Suivez nos aventures palpitantes ou pas en van 🚌.
Currently traveling
  • Day309

    Polignano a Mare

    September 5 in Italy ⋅ ☀️ 26 °C

    Deuxième étape de la journée, nous voici à Polignano a Mare. Cette ville est très connue pour sa plage ⛱️ atypique : un petit espace de mer entre 2 falaises⛰️🌅⛰️, desservi par un chemin assez large et ressemblant au lit d'une rivière asséché et aménagé. Sauf que, contrepartie d'un endroit aussi beau🤩, c'est blindé de monde👩‍👩‍👧‍👧👪👪👨‍👩‍👦 (surtout que c'est assez petit). Donc, on n'y va pas pour se baigner, c'est trop peuplé, mais il y a de quoi se rincer les yeux avec de superbes vues. 

    En-dehors de la plage atypique, la ville a du caractère 💪 et il y a de nombreux bâtiments à flanc de falaise, ça fait penser à Bonifacio. Donc on fait le tour de la ville en longeant la mer pour profiter des nombreux points de vue sur les falaises creusées par la mer et surmontées de bâtiments historiques. Bien que la visite se fasse rapidement, ça vaut le coup de s'y arrêter, car ce sont des décors qu'on voit rarement ailleurs. 

    Pour trouver un endroit où dormir😴, c'était une mission. Car, le long de la mer jusqu'à notre prochaine destination, il y a énormément de spot, un peu sauvage, où on peut dormir et avec accès à la mer (donc le rêve. 👍), mais jamais de végétation ou d'endroit propice pour aller se soulager 🚻🌿🪴 :( . On fait 45 min de front de mer et on passe devant une dizaine d'emplacements avant de trouver notre bonheur. On est face à la mer, seuls et à 5 mètres des vagues pour nous bercer la nuit 🎶🌊!
    Read more

    Traveler

    Face à la mer… J’aurais dû grandir … Face contre terre … vous l’avez ? 🤪😂😋

    Traveler

    🙄

     
  • Day309

    Alberobello

    September 5 in Italy ⋅ ☀️ 24 °C

    Premier arrêt de la journée dans la ville d'Alberobello, célèbre pour ses Trulli, des maisons à l'architecture spécifique de la région des Pouilles.
    On en voyait déjà un peu partout dans les villes de la vallée d'Itria, mais c'est dans cette ville qu'il y en a le plus (plus de 1000) au même endroit.

    On est arrivé assez tôt, donc on profite des rues qui ne sont pas encore blindée de monde.
    C'est très beau, on prend plein de photos et Flo en profite pour repartir avec quelques souvenirs culinaires 😅.

    Après une petite heure à déambuler, on retourne au parking. Tous payants dans la ville, on a réussi à en trouver un gratuit, près d'un supermarché, donc on en profite pour remplir nos placards avant de répartir 😊.
    Read more

  • Day307

    Bari

    September 3 in Italy ⋅ ⛅ 27 °C

    Après la traversée, on arrive à 8h du matin à Bari. Pour la première matinée, pas grand-chose à faire : se garer sur le spot qu'on a repéré (parking de Mc Do 🍔🍟) et skouater dans le faste food toute la matinée.

    En effet, heureux hasard, un couple d'amis, Clara👙 et Charli🏋️🩲👱, sont à Bari aujourd'hui même et n'ont rien de particulier de prévu, car ils ont déjà visité la ville il y a une semaine et sont juste en attente de leur vol 🛫 de retour en France le lendemain matin. 

    Les choses sérieuses commencent donc à midi quand ils arrivent en ville. Petite Pizzeria 🍕🍺 le midi, puis après-midi jeux/apéro 🃏♦️🍻 dans un parc en bord de mer, suivi d'une pause pour se changer et se laver (un vrai douche🤤!!!!) dans leur chambre. 

    On termine la soirée dans un bar étudiant super stylé, avec des "encas" bien copieux 😱 et savoureux. Pour Flo, c'était un burger de calamars 🐙 avec des bonnes grosses tentacules bien savoureuses (rien à voir avec les sèches qu'on a pu goûter ailleurs) et pour Rémi un club-sandwich 🥪comme il n'en a jamais mangé, rien à voir avec les triangles vendus en supermarché. 

