Colombia
Departamento de Boyacá

Here you’ll find travel reports about Departamento de Boyacá. Discover travel destinations in Colombia of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

34 travelers at this place:

  • Day62

    Cucaita - immersion colombienne

    January 6 in Colombia ⋅ ⛅ 19 °C

    3 pays, 3 voyages très différents ! Le Chili en van, le Pérou à pied et en bus, et maintenant la Colombie avec une famille bogotaise. Daniel, Lili, Pablo et Samuel ont décidé de nous emmener dans leurs valises et de nous faire découvrir "leur" Colombie. Après une semaine en immersion dans la famille de Lili à Villavicencio, nous voilà embarqués dans un charmant petit village de la Cordillère Orientale, chez les parents de Daniel.

    C'est dans cette belle maison rouge et blanche que le mot hospitalité prend tout son sens. Ester et Henry, les parents de Daniel, sont littéralement aux petits soins pour nous, en plus d'être drôles, bienveillants et plein d'énergie... Au point de devoir boire des infusions de cannabis, planté dans le jardin bien fleuri, pour arriver à dormir le soir ! Nous voilà donc à nouveau adoptés, logés dans une superbe chambre mansardée avec salle de bain privée, s'il vous plaît, et nourris en abondance !

    Au programme : bonne rando pour voir un beau lac d'altitude, baignades dans des cascades plus que rafraîchissantes, visites des villages aux jolies maisons coloniales, feux d'artifice et concerts pour fêter les rois mages, et évidemment découverte de la gastronomie locale. On se régale, dans tous les sens du terme !
    Read more

  • Day429

    Villa de Leyva, Columbia

    July 9, 2018 in Colombia ⋅ 🌧 61 °F

    Our middle-of-the-night flight out of Bolivia landed before 7am in Bogota. We hopped in a cab to the bus station and ~4 hours later arrived in the ridiculously charming colonial town of Villa de Leyva.
    We were immediately struck by how clean, well-developed, and vibrantly green Columbia appears. And this little village was a wonderful soft landing as it’s one of the most picturesque parts of the country and we were staying at a beautifully restored villa-hotel. Luxury!
    We love South America’s colonial cities. We recognize they were (sadly) mostly built on pillage and oppression and they can feel a little Disney-ish because they are just that perfect. Still, we can’t resist their charm.
    Apart from wandering through the cobblestone streets and enjoying some delicious juices, coffee (for John) and good food, we had to deal with a few annoyances. First, John threw his back out while playing with the adorable resident boxer (dog) and ended up in bed for a couple of days, unable to walk without discomfort. Luckily, it only cost ~$40 for a doctor to visit our hotel and give him a shot so he could get back on his feet. We also got attacked one morning by small biting insects that managed to bite Christy at least 40 times, and John a bit less. The bites are the worse we’ve experienced in terms of itchiness and swelling. We still don’t know what they were, but yuck. Otherwise, we loved this town!
    Read more

  • Day70

    Mongui et Paramo de Oceta

    July 22, 2017 in Colombia ⋅

    Si nous nous sommes enfoncés un peu plus à l'est de la région de Boyacá c'est pour découvrir le très joli village de Mongui, la culture Muisca (les indigènes de la région) et le paramo de oceta. Késako ? Un écosystème specifique de la zone proche de l'équateur situé entre 3000m et 4000m d'altitude.

    Pour découvrir cet endroit si particulier il vaut mieux prendre un guide! Certains touristes se sont perdus apparemment et les sentiers ne sont pas sur maps.me. En lisant des blogs j'avais repéré le nom et le numéro de Maria une guide muisca très sympa qui fait partager sa culture pendant la rando. Banco on l'avait contacté par whatsapp et rdv était pris vendredi 21 à 8h du mat précise.

    Par hasard à l'hostel de Sogamosso on avait appris que les 3 français que nous venions de rencontrer allaient aussi avec Maria vendredi randonner. Bon... elle ne nous en a rien dit mais ils sont bien cool donc no problemo.

