Dominica
River Gillon

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Add to bucket listRemove from bucket list
Travelers at this place
    • Day41

      En allant chez Dominique

      March 27, 2022 in Dominica ⋅ ⛅ 27 °C

      Fini le trip Gwada, fini le farniente, réveil à 5h et quelques ce matin ! En effet, non pas un mais deux bateaux nous attendent aujourd'hui : le premier pour quitter Marie Galante et rejoindre Pointe-à-pitre et le second pour partir de Guadeloupe et arriver en Dominique ! 🎉

      Après cette nuit full comfort chez Mayeul, le premier bateau sert de dortoir pour continuer la nuit. Une fois arrivée (7h du matin) , le plan est simple : faire des courses et prendre notre second bateau qui part à 8h. Simple hein? 😂

      Premier soucis: aucun magasin n'est ouvert à 7h du matin, pas de course possible...
      Le deuxième soucis, beaucoup plus important, est que lors de l'enregistrement de nos bagages pour le bateau, la dame nous refuse l'accès car nous n'avons pas de billet retour. En effet, elle nous explique que pour valider l'entrée en Dominique, il faut pouvoir justifier de son départ, et donc avoir un billet partant de ce pays... Lors de l'achat, personne ne nous a tenu au courant nous sommes donc un peu pris au dépourvu et filons acheter un billet Dominique-Martinique pour ne pas rater le bateau. Nous arrivons finalement à monter sur celui-ci après un petit déjeuner à base de camembert dans la file d'attente, et quittons la Guadeloupe définitivement ! Bye bye 💋

      Les 2h de trajets ne seront pas de tout repos pour Clara, avec quelques nausées. Mais au final, une fois à l'abri de l'Atlantique, la mer est très calme et nous permet de profiter de la vue superbe sur cette nouvelle île où nous allons vivre. Nous rencontrons également une française vivant en Dominique depuis plus de 20 ans, qui nous décrit un peu le pays : c'est très enrichissant ! De plus, il se trouve qu'elle rejoint la même partie de l'île que nous : Portsmouth (au nord). C'est parfait car nous sommes dimanche et n'avons pas de moyen de nous y rendre, elle nous promet donc de nous attendre à la sortie avec des amis à elle pour nous emmener, super ! 🚌

      Une fois arrivée à Roseau, la capitale, nous réussissons à passer les douanes (malgré notre concombre dans le sac) après une bonne heure d'attente 😁

      Et voilà ! Nous y sommes, un nouveau pays, une nouvelle aventure. Et surtout nous nous sentons en dehors de notre zone de comfort car nous venons d'arriver dans un pays anglophone, qui plus est avec de jolies accents 😊

      Natalie, la dame du bateau, nous a bel et bien attendu et nous filons à l'arrière d'un pick-up pour traverser l'île jusqu'au nord. On comprend assez vite que l'ambiance ici est un peu différente de la Guadeloupe. Un des surnom de l'île est "petite Jamaïque" et ça se voit : dreadlocks et rasta sont légions, et le rouge-jaune-vert est bien présent 🇩🇲

      Une fois à l'entrée de Portsmouth, notre hôte viens nous récupérer pour nous emmener chez lui. Nous faisons connaissance avec la famille :
      Anna, polonaise, Gaspard, dromois, et Leila, leur petit fille qui a peine 3 ans et, nous le comprendrons assez vite, à de l'énergie à revendre. 😅
      Il y a avec eux un couple de Suisse, Pascal et Melina, qui sont en workaway, comme nous.

      Notre mission ici est de les aider à construire leur maison ! En effet, ils sont actuellement locataire mais on acquis un terrain vierge ou ils prévoient d'y habiter. Nous découvrirons le lendemain le travail à faire.

      Nous filons nous coucher, car la journée a été longue et que demain, on commence un nouveau workaway 🥰

      Titouan
      Read more

      Traveler

      Bah alors, pas de nouvelle depuis la Dominique... ?

      4/17/22Reply
      Traveler

      oups ! On trouve pas trop le temps mais ça arrive bientôt 🙄😉

      4/17/22Reply
       
    • Day86

      Dominique : suite et fin.