    Vers 23h, c'est l'heure de se dire au-revoir, ils ont un vol le lendemain matin et pour nous le dernier bus passe dans 20 minutes🚌. 

    Le lendemain, la visite de sa ville se fait rapidement. En effet, la veille était festive et le réveil s'en retrouve compliqué😷🤢, enfin, surtout pour Rémi (pour une fois). Donc on se motive et on prend le bus pour aller visiter la vieille ville de Bari. On est surtout surpris du nombre d'églises en activité⛪. 
    En effet, c'est dimanche matin, et on visite en plein pendant les offices. Rémi en profite pour prier que la gueule de bois passe vite🙏! 

    Après 1h30 à déambuler dans les ruelles de la ville, on rentre et on reprend la route. En même temps, il ne faut pas s'éterniser, car un orage est prévu pour l'aprem🌩️. 

    Après 1h de route et un stop pour remplir les bidons d'eau, on arrive à notre emplacement : un parking en hauteur🏞️, avec une superbe vue sur la côte et les villes aux alentours, même si le mauvais temps dégradait la visibilité, c'était beau, et encore plus une fois la nuit tombée🏙️, grâce aux éclairages urbains. 
    Read more

    Traveler

    Ça c’est du sandwich 👍

    Traveler

    c'était très copieux 😅

    Traveler

    Vraiment ?! 😋

    Traveler

    ouii ouii :)

    2 more comments
     
  • Day306

    Dubrovnik

    September 2 in Croatia ⋅ ⛅ 25 °C

    Malgré les 3h de route de la veille, le réveil est matinal ,direction le parc Trstno Arboretum.
    Fondé au XVe siècle, différents lieux sont connus comme lieux de tournage de la série Game of thrones 🤩. La Fontaine, l'aqueduc, sa terrasse couverte avec vue sur la mer et ses allées sont, en plus de la végétation abondante, à voir.
    On prend quelques photos comme les scènes de la série 😂 et on repart vers Dubrovnik.

    On se rend compte sur la route, en cherchant un parking, qu'ils sont exorbitants (8 à 10€ / h...). On trouve, après quelques allers-retours, un parking gratuit juste à côté d'un bus direction le vieux centre historique 💪.

    Arrivés en ville, il y a effectivement une sacrée foule 😲. La vieille ville n'est pas très grande et bien conservée dans ses rues principales.
    On a plus parcouru la ville sous le prisme de Games of thrones que d'un point de vue historique. On se demande surtout comment ils ont tourné avec tout le monde. Mais peut-être qu'il n'y a pas toujours eu du monde. Comme on ne visite jamais avec des guides et qu'on n'a pas la curiosité de regarder sur internet, on n'aura pas la réponse 😅.

    Malgré l'ombre des murailles, on s'arrête pour se rafraîchir sur un bar avec vue sur la mer. Très beau spot, on est content d'avoir un parasol, un peu moins du prix des verres 🥲. Ce n'est pas ici qu'on se mettra une murge 😅.

    On finit la visite par le port et on retourne manger un petit burger avant de reprendre le bus.

    On a fini la journée à la plage. Ce n'était pas une mince affaire. Premier arrêt, en théorie la plage est à côté. En réalité, elle est plus de 500m plus bas et en lisant les avis, on comprend qu'elle est uniquement accessible par bateau 😅😄.
    On reprend la route, en sueur, on avance aux alentours, il y a des plages, mais pas de stationnement 😑.
    On finit par tourner à un endroit et longer une rue censée être à double sens, mais les voitures ne peuvent se croiser qu'à très peu d'endroits... 🥲🙄

    On trouve quand même notre bonheur, on l'aura méritée notre baignade 😁.
    L'endroit est super calme, on est à l'ombre d'un pin, il y a des toilettes et une douche, mais surtout l'eau est transparente, sans oursins, fraîche au début, mais en moins de 2, on se baigne intégralement. On tente de battre notre record de lancés de Frisbee et on retourne bronzer jusqu'à la fin de journée.

    On reprend la route vers Dubrovnik direction le ferry. On fait un stop pour profiter de l'essence pas trop chère 😁 et on arrive dans la file pour embarquer. On est là 2h avant, mais il y a déjà un peu de monde. Rémi part faire quelques courses pour la traversé (heureusement d'ailleurs) et on passe le contrôle de police. Inspection des passeports et du véhicule puis embarquement dans le bateau ⛴️.

