On se met à l'eau d'ailleurs et l'eau est plus chaude que l'extérieur. On regardera donc ce magnifique coucher de soleil avec les balaies d'oiseaux qui arrivent sur l'île pour y dormir.
    Quand il fait quasiment nuit, on repart les 4 bateaux vers une plage, là on s'arrête. Je ne suis pas du tout au courant du plan donc ça me fait tout drôle de voir ce qui se passe.
    Nous prenons donc les deux plus gros bateaux, puis nous les poussons sur 20 mètres sur la plage afin qu'ils atteignent un passage de la largeur d'à peine un bateau dans la mangrove qui est de l'autre côté de la plage.
    Nous nous éclairerons à la lampe torche pour que le gars devant avec la rame puisse pousser le bateau avec l'aide des branches de la mangrove. Là, le petit tunnel dans la mangrove débouche sur un lagon fermé. On fait deux minutes de bateau puis là on s'arrête. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre car je ne savais même pas ce que nous allions voir, je pensais que ce serai des planctons éclairés dans l'eau et qu'on verrai l'eau d'une certaine couleur. En fait ils "s'activent" quand on bouge. Donc on saute tous dans l'eau et là on se tranforme en réels magiciens. Dès qu'on bouge, un faiseau de plancton devient bleu et on se découvre de vrais pouvoirs magiques. C'est vraiment passionnant, je suis fasciné par cette beauté de la nature et je resterai vraiment dans un état de pur bonheur, de fascination, d'enfantillage, de choc pendant l'activité et puis durant 1h après. En plus au moment de partir, le moteur fait bouger un énorme banc de petit poissons, ils activent donc les planctons en bougeant et on se croirait dans avatar. Une foule de poissons jaunes se déplacent en laissant des trainés jaunes derrière eux comme par magie. C'est d'une beauté à couper le souffle. J'ai mis une photo d'illustration car j'étais tellement fasciné que je n'ai pas pensé une seule seconde à prendre une photo. Sur la photo ça doit être les vagues qui frappent sur les rochers qui activent les planctons.
    C'est vraiment une des expériences les plus folle que j'ai fait de ma vie et la plus belle, fascinante de mon voyage sans hésitation.
    Pour rentrer au camping, le bateau me dépose juste devant le chemin que j'emprunte normalement dans la mangrove. Mais voilà le chemin est innondé et j'hésite énormément à mettre mes pieds dans 30 cm d'eau dans une mangrove dont je ne connais pas les secrets.
    Après avoir cherché le gars pendant 30 minutes, je prendrai finalement le bateau taxi. La proprio du camping me dira en arrivant que ça la fait beaucoup rire à chaque fois que les gens reviennent du plancton qu'ils n'osent pas mettrent les pieds dans l'eau de la mangrove. Et elle m'expliquera que je viens de me baigner dans un endroit rempli de crocodiles et que je fais ma chochotte pour marcher dans la mangrove alors qu'ici les crocos ils les enlèvent 😂. Donc définitivement on ne vie pas dans le même monde. Mais je le saurai au moins pour la prochaine fois.
    Je me coucherai avec des étoiles plein les yeux.
    Read more