Canada
Quebec

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.

367 travelers at this place

  • Day5

    Salut Quebec!

    May 12, 2019 in Canada ⋅ ⛅ 16 °C

    What a beauty!
    After a 3 hour drive we arrived at my personal favorite (so far).

    Our AirBnb is great and just a 15min walk to Quebec Old Town. Even though we planned on a short walk around the area, we ended up walking through the park „Plains of Abraham“ all the way to „La Citadelle de Quebec“ where we had a stunning view on „Le Château Frontenac“ (The Fairmont Hotel). The red hotel is one of Quebec’s landmarks and is located up the hill, overlooking Saint Lawrence River.Read more

  • Day14

    kurzer zwischenstand

    March 16, 2019 in Canada ⋅ 🌨 2 °C

    falls ihr ein Kabinett der Kuriositäten und gruselheiten besuchen wollt hab ich einen super Tipp für euch: Bucht euch in verschiedene günstige airbnbs ein.
    🌚🌚🌚🌚
    Wir haben bis jetzt schon so lustige und komische sachen erlebt und gesehen. Das airbnb in dem wir seit gestern bis Montag morgen sind ist Gott sei dank grad leer. Da wir außerhalb der typischen saison angefangen haben finden wir grad noch sehr spontan sehr günstige und sogar ganz annehmbare Übernachtungsmöglichkeiten. Hier sind wir jetzt in einem Haus in Quebec für 20€ die Nacht (für beide!) und bekommen sogar Frühstück und (erstaunlich guten) kaffee. Als Krönung ist der Typ dem das gehört heute Nacht weggefahren, ironischerweise nach Montreal. Sodass wir hier ganz ungestört sind.

    Außerdem besteht eine reelle Gefahr dass man uns nicht mehr versteht wenn wir zurückkommen. Ich vermute dass wir aufgrund der Riesen Umstellung als schockreaktion eine eigene sprach entwickelt haben. 😂😂😂

    Heute steht auf dem Plan:
    ➡️ Schuhe besorgen (unsere normalen Sportschuhe sind nichts für das Wetter, überall geschmolzener Schnee, wir sind jeden Tag mit nassen Schuhen rumgelaufen)
    ➡️ in den parc national de la jacques-cartier eine wanderroute ablaufen
    ➡️ zum Montmorency-Fall (wieder mal ein Wasserfall)

    Wer Nico kennt weiß was bei Solchen Unternehmungen dringend zu beachten ist: snacks einpacken!

    Die Landschaft ist jedenfalls bei Schnee unveschreiblich schön. Gestern haben wir einen kurzen Zwischenstopp auf dem Weg von Ottawa nach Quebec in einem großen Park gemacht und haben ein extrem nettes und freundliches kanadisches Ehepaar getroffen. Die beiden sind bereits in Rente und haben auf einen 8 Monate alten braunen Labrador aufgepasst. Wir sind zusammen eine Stunde durch den Wald gelaufen, Wahnsinn wie nett die Menschen hier sind.

    🌚🌚🌚🌚
    Read more

  • Day285

    Quebec City

    July 15, 2019 in Canada ⋅ ⛅ 25 °C

    Unser vorletztes Ziel des Roadtrips war Quebec City. Wir wollten Quebec eigentlich meiden, weil die französisch sprechenden Kanadier nicht zu der nettesten Sorte gehören, wenn sie merken, dass du kein französisch sprechen kannst.
    Aber Quebec City wurde uns von so vielen Leuten empfohlen, dass wir einfach nicht anders konnten, als mal vorbei zu schauen. Es hat sich wirklich gelohnt! Sie ist eine der ältesten Städte Kanadas und die Altstadt war wirklich schön. Als wäre man einmal fix nach Frankreich gefahren😇
    Wir waren auch im Parlament und haben eine Führung bekommen 😊
    Dann sind wir wieder weiter nach Ottawa gefahren, wo wir diese Woche verbracht haben und nochmal gearbeitet haben. Nächste Woche geht es dann irgendwann weiter nach Toronto 😇
    Read more

  • Day15

    Vous avez dit -15° ?!