    On pensait passer la soirée à cuisiner et une nuit confortable dans notre van, mais on a vite déchanté. On commence à voir les gens prendre leurs affaires et on nous explique que personne ne reste dans le parking pendant la traversée.
    Pas de problème, on prend les duvets, nos affaires pour la nuit et l'apéro et monte s'installer sur une coursive extérieure. On se pose sur un large bac à gilets de sauvetage et on déballe l'apéro face à Dubrovnik. Cette vue, depuis le bateau, face à la ville et de nuit, c'est vraiment quelque chose, ça vaut presque la prix du billet à elle seule 🤩.

    En fin de soirée, Flo avait froid donc on est rentré dans une sorte de salle de cinéma sans cinéma 😅. Le seul truc cool, c'est qu'il y avait étonnement personne et que c'était plongé dans le noir. On n'a pas bien compris, mais tous les gens étaient au niveau des couloirs des restaurants, tapis de sol et duvet par terre, dans le passage et en pleine lumière 🙄.

    On avait de la 4G pendant toute la traversée donc on a bien profité avant de dormir 😄. Bon, ce n'était pas notre meilleure nuit, mais ça aurait pu être pire 😅. On était par terre dans nos sacs de couchage, mais on a quand même réussi à dormir.

    On s'est réveillé pour le lever du soleil. Rémi insistant pour se dépêcher. Au final, on a bien attendu 45 min avant de voir les premiers rayons du soleil ☀️. Mais c'était très beau 😎🤩.

    On est arrivé à destination moins d'une heure après, le temps de prendre un café/ lait chaud et de jouer à un super Escape game en ligne que Rémi a trouvé 😊.
    Read more

    Traveler

    Ça valait le coup !

    Traveler

    oui 🥱😊

     
  • Day304

    L'île de Brač

    August 31 in Croatia ⋅ ⛅ 25 °C

    Première croisière pour Cloudy, puisque l'on prend un ferry jusqu'à l'île de Brač. On part de Split, on attend dans notre ligne avant d'embarquer. On passe le contrôle des billets, on se gare et on profite de la vue depuis les pontons supérieurs du ferry.
    Après 1h de traversée, on arrive à Supetar en milieu d'après-midi, on sort du ferry en 2 temps 3 mouvements direction la plage 🏖️.

    On se baigne sans problèmes dans les eaux transparentes. C'est bien rafraîchissant. Pas le temps de se reposer (pour l'instant 😅), on part visiter la presqu'île en face de la plage et on fait un tour dans le centre-ville.

    Flo avait repéré un bar à bières 🍻, donc on y va pour se désaltérer et grignoter des sweet potato fries et des onions rings 🤤. Pas très local mais ça a le mérite d'être frugal 😆.

    L'île n'est pas très grande, en moins de 30 min, on est à la pointe ouest de l'île. Face à la mer, c'était super pour le coucher de soleil.

    Le lendemain est plus rythmé. Bien que l'on ne bouge pas avant midi, Rémi fait les sandwichs et on reprend la route vers une église en bord de mer. Le gps nous fait passer dans des endroits pas permis. On longe une "route" censée être à double sens, avec de chaque côté des murets en pierre, dont certains sont clairement au sol 🥲.

    On arrive et on déguste notre sandwich avec vue. On marche jusqu'à l'église et on repart aussi vite qu'on est arrivé.

    Prochain spot, le sommet de l'île, le Vidova Gora à 778m d'altitude. On fait quelques mètres à pied avant d'y arriver. La vue est magnifique. On voit très bien le bleu turquoise de la mer en contrebas et la célèbre plage de Zlatni rat (corne d'or).

    On tente de trouver un spot pour la nuit pas loin. Gros scam, le soit disant camping coûte un bras et n'a même pas des commodités dignes d'un camping. Il faut savoir que cette plage est réputée pour être une des plus belles de Croatie. Bon elle est surtout blindée donc pour trouver quelque chose de décent sans perdre un bras, il faut être patient. Bref, on se rabat sur un parking gratuit un peu plus loin. On gonfle le paddle, c'est pas grave, on ira à cette plage par la mer 😅.

