Brazil
Teleporto

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.

4 travelers at this place

  • Day0

    Rio de Janeiro

    March 31, 2017 in Brazil ⋅ ⛅ 24 °C

    Gestern Morgen landeten wir gut und pünktlich in Rio.
    Der Flug verlief ruhig und erholsam. Die Investition in die Plätze mit mehr Beinfreiheit hat sich absolut bezahlt gemacht. Um 7.00 Uhr früh sind wir dann im Hafen und nachdem unser Gepäck verstaut ist, machen wir uns ca. 1 Stunde später zügig auf die 'Socken' . Die Tickets für den Corcovado haben wir ja schon online erworben.
    Schwieriger gestaltet sich dann die Taxifahrt. Die wollen doch glatt 50 Dollar haben. Nach der Preisverhandlung sind es dann nur noch 30. Das ist uns aber immer noch zu viel. Und welche Überraschung: Nachdem wir uns die Unterstützung einer Einheimischen geholt haben, kostet die Taxifahrt nur noch 10 Dollar. Am Corcovado klappt alles prima. Aber wiederum Überraschung: Hier sind bereits um 8.30 Uhr Menschenmassen, obwohl wir mit bei den ersten sind, die in die Bahn steigen.
    Aber der Besuch ist trotzdem atemberaubend. Viel kleiner ist er aber, als wir uns das vorgestellt haben, der Christo.
    Dafür können wir mittags, bei einem hausgemachten Caipirina, den fast menschenleeren, schneeweißen Sand der Copacabana genießen.
    Die Einschiffung haben wir uns auf 16.00 Uhr verschoben. Sollen die anderen doch 4 Stunden Schlange stehen😉
    Später läuft alles weiterhin gut. Schöne Kabine, gepflegtes Abendessen, was wollen wir mehr.

    .
    Read more

  • Day83

    Rio de Janeiro - 2 Semaines de carnaval

    February 7, 2018 in Brazil ⋅ ⛅ 27 °C

    Apres plusieurs semaines dans le froid de la Patagonie, à l’écart du monde il est temps pour nous de regagner la civilisation et la chaleur. Nous voilà dans le taxi pour l’aéroport, direction Rio de Janeiro et 2 semaines de carnaval, bref la folie ! On fera escale à Buenos Aeres, ça fait bizarre de retrouver de telles chaleurs et surtout de revoir des boutiques de luxe. On s’autorisera un gros MC Donald pour compenser toutes les privations passées, Romain en rêvait depuis quelques semaines, à présent son rêve est exhaussé. Après 8h de vol nous arrivons enfin à Rio ! Que de privilégiés nous sommes, un voyage dans le voyage c’est juste magique ! À peine arrivé, on ressent une énergie positive, les gens ont le sourire et leur accent chantant ne peut que nous rendre jovial à notre tour. Nous prenons un Uber pour gagner notre logement entre Ipanema et Copacabana, à 2 minutes de la plage ! La ville même de nuit est magnifique, les lumières illuminent les plages mythiques, on distingue les favélas dans les hauteurs ainsi que les différents reliefs de la baie. On arrive également à observer le Corcovado qui domine et veille comme un ange au dessus de la ville. Le soir on attendra 00h pour souhaiter l’anniversaire de Mathieu, on ira boire un verre le long de la plage avant d’aller se coucher pour mieux profiter le lendemain.Read more

