Colombia
Sogamoso

Here you’ll find travel reports about Sogamoso. Discover travel destinations in Colombia of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

3 travelers at this place:

  • Day70

    Région de Sogamosso

    July 22, 2017 in Colombia

    Cette fois nous partons plus à l'est explorer les villages de la Cordillère Orientale. En effet en Colombie la Cordillère se divise en 3. Ca fait pas mal de montagne tout ça. Nous prenons donc le chemin de Sogamosso (bus 2h30 avec un changement à Tunja).

    A Sogamosso en soi rien à voir. La ville est moche au possible mais c'est une bonne base pour rayonner. Mais ce matin on a trainé donc on pose nos affaires dans un hostel et on file direct au Lago Tota. Un grand lac de 60 km2 mais à 3015m d'altitude. Ici l'attraction c'est la truite ! Elle est délicieuse d'ailleurs ! Je l'ai goûtée sur bord du lac tout simplement à la plancha. Sur le lac il y a aussi une plage. Si si ! Avec du sable blanc tout doux (qui lui donne son nom de Playa Blanca). L'eau est froide mais certains s'y trempe jusqu'aux genoux... nous on a connu notre première averse (quelques minutes juste histoire de nous faire sortir les goretex)

    Sur le retour le chauffeur de bus adorable nous permet de nous arrêter un peu où on veut pour les photos et en particulier dans les jolis villages de Tota et Iza. Vu l'heure tardive on ne s'arrête pas à Iza mais ça mérite la visite et apparemment il y a même des thermes chaudes.

    De retour à l'hostel on apprend qu'il y a le festival del sol à Sogamosso. Ce soir c'est feu d'artifice et groupe de musique sur la place centrale. On se motive et on sort. Bon.... ils ont plus d'une heure de retard sur le programme donc c'est un peu longuet et le feu n'a rien d'extraordinaire surtout que le présentateur ne fait QUE parler (hurler). Mais bon on doit être les seuls touristes alors on profite de l'immersion.

    Demain on prend la route de Mongui. La vraie raison de notre venue dans le coin mais ça c'est le prochain post.
    Read more

  • Day20

    Bike Tour

    June 2, 2015 in Colombia

    This time we were a group of five people: Americans, Dutch, English and me, renting bikes to explore the area. Our plan was to go to the blue holes (pozos azules), to the archeological museum El Fósil, to an astronomical site called Infiernito and to the clay house Casa de Barro.
    First though, we had to stop at another bike rental to get our really shitty bikes fixed a bit. When we arrived at the blue holes, they were closed. We asked a man who told us that he knew the owners and would show us the way. It got weirder when he wanted us to buy one of his CDs so he would continue. We told him that we didn't want to go anymore (it would have been a pretty steep way back anyway), so he left us really pissed off.
    The museum was nice though. They have a huge skeleton of a baby (!) dinosaur (around 6m long without the tail) and some other fossils. El Infiernito didn't seem really special (it is like some kind of Stonehenge with stones standing around). We were relatively sure we wouldn't see anything different inside than from outside, so we didn't pay the entrance.
    Last we arrived at Casa de Barro, which is really cool. You see some of the outsides on the picture - the inside part is designed in the same, Gaudí-ish style, but seeming as of somebody would live. It is not only an art work, but has everything it needs to be habitable, even a kitchen, a toilet and s mosaic shower. We had a nice tortilla-guacamole-lunch on the rooftop.
    When we got back to the hostel, Alicia and I already had to pack our stuff to catch the bus to Sogamoso. It took like forever to get there, so I asked more than half an hour late, what usually hadn't been a problem, but in this case Chris, the friend that was going to pick me up, had an exam at 8. We arranged to met at an ice cream parlor named Frutillar, but it resulted a bit difficult since we waited at different ones (and neither he nor anyone else in the town seemed to know there were two). Therefore, it was already really late, so I came with him to the university (where they first didn't want to let me in) and waited while he was presenting his exam. I was fairly happy when we finally got to his house.
    Read more

  • Day21

    Pueblitos de Boyacá

    June 3, 2015 in Colombia

    I went with Alicia to two of the small villages: Iza and Monguí. Iza didn't really have anything to offer (later we were told that people just came on Sundays to eat desserts), but Monguí is really nice. Even though there isn't much activity either, it is reasonable that it was voted the most beautiful village in Boyacá (the departamento, which is similar to a state).
    In the evening I prepared some nice Bratkartoffeln mit Spinat und Spiegelei.Read more