    Rémi porte le paddle jusqu'à la plage, malgré le vent et les vagues, on se lance à l'eau. Rémi a la pagaie, Flo a la bronzette 😁. Il évite les véliplanchistes qui font des initiations, direction la corne d'or. C'est pas une mince affaire, entre les vagues, le vent et les bateaux de sport nautiques, mais en 35 min et avec beaucoup d'huile de coude, on met, de nouveau, pieds à terre. On a acheté un sac hermétique un peu plus tôt pendant le voyage, on est grave content de pouvoir enfin le tester et partir sans laisser d'affaires sur la plage.

    C'était plus jolie vue du mont finalement 😅. On se baigne un peu et on va boire un verre à un des bars sur la plage.

    Flo fait le retour, c'est beaucoup plus simple. On est les seuls sur l'eau quand on repart et surtout les vagues et le vent facilitent l'avancée. En à peine 10 min, on est retourné à notre point de mise à l'eau 😂.

    On cherche une douche pour rincer le paddle, et en profiter pour se laver 😅. C'est froid ❄️, mais ça raffermi 😂.

    Retour au van, on le déplace plus haut dans le parking. À priori, certains ont déjà dormi là-bas sans soucis donc on tente 😄.
    On fait enfin la vaisselle, après 3 jours à traîner 🫣, et on cuisine une bonne plâtrée de pâtes avec une sauce d'Italie aux truffes, à la ricotta et au poivre. On est refait 😅.

    Le lendemain, journée improductive au possible, tant mieux, parce qu'il fait gris et il pleut 🌧️☔.

    2h avant le départ du ferry, on prend la route vers le port de Sumartin. Une fois sur place, l'agence nous dit qu'il n'est plus possible d'acheter de billets avant samedi et nous suggère, sans sympathie, de faire 45 min de route vers Supetar... Donc on rebrousse chemin, mais cette fois, on achète les billets en ligne. On se rend compte par la même occasion, qu'on aurait sûrement pu faire la même chose pour le premier port. Il est stipulé que le billet ne garantit pas l'entrée à l'heure choisie puisqu'il est clairement écrit premiers arrivés, premiers servis... Bref, on file, un peu dégoûté, vers Supetar pour prendre le ferry de 19h30. Au final, on arrive au port tout juste quand l'embarquement du ferry de 18h se termine. On trace entre les lignes du parking et on est le dernier véhicule à rentrer 🥳. Petite victoire, comme ils le disent bien, l'heure du billet n'est pas garantie et donc ça marche aussi si on arrive à prendre le ferry plus tôt 💪😎.

    On arrive en moins d'une heure à Split et on prend la route pour presque 3h, en pleine nuit, pour être à côté de Dubrovnik (on doit encore prendre un bateau vendredi soir... 🥲).
    Read more

    Traveler

    Waouh l’effet 👍🤩

    Vous avez bien avancé depuis la dernière fois que je suis passé sur ce blog, profitez ! [Yoann 🐝]

     
  • Day303

    Split

    August 30 in Croatia ⋅ ☀️ 29 °C

    On arrive la veille à moins d'une heure de Split. Spot face à la mer, canon, on se baigne un petit peu, mais il se met rapidement à pleuvoir 🌦️, donc retour au van.

    Rémi se lève tôt pour le lever du soleil. Lâchement abandonné par Flo trop bien emmitouflée dans le lit 🙄😅.

    Premier arrêt à Kastel Gomilica, un des nombreux lieux de tournage de Game of thrones, en Croatie.
    C'est là que se tenait le marché de Bravos dans la saison 5 🤩. On n'a pas vu John Snow, mais on reconnaît les décors.

    On reprend la route vers Split. On a failli visiter les ruines en hauteur de la ville, mais ce n'était pas bien noté, et puis la flemme aussi, donc on passe notre chemin 😅.

    Comme souvent, on galère à trouver une place (on a failli d'ailleurs rester coincer entre un mur et une voiture). Après moult essais, on tombe sur un parking un peu par hasard à moins de 15 min à pied. 👌

    La ville est blindée de monde, il fait assez chaud, mais on entame, quand même, un tour du centre-ville classé à l'UNESCO. Ce qui est assez fou, c'est que les rues à l'intérieur de la forteresse, sont en réalité le cœur du Palais Diocelin. On y retrouve un mix entre architecture romaine, égyptienne et grecque.