  • Day85

    Rio de Janeiro - 1er jour de Carnaval

    February 9, 2018 in Brazil ⋅ ☀️ 31 °C

    Ce matin n’est pas mieux que la veille, réveil tardif pourtant le programme est chargé aujourd’hui. En effet nous devons aller retirer les places pour le samboderom, et oui on ne peut pas prétendre avoir fait le carnaval si on n' a pas fait le défilé de chars, ainsi que sans avoir vu les meilleures écoles de samba de la ville. On traverse donc la ville en uber en espérant ne pas avoir de difficultés pour les retirer car normalement seuls les locaux peuvent s’en procurer grâce à un équivalent de numéro d’identité. Les étrangers quant à eux doivent logiquement passer par des tours opérateurs ou en acheter au marché noir (très cher dans les deux cas). Heureusement tout se passera bien, ‘nous récupérons donc les passes droits si précieux pour deux soirées au samboderom. Nous irons par la suite dans un centre commercial pour acheter des sim locales afin de commander les uber et utiliser l’appli carnaval ! On en profitera pour se couper les cheveux, un grand moment de solitude sans parler portugais. Polo sortira chanceux de cette aventure, Mathieu mitigé entre « cool il était temps » et « un peu trop court quand même ». Romain quant à lui, comment dire ... No comment !! On tachera par la suite de trouver un déguisement ! Ce fut le parcours du combattant, difficile de trouver un thème, peu de magasins proposaient des déguisements ou accessoires. On finira par trouver, ça promet !!! On rentre à l’appart, on mange avec un lance pierre, on attaque l’apéro en se changeant/maquillant et nous voilà fin prêts pour le carnaval !! On est dubitatif mais on se lance sans vraiment connaître le programme ni comment se déguisent les mecs. Une fois dehors c’est l’étonnement, pas grand monde dans les rues, pas de musique, bref on a l’impression de s’être trompé de date ! Personne n’est déguisé ou presque, bref on se tape des barres de rire tellement on est ridicule, les gens nous regardent avec étonnement ! On apprendra par la suite que le carnaval commence réellement le lendemain matin. On passera tout de même une excellente soirée à rire de nous même ! On rentrera ivre après un petit MC Donald pour éponger ! À demain pour de nouvelles aventures ...Read more

  • Day86

    Rio de Janeiro - 1er Bloco Ipanema

    February 10, 2018 in Brazil ⋅ 32 °C

    Aujourd’hui on se remet gentillement de la soirée de la veille, sacrée soirée. On décolle tardivement mais en forme pour attaquer le blocos d’ipanema juste à côté de chez nous. Polo nous a trouvé une application qui recence le programme des blocos (école de samba) avec les horaires et les circuits mais également le nombre de participants, ce qui permet aux ignorants que nous sommes de savoir quels sont les plus populaires. Celui ci a l’air fort sympathique car pas mal de monde, en effet les rues sont noires de monde, on arrive à peine à se frayer un chemin tellement la foule est dense. Nous ne savons que faire, attendre le cortège ou aller à sa rencontre. On décide de l’attendre et le suivons par la suite ! L’ambiance est assez folle, la samba résonne, les gens chantent et danse ! Nous ne connaissons pas les chants mais on essaye de s’imprégner de l’énergie locale pour rentrer en transe à notre tour. Beaucoup de vendeurs de boissons en chariot suivent le cortège, pratique pour se ravitailler facilement mais disons qu’ils sont presque aussi nombreux que les festivaliers. Le festival est un événement important d’un point de vue économie et à tout échelon. On suit le cortège pendant bien 2h avant de poursuivre le long de la plage d’ipanema jusqu’à celle de Leblon ! Les plages sont divines, le sable est d’un blanc déroutant, il n’y a pas de filtre sur les cartes postales ou les images à la télé c’est à présent certain. On se pose sur la plage, Pierre prend une coco, Matt et Romain quant à eux prendrons un cocktail préparé sur un petit chariot de bois par un petit couple adorable. Un vrai délice devant le coucher de soleil avec vue sur l’équivalent du pain de sucre côté Leblon (montagne de roche en forme de ballon de rugby). Un monsieur a béquilles assez spéciales s’assoit à côté de nous, il blablate en faisant le rigolo avant de nous dire pour plaisanter (you are all gay), sympa l’ami. un peu plus tars on longe la plage Leblon dans l’espoir de trouver un groupe de musique ainsi que de quoi nous restaurer. On voit une pseudo discothèque à ciel ouvert avec de la musique européenne, on décide d’y aller après un petit sushi non loin de là. Un régal mais les portions sont petites, ceci dit cela change des burgers récurrents des derniers jours. En repassant devant la plage plus rien, extinction des feux il n’y a plus de musique, nous allons donc nous coucher pour profiter d’avantage demain matin.Read more