    March 4 in Canada ⋅ ☁️ -3 °C

    Vous avez dit frileuse ?! Comme disent les canadiens, il ne fait pas froid tout est une question d'équipement !! Une fois les grosses bottes fourrées chaussées, avec une bonne paire de chaussettes en laine tricotées par ma petite mamie, un bon vieux Damart, en passant par la polaire, le gros blouson acheté sur kijiji, le bonnet, les gants, c'est parti pour affronter le grand froid ! Tu comprends maintenant pourquoi il te faut un quart d'heure de plus le matin pour te préparer avant d'aller bosser !
    Fini le côté, ah non je ne sors pas car il fait froid, il neige, il pleut... tu prends ton courage à deux mains et tu files direction Montréal en lumière, un petit festival en plein air avec tout un tas de jeux, de spectacles en tout genre : l'art de se jeter de 30 mètres droit dans une piscine par -15° ! Me voilà lancée dans la folle nuit montréalaise à trouver les différents sortes de sirops d'érable en fonction de la couleur et du goût ! Et j'ai gagné une petite soupe à la courge et sirop d'érable (Tom et Riri, je vous mets au défi !), un avant goût de ce qui m'attend pour la suite dans mon premier woofing en avril dans une érablière au fin fond des bois dans la campagne québécoise !
    Et pour finir, rien de tel qu'un petit tour dans la grande roue ! Montréal mon amour !
    Je vous embrasse 🍁🐿😘
    Read more

  • Day20

    Camtard VS Ford la Gazelle

    March 9 in Canada ⋅ ⛅ 3 °C

    Liberté chérie ! Lundi 9 mars, 8h du matin, départ pour la banlieue montréalaise pour aller chercher Ford la Gazelle. Papiers ok, assurance pas vraiment, de quoi payer les taxes... ah non en fait, problème de carte bancaire française ! SOS envoyé outre Atlantique pour me dépanner 300 $ pour payer les taxes et ma plaque d'immatriculation ! Après avoir passé quelques appels en France, des messages de détresse à mon chum et aux amis, j'ai normalement de quoi payer mes dettes. Et c'est parti pour 1h30 de transport en commun à la recherche de mon rêve d'adolescente. Ce fameux camtar tant rêvé, tant désiré, car après avoir eu de la part de mes parents des goodies Volkswagen (tasse, dessous de verre...), un porte clé combi jaune pour mes 30 ans de la part des amis, un séjour au Pays Basque en mode surf forever et paquito (oui oui on fait aussi le paquito dans un camtar !), une virée bretonne... me voilà presque "propriétaire" de mon char !
    J'arrive enfin à destination, toute excitée et effrayée de conduire mon auto ! Je rencontre Sophie chez qui Ford la Gazelle est stationnée et là je vois le capot ouvert... hum hum, l'auto était capricieuse ce matin et ne voulait pas démarrer. Du coup j'apprends en direct à brancher les câbles rouges et noires et hop elle est repartie ! Vérification des pneus, de traces éventuelles de rouille... mais surtout découverte de la partie aménagée du van avec camping gaz, chaises pliantes, lit king seize, moustiquaire, bombe anti ours !!!
    Place maintenant à la partie administrative : la SSAQ ! A ne pas confondre avec la SAQ (société des alcools du Québec !). Ticket à l'entrée, puis nous sommes reçues avec Sophie par un monsieur très sympathique, un brin interrogatif quant à ma paperasse française. Pour la petite histoire, j'ai rachetais le van à une française via une rencontre faite par Momo lors dans covoiturage en France. Une fois mon dossier rentré dans les bonnes cases, je reçois ma plaque d'immatriculation ! (après une dernière petite galère pour le paiement...). Un tour de vis et c'est parti ! Enfin presque, passage par le courtier d'assurance "votre courtier mère poule" (so cute ce petit nom canadien !) qui en 15 mn vous dégote the assurance qui répond à vos besoins : en gros une voiture de 2004 avec plus de 204 000 km au compteur, il vaut mieux prévoir le remorquage au fin fond de la campagne !
    Cette fois-ci c'est bon, porte clé ok, porte bonheur en place 😉, il ne reste plus qu'à prendre la route direction Montréal. Autant vous dire que j'ai fait un peu d'huile !!!
    A oui maintenant il faut comprendre comment fonctionne le stationnement (souvenir souvenir ma sasa !)... trop tard j'ai déjà pris 80$ d'amende...
    Maintenant je connais les petites subtilités et c'est parti mardi pour ma première sortie !! A suivre...
    Read more