    En 30 minutes nous sommes à Mongui. Très joli village aux murs blanchis à la chaux et boiseries vertes ou vertes et rouge. Notre hôtel (cher) a une superbe vue sur le village.... ça veut dire qu'il nous faut grimper quelques marches avec les sacs avant d'arriver. Pas grave car notre chambre bénéficie de cette super vue :-)

    On se pose un peu, on flâne, on déguste nos avocats achetés au marché ce matin, on achète le fameux maïs cacahuète, on se fait suivre par des toutous, Greg se sent comme chez lui ici. On découvre que Monguí c'est la ville où ils fabriquent des ballons de foot. Il y en a partout ici! Pour diner on atterit dans la pizzeria du village (seul truc ouvert le soir car peu de touristes dorment à Mongui ET aujourd'hui c'est férié car c'est la fête de l'indépendance colombienne). Le papy est à l'ouest mais très drôle. On se regale avec notre pizza et un burger maison. Puis on se couche (tôt) car demain grosse journée.

    A 8h on retrouve donc Maria et les 3 français de Sogamosso ainsi que 2 français (exilés en Guadeloupe). Nous serons donc 7. A l'unanimité nous choisissons l'itinéraire le plus long (20 kms) qui nous permettra de voir le plus possible de cet écosystème si particulier. On montera donc à 3950 mètres.

    La rando est superbe. Même si nous n'avons pas eu un grand ciel bleu tout du long nous avons eu droit au soleil et une pluie fine seulement sur le retour. On est contents et avec nos habits on n'a pas du tout eu froid. Les paysages sont superbes. Jusqu'en haut on est émerveillés par les couleurs car il y a toujours des fleurs (lupins, pourpier, freijoles,...). En soi la montée n'a pas été trop difficile hormis le dernier effort pour les 50 derniers mètres. Là haut c'est le brouillard complet mais on est trop happy! On l'a fait!

    En chemin Maria partage beaucoup de la culture muisca : nourriture, croyances, utilisation des plantes, cérémonie d'enterrement, histoire avec les espagnols, ....

    On est de retour à l'hôtel à 18h! 60 000 COP pour deux pour 9h de marche. Il nous tarde d'être dans le bus pour rentrer à Sogamosso pour se poser! Si seulement.... c'est le dernier bus mais il est tout petit et blindé : 23 personnes + 1 chiens pour 12 places assises. Greg est assis sur deux accoudoirs et moi debout au fond. Le trajet fut long.

    Allez au dodo pour une bonne nuit de sommeil. On l'a mérité!
    Read more

  • Day66

    Villa de Leyva, direction le Nord

    July 18, 2017 in Colombia ⋅

    On quitte Bogota vers 14h... oui on a pris notre temps ce matin car un jus de fruit amazonien nous a détraqué l'estomac. Le bus conduit à une vitesse folle (mais pas trop mal) et nous sommes donc comme annoncé arrivés à destination en 3h30 malgré 3 pauses techniques avec ouverture du capot.

    Petit stop dans cette ville classée au patrimoine mondial de l'Unesco pour 1 jour et 2 nuits. Cela est suffisant.

    On visite les alentours (maison de Terracota et les petits lacs colorés Pozos Azules qui ne sont pas non plus extraordinaires). Petite marche de 3h tout de même pour faire ce petit tour qu'on a même écourté en levant le pouce.

    On flâne dans le centre de la ville qui est très typique. Tout les murs des casa sont blancs et les rues en pierre.

    On a découvert 2 restos où on se régale (un au centre "en la villa arepa y parrilla" pas cher et un autre un peu en retrait qui s'appelle "Savia" un peu plus cher mais bio et très original ).

    Avant de repartir on craque pour 2 hamacs à 10 euros. Autant dire qu'on ne s'est pas ruinés.
    Read more

  • Day70

    Région de Sogamosso

    July 22, 2017 in Colombia ⋅

    Cette fois nous partons plus à l'est explorer les villages de la Cordillère Orientale. En effet en Colombie la Cordillère se divise en 3. Ca fait pas mal de montagne tout ça. Nous prenons donc le chemin de Sogamosso (bus 2h30 avec un changement à Tunja).

    A Sogamosso en soi rien à voir. La ville est moche au possible mais c'est une bonne base pour rayonner. Mais ce matin on a trainé donc on pose nos affaires dans un hostel et on file direct au Lago Tota. Un grand lac de 60 km2 mais à 3015m d'altitude. Ici l'attraction c'est la truite ! Elle est délicieuse d'ailleurs ! Je l'ai goûtée sur bord du lac tout simplement à la plancha. Sur le lac il y a aussi une plage. Si si ! Avec du sable blanc tout doux (qui lui donne son nom de Playa Blanca). L'eau est froide mais certains s'y trempe jusqu'aux genoux... nous on a connu notre première averse (quelques minutes juste histoire de nous faire sortir les goretex)

    Sur le retour le chauffeur de bus adorable nous permet de nous arrêter un peu où on veut pour les photos et en particulier dans les jolis villages de Tota et Iza. Vu l'heure tardive on ne s'arrête pas à Iza mais ça mérite la visite et apparemment il y a même des thermes chaudes.