    On passe aussi rapidement dans les sous-sols de la ville. En réalité, on n'a vu que la partie blindée de boutiques de souvenirs. L'autre partie se visite dans le musée de la ville.

    On ressort sur le, très animé, port pour longer la promenade. On fait un détour pour manger une sorte de burger dans une galette et on repart rapidement pour finir le tour de la ville et récupérer le van. On a un bateau ⛴️ à prendre 😉.
    Read more

    Traveler

    "...un bateau à prendre..." Whaou le teasing !!!

    Traveler

    😅

    Traveler

    Une île ? Solta ou Brac ? Ou carrément la traversée vers l'Italie ?

    Traveler

    Patience 😉

     
  • Day302

    Parc national de Krka

    August 29 in Croatia ⋅ ☁️ 29 °C

    Aujourd'hui, c'est la visite des chutes du parc national de Krka 💦🌴🇭🇷(il ne faut pas me demander comment ça se prononce !).

    15€ l'entrée pour profiter de l'ensemble du parc : 1km (avec un sacré dénivelé) pour arriver au niveau des chutes, 2km de sentier en bois 🚶‍♂️🪵pour se promener dans la zone, un espace de restauration/ boutiques souvenirs👛, mais aussi l'accès au reste du parc en voiture (qui s'étend sur plusieurs dizaines de km) pour accéder à des randonnées et des lacs où la baignade est autorisé. Pour cette dernière partie, c'est avec regret que nous n'avons pas pu en profiter. En effet, alors qu'il faisait une chaleur de plomb 🏜️ pour la visite des chutes et que nous voulions vraiment nous baigner 👙dans une autre partie du parc, un orage 🌩️ a éclaté une fois de retour à la voiture, donc baignade beaucoup moins intéressante.

    Les chutes de Krka sont vraiment magnifiques. La transparence 🪟de l'eau nous a choqués lors de nos précédentes visites des parcs Croates, mais là, on passe au niveau au-dessus👆! La balade de 2km traverse plein de lacs et lagons, il ne font que quelques m2 de superficie, mais atteignent facilement les 10m de profondeur🪜. De plus, le chemin se fait presque exclusivement à l'ombre de la végétation🌴, c'est génial. En résumé, c'est beaucoup plus petit que le parc de Plitvička, mais bien plus intense.

    Avant de s'engager dans le kilomètre (en montée) qui nous ramène au van, on décide de se rafraîchir avec des granité 🧊et du café☕ glacé, c'était indispensable. Au vu de l'orage qui gronde et qui nous arrive dessus, on décide de se rendre près de notre prochaine destination, Split, où un spot super intéressant, face à la mer🌅, semble nous attendre. Mais ça, on le racontera dans le prochain billet.
    Read more

    Traveler

    Y a des gros poissons dites donc 🤪

    Traveler

    😅

    Traveler

    ça me rapelle de bons souvenirs

    2 more comments
     
  • Day300

    Zadar

    August 27 in Croatia ⋅ ☀️ 29 °C

    Pas mal de choses à dire sur cette étape du voyage. 

    Pour commencer, avant d'arriver à Zadar, nous avons passé la nuit dans une prairie, bien paumée, bien tout seuls, et bien sauvage🐗🐆. Côté positif, on a passé une nuit ultra calme💤, côté négatif, on commençait à flipper en voyant des trous (nids de serpents ?🐍) et une biche sauvage (présence de chasseurs?🔫), mais, tout c'est bien passé. On a profité de ce lieu nature pour réaliser une séance shooting photo📸 de Cloudy🚛 (pour la mise en vente et les annonces, ça va arriver vite). Donc on nettoie🧹, on range les placards, on retire le superflu, on vide l'habitacle, on installe le salon extérieur🪑⛱️🪑,... Total de l'opération : 3h!! 

    Après, on se dirige dans un espace privé 🕶️ pour camping-car à côté de Zadar. Rien de particulier ici, on a tout le confort possible pour les 2 nuits 🌙🌙 à venir. Donc on passe l'aprem dans le camping, le soir, c'est apéro et BBQ🍖🥓, on visitera la ville demain. 