      May 11, 2022 in Dominica ⋅ ⛅ 29 °C

      Notre dernier jour de marche nous a déposé chez Gaspar et Anna qui nous ont gentiment accueillis avec un super repas. Cette soirée nous laisse tout juste le temps de nous retourner et de booker un Rbnb à Roseau, la capitale que nous n'avons encore pas vraiment découverte. Aussitôt arrivés aussitôt repartis après une bonne nuit de sommeil dans nos lits retrouvés. On est installés en plein cœur de Roseau et on jouit d'une liberté et de la proximité de toutes les enseignes. Au programme pour les prochains jours : rien. Ou presque, le lendemain de notre arrivée Maelle et Sam nous rejoignent dans le logement pour que nous puissions partager nos 3 derniers jours en Dominique tous ensemble. Une petite expédition à Scott's head tout au nord de l'île nous fait profiter une dernière fois des snorkelings dans cette magnifique baie qui est un spot de freediving réputé à l'international. Et pour cause, c'est une fosse qui plonge à pic à plus de 100 m de profondeur. On a même la chance d'apercevoir une impressionnante raie Léopard. A part ça on a trainé tranquillement dans Roseau, cuisiné, dansés à une ultime reggae night et mangé nos dernières tartes Jamaicaines (oui ça n'a rien à voir avec la Dominique mais c'est super bon).

      Nos aventures Dominiquaises se terminent, on est un peu tristes parce que cette île c'est un gros coup de cœur pour nous trois. On prévoyait de rester 3 semaines, finalement on a passé plus d'un mois et demi dans cette culture qui nous a tellement marqués ! On se sent super chanceux et privilégiés d'avoir visité l'île avec des locaux, noué de belles amitiés, et surtout d'avoir été plongés dans un mode de vie et une culture tout à fait différents de nos standards européens. Ce séjour restera pour nous une source d'inspiration, et peut-être qui sait, nous reviendrons un jour voir la maison de Gaspar et Anna terminée.

      Armel et un peu Clara.
      Read more

    • Day76

      WNT J2 : La mission

      May 1, 2022 in Dominica ⋅ ⛅ 27 °C

      On se réveille après 9 bonnes heures de sommeil (plutôt 9h30 pour Maëlle et Titou qui n'ont pas dit bonne nuit), bien motivés pour ce deuxième jour de rando.

      Ce matin c'est l'occasion de tester notre nouvelle poêle avec les fameuses kassaves, que vous connaissez maintenant, fourrées à la coco râpée. C'est une réussite, et on est d'attaque pour démarrer la journée.

      La rando commence sur une belle montée qui longe une rivière de soufre. On arrive sur un paysage de roches blanches et jaunes assez lunaires, digne des meilleurs passages du seigneur des anneaux. Après avoir pris la direction du mordor, on se rend compte que ce n'est pas le bon chemin. Pour ceux qui se diraient qu'on est nuls, et bien non calmez vous. Il y a plusieurs passages différents sur ce trek, tous balisés - ça a l'air sympa dit comme ça mais ne vous fiez pas aux apparences, ça rend juste plus compliqué de trouver LE bon chemin.

      Après un petit détour (de 1h, vous avez le droit de vous moquer), on retrouve la bonne trace et on part à fond direction le sommet. Une montée de 400m plus tard, on débarque dans un petit village et on croise quelqu'un de trop gentil qui nous donne les indications pour ne pas rater les prochaines traces, et qui nous fait cadeau de citronnelle, romarin, et d'aneth. Trop cool pour pimper nos pâtes 😊

      On reprend la route avec les indications précieuses qu'on a eues, et on se rend compte qu'on a eu pas mal de chance de croiser la route de ce monsieur ! On traverse de superbes champs cultivés, et des masses de fougères qui font la taille de 2 Clara (c'est pas bien grand, n'est-ce pas).
      On se rend compte que beaucoup de marques sont difficiles à trouver, elles sont à moitié effacées par le temps, recouvertes par des mousses. Aujourd'hui commence donc la collection de photos des marques les plus inutiles du trek ! Mais on peut aussi voir ça comme un petit jeu, le fameux "qui voit la marque en premier".

