France
Ruch

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Travelers at this place
    • Day 1

      L'Estébot

      September 3, 2016 in France ⋅ 🌙 26 °C

      Arrivée à L'Estébot après s'être réveillés à 11h00 à l'hôtel de Bordeaux, heure à laquelle il fallait quitter ! Arrêt en chemin à Saint-Émilion qui est vraiment superbe. Risotto à la truffe d'été et une bouteille de St-Émilion 2009 pour diner, délicieux !

      Chaleur intense depuis notre arrivée qui nous vide de notre sueur...

      En arrivant à notre appart, rencontre avec Denise et Jean-Claude qui nous font visiter la propriété qui est magnifique. Un saut dans la piscine avec une bouteille de St-Émilion 2005 et les 2 font du bien !

      On s'installe pour 7 jours et on débute les visites demain.
      Read more

    • Day 3

      Saint-Émilion

      September 5, 2016 in France ⋅ ☀️ 26 °C

      Ce matin, petit déj et départ pour Castillon la Bataille où se tenait le marché, tel que tonton nous l'avais dit. Jambon, saucisson et pastas se sont trouvé un chemin jusque dans notre frigo. Lyne est enchantée de se trouver au marché et moi, pour rigoler, je lui demande quand on va aller au supermarché Leclerc qui ressemble à nos WalMarts ! Lyne était découragée et moi, je riais ! On est revenus porter nos achats à l'appart et on est repartis pour Saint-Émilion dans l'intention de trouver le resto de tonton, l'Antre pour diner.

      En arrivant, on se dit qu'on devrait en profiter pour se prendre des billets pour visiter l'église monolithe qui est entièrement creusée dans le roc de la montagne. On prend nos billets à l'office du tourisme et on demande le chemin pour le resto. On suit les indications qui nous mènent aux pieds des tours du roy et c'est là qu'on trouve le fameux resto. En passant, tonton, il s'appèle l'Antre deux verres et pas juste l'Antre...

      Le serveur nous fait assoir exactement à la table où tonton était assis car on était au bout de la terrasse et on avait vue sur le chef qui se tape une gorgée de bière à l'occasion en préparant les plats. À titre de preuve, regardez les photos...

      Le serveur est assez pété lui aussi, donnant un bon spectacle en chassant une guêpe à la table voisine en utilisant un "câlisse" bien senti ! Je lui expliquerai plus tard que lorsque le câlisse ne fonctionnait pas, il pouvait utiliser le tabarnac qui est une coche plus puissant.

      Repas complètement délicieux: volaille à la sauce de safran pour Lyne et filet mignon de porc sauce au foie gras pour moi...

      On se dirige ensuite à l'église monolithe qui est une merveille de construction, entièrement creusée dans le roc. 11 mètres de haut, 28 de large et 40 de long et photos interdites... Fait chier ! On a été éblouis par cette visite qui comprend aussi les catacombes de Saint-Émilion.

      On revient se baigner à l'appart et on attaque notre saucisson avec la bouteille que le proprio nous a donnée à notre arrivée.

      Demain, on va à la dune du pylat et à la mer !
      Read more

    • Day 4

      Dune du Pyla et Arcachon

      September 6, 2016 in France ⋅ ☀️ 27 °C

      On est partis tôt ce matin car on savait qu'on avait environ 1h30 de route à faire pour se rendre à la dune. On étaient tous les 2 joyeux et de bonne humeur alors on a pratiqué notre accent français tout le long de la route. En chemin, je demande à Lyne si elle a pris les petites serviette de plage que j'ai reçu à ma fête et qui sèchent rapidement et devinez sa réponse ? On partait à la plage sans serviettes! Ha bravo les touristes !

      Quand on s'est stationnés à la dune, un couple agé (environ l'age de tonton) a pris le spot à côté de nous et on a un jasé en préparant notre sac à dos. On est ensuite passé devant des boutiques où il vendaient des grandes serviettes de plage mais Lyne, la cheap, ne voulait pas payer 30 euros alors elle m'a dit d'attendre d'arriver à Arcachon pour en trouver des moins chères. J'insiste un peu mais Lyne est déterminée à ne pas pété son budget...

      Lorsqu'on arrive devant l'escalier qui mène en haut de la dune, on fait "ayoye!", c'est de la dune mes amis ! Voyez les photos...