    Dimanche, on chill le matin, en même temps pas trop le choix, le bus 🚌 pour la ville ne passe qu'à 12h55 (ou alors il faut prendre celui de 5h20 du matin, la question est vite répondu). Au final, on arrive avec 20 min d'avance à l'arrêt🚏, et c'est un bus privé qui fait des excursions qui s'arrête pour nous déposer en ville (c'est pas du tout le bus municipal qu'on devait prendre, mais ça nous a bien arrangés, pour le même prix en plus). 
    Nous voilà enfin à Zadar. Le centre historique est une presqu'île 🏝️avec de nombreux vestiges🗿, ruines🏛️🕍 et bâtiment anciens très bien entretenus. La vielle ville est entourée de remparts 🧱🧱 et l'ensemble des bâtiments s'intègrent bien dans cette architecture. Tour ça fait que Rémi trouve énormément de charme à la ville💖, Flo, elle, la qualifie de quelconques 😴 (pour les mêmes raisons xD ). Ce qui est sûr, c'est que le centre historique se visite rapidement et qu'on a passé plus de temps au resto puis au bar🥃, qu'à marcher🚶‍♂️🚶‍♀️. Justement, concernant le restaurant🍴, il restait peu de places parmi ceux qui nous intéressaient, et celui qui a accepté de nous accueillir était le plus cher💰. Donc on reste sage, on se contente d'un apéritif et d'un plat chacun (des calamars grillés et une bonne pièce de bœuf bleue avec un accompagnement typique croate à base d'épinards et de pommes de terre).

    La ville possède plusieurs curiosités telles qu'une exposition permanente d'araignées 🕷️et scorpions🦂 (vivants, donc on passe notre route), une exposition sur les dinosaures 🦕🦖(morts, donc on passe notre route), mais surtout un "orgue de mer"🎹🌬️ et un "greetings to the sun" 🙏🌞, tous deux situés sur la pointe ouest de la presqu'île. Pour l'orgue, cela consiste en une architecture particulière dans le sol : le vent s'engouffre sous le quai par de nombreux interstices puis ressort 2 mètres plus loin dans le sol, produisant des notes de musique🎶🎵🎼. Le "greetings to the sun" est un jeu de lumière🪞🔆, mais il n'est efficace qu'au coucher du soleil, on n'était plus là pour en profiter. Dommage, car les photos sur internet donnent très envie. 

    Comme le bus du retour n'est qu'à 20h30, on rentre en Uber🚕. Petit passage à la plage🏖️ (situé à 150m du camping), après une journée sous le cagnard, ça fait tellement du bien! Pour info, "plage" pour un Croate🇭🇷, ce n'est pas comme "plage" pour le reste du monde : juste un accès à l'eau, un quai en béton, quelques rochers entre la mer et la route, une échelle🪜, ils appellent ça une plage. Là ça va, c'était des rochers/galets, on a pu installer les serviettes.
    Read more

    Traveler

    Oui c’est vrai que les plages ne sont pas top dans cette partie de la Croatie 🤨 c’est quoi la prochaine destination ?? Et au fait le festival de Budapest c’était comment ??💋💋🥰

    8/29/22Reply
    Traveler

    Oh du rose 😂

    8/29/22Reply
     
  • Day299

    Les chutes de Plitvička

    August 26 in Croatia ⋅ ☀️ 27 °C

    Grosse visite avec les très très très touristiques chutes de Plitvička. Ces lacs sont inscrits à l'UNESCO et sont les plus anciens et plus grands lacs du pays.

    On réserve le matin les billets pour éviter l'attente sur place et une fois garé, on a le choix entre plusieurs itinéraires avec différentes distances, différents moyens de locomotion et points de vue.
    On a pas mal crapahuté la veille, donc on en prend un qui mixe un peu tout. Au final, le tour fait quand même 9 km, mais ça se fait très bien 💪.
    Pour préserver la nature et éviter les sorties de l'itinéraire, l'ensemble du parcours est délimité par des bordures et majoritairement des passerelles le long de l'eau et parfois carrément au dessus.
    Même si on n'a fait qu'une partie du parcours, ils ont aménagé 22 km de passerelles.
    C'était super 🤩 ! On voit des choses que l'on n'aurait vues que de loin s'ils n'avaient pas aménagé le site ainsi.

