Chile
Puerto Williams

Here you’ll find travel reports about Puerto Williams. Discover travel destinations in Chile of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

8 travelers at this place:

  • Day238

    Ooh sunshine

    March 9, 2017 in Chile

    I took it easy today, there was more to see and sunshine to enjoy. The trail went mostly through thick forest and was actually quite challenging, with giant fallen trees in the way everywhere. Thanks, you mean beavers!! ;) I climbed or scrambled over about 30 or so (see picture 2), which I am convinced would be so much easier without a 40 pound backpack...

    The last 10km went by the ocean, which I much enjoyed! Such a beautiful island - especially on a sunny day like today.

    Now time for a hot shower :)
    Read more

  • Day239

    Rest / work / planning day

    March 10, 2017 in Chile

    Puerto Williams is a curious town. Other than being the southern most town on earth, with only 2.500 inhabitants, it offers a few shops, a fairly strong military presence, and ridiculous opening hours (for example 4pm to 7pm or "sometime after lunch").

    Things work slowly this far south, or tranquilo, as the Chilean says. So running a few errands basically took all day, working and planning my next days in between opening hours ;)Read more

  • Day7

    Puerto Williams, Chile

    February 5 in Chile

    Heute verabschieden wir uns von unserer herrlichen Unterkunft am Strand und fliegen für eine Woche nach Puerto Williams - fast Kap Hoorn. Der Rabatt über Felipe hat geklappt, wir haben für Hin- und Rückflug so viel bezahlt wie eine Strecke mit der Fähre kosten würde!

    Unser Flug war atemberaubend schön. Es war zu meinem Glück kaum windig und wir hatten freien Blick auf den argentinischen Teil Feuerlands mit dessen größter Stadt Ushuaia und den Beagle Kanal bevor wir auf dem kleinsten Flughafen landeten, den ich je gesehen habe. Ein kleines Haus mit nur einem Raum, der gleichzeitig als Check-In, Ankunftshalle und Gepäckausgabe dient. Da unsere Maschine direkt zurück nach Punta Arenas flog, mussten alle Funktionen gleichzeitig bedient werden, was nicht ganz ohne Chaos und Verwirrung ablief. Die anderen deutschen Fluggäste ließen es sich nicht nehmen dies zu kommentieren und schlaue Umbauideen zu diskutieren. Wir machten uns schnell mit unseren Rucksäcken aus dem Staub.

    Puerto Williams ist ein kleines, entspanntes Hafenörtchen am A... Ende der Welt. Hier ticken die Uhren langsamer, die Supermärkte haben allerdings sogar sonntags bis 23 Uhr geöffnet.

    Nach unserer Trekkingrunde haben wir uns noch zwei Tage hier erholt und viele nette Menschen getroffen. Aber auch wenn es sehr schön hier ist, freuen wir uns darauf weiter nach Norden zu reisen, wo es wärmer ist. Selbst Philipp ist es ein wenig zu frisch.
    Read more

  • Day135

    Puerto Williams (1)

    March 19, 2016 in Chile

    Quelques toits de tôle ondulée éparpillés sur le bord du canal de Beagles, des chemins boueux reliant les maisons qu'ils abritent, sur lesquels pétaradent quelques voitures sans âge poursuivies par des chiens bâtards, c'est ça la ville la plus australe de la planète. A quoi fallait-il s'attendre? Déçus? Non, bien au contraire. Derrière cette apparente misère, nous découvrons un poêle bien chaud et une vie tout à fait décente à l'intérieur des maisons.
    Puerto Williams n'est pas encore un haut lieu touristique, et les infrastructures sont encore un peu en reste. Après s'être fait injustement voler la vedette par Ushuaïa l'Argentine juste un peu plus au nord de l'autre côté du canal, cette charmante petite bourgade d'à peine deux mille âmes commence seulement à revendiquer son statut particulier.
    Read more

  • Day19

    After mooring off Puerto Williams overnight, it was time to return to shore. After a hearty breakfast and clearance by customs, we had the morning in town before flying out to Punta Arenas, and all the farewells as the expeditioners went their various ways.