      Le chemin débouche sur une route en béton, le moral des troupes en prend un coup parce que c'est beaucoup moins joli que la nature qu'on vient de quitter. On pique nique un peu plus léger ce midi parce que nos œufs ont pourri (oups) mais ça suffit pour se remettre en route. On a déjà fait 650m de dénivelé, et on estime qu'il nous reste 400m avant d'arriver à la fin du segment. On se remet en route assez vite car on aimerait avoir le temps de se poser avant la nuit...

      On quitte la route pour s'enfoncer dans la forêt, sur des chemins qui croisent des petites chèvres et des cochons, avant de monter tout droit dans une nature très sauvage, à la végétation luxuriante qui fait penser à la jungle. On passe par des lieux qui nous coupent le souffle : des arbres gigantesques qui abritent tout un écosystème, des fleurs colorées, et un oiseau au chant incroyable. On s'est tous arrêtés pour écouter sa mélodie à travers les arbres.

      Le chemin que nous avons pris à ce moment là est un chemin qui était anciennement emprunté par les esclaves. À la fin de la montée, nous sommes récompensés par une vue superbe sur la mer Caraïbes, le village de Bellevue Chopin (point d'arrivée du segment), et des carbets magnifiques qui donnent sur la mer. Il est 16h30 et on a trop envie de s'arrêter camper là, mais comme nous n'avons plus d'eau, on décide de descendre jusqu'au village pour remplir les bouteilles et camper au début du segment 3. On notera que le panneau d'information officiel du trek, censé donner la localisation, était complètement faux ! Mais nous ne nous sommes pas fait piéger par ces erreurs, qui ont dû en faire douter plus d'un...

      -C'est long mais c'est là que ça devient marrant-

      En passant dans le village, on trouve très facilement de l'eau et on rempli toutes les bouteilles. Les gens qu'on croise sont tous super gentils et nous proposent de nous héberger. Mais c'est quand même plus sympa de dormir en pleine nature, donc on continue. En traversant le village, on se rend compte qu'on est bien fatigués et on espère que ça vaudra le coup. On se met un gros coup de motivation car la nuit tombe tôt, à 18h15, et il nous reste 1,5km avant de retourner dans les sentiers en pleine nature.

      Les sentiers en pleine nature nous les avons bien trouvés, par contre pour le beau spot de camping il va falloir repasser.
      En s'enfonçant sur les sentiers, on se rend compte que c'est vraiment dur de trouver un endroit plat et dégagé pour poser la tente. Le repérage sur Fatmap d'une zone plate nous donne plein d'espoir, mais en vain ! Toujours pas de spot pour dormir, nous sommes en pleine jungle, il est 17h45, et je peux vous dire que la fatigue commence à se faire sentir. Mais le moral des troupes tient bon !

      En tentant de s'enfuir vers le prochain village, Maëlle tombe sur une zone quasi plate (toujours mieux que celle de Fatmap). On est en pleine jungle mais il y a tout juste la place de poser la tente, par contre c'est en plein milieu du chemin. Espérons que personne ne fasse ce segment de nuit. On se lance donc dans un gros débroussaillement de la zone pour enlever tous les éventuels cailloux, épines et grosses racines, puis on se fait un nid avec de grandes feuilles pour tapisser le sol, et on plante le campement.

      On se récompense avec une belle platée de pâtes à la sauce tomate fromage (le fromage = la sauce tomate qui est en train de pourrir) et on s'offre même une douche de luxe ! À savoir, de l'eau savonneuse dans une poêle pleine de suie. Miam, on est bien propres comme vous pouvez vous en douter !

      Après 18,25km parcourus et 1260m de déniv, on va se coucher quand même trop heureux (mais collants) de cette journée remplie de surprises et de beaux paysages.

      ✒ Clara
      Read more

      Traveler

      Scolopendre ?

      5/5/22Reply
      Traveler

      Nan mille patte ceux là, c'était une portions où il y en avait plein plein plein

      5/5/22Reply
      Traveler

      la vidéo est géniale ! photos au top! bonne continuation à la communauté de l'anneau-kakaraibes 😄

      5/5/22Reply
      Traveler

      Hahaha merci Mams 🥰

      5/5/22Reply
       
    • Day77

      WNT J3 : La rivière enchantée

      May 2, 2022 in Dominica ⋅ ⛅ 24 °C

      6h40, le réveil sonne mais tout le monde est déjà réveillé. La cause ? La forte pluie qui tombe sur la tente 😁

      Il en faut plus pour nous décourager, d'autant plus que c'était une averse. On plis donc la tente lors d'un créneau au sec et on part après avoir avalé en vitesse quelques morceaux de nos "barres de céréales" maison.