    Il y avait beaucoup de monde et par moment, c'était moins sympa. Certains oublient qu'ils ne sont pas seuls au monde et qu'il y a des gens qui les suivent ... 😤

    Mais les paysages étaient magnifiques, il faisait beau, pas trop chaud et l'eau était d'un bleu couleur Powerade, on aurait aimé s'y baigner 😅.

    De retour au parking, on en profite pour remplir la douche solaire et on reprend la route pour un peu moins d'une heure 🚌.
    Read more

    Traveler

    🤩🤩🤩

    8/28/22Reply
    Traveler

    Vus !!!

    8/28/22Reply
    Traveler

    Il semblerait que vous ayez troqué les pulls et kway pour des tee-shirts sans manches ☀️😃

    8/28/22Reply
    Traveler

    ouaiiiiis 🔥🥳

    8/28/22Reply
     
  • Day298

    Zagreb

    August 25 in Croatia ⋅ ⛅ 25 °C

    L'arrivée dans la ville est prometteuse : bon parking,🅿️ (grand, bien situé à proximité du centre historique 🛡️et pas cher) et d'un passage efficace à l'office de tourisme ℹ️(ils ont un itinéraire tout prêt avec explications en français). Mais la découverte de la ville nous fait déchanter quelque peu. En effet, les bâtiments ne sont pas spécialement beaux ni bien entretenus, mais surtout, tous les bâtiments historiques sont en travaux🚧🛠️📛 !! Donc, forcément, quand on est là pour visiter la vieille ville, il ne reste plus grand-chose à se mettre sous la dent.🦷 

    Mais on ne se laisse pas aller et on décide de visiter la ville autrement.
    Premièrement, on trouve le "Hangover museum"🤢. C'est très drôle, ça consiste en quelques pièces où sont exposés des "trophées de cuite" (ces objets insolites que l'on trouve chez soi en se réveillant de soirée, sans savoir comment ils ont atterri là) 🗡️et des anecdotes, drôles ou honteuses, arrivées en état d'ébriété. De plus, petite bière à l'entrée pour visiter, comme le dit la patronne, en "totale immersion", shot de Sljivovica à la sortie (spécialité croate à 40°)🍶 et des petits jeux à faire équipé de lunettes spéciales pour voir comme à 4 grammes. 
    Deuxième, on passe les tunnels anti-bombardement de la ville 🪖(datant de la 2nd guerre mondiale)c'est original, pas très beau, rapide à faire, mais dépaysant et très intriguant, de plus, il faisait très bon dedans. 
    Troisièmement, on va visiter le jardin Art Park et on profite des nombreux street arts sur les murs 🖼️(au moins, le parc n'est ni fermé ni en travaux).
    Quatrièmement, direction le ciné de la ville. C'est un complexe avec des bars et restaurants, la déco est géniale, c'est flashy 🦄 et un peu rétro 💈, ça envoie du lourd. Même la salle de ciné est décorée. Pendant que Flo va voir "After" en avant-première (le film sort dans 10 jours en France), Rémi, lui, s'installe au bar, avec son ordi , pour quelque heures de geekage et des IPA à 3,4€ la pinte 🍺🍺🍺. 
    Enfin, et pour changer, à la sortie du ciné, on va au resto. On trouve une bonne adresse non loin de là, spécialisé dans des plats gratiné à base de fromage frais🧀🐑. On en un prend 1 salé à la truffe et un sucré aux noisettes et miel, on s'en lèche encore les babines 👅 ! 

    Pour dormir, on fait 15 minutes de route, pour se retrouver sur le parking d'une zone commerciale. On a réussi à avoir un petit coin d'herbe à l'abri des regards pour se laver. Mais surtout, c'était à 20 mètres d'un Mac Do 🍔ouvert de 7h à 1h, donc pas de soucis pour avoir des toilettes propres ici! Rémi en a aussi profité pour prendre le dessert avant d'aller coucher, puis de se lâcher sur un petit dej bien copieux. Mais vu le prix, c'était un peu criminel de ne pas en profiter (environ 2x moins cher que le Mc Do en France).
    Read more

    Traveler

    À qui vous avez envoyé ce message ? 😃

    8/28/22Reply
    Traveler

    personne 😅 mais c'était assez juste comme traduction.

    8/28/22Reply