      En haut, on profite de la vue, on fait des photos puis on redescend mais par le sable, sans prendre l'escalier et Lyne a beaucoup aimé le feeling.

      On se rend ensuite à la plage d'Arcachon (plage Perreire je pense...) pratiquement sans l'aide du gps car on suivait les indication pour du parking. Un hasard quoi! On trouve un spot à 40 pieds de la beach environ! On ramasse nos affaires et on va se trouver un coin de plage pour s'installer. Alors comme on est sans serviettes et qu'il n'y a aucun magasin aux alentours, Lyne se sent obligé de proposer d'étendre sa jupette de bain et sa robe de bain pour remplacer les serviettes qu'on n'a pas achetés à la dune... on fait trempette dans le bassin mais étonnament, l'eau est très fraiche !

      Après 2 heures de trempage et de bain de soleil (34 °C), on revient à l'appart mais en passant par le Médoc, plus précisement par Margaux. Alors là, laissez moi vous dire que c'est payant de faire du vin ! On a vu des châteaux à couper le souffle ! On a aussi acheté un Margaux dans un de ces châteaux et un Pauillac dans une cave à vin du village. D'ailleurs, quand je me suis présenté au comptoir pour payer mon Pauillac, la cheap regardait par dessus mon épaule pour voir combien était la bouteille... le vendeur a embarqué dans le jeu et a dit à Lyne qu'il nous faisait une remise de 50% sur les 400 euros du prix de départ. Fallait voir Lyne qui me grimpait dessus pour voir le vrai prix sur la pitonneuse de carte de crédit ! Elle a stressé un peu ma belle cheap pour les 30 euros que j'ai payé !!

      Retour à l'appart avec encore 1h20 de route mais un bel arrêt à mon magasin Lecler de Castillon pour prendre le pain et les bouteilles d'eau qu'il nous fallait.

      Après notre baignade dans la piscine, on invite nos proprios à venir prendre un petit rouge avec nous et ça se termine avec un souper complet avec nos pâtes qu'on divise en 4 et plusieurs bouteilles dont notre délicieux Margaux qui n'a pas survécu à cette soirée...
      Read more

    • Day 6

      La cité du vin de Bordeaux

      September 8, 2016 in France ⋅ 🌙 20 °C

      Petite matinée bien tranquille où on prend notre temps et on relaxe, ça fait changement!

      On se douche et on part pour aller visiter le gros édifice en forme de carafe à Bordeaux.

      En arrivant, on voit qu'il y a des ateliers pour apprendre la dégustation alors on prend nos billets mais le prochain est à 14hrs et il est midi alors on monte au 8ème étage pour déguster une coupe qui fait parti de notre forfait et le 8ème est en fait un bélvédère qui donne une vue super sur la ville, vraiment beau.

      On retourne au rez de chaussé pour se prendre une assiette de fromage et charcuterie avant l'atelier de dégustation et, comme on demande une table à l'extérieur, on se retrouve avec tous les fumeurs qui n'ont pas le droit de fumer en dedans... On règle l'addition avec ma carte et, comme à chaque fois que je l'utilise, j'ai la chienne qu'elle soit rebloquée ! Mais non, elle passe !

      Pour aller à notre atelier, on doit passer à travers la boutique où ils vendent des bouteilles et j'en spote une qui me fait de l'oeil... un beau Saint-Estèphe 2010 à seulement 19 euros alors que tous les autres Saint-Estèphe partent à 35 euros. Je dis à Lyne qu'on doit venir prendre cette bouteille en repartant à la fin de la journée !

      On arrive à l'atelier et on est que 3 personnes, nous et un américains de Los Angeles qui parle assez bien français. Notre prof est celui qui nous a proposé le vin quand on a été au 8 ème étage et il se rappèle de nous et il nous dit qu'on devrait être 5 alors on attend un 5 minutes et, comme personne n'arrive, on commence l'atelier.

      On a environ 4-5 minutes de fait quand un jeune couple se présente. Ce sont des British de Londres qui ne parlent pas un seul mot de français alors tout gentil, le prof demande si ça dérange qu'on fasse l'atelier en anglais. Lyne qui me connait trop bien se dépêche de dire qu'il n'y a pas de problème de le faire en anglais alors que je bouille à l'intérieur ! Je suis en France, j'ai payé pour un atelier en français et je vais me le taper en anglais, tabar...

      Ben on la fait en anglais cibole et le londonnien n'a pas dit un traitre mot de tout l'atelier. Ça valait la peine de se forcer hein ?