      On chemine pendant une petite heure dans la jungle, avec pas mal de montée et peu de parole. En effet, nous ne sommes pas tous bien réveillé et il faudrait attendre notre pause petit-déj sur le bord d'une route pour regagner des forces. Toujours la même, mais toujours aussi efficace, la kassave nous reboost pour toute la matinée ! Nous récupérons de l'eau et nous voilà paré pour la journée ! ALERTE ! Clara ne trouve pas ses lunettes, les aurais-elle perdu ?...

      Celle ci s'annonce plutôt courte, car nous avions déjà bien avancé la veille en cherchant notre spot de camping. Il semblerai qu'il nous faudrait environ 2h pour rejoindre notre destination du jour : Wotten waven.

      C'était sans compter sur la magnifique rivière que nous croisons après une descente bien corsé ! Nous nous y arrêtons environ 2h, pour se laver (il était temps !), manger notre déjeuner et profiter du soleil pour sécher nos affaires. C'était vraiment cool d'être ici, au milieu d'une vallée, dans la jungle avec l'eau fraîche. On a apprécié ce moment à 100%!

      Qui dit descente raide dit remontée raide, et en pleine digestion, ce n'était pas évident pour tout le monde ! Mais une fois au sommet, on atteint le village de Morne Prospère, le dernier avant notre destination. On se fait interpeller par un vieux monsieur qui commence à nous expliquer que nous sommes sur la mauvaise route ! On ne comprend pas trop car on est plutôt sur de nous, mais finalement il nous indiquait un chemin facile selon lui: la route 😁. On continue donc à suivre nos balises jaune et bleu et on est même accompagné par un jeune, qui nous montre la route jusqu'à la sortie du village.

      Une dernière descente et nous voilà à Wotten Waven ! Ce village est très connu pour ses sources chaudes alors bien évidemment, on va en profiter ! On fait quelques course et sur le chemin, on croise un homme habillé de la tête au pied à la mode Rasta, avec du reggae à fond. On discute un peu avec lui et il nous emmène au bain chaud de son frère ! Malheureusement, nous sommes pris par le temps et devons trouver un emplacement pour dormir ce soir alors on se re-lave rapidement avec un peu d'eau chaude et nous voilà reparti !

      On effectue un dernier ravitaillement d'eau pour la nuit et on trouve non sans mal un emplacement ma foi fort sympathique au bord d'une rivière. Seulement voilà, ce terrain est celui d'un restaurant et si l'on veut dormir ici, il nous faut payer... Il se fait tard et nous n'avons pas d'autres endroit ou aller alors on accepte, l'endroit est quand même sympa.

      Après quelques péripéties avec le gérant sur l'emplacement de notre tente, on se cuisine des petites pâtes à l'ail agrémenté de romarin offert par une rencontre le long de notre chemin, pas piqué des anethons ! Elle remonte le moral des guerriers, histoire d'aller faire une bonne nuit !

      A bientôt la comu

      Titou
      Read more

    • Day115

      Trucksafari zur Titou-Gorge-Schlucht

      November 28, 2019 in Dominica ⋅ 🌙 25 °C

      Jaaa, zur Abwechslung mal kein Beach. 😉 Stattdessen ging es heute mit einem coolen Truck in die wunderbare Natur Dominicas. Ein Höhepunkt war das Schwimmen durch die Titou-Gorge-Schlucht zum versteckten Wasserfall, der bereits in "Fluch der Karibik" als Kulisse diente. Endlich mal eiskaltes statt Badewannen-warmes Wasser. 😁
      Danach ging es noch zu brodelnden Schwefelquellen und irgendwie habe ich das Gefühl jetzt noch nach verfaulten Eiern zu müffeln. 😖
      Read more

    • Day143

      Wellnesstime!

