Satellite
  • Day4

    27/03/2019 : Praslin jour 4

    March 27, 2019 on the Seychelles ⋅ ⛅ 30 °C

    Nous arrivons à 9h30 à Fond Ferdinand après avoir fait nos valises et rendu notre bungalow.

    Il s'agit de la récente alternative deux fois moins chère que la vallée de Mai permettant de voir les cocos de mer.
    Le groupe est tout de même important. Peut être que tout le monde vient maintenant à Fond Ferdinand et qu'il n'y a moins de monde à la vallée de Mai ? On ne le saura jamais.
    La guide du groupe parle en anglais puis en français. Les zoreils s'émerveillent au tout début sur la vanille, l'arbre à pain, le jacquier, la vanille. Puis viennent les explications sur le fameux coco fesses. Un arbre mâle, un arbre femelle. L'arbre fabrique une feuille par an jusqu'à ses 25 ans. C'est à cet âge qu'il va donner son premier fruit mâle ou femelle. Le gecko est le plus important polinisateur. L'arbre femelle a 7 branches et chaque branche peut donner 7 fruits mais en général il n'y en a que 4 qui sont fecondés. Il y a des cocos fesses simples, doubles ou triples. Un coco mettra 7 ans à tomber par terre s'il est fécondé et donnera le coco fesse. S'il n'est pas fécondé il donnera une toute petite noix qui tombera au bout d'un an.
    La fleur de l'arbre mâle a une odeur sucrée de noisette ou de pop corn.
    Au total 686 marches nous amènent à un point de vue sur la baie Saint Anne.
    Heureusement que la majeure partie de la visite se passe à l'ombre de la forêt.

    Il est presque 12h lorsque la visite se termine. Nous mangeons pour la première fois un repas goûtu dans un restaurant d'hôtel. Il nous a été recommandé par le club de plongée puisqu'il se situe juste à côté. Ça y est le moral est revenu pour moi.

    Nous passons le reste de l'après midi à l'anse Lazio. Il y a plus de houle que lundi, ce qui rend l'eau moins limpide. Plein de petits poissons nous mordent les pieds au bord de l'eau.
    Nous quittons la plage vers 16h15 direction le ferry. Après avoir fait le plein nous rendons la voiture sans embrouille.
    Nous profitons de la classe business (qui était au même prix que la classe normale) pour la traversée d'une quinzaine de minutes.

    Damien notre hôte nous attend sur le quai. Il nous accompagne à pied jusqu'à la guesthouse située à 500m du quai. Lui et sa femme Dory nous réservent un accueil chaleureux avec un verre de jus de fruits frais.
    Notre chambre sent bon, est propre et moderne et est entièrement équipée. La guesthouse possède aussi un joli jardin tropical.
    Nous ressortons illico prendre à manger dans un take away. Des noodles veg, soit un sauté de mines, bien bien bon.

    L'ambiance de la Digue nous plaît déjà et nous rappelle les petites îles de Polynésie.

    Il y a beaucoup d'indiens sur l'île. Damien nous explique qu'ils viennent travailler en main d'œuvre pour le bâtiment pendant 1 an puis repartent.
    Read more

    Momo Joëlle

    J'étais sûre que la Digue allait vous plaire , nous avons regretté de ne pas y avoir dormi au moins 1 nuit. Dommage c'est parce que notre guide touristique n'était pas avec nous ! Profitez bien Mahe c'est plus 1 ville et les plages sans les gros galets typiques des Seychelles. 😁😘

    3/27/19Reply