  • Day35

    Éloge de la lenteur

    March 24 in Canada ⋅ ⛅ 4 °C

    Je revois posé sur le chevet de mon papounet le fameux livre de Paul Lafargue "Le droit à la paresse ". Je repense à mes cours de sociologie et d'économie sur la valeur travail, la place que nous avons dans la société de part notre travail et la question du sens après lequel nous courons sans cesse. Voilà bientôt deux mois que je ne "travaille" plus. Difficile d'accepter les premiers jours ce nouveau rythme, de cocher la case "sans emploi" lors de son inscription à l'escalade, d'aller s'inscrire au Pôle emploi et d'indiquer à sa conseillère que l'on a pas de projet (en fait si celui de partir au Canada pour faire du woofing mais là je l'ai perdu !)...
    Et puis je viens de passer sans m'en rendre compte 5 semaines sur Montréal. Après les aventures du début, le virus est venu ici aussi perturber quelque peu le programme. Fin du boulot, fin des activités culturelles, sportives et culturelles, pour laisser place au "confinement ", mais heureusement nous avons encore la possibilité de sortir seule ou à deux. Alors je croise sur mon chemin un arbre à qui je fais un gros câlin, je prends le temps de me poser dans un parc (ici aussi le printemps commence à s'installer même par -5° !), de faire de la luge improvisée lors de ma dernière rando dans un parc national avant la fermeture pour cause de virus, d'apprendre à confectionner des sacs de vrac 100% recyclés, d'observer cette étrange file d'attente interminable (à votre avis les gens viennent chercher le PQ, du vin ou du cannabis ?!), de déguster un fucking roulé cannelle avec un traditionnel chai latte, de refaire le monde avec ses colocs, de faire un pique-nique par -6°, de faire le plein de bouquins, de faire de la confiture maison... de prendre le temps !! Qui au final passe très vite mais qu'est ce que c'est bon d'avoir du temps ! Alors je pense fort à vous en ces temps de confinement, d'école à la maison, d'apéro par visio, de télétravail... prenez soin de vous, un peu de yoga, une petite bière et un bon bouquin !!
    Il est temps pour moi de quitter Montréal et de rejoindre ma cabane à sucre au fin fond des bois québécois pour ma première session woofing en mode cayou woodcutard vs sirop d'érable !! A suivre très vite !!!
    Je vous embrasse très très très fort, vous me manquez 😍🍁🐿🌲🦌🏕🌨🥰
    Read more

  • Day36

    Larguer les samares

    March 25 in Canada ⋅ ⛅ 2 °C

    Imaginez une cabane au fin fond des bois enneigés, entourée d'érables, de bouleaux, d'hêtres, perdue quelque part au milieu du Québec. Après 2h30 au volant de Ford la Gazelle, me voilà rendue dans l'érablière d'Isabel qui porte le nom de Larguer les samares. Le nom de cet endroit juste magique donne tellement de légèreté en ces temps incertains. Je me sens tout de suite chez moi, au milieu de cette nature apaisante et ressourçante, tellement contente d'avoir quitté à temps Montréal avant le confinement.
    Le temps de poser mon sac dans le gîte, de faire la connaissance avec Aube ma nouvelle coloc et hop c'est parti pour la découverte des lieux. Tout est en place, la première étape qui consistait à entailler les érables à été faite 2 jours avant mon arrivée. Cette étape consiste à faire une entaille dans les érables pour installer les chalumeaux et installer les chaudières en métal, dans lesquelles coulent progressivement l'eau d'érable. Nous préparons les seaux pour la récolte, essayage de nos raquettes, repérage du terrain, une bonne nuit de sommeil avant d'attaquer demain !
    Mercredi, première journée de récolte des 602 entailles à seulement 6 petits bras de bûcheronnes ! Notre team des porteuses d'eau est composée d'Aube qui est ma coéquipière de récolte et Isabel qui fait le tour avec son gros char qui tire le tank à eau monté sur ski !! La nature a été généreuse aujourd'hui, la météo était parfaite pour que l'eau coule : gel durant la nuit et dégel la journée, les chaudières sont bien remplies pour un début de récolte à 15h.
    Aller retour avec nos deux seaux à récolter l'eau entre les arbres, nos petits bras s'engourdissement au fil de la journée, mais j'ai un tel sentiment de liberté, de reconnexion à la nature. Je rentre en quelque sorte en communion avec ces érables majestueux, qui livrent cette eau si précieuse ici. Je les remercie, je leur parle et je les encourage. Et puis nous pensons à la petite bière qui nous attend auprès d'un délicieux feu de cheminée pour se motiver après 4 heures à s'enfoncer dans la neige, portant nos seaux qui semblent peser de plus en plus lourd...
    Read more