    De retour à l'hostel on apprend qu'il y a le festival del sol à Sogamosso. Ce soir c'est feu d'artifice et groupe de musique sur la place centrale. On se motive et on sort. Bon.... ils ont plus d'une heure de retard sur le programme donc c'est un peu longuet et le feu n'a rien d'extraordinaire surtout que le présentateur ne fait QUE parler (hurler). Mais bon on doit être les seuls touristes alors on profite de l'immersion.

    Demain on prend la route de Mongui. La vraie raison de notre venue dans le coin mais ça c'est le prochain post.
    Read more

  • Day327

    Villa de Leyva

    August 14, 2017 in Colombia ⋅

    Van het echte koloniale dorpje gaan we naar het volgende, iets wat meer toeristische, Villa de Leyva toe. Robert's verjaardag begint dan ook met ruim 7 uur reizen om hier te komen en we hebben al besloten om op Aruba nog maar eens te doen alsof Robert jarig is, gewoon omdat het kan.

    Villa de Leyva is bekend om het grote centrale plein welke het grootste is van Colombia, en wellicht wel Zuid Amerika. Het lijkt in ieder geval erg groot omdat er niets op het hele plein staat behalve 1 fontein in het midden. Verder wordt het plein gebruikt om te vliegeren en om heerlijk mensen te kijken. Na een powernap is het toch echt tijd om op Robert's verjaardag te proosten en zoeken we een leuke plek op! Eerst een lekkere cocktail bij een restaurant met een binnentuin maar aangezien we weer op hoogte zitten en het hier wat afkoelt, gaan we toch verhuizen naar een iets wat warmer, Italiaans restaurantje waar we van een lekker verjaardagsmaal genieten.

    De volgende dag gaan we de omgeving van Villa de Leyva ontdekken op de mountainbike! Eerst stoppen we bij Poco Azul waar meerdere blauwe/groene waterbronnen zijn te zien. Helaas voor ons schijnt de zon hier nog niet en is er vrij weinig van de kleuren te zien. Nog een beetje brakkig van de hoogte en wellicht de wijn, lopen we de route maar stappen snel weer op de fiets. De volgende stop is een fossiel museum waar een enorm fossiel ligt van een Kronosaurus! Dit was een onderwater dinosaurus en blijkbaar heeft dit deel van Colombia ook lang onder water gestaan. Na deze stop krijgen we al wat trek en we hopen te kunnen lunchen bij onze volgende stop, namelijk een wijnhuis! In Colombia is niet bepaald een wijncultuur en er zijn weinig streken waar wijn wordt geproduceerd. Hier noemt men de wijn dan ook de tropische wijn wat verder niet direct terug te leiden is in de smaak. We mogen 1 wijn proeven en aan de uitleg van de gids blijkt ook wel dat de andere bezoekers nog weinig kennis hebben van het wijnproeven en de echte basis wordt uitgelegd. Ach, wij kunnen in ieder geval weer eens een goede rode wijn drinken. De lunch moeten we helaas nog even uitstellen tot de we in het dorp terug zijn want meer dan stukjes kaas en ijsjes verkopen ze hier niet. Wat ze hier wél verkopen zijn flessen wijn die in 2016 gebotteld zijn maar al in 2014 (!) een prijs hebben gewonnen. Een enorm knappe prestatie!

    We springen weer op de fiets en moeten even door zetten om over de bergen heen te komen. Ondertussen is de zon ook flink gaan schijnen en we kunnen niet wachten om te gaan lunchen! We zagen eerder al een restaurant in de trend van een festival locatie en daar hebben we 's middags dan nog even lekker gegeten. Backpackers als we zijn, hebben we dat 's avonds nog nog een keer lekker overgedaan. Maar dan met tosti's...Alles om het dagbudget niet te overschrijden. De volgende ochtend zitten we alweer vroeg in de bus op weg naar onze laatste bestemming in Colombia, nl. de hoofdstad Bogota!
    Read more

  • Day562

    Villa de Leyva

    November 29, 2017 in Colombia ⋅

    We left the San Gil area & headed off the beaten track on a windy, occasionally paved road to a great little spot that some earlier overlanders had discovered. A short walk from the road is a river that runs over smooth rock bed but has sudden & deep round holes - a bit like Swiss Cheese! Maya discovered this the hard way by happily trotting along in the very shallow water until suddenly there was no hard ground beneath her & she had an unexpected swim!

