India
Vattammanahalli

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.

1 travelers at this place

  • Day148

    30h de voyage

    March 21, 2017 in India ⋅ ☁️ 14 °C

    Aaah, les trains indiens... Évidemment un voyage complet, plus qu'un moyen de transport :)
    Je voudrais me déplacer le pus possible au sol, éviter la déconnexion des aéroports et des avions. Je suis donc allée de Bombay à Bangalore en train, un voyage de 25h. J'ai ensuite pris un autre train pour rejoindre Mysore, trajet qui devait durer 2h30 et qui a pris presque une heure de plus, à ce stade et en mi-journée avec la chaleur, ça devient long.
    En classe Second Sleeper (sans clim), le billet couchette coute 500 roupies, soit 8 euros. Comme dans les trains ukrainiens, en journée les couchettes intermédiaires sont repliées et on s'assoit sur celles du bas, 3 places face à face. Les conversations s'engagent, la nourriture s'échange... Mais à la différence de l'Ukraine, dans les transports indiens -et quelle que soit la classe ou le type de train, des vendeurs de toutes sortes arpentent inlassablement les allées en clamant d'une voix forte ce qu'ils ont à vendre. On ne craint pas la faim, la soif ou l'ennui...
    Le fameux "tchai" ou masala chai, mais aussi café, bouteilles d'eau, samosas, galettes de dhal dures, lait ribot dans des sachets en plastique, et encore bijoux, porte clés, machins en plastique, épingles à nourrice et à cheveux... Des mendiants aussi profitent de la manne des voyageurs, certains chantent, d'autres trimbalent des enfants culs nus, des handicapés, des vieux se déplacent difficilement...
    Les voyageurs, surtout les hommes, mettent la main à la poche. Le ballet s'intensifie aux arrêts dans les gares, ou certains vendeurs défilent sur le quai sous les fenêtres (ouvertes mais protégées par des barres métalliques) et d'autres grimpent dans le train. J'imagine que les vendeurs s'échangent à ces moments-là, en tous cas point de bataille entre eux.
    Prévoir petite monnaie pour les voyages...
    Les arrêts en gare sont bien plus longs que nécessaire pour l'échange de voyageurs, ce qui me laisse penser que c'est fait pour permettre l'activité commerciale des régions traversées... Entre les gares, le train file à bonne allure.
    Autre spécificité indienne, quand on ne mange pas, on "dort". Personne ne lit, ne regarde par la fenêtre... Pour éviter de s'ennuyer ferme, les femmes surtout s'étalent sur les couchettes, s'enveloppent de leur sari, et ferment les yeux. Bonne technique pour éviter d'être importunée, et que quelqu'un ne vienne s'asseoir à côté - car certains montent en cours de trajet sans réservation.
    Read more

You might also know this place by the following names:

Vattammanahalli

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now