  • Day87

    Rio de Janeiro - Sambodrome

    February 11, 2018 in Brazil ⋅ 32 °C

    Aujourd’hui est un jour qui se veut logiquement magique. Ce soir nous avons nos places pour aller au Sambodrome, que d’excitation de pouvoir participer à un tel événement ! Bizarrement ce matin nous avons moins de difficultés à nous lever ! On décolle aux alentours de 10h pour rejoindre le blocos sur la plage de Leblon, non loin de notre logement. L’ambiance est complètement folle, la moyenne d’âge doit être entre 20 et 30ans, c’est pile le public souhaité et la musique qui nous plaît. On enchaîne bières sur bières histoire d’être encore plus jovial, Pierre lui reste un peu plus sage, il en faut bien un pour faire garderie. On essaye de draguer quelque peu, Matthieu parviendra à faire valoir son french kiss par 3 fois, Romain quant à lui 2. Cela devient un concours d’adolescents de 18ans mais c’est aussi ça le carnaval au Brésil, la séduction et le fait de se désinhiber ! On poursuit la fête jusqu’à bien 16h avant de rentrer grignoter quelque chose à l’appartement. On finira par faire une petite sieste pour se préparer à l’événement de la soirée. Une fois réveillé ce sont préparatifs maquillage et déguisement, on décolle tardivement mais nous arrivons tout juste à l’heure au Sambodrome. Le stade est immense, tout en long comme les arènes de chars à l’époque romaine. Le passage de contrôle est rapide car il n’y en a pas, il faut simplement passer son billet dans le tourniquet et hop vous êtes dans les gradins. Le spectacle commencera peu après 21h30, majestueux, magique, féerique, coloré, endiablé, les superlatifs me manquent tant cela est unique ! Chaque nouvelle vague de déguisements est plus scintillante et colorée que les précédentes. Les chars sont absolument gigantesques et tous plus originaux les uns que les autres. On imagine le temps passé pour la confection de toutes ces merveilles et la recherche de sponsors car c’est un investissement financier énorme. C’est aussi une logistique hors norme pour coordonner un tel spectacle, 21000 figurants pour 71000 spectateurs. Le défilé dure de 21h à 6h du matin, 8h pour nous car il y a eu du retard. Nous profitons du lever de soleil, les favélas se dessinent en arrière plan ainsi que le Corcovado élevé au milieu du tableau coloré. L’instant est magique et l’expérience unique nous avons beau réfléchir, même la cérémonie d’ouverture des JO n’est pas équivalente à un tel spectacle. Au petit matin, on finira par se coucher, des étoiles pleins les yeux, que la vie est belle ...Read more

  • Day89

    Rio de Janeiro - Soirée mytique

    February 13, 2018 in Brazil ⋅ ⛅ 29 °C

    La journée d’aujourd’hui n’est pas plus productive que celle de la veille, c’est aussi pour ça que nous avons pris 15 jours à Rio, prendre le temps de prendre le temps ! Romain skypera rapidement sa famille (le filleul encore blessé). On décollera vers 17h, en métro s’il vous plaît, fini les goss de riche en Uber même si finalement c’est aussi cher. On fait une petite halte dans une supérette pour manger un bout et faire un mélange alcoolisé à base de cachaca (très bon) puis arrivons vers Glória, qualifié comme étant le centre de la ville. Pour le plus grand bonheur de notre grand enfant Pierre, un marchand de popcorn se tient là, les effluves feront craquer l’individu qui en rêve depuis déjà quelques jours. Il est heureux comme un goss à qui l’on en offre en pleine fête foraine une partie de tostos 😊. Un blocos se trouve non loin de là, on y rencontre des français très sympathique qui font un tour du monde, ils ont monté leur affaire en Asie et gèrent cela a distance en profitant des merveilles du monde. On poursuit notre parcours, on rencontre des musiciens notamment une personne qui joue de la batterie seul dans la rue, on y restera un moment. Par la suite on s’arrêtera sur les fameuses marches faites de faïences de toutes les couleurs, lieu très populaire à Rio dans le quartier de Santa Teresa. On y retrouve sans le vouloir 3 français rencontrés au Sambodrome, très sympa on y restera un moment à boire des caipirignias en chanson, parfois sous un air de guitare, parfois à l’harmonica, moment très sympa. Un fois cela fait on rejoint des amis à Pierre qui sont sur Rio pour un shooting photos, ils ont créé leur boite média et ça marche plutôt fort. Ils sont très sympas et l’ambiance est bonne, danse et musique au programme. Mathieu et Romain eux s’éclipseront un moment, ils rencontreront deux jeunes femmes fort sympathiques avec qui ils resteront un moment avant de les laisser partir malgré eux en taxi. Les deux coqs finissent par retrouver Pierre avant de rentrer gentillement vers 5h30 du matin, soirée fort mémorable !!Read more