    We spent a fun afternoon here and found a lovely camp spot at a local swimming hole, although we did have to drive through a river crossing to get there. The next morning we visited the nearby town of Guadeloupe, which had a nice hustle & bustle about it along with some incredible BBQ (basically half a cow on a fire) that the chef took great pride in letting us taste - we of course bought some for our lunch.

    We continued on to the colonial town of Villa de Leyva, an incredible town of white-washed houses, cobbled streets and the biggest town square in Latin America. The scenery here is stunning, with glorious rolling fields and the high peaks create a lovely microclimate.

    This was also to be where Phil would start a new decade!

    On his birthday after an early round of Bucks Fizz we rode our bikes to look at the worlds most complete example of a kronosaurus (marine dinosaur). At 110 million years old it made Phil feel less ancient and I managed to find him another big fish as he’s become accustomed to on his birthday! We cycled on to see the calendar of the Muisca people who were the inhabitants here before the Spanish came along and massacred them. The calendar consisted of precisely placed phalic stones arranged so that the first light of the day would cast a shadow over other stones so they could follow the equinoxes for planting and harvesting. We had a wonderfully enthusiastic guide that really gave us an insight into the Muisca society and science behind the calendar. We finished off the ride with the obligatory tea & cakes.

    The previous evening we had a lovely meal in a fancy restaurant, where the owner tickled the ivories in the background, but I'd spotted a fondue restaurant and didn't see why I couldn't have two birthday meals. Unfortunately when we arrived ravenous after our long ride and wanting to ease the aches with a massive cheese overdose, they were shut despite earlier telling us they would be open.

    The drive out of town up through a high pass was even more spectacular, with landscape reminiscent of the states albeit it on a smaller scale.
    Read more

  • Day16

    Half of the country in one day

    May 29, 2015 in Colombia ⋅

    A day of pure travelling: I started in the morning with a flight from Pasto to Bogotá, where I went to fetch some stuff at Daniel's house. From there, I took the transmilenio to the bus station, so I could go to Villa de Leyva, changing buses in Tunja. Even though it was a really tiring day, I enjoyed seeing the beautiful landscapes on my way. Also, in Pasto I launched from the smallest airport I have seen in all my life: it offers solely flights from and to Bogotá, has two waiting rooms and security opens only before boarding.
    In the afternoon I finally arrived in the amazing colonial city of Villa de Leyva, and in the equally beautiful hostel. It is a little far to walk and not really cheap, but worth going, because it has an awesome ambient.
    Read more

  • Day17

    Villa de Leyva

    May 30, 2015 in Colombia ⋅

    Today was reeeeaaaaally relaxed. In the morning I went to a farmer's market in town with Alicia from England. The food was by far not as cheap as we expected, but really good, so we bought fruits and vegetables for the whole stay in Villa de Leyva.
    After lunch and chilling for some time in the hammocks, we did a little hike right next to the hostel. What we didn't expect was the spectacular countryside that was waiting for us within a distance of only 1h of walking!Read more

  • Day18

    El Hoyo de la Romera

    May 31, 2015 in Colombia ⋅

    El Hoyo de la Romera is a huge cave of originally 120m of depth. Right now, tons of rubble let you arrive on solid ground after already 30m.
    The legend says that people used to throw unfaithful women into the hole. Once, a man did that, believing the rumours about his wife. She, though, was received by the arms of the tree which is growing all the way from the bottom to the top. She wandered around the hole and found a tunnel, which after one year brought her to Gachantivá (another village), exactly the day when her husband was about to get married again. Seeing her, he realized that he had been wrong and went crazy.
    We were lucky and got a rope to go down to the bottom. There, our guide showed us the path, the stalagtites and the minerals they're composed of, as well as the bats. At the end, we climbed up the tree (which seems way easier than it is). A trip exactly how I like it :)
    Read more

You might also know this place by the following names:

Departamento de Boyacá, Departamento de Boyaca

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now