      L'atelier était intéressant, on a eu 3 verres de vin à sentir, décrire et déguster. On s'est fait avoir car le 2ème et 3ème verre était le même vin blanc mais ils avaient foutu du colorant rouge dedans. Ils sont crosseurs les p'tits bonyeux !

      On fini l'atelier et on visite l'exposition permanente qui est vraiment intéressante avec des cloches de verre qui contiennent des substance qu'on peut sentir en pressant une poire en caoutchouc. Tout est interactif. Une belle visite puis, on passe par la boutique pour récupérer mon petit Saint-Estèphe et il aura une place de choix sur notre table au souper. Il est FABULEUX ! Comme je n'en ai seulement acheté 2, j'espère que la dernière survivra au reste du voyage...

      Pour digérer notre souper, Lyne a l'idée d'aller se promener à travers les vignes qui sont tout à côté de notre appart et c'est vraiment super, surtout avec notre coupe de Saint-Estèphe !😆
      Read more

    • Day 7

      Pujols et Castelmoron d'Albret

      September 9, 2016 in France ⋅ ⛅ 22 °C

      Dernière journée dans la magnifique région de Saint-Émilion et on n'a rien de cédulé. On déjeune en jouant une partie de jeu de patience et je torche Lyne une fois de plus, elle qui n'en n'a pas gagné une seule depuis qu'on est à Ruch !

      On décide de regarder les dépliants que les proprios on laissé dans l'appart et on décide d'aller à Castelmoron d'Albret (on a ben de la misère à dire le nom sans rigoler...) en passant d'abord par un village tout près de l'appart sur une colline et qu'on voit chaque fois qu'on roule entre chez nous et Saint-Émilion. Ce village se nomme Pujols. La mairie est jolie et l'église domine la colline et croyez moi, elle n'est pas jeune ! Simple à l'intérieur comme à l'extérieur, on fait quelques photos et on se dirige vers Castelmoron. Au fait, comment on appèle les habitants de Castelmoron ? J'ose à peine y penser !

      Si le nom de ce village est drôle, le village lui, est superbe ! Il est construit sur une colline et les rues sont en rond autour de l'église. C'est une cité médiévale toute fleurie et magnifique. On aurait pu voir un type en armure sans s'en étonner ! On fait de belles photos et on décide de retourner dans le village de Pomerol pour voir de quoi ça a l'air mais une fois sur place, il n'y a rien ! Que des vignobles et la seule place où on peut acheter des bouteilles est fermée...

      Demi-tour et direction Saint-Émilion et on retourne au resto L'Antre 2 verres où on est acceulli avec le sourire par le serveur qui nous reconnait. Il nous dit tout de suite qu'il faut absolument qu'on prenne le vin qu'il nous recommande car il n'a plus qu'une seule bouteille alors voilà, on la commande. Un superbe Saint-Émilion 2003 qu 'on a bu avec délice jusqu'à la fin. À la fin du repas, on demande au serveur à quel endroit il faut aller pour acheter des belles bouteilles et il nous envoie dans une boutique en face de l'église monolithe.

      Un type nous reçoit en nous faisant goûter des vins sans nous dire le prix. Nous avons donc goûter un Pomerol 2010 qui vaut 85 euros la bouteille et qui était sublime mais nous avons opté pour 2 bouteilles presqu'aussi bonnes pour la moitié du prix qui sont déjà emballées en papier bulles et qui reviendront à Repentigny. Le monsieur s'appelle James et il nous donne des bonnes adresses pour notre semaine dans le Périgord. Vraiment super gentil.

      On revient à l'appart pour faire nos valises car on quitte demain matin pour St-Crépin et Carlucet !
      Read more

    • Day 5

      Fronsac

      September 7, 2016 in France ⋅ ☀️ 27 °C

      Ce matin nous avons reçu l'appel de nos amis français que nous avions rencontrés à la randonnée dans les vignobles, Michèle et Jean-Marie, qui voulait confirmer que nous allions "déjeuner" avec eux au resto "la terrasse rouge" au vignoble du Cheval Blanc et on a accepté immédiatement.

      On se rencontre à Saint-Émilion et on embarque avec eux pour se rendre au resto dans leur Mercedes classe B. Le resto est sur une terrasse au 2ème et sur la moitié de la surface, il y a un genre de bassin rempli de billes de verres rouges qui symbolise le raisin.