  • Day90

    Rio de Janeiro - Paris/Real de madrid

    February 14, 2018 in Brazil ⋅ ⛅ 28 °C

    Le lendemain est un peu difficile, la veille à été mouvementéz, on essaye de reconstituer la soirée tout en vaquant chacun à nos occupations ! La journée sera calme avec la perspective d’une bonne soirée. Ce soir est un jour que nous attendons depuis un moment, surtout Pierre notre fan inconditionnel du PSG. En effet ce soir est le match aller de la ligue des champions contre le réal de Madrid !! Il n’y a pas que les français à être devant leur poste de télévision, les brésiliens aussi s’intéressent au fils prodigue local, le fameux Neymar !!! On décide donc d’aller voir dans un bar non loin de chez nous. Il est à peine 17h, le bar n’a pas encore ouvert, que les gens attendent devant vêtus du maillot de Paris, ça promet une grande soirée. Romain quant à lui privilégie ce match plutôt que d’aller retrouver la belle rencontre de la veille pour un cours de samba. Il le regrettera quelques heures plus tard apprennant que celle-ci rentrait à Brazilia le soir même, dégoûté ! Le match commence, l’ambiance et la tension sont à leur comble. L’ami de Pierre rencontré la veille nous rejoint, fan de football lui aussi. Après quelques minutes de match Paris ouvre le score, le bar est en feu, on est comme des fous ils sont bien rentrés dans le match. La suite sera moins glorieuse, le mental faiblit, l’arbitrage est en notre défaveur et le Réal a de la réussite ! Le score s’arrêtera sur 3 à 1 pour le Réal, score excessif mais mérité tout de même selon les dires de notre ami zizou. On rentrera peu après à l’appartement se coucher !Read more

  • Day92

    Rio de Janeiro - Visite du Maracana

    February 16, 2018 in Brazil ⋅ ⛅ 29 °C

    Pour se rattraper des deux jours précédents on décide d’être actif aujourd’hui ! Au programme visite du fameux stade Maracanã au Nord de la ville et du Pain de sucre, excursion obligatoire en téléphérique lorsqu’on vient à Rio. On se dirige donc en Uber vers le stade, la route est jolie longée de favélas dans une végétation tropicale dense. Comme le fera remarquer Pierre, on a l’impression qu’une apocalypse a eu lieu et que la nature a repris ses droits. Une fois devant le stade un vendeur à la sauvette nous prend gentillement en photo avec le drapeau de la France et celui du Brésil ainsi que la coupe du monde à la main (très bon esprit). La visite débute avec un guide car il y a également un musé retraçant les temps forts ainsi que les joueurs qui ont marqué l’histoire du football brésilien (Pelé, Garrincha, etc). On visitera les vestiaires, gradins, le terrain sera malheureusement défraîchi par le concert à venir de Phil Collins, la visite est sympa mais pas extraordinaire ! On y fera un peu de drone à l’extérieur, la vue est sympa avec les favélas de l’autre côté sur la colline ! Le temps n’étant pas au rendez vous on décide de reporter la visite du Pain de sucre pour celle du quartier de Santa Teresa considéré comme le Montmartre local. Il est vrai que l’on trouvera beaucoup de similitudes, route de pavés, rue étroite, artistes peintres et maisons colorées, le tout sur une butte comme à Paris. L’architecture y est belle, ressemblante à celle de Cuba selon les dires de Mathieu et l’ambiance y est chaleureus et bonne franquette. On se baladera dans les rues en faisant un peu de drone pour prendre des clichés du coucher de soleil vue sur Rio ainsi que le Corcovado. On se restaurera dans un restaurant type cantine qui ne paie pas de mine mais avec un service irréprochable, ainsi que des plats typiques du Brésil, notamment le fameux feijoada compléta. Nous poursuivrons par un petit verre dans le cœur de lapa, le croisement où quatre rues festives se rejoignent rue de la radio, avant de rentrer se coucher.Read more