  • Day22

    Way too short reunion

    June 4, 2015 in Colombia

    Today I could finally spend some actual time with my “feo“ (= uggly) Chris, since it was the only day this week without exams. We did had a present trip (even enough it kept raining) to Playa Blanca at the Laguna de Tota. We had a lot of fun and at the same time it was really weird to remember that we had only known each other for around 1 1/2 days we had spend together with friends in Cancun. It rather felt as if we had been friends for years.
    Before we left in the morning and also the evening before, I could proof that the German frase “Liebe get durch den Magen“ (=“love comes through your stomach“) is actually true. Like I mentioned in the post before, I prepared some German food together with Chris' grandma. When he came back from his exam, we still sat on the table after dinner, together with his aunt, talking and laughing a lot. He finally thought that he had been exchanged, when he wanted to drink some of the juice and his grandma told him that he couldn't because she had prepared it for me :D
    It was really sad leaving after such a short time, but I'm also looking forward to arriving at the house of my flatmate Damaris in just a few hours.
    Read more

  • Day172

    Balade du Paramo d'Oceta

    August 14, 2017 in Colombia

    Ce matin nous nous sommes partis faire la balade du Paramo d'Oceta. Nous avons retrouvé notre guide Maria devant la porte de la cathédrale à 8h. 6 autres personnes étaient également présentes pour faire la balade, du coup le mari de Maria est venu en guide supplémentaire au cas où deux groupes de niveau se créeraient. Nous sommes passé chez eux en haut du village de Mongui et nous avons pris une voiture pour effectuer les 5 premiers kilomètres de piste (cette option allait nous permettre de faire une balade plus grande allant jusqu'à une lagune). Au début de la balade nous allions vraiment trop doucement car nous attendions constamment les personnes les moins rapides ;on se demandait si on allait réussir à atteindre le sommet et la lagune avec un rythme pareil). Heureusement, après une heure de marche Maria à décidé que nous allions nous séparer en 2 groupes. Nous sommes donc parti beaucoup plus rapidement avec 3 autres personnes jusqu'à la lagune. Le chemin était magique: nous avions la chance inouïe de marcher sous un ciel partiellement bleu (chose hyper rare pour la région), ce qui rendait les différentes nuances de vert somptueuses. La végétation était assez molle (même le sol qui était composé de mousse et de lichen), et toutes les plantes étaient grasses et recouverte d'un duvet argenté ou doré. La flore la plus étrange de se paysage sont les "frailejónes". Il y en avait 6 sortes différentes dont nous avons pu en admirer 5. Il s'agit de sorte de plante grasse/cactus qui croît de 1cm par an. Leur base est formé par les feuilles séchées des années antérieures, tandis que leur sommet est composé de jeunes feuilles et fleurs recouverts de duvet. Ces frailerones ne poussent que dans des endroits proches de la ligne équatorienne se trouvant à une altitude supérieur à 3000m d'altitude. C'est plantes sont à l'origine des 2/3 de l'oxygène produit par les plantes terrestres. C'était vraiment extraordinaire de marcher au milieu de tel végétaux. À de nombreuses reprises nous avons également pu voir des biches gambader dans ce paysage. Nous avons atteint la lagune vers les 13h après 4h de marche. Nous y avons picniqué, puis nous avons rebroussé chemin jusqu'à atteindre le sommet qui se trouvait à 4000m d'altitude. Là haut Maria nous à montré un cercle où étaient pratiqués des rituels de momification du peuple "Muisca". En redescendant nous sommes également allé voir une faille dans la roche où les Muiscas déposaient les momies qu'ils recouvraient d'or dans des orifices qu'ils creusaient dans la paroi et considéraient comme des "utérus" de la montagne qui allaient permettre la résurrection des momies dans une autre vie. Cette faille composée de mur végétaux était vraiment impressionnante. Nous avons fait une balade de 25km en tout et on peut dire qu'on en avait dans les jambes et que nous étions bien contents d'arriver de nouveau au village avec le couché du soleil. Après une bonne bière bien fraîche et bien méritée, nous avons changé d'hôtel pour un autre très mignon avec une jolie chambre avec vue sur le pont et la rivière. Nous sommes allé dîner dans le seul restaurant de village qui était ouvert puis nous avons vite sombré dans les bras de Morphée.Read more

You might also know this place by the following names:

Sogamoso, SOX, Sogamosas, Согамосо, 索加莫索

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now