      On prend le magret de canard qui est très bon mais qui selon mon goût, manque de sauce... mais le repas est quand même bien. Durant le repas, je demande s'il faut se rendre à Fronsac pour acheter des bouteilles de ce vin que j'aime bien; d'ailleurs ça se prononce Fronssac et pas Fronzac...

      À la fin du repas, je présente ma carte de crédit pour payer mais le paiement est refusé... J'essaies encore, refusé une 2ème fois ! Bref, Lyne a dû payer avec sa carte car la mienne ne voulait rien savoir, même si j'étais encore bien loin de ma limite. C'est en appelant chez Visa qu'on m'a appris qu'ils avaient bloqué ma carte parce que, semble-t-il, elle a été clônée ! Après une vingtaine de minutes au téléphone avec la dame, elle accepte de réactiver ma carte en me disant qu'ils surveilleraient mes transactions de près et qu'elle serait désactiver en cas de transaction suspecte.

      Pendant que je suis au téléphone, Jean-Marie nous conduit à travers les vignobles de Saint-Émilion et on passe devant les vignobles les plus prestigieux de la région.

      Soudain, il me dit que nous allons à Fronsac pour trouver le vin que je cherche. Ils sont vraiment adorables nos cousins ! Ils nous amène chez un ami d'enfance qui a un vignoble. Très gentils, lui et sa femme nous font visiter les caves et partout dans le chais. On a la chance de goûter 2 de leurs vins qui sont d'appelation Canon-Fronsac et on repart avec 4 bouteilles !

      Au retour, on longe les quais de Libourne qui sont bien jolis et, une fois arrivés devant notre Jeep Renegade, je sors une de nos "canes" de sirop d'érable qu'on avait apportées pour nos proprio et on leur remet en les remerciant d'avoir consacré leur journée pour nous. On s'embrasse et on revient à l'appart pour se baigner et manger des pizzas maisons qu'on s'est fignolés avec du chorizo. Délicieux !

      Demain, maison du vin à Bordeaux !
      Read more

    • Day 2

      Castillon la bataille

      September 4, 2016 in France ⋅ ⛅ 22 °C

      On se lève vers 8h000 avec le son du Iphone de Lyne car on a vu sur un dépliant que notre proprio nous a donné la veille qu'il y a une journée porte ouverte dans les vignobles tout près d'ici. Lyne me dit que ça commence à 8h30 alors on ne mange pas et on ne se douche pas... on s'habille et on part!

      Du coup, je ne prends pas ma caméra photo mais seulement la vidéo et c'est pourquoi il n'y aura pas de photos aujourd'hui.

      En arrivant au Château, on croise une auto qui quitte le parking et le conducteur nous interpèlle en nous demandant si on est là pour la randonnée dans les vignobles alors on répond que oui. Il nous dit qu'on est en retard mais qu'on peut rattraper les randonneur au château suivant en auto et il nous propose de monter avec nous et qu'à la fin, lui et sa femme viendrait nous reconduire jusqu'à notre auto. On est surpris tous les 2 mais on accepte.

      On a donc fait la connaissance de Jean-Marie ( retraité récent d'une mairie du coin) et de Michelle son épouse. On a marché entre 4 vignobles sous le soleil et durant 4 heures ! On étaient claqués à la fin mais il y avait un diner gourmand sur le terrain du Château avec bouffe, vins et orchestre alors on en a profité pour se restaurer un peu. On a jasé avec nos nouveaux amis et avec un couple qui s'est ajouté à notre table dont le monsieur s'appelait Éric (retraité récent d'une entreprise qui fabrique des bouteilles en verre) et son épouse qui travaille au vignoble du Cheval Blanc. On a mangé, jasé et pris un coup avec tout ce beau monde et quand Michelle et Jean-Marie nous ont reconduit à notre auto ( un rutilant Jeep Patriot diesel), ils nous ont invité à leur maison.

      Une maison WOW construite en 1880 avec 4 hectare de vigne de merlot qu'ils vendent à un vignoble à côté. On s'est tapé une bouteille de "mon ange", un délicieux côte de castillon que j'avais acheté au château durant le diner gourmand.

      Au retour à l'appart, une douche et au dodo car on est complètement vidés...
      Read more

    You might also know this place by the following names:

    Ruch, 33350

    Join us:

    FindPenguins for iOSFindPenguins for Android