Guadeloupe
Partarieux

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Add to bucket listRemove from bucket list
Travelers at this place
    • Day40

      Walk Trip J9 : Journée du super karma

      March 26 in Guadeloupe ⋅ ⛅ 27 °C

      Partie 2 (la fin) :

      Nous recommençons à faire du stop pour aller jusqu'à la distillerie. C'est un peu compliqué car nos gros sacs en découragent certains, et en plus de ça la distillerie se trouve dans les terres, donc nous allons devoir faire plusieurs étapes et marcher un peu. Nous commençons à nous décourager car personne ne nous prend sur cette portion de route...

      La team kakaraïbes est sur le point d'abandonner, quand enfin 🙌🙌 une voiture s'arrête. C'est Mayeul, un jeune de métropole qui est venu bosser 1 an sur l'île, qui s'arrête et nous aide à charger la voiture. Le karma commence à tourner dans le bon sens : il se trouve qu'il va acheter du rhum à la distillerie Bielle.
      La visite est assez rapide, nous voyons toutes les étapes de fabrication du rhum (broyage des cannes à sucre, purification dans les cuves, distillation, vieillissement).  Nous passons donc à la partie dégustation, avec Mayeul qui nous conseille sur les meilleures bouteilles à goûter. La découverte qui marque : le "brut de colonne" - comme son nom l'indique il ne subit pas de modifications après être sorti de la colonne. C'est un rhum avec beaucoup de saveurs car il n'est pas dilué, donc super intéressant ! Ça donne un peu l'impression de boire du feu mais avec un super bon goût 😂

      En discutant avec Mayeul, nous apprenons qu'il va dans une seconde distillerie pour continuer sa collection de rhum (pas d'inquiétude il en achète pour toute sa famille), et il nous propose de continuer le tour avec lui ! Notre tour se poursuit à la distillerie Bellevue, où nous voyons des cuves ouvertes, et nous attaquons une seconde dégustation. Cette distillerie est plus spécialisée dans les rhums arrangés, nous pouvons donc goûter des rhums coco, chocolat, maracudja...

      Nous commençons à bien nous entendre avec Mayeul, qui décide de nous faire visiter l'île encore un peu. Il nous emmène voir le dernier moulin de Marie Galante, autrefois appelée l'île aux 100 moulins ! Ils servaient tous à broyer la canne à sucre, mais seul celui-ci est encore en état.

      Sur le chemin de retour, Mayeul nous propose gentiment de nous héberger ce soir !! Et la cerise sur le gâteau : il habite à 3 minutes du port de Grand Bourg 😍

      Trop heureux d'avoir croisé son chemin, on le laisse respirer pour l'après-midi, et on en profite pour aller prendre notre dernier bokit !! On n'est pas sûrs qu'il y en ait en Dominique... Il ne remportera pas le prix du meilleur bokit mais ça nous fait quand même plaisir. Nous continuons avec un petit snorkeling sur la plage de Grand-Bourg, très grosse plage assez touristique où le snorkeling n'est pas spécialement incroyable. On se rabat donc sur une bonne glace au bord de l'eau et une petite partie de spike avec des locaux (qui ont pris une belle raclée hehe).

      Nous passons une super soirée chez Mayeul, qui a 3 étages, 2 douches et plein de lits trop confortables à nous offrir !! Une vraie aubaine pour nous qui venons de passer une dizaine de jours sans vraie douche 😳. Nous passons un moment à déguster tous les rhums arrangés qu'il a préparés lui-même, à la coco, au chocolat... Il nous apprend plein de choses sur les plantes locales, les coutumes du coin, l'histoire de l'île 🤗

      C'est donc bien propres et super contents que nous allons nous coucher avant d'entamer une nouvelle aventure, la Dominique...

      ✒ Clara
      Read more

      Beaucoup de chance, et le rhum ne vous avait pas fait tourner la tête! [Thérèse RICOU]

      4/7/22Reply
       
    • Day40

      Walk Trip J9 : Journée du super karma

      March 26 in Guadeloupe ⋅ ⛅ 27 °C

      PARTIE 1 : (désolée c'est très long)

      Aujourd'hui, réveil 7h car nous avons un paaaquet de choses à faire avant le départ en Dominique.

      La première étape : réaliser un test COVID, obligatoire pour rentrer sur le territoire. Comme les pharmacies de l'île sont fermées l'après midi, nous commençons à faire du stop vers 8h pour avoir de la marge. Le premier stop est une expérience assez... différente des autres. Le monsieur qui nous prend en stop, bien qu'il soit super gentil, conduit de manière peu rassurante. Son chien se balade sur ses genoux, il a du mal à tenir le volant, et nous sommes même obligés de nous arrêter au milieu d'une montée car la voiture est en sous régime 😂 En seulement quelques minutes, nous connaissons quasiment toute sa vie, surtout les trucs pas très marrants (et il y en a beaucoup 😪)

      Nous sommes vraiment contents d'arriver (en un seul morceau) à Saint-Louis pour enfin descendre de cette voiture 😅
      L'espoir de pouvoir faire nos tests covid dans ce village est de courte durée : il y a enooormément d'attente, ce sera plus rapide d'aller en stop jusqu'à la pharmacie de Grand Bourg !

      Sur cette portion de route, le stop n'est pas très marrant : le soleil tape fort, les gens roulent vite. Heureusement, nous trouvons rapidement quelqu'un qui nous pose pile à Grand Bourg.
      Nous arrivons donc à la pharmacie pour faire nos tests antigéniques, lorsque la pharmacienne nous met un gros doute... Elle pense que la Dominique n'accepte que des PCR. Cela fait quelques jours que nous surveillons les conditions d'entrée sur le territoire, mais nos sources d'information se contredisent toutes. Petit coup de panique, car il est impossible de faire un PCR sur Marie Galante et nous n'avons qu'une heure d'escale à Pointe-à-Pitre, à moins d'y dormir.

      Finalement, Titouan obtient la confirmation que les antigéniques suffisent. Nous ressortons avec nos trois tests négatifs évidemment !

      II est 11h, ils nous reste plein de temps pour réaliser les autres missions de la journée : visiter la distillerie Bielle, et trouver un endroit où dormir ce soir. Marie Galante est réputée pour son rhum car il y a 3 distilleries sur cette île pourtant petite, qui produisent toutes du rhum à 59° (ça tape). L'usine de canne à sucre est le plus gros employeur de l'île, si bien que Marie-Galante exporte la quasi totalité de sa production en métropole.
      Pour ce qui est de notre spot de dodo, nous cherchons à dormir le plus proche possible du port de Grand-Bourg, mais c'est une ville donc on ne peut pas planter la tente n'importe où. Nous aimons bien être un peu cachés, il va falloir être malins !

      Suite au prochain post.....
      ✒ Clara
      Read more

    • Day4

      Distillerie Labat ,écomusée...

      February 26 in Guadeloupe ⋅ 🌧 25 °C

      Ce matin le temps est maussade nous partons sous quelques gouttes de pluie visiter l'habitation Roussel Trianon où se dresse les anciens vestiges d une distillerie avec au centre la maison de maitre, le moulin à vent, les habitations des esclaves, elles, ont disparues.
      Nous croisons au passage un attelage tiré par les bœufs.
      Marie-galante est une terre de cultures et d'élevages.
      Nous visitons les deux distilleries Bielle et Labat qui font la réputation de l île.
      Nous terminons la soirée dans un resto avec concert musique et ambiance caribéenne assurée.
      Read more

    You might also know this place by the following names:

    Partarieux

    Join us:

    FindPenguins for iOSFindPenguins for Android