  • Day84

    Rio de Janeiro - Anniversaire de Matt

    February 8, 2018 in Brazil ⋅ ⛅ 29 °C

    Ce matin nous profitons d’avoir notre petit appart perso pour faire une grasse matinée, nous décoinçons tardivement car il n’y a rien dans les placards. Au programme en ce début d’après midi, ça sera course ! Il nous faut remplir les placards et acheter de quoi nous hydrater, ça sera vodka et bières. L’après midi ça sera geekage à l’appart, on essaye de trouver un restaurant sympa pour marquer le coup des 30ans de Mathieu ! On optera pour un restaurant à tapas en plein milieu d’une favéla avec vue sur la baie et le Corcovado ! L’expérience est particulière, les policiers ont leur groupe sanguin sur le gilet par balle, malgré tout on se sent en sécurité mais l’on comprend vite qu’il ne faut pas faire les marioles. Romain sera invité à jouer au foot par les jeunes de la favéla, une expérience unique et inoubliable à vivre dans la capitale mondiale du football. Pas de retenu il se sent comme à la maison, le niveau est élevé on sent qu’ils ont le coup de patte, pas de but côté français mais une passe décisive tout de même ! Le serveur du restaurant parle français, on échange sur la vie dans le quartier, visiblement c’est plutôt safe, quelques coups de feu à son actif mais il n’a pas vu de mort. Nous avons également deux voisins de table français, on discute un peu de leurs périples et on apprend qu’il y a une soirée électro non loin de chez nous. On passera la soirée en boite, sympa mais la musique n’est pas dingue, les femmes sont quand à elle plutôt très canon. Bienvenue à Rio de Janeiro, certainement le plus beau ratio de belles nanas au km2. On ira raisonnablement se coucher vers 3h du matin, le carnaval commence le lendemain et on n'a plus 20ans (discours de vieux cons).Read more

  • Day155

    Rio de janeiro - Pain de sucre

    April 20, 2018 in Brazil ⋅ ☀️ 27 °C

    Aujourd’hui les 4 cocos se lèvent de bonne heure pour visiter la ville. Ils commencent par le quartier de Santa Teresa (Montmartre local) puis vont déguster un plat local le midi, avant d’aller se préparer sur la plage de copacabana. Matthieu et Romain les rejoignent pour un petit volleyball et quelques baignades dans les rouleaux. Malheureusement Guillaume se fera voler ses lunettes sur la serviette, il y a tellement de vendeurs itinérants (boissons, bracelets et autres), qu’un instant d’inattention et c’est volé. Nous nous dirigeons ensuite vers le pain de sucre pour y admirer le coucher de soleil. Sur la route le Uber ayant vécu aux Etats Unies nous fait part de la dureté de la vie pour les locaux à Rio, l’écart entre pauvres et riches ne fait que se creuser et même si la vie paraît rêvée ici, ça n’est pas simple pour tout le monde, sans parler de la criminalité (218 policiers tués depuis le début de l’année). Pour Matthieu et Romain c’est la deuxième fois mais l’engouement est toujours présent, la vue est incroyable et le dégradé de couleurs ne fait que rajouter au tableau. Une fois la nuit tombée nous retournons à l’appartement pour dîner et prendre l’apéro avant de sortir. Après un apéro bien appuyé nous rejoindrons une connaissance rencontré à Sao Paulo. On le suivra dans une discothèque sympa dans le quartier de Lapa, quartier populaire pour les locaux, très sympa l’ambiance n’y est pas touristique c’est le vrai Rio. Après une nuit dansante on ira tranquillement se coucher vers 4h du matin.Read more

You might also know this place by the following names:

Teleporto

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now