      December 26, 2019 in Dominica ⋅ ⛅ 28 °C

      Jawoll, endlich gibt es zum Feiertag mal etwas Entspannung. Es ging zu den berühmten Schwefelquellen und Schlammbädern in Dominica. Mein heutiges Tagesproblem bestand lediglich darin, rechtzeitig aus den heißen Quellen zu springen damit das Blut nicht anfängt zu köcheln und in den benachbarten kalten Fluss zu hüpfen. Und das stets im Wechsel. Puuuh ganz schön anstrengend kann ich nur sagen. 🤣
      Mit einem kühlen Getränk und Snacks in der Hand ließ es sich aber bei einem Konzert der Baumfrösche durchaus aushalten.
      Nur hatte ich beim Ankommen auf dem Schiff das seltsame Gefühl, dass man uns aus dem Weg geht. Es wird doch nicht daran gelegen haben, dass wir - dem Schwefel sei dank - nach verrotteten Eiern gemüffelt haben!? 😖😆
      Read more

    • Day56

      Dominica

      March 10, 2022 in Dominica ⋅ 🌧 27 °C

      I went rafting down a river in an inner-tube-like float and then visited an "emerald" pond.
      タイヤチューブ(らしいな物)に乗って、川下りしました。その後"エメラルド池"に行きました。

      Looks like that was fun, floating down the river. I'd be the one to ask if there were alligators or croc in there before I went. [TOB]

      3/14/22Reply
      Traveler

      Oh yes, we definitely asked! 😅

      3/24/22Reply
      Traveler

      タイヤチューブ楽しそう!その映像はないのかな?

      3/24/22Reply
      Traveler

      カメラ、スマーフォンなどは僕が乗っていた時に持って行けなかった。残念でした。😢

      3/24/22Reply
       
    • Day26

      Dominica

      February 8, 2022 in Dominica ⋅ ☀️ 27 °C

      In Dominica and went to a sulfur hot spring. Not fancy, but it was after all a hot spring.🌊
      ドミニカ共和国にいます。温泉(硫黄泉)のツアーに参加しました。施設は綺麗とは言えませんが、一応温泉でした。 🌊

      Ah, the life of the rich [TOB]

      2/8/22Reply
      Traveler

      Yup, lots of the other people are "loaded". I always wonder what they do/did to get so much.

      2/9/22Reply
      Traveler

      Looks pretty … you too, of course!

      2/9/22Reply
      Traveler

      Why of course! ☺️

      2/9/22Reply
      Traveler

      海外で温泉、いいですね。僕も入ってみたい

      2/25/22Reply
       
    • Day15

      Champagne Beach

      April 25, 2022 in Dominica ⋅ ⛅ 25 °C

      Am Morgen sind wir die paar Meter zurückgefahren zum Champagne Beach. Dieser Strand wird "Champagne Beach" genannt, weil ständig kleine Gasblasen aus dem vulkanischen Meeresboden aufsteigen.
      Aufsteigen sollen!!!
      Leider haben wir keine gefunden obwohl wir den ganzen Bereich abgeschnorchelt haben.
      Dafür gab es Quallen und wir haben uns alle schön rote Striemen und Flecken eingeholt. Hat sehr schmerzhaft gebrannt!
      Read more

      Traveler

      Ist doch klar, warum. Ihr habt den kompletten Champagner schon ausgetrunken. Da blubbert nichts mehr. 🍾

      4/27/22Reply
       
    • Day15

      Flugverbotszone

      April 25, 2022 in Dominica ⋅ ⛅ 26 °C

      Nach der vergeblichen Suche nach den Bubbles sind wir weiter nach Norden gefahren.
      Vor Roseau wollte ich noch mal Drohne fliegen. Ich sollte in Zukunft beachten, dass ein Boot auch in eine Flugverbotszone fahren kann, die Drohne aber nicht fliegen ….. Ist mir passiert. Starten konnte ich noch wunderbar, aber dann nicht mehr in die Nähe des Boots kommen.
      Boris musste uns retten und ist aus er Zone gefahren.
      Das war knapp!
      Read more

    You might also know this place by the following names:

    River Gillon

    Join us:

    FindPenguins for iOSFindPenguins for Android