  • Day74

    La société secrète des poètes confinés

    May 2 in Canada ⋅ ☀️ 8 °C

    Bon le confinement c'est sympa mais j'ai envie de voir du pays et surtout du monde !
    Fin avril Izabel reçoit une invitation de la société secrète pour une partie de crabes des neiges chez Michèle, une bonne amie. J'ai la chance d'être invitée dans cet endroit fort sympathique équipé d'un four à pain d'antan, un tiki bar et un fumoir à fumée froide fait maison, au milieu de la forêt et des érables. Et ce jour là le beau temps est au rendez vous, début des festivités à 15h avec une petite bière d'une micro ! Et puis un verre, deux verres et là le crabe des neiges arrive. Mauvais quart d'heure pour ce pauvre crabe des neiges qui va passer à la casserole mais quel délice. Il est pêché dans les eaux froides de la côte Nord, une vraie tradition printanière. On finit le repas avec un petit pudding chômeur, ma nouvelle spécialité. On danse, on chante, on refait le monde et on en oublie cette fameuse distanciation sociale et ça fait tellement du bien !
    La société secrète va encore frapper le 2 mai cette fois ci chez Marie Line et Sylvain. Le soleil est de la partie et Marie Line nous dit d'apporter notre tenue de bain. Tenue de bain un 2 mai ?! Oui oui vous avez bien lu ! Bon pourquoi pas après tout. Je me dis que si les amis québécois le proposent, c'est jouable ! Nous voilà reparti sur la route avec Izabel, Bretzel et Fenouil à 30 mn de là. Nous arrivons sur un petit sentier forestier, bordé d'une forêt grandiose et au bout un magnifique chalet en bois au bord d'un lac. Le parfait cliché du chalet canadien, le même que dans mon imaginaire mais encore plus beau. Un petit coin de paradis, calme, autonome en énergie solaire, décoré avec goût.
    Une petite bière à la main, c'est parti pour une session photo des trésors de Marie Line. Un de ses nombreux talents est la vannerie, confectionnée avec passion à partir des tiges plantées avec l'aide de Sylvain. Durant l'hiver, dans leur petit atelier tout cosy, Sylvain prépare les tiges pendant que Marie Line confectionne des paniers, nichoirs, chapeaux... À chacun son talent, Izabel sort son appareil photo en tant qu'ancienne photographe professionnelle pour mettre en avant ces trésors tressés. Bon maintenant c'est l'heure de la baignade. Attendez, vous croyez vraiment que moi, la grande frileuse de tous les temps je vais me baigner ?! Je vais voir le thermomètre : 45°F !!! Oui enfin quand on fait la conversion ça fait 5° ! Et il y a encore de la glace sur le lac... bon ok je vais le tenter ! Je crois que je suis entrain de devenir une nouvelle femme ! Osti de criss de tabarnak que c'est froid !!! Une petite baignade printanière, ça requinque et ça creuse. Et puis Michèle est au taquet pour que l'on parte faire un tour de canoë !
    Place à un délicieux repas au soleil et au coin de feu, moment magique et inoubliable. Ce calme me permet d'oublier monsieur C. un instant et de me plonger pleinement dans ce voyage au centre du Québec, au centre de moi même, en total harmonie avec la nature.
    Poètes confinés, c'est bientôt l'heure du déconfinement de nos âmes confites, alors on remet ça chez Izabel dans l'érablière ! Douce vie nous revoilà malgré le froid et la neige en ce 8 mai...
    Bon déconfinement à vous, plein de gros bisous sucrés !!
    Read more