  • Day74

    Aujourd’hui est un jour assez particulier car pour certains d’entre nous nous attendons ce moment depuis plusieurs années. Dans quelques heures, en excluant l’Antarctique, nous serons dans la ville la plus reculé au sud de ce globe, elle se prénomme « Puerto williams » et se trouve côté chilien. Nous avons décidé de faire le treck du bout du monde, assez méconnu mais au combien sauvage et séduisant, le Dentes Navarino. Nous partons donc de bon matin vers le port, il est 9h quand nous arrivons à l’agence et là surprise, pour cause de vent, la traverse sur le fameux canal begeal sera reportée à deux reprises, portant le départ à 14h. Rien de grave cela nous laisse un petit peu de temps pour flâner dans le centre ville d’ushuaia. À 14h nous entamons la traverse tout excité sur un zodiac, les vagues sont creusées, la houle est dense mais nous sommes à l’abris dans la cabine tout excité de rejoindre cette île perdu au sud de cette belle planète. Une fois arrivée laba nous avons 1h30 de car pour rejoindre Puerto williams. Le chemin jalonne la côte c’est magnifique, peu de dépaysement on se croirai en Provence avec ce beau temps, ne manque plus que les cigales ! Nous arrivons enfin, le village est de taille moyenne, plutôt très mignon, nous faisons les formalités administratives (douane, déclaratif auprès des carabineros) et nous entamons le treck ! Ça grimpe tout de suite mais on gagne de la hauteur et la vue est magnifique, on surplombe le canal begeal par un ciel bleu c’est magique ! Nous poursuivons et profitons du magnifique couché de soleil, nous nous arrêtons souvent émerveillé par le paysage, que de privilégiés nous sommes. Le sentier est assez mal balisé car peu exploité par rapport à Torres del Paine mais heureusement nous avons mapsme en guise de GPS et pierro est un guide aguerri 😊. Nous bivouaquerons quelques heures plus tard, à l’abris du vent, dans une vallée au pied d’un lac, sans un bruit, bref le rêve ...Read more

  • Day78

    Dernier jour de treck direction Puerto Williams ! Au réveil Matthieu se sent beaucoup mieux, nouvelle rassurante avant d’entamer les derniers kilomètres. Nous pensions la dernière portion plutôt facile mais en fait pas du tout, elle est très mal balisée et le terrain est difficile, beaucoup de bout. Heureusement le temps est plutôt clement mais Matthieu peine à se frayer un chemin avec ses deux bâtons en guise de béquille. Après 3h30 pour parcourir 4km nous arrivons enfin à la route qui mène à Puerto Williams. Notre dernière mission consiste à se faire prendre tous les 3 en stop ! On strap de nouveau Matthieu pour signaler aux automobilistes qu’il est blessé, qui sait ils feront peut être davantage preuve d’empathie. Peu de voitures passent nous sommes au bout du monde, par chance quelques camions passent pour construire une route après Puerto williams et la carrière est proche de la où nous sommes. Après une petite demi heure un premier camion s’arrête et embarque Matthieu, puis un second pour prendre Pierre, une seule place par véhicule oblige. Romain ayant le sens du sacrifice attendra quelques temps avant d’être pris à son tour. Nous nous rejoignons tous les 3 à l’hôpital pour ausculter le grand blessé, tandis que Pierre se charge de trouver une auberge. Verdict, rien à la radio, du repos rien que du repos pendant 1 semaine ! Nous prenons nos quartiers et surtout une bonne douche bien mérité dans une auberge en plein centre (le village est petit 😊) avant de nous diriger vers la seule pizzeria du coin, quel chance elle est noté 5 sur 5 sur Google 😍. À peine arrivé autour, une personne sort et dit « vous cherchez la pizzeria ? ». C’est en effet là, chez des particuliers qui s’improvisent pizzeria ! On décide de rester manger sur place, la maison donne sur le port, vue sur les chalutiers. Par chance ce soir c’est l’anniversaire du maître des lieux, il fête ses 49ans et à convié deux amies à eux pour faire de la musique. Lui est guitariste et le duo invite joue aussi de la guitare, la nana quant à elle chante. On passera une super soirée en chanson avec la visites de quelques amies chiliens qui les ont aidé à s’installer. Ils avaient préparé d’excellentes crêpes avec du chocolat maison et de la chantilly, un vrai régale ! Nous nous coucherons finalement vers 1h30, le réveil sera difficile demain pour prendre le bateau, direction Ushuaïa !Read more

You might also know this place by the following names:

Puerto Williams, بويرتو ويليامز, Горад Пуэрта-Уільямс, WPU, プエルト・ウィリアムズ, 푸에르토윌리암스, Puerto Viljamsas, Пуэрто-Уильямс, ปวยร์โตวีเลียนส์, Пуерто-Вільямс, 威廉斯港

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now