  • Day26

    oh montreal

    March 28, 2019 in Canada ⋅ ☁️ 5 °C

    Mein Motto: Licht aus Wasser Marsch!
    Gestern Abend habe ich ganz gemütlich die Küche unter Wasser gesetzt... ja was man halt so macht. In Deutschland würde das Wasser doch irgendwann abfließen oder?? Das Wasser in der Küche hier lief und lief und ich habe es einfach vergessen und nicht mehr gehört weil die Waschmaschine und der Trockner in der Küche liefen, beide Baujahr 1952.

    Da dachte ich schon ok das wars mal wieder wirklich, schnell alles mit allen auffindbaren Handtüchern versucht aufzufangen, was dazu führte dass wir keine mehr hatten, die schnell danach gewaschen und wieder getrocknet damit wir morgens wenigstens duschen konnten 🌚

    Am Morgen dann direkt der nächste Schock.. während eines 1,5 stündigen englischsprachigen Telefonmarathons aufgrund einer 1,000$ zu hohen Abbuchung auf meinem kreditkartenkonto stellte sich raus: das ist richtig so. Am Telefon wurde uns gesagt wieviel die Versicherung für das Auto kosten würde, das war bekanntlich ja ein großes Problem. Nico hat $ 2,200 verstanden, es waren aber $3,200. den Schock zu verdauen kostete uns 2 Stunden. Und $1,000.

    Die Dame von der Versicherung ist hörbar indischer Abstimmung und es war mehr als unmöglich sie wirklich zu verstehen... shit happens.

    Zu allem übel sagt unser Auto uns, dass es einen Ölwechsel haben möchte. Klar soll es kriegen!

    Wir machen uns jetzt, 12 Uhr mittags, nun endlich geduscht, geschockt und belehrt auf um die Stadt zu erkunden.

    In dem Sinne, macht’s gut!

    Eure immer nach etwas billigerem suchenden und sich nur noch Filterkaffee gönnende

    Heulsuse Pfefferlise und Nico, der mit dem Begriff „Ölwechsel kanada“ bei Google eine Werkstatt (In einem französischsprachigen Teil) in Kanada sucht🖖🏼🖖🏼🖖🏼🌚🌚🌚
    Read more

  • Day195

    Park Omega

    September 11, 2019 in Canada ⋅ ☁️ 20 °C

    Dieser Park war eine Empfehlung eines Spirit Hills WWOOFers, der wir zum Glück gefolgt sind! Es handelt sich um einen Safaripark mit einheimischen Tieren, durch den man mit dem eigenen Auto fahren kann. Ganz in der Nähe übernachteten wir und waren das erste Auto, das durch die Schranken fuhr. Vier große Elk-Damen versperrten uns hungrig den Weg und gaben ihn erst nach einer guten Portion Möhren für uns frei. Man durfte nur Tieren ohne Hörnern Futter geben, aber auch die Männchen hielten sich in unmittelbarer Nähe der Autos auf. Bei dem vielen Gesabber waren wir froh, dass wir keine sauberen Klamotten angezogen hatten 😁

    Die Raubtiere und seltenere Grasfresser waren eingezäunt und nur von weitem zu beobachten. War aber trotzdem schön 😊

    Der Park hatte noch viel mehr zu bieten. Wir liefen auf einem Baumgipfel-Pfad, gingen zum Streichelzoo, schlenderten um einen großen Teich mit Regenbogenforellen, umringt von Wald und Ureinwohnerkunstwerken. Die Fress- und Shoppingmeile ließen wir aus 😅
    Read more

You might also know this place by the following names:

Québec, Quebec, QC, Quebeque

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now