Japan
Ikebukuro

Here you’ll find travel reports about Ikebukuro. Discover travel destinations in Japan of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

4 travelers at this place:

  • Day9

    Toshima, Japon

    September 7, 2016 in Japan

    Yo ! Je passe mes journées au frais à réviser des kanjis et des règles de grammaire japonaise. Vous vous souvenez, c'est pour pouvoir parler avec les vieux. Et depuis hier matin, je fais ça en écoutant du rock japonais parce que comme ça, quand j'irai au karaoke, je pourrai briller non seulement sur le répertoire anglais mais aussi sur le répertoire japonais (voyez la stratégie) (ils vont kiffer a donf' vegra' ) D'ailleurs, Mappé m'a fait découvrir un truc pas mal (enfin, je dis un truc... Comprenez un truc 'entre autres' parce que bon, elle m'a refilé l'équivalent du PIB du Burundi en références musicales) donc je disais, c'est un groupe japonais, ça s'appelle "Chico with honeyworks", en fait ils sont musiciens mais aussi mangakas par passion (je crois) donc les clips de leurs musiques sont de courtes histoires sous forme de manga. Ce qui fait que quand je mets ça, j'écoute les paroles de leur chanson (qui souvent sont sous-titrées en VO / en petit / en bas) et EN MÊME TEMPS je lis un manga. Je sais, c'est fou la technologie. Et en plus les dessins sont plutôt bons. Ah d'ailleurs, en parlant de technologie ! Faut que je vous dise. Quand même. Hein, bon. J'ai testé les toilettes japonaises. Je me suis décidée à faire l'expérience après avoir lu un article de Slate qui ventait le petit bijou avec force véhémence. (Ah tiens il pleut - 雨が降り出した - ah bon mais ça doit faire partie de l'opération typhon qui devait nous arriver dessus après 21h de toute façon..Enfin bon, KEINE PROBLEME !!... J'disais quoi avant.. Ah ! oui !) Les toilettes japonaises, quand elles n'ont pas la moumoute que m'offre le luxe d'habiter chez Kyoko-san, elles possèdent un système de lunette chauffante tout à fait appréciable, surtout en hiver j'imagine. Et le fameux jet d'eau qui se substitue en règle générale au papier. Je le couvrais de regards suspicieux depuis mon arrivée. Et à tort en fait. Parce que la curiosité à fini par l'emporter, et de toute façon, il possédait la température parfaite, la possibilité de régler la puissance du jet sur une échelle de 1 à 5 et d'être orienté différemment selon la fantaisie du moment. Je vais avoir du mal à m'en passer après, j'vous jure. Hé attendez, c'est comme si après avoir testé le Nimbus 2000, je devais repasser sur un Éclair de Feu ! (ou un Brossdur 5, imaginez ça)
    Bon. Mais vous en faites pas, j'ai aussi d'autres activités en dehors de mes visites aux toilettes ! Par exemple, ce soir, lorsque Pub (il faut prononcer Poub), le colocataire espagnol, est rentré, il m'a proposé d'aller manger chez "Mutekiya", connu pour être un des meilleurs (si ce n'est LE meilleur) restaurant de ramen d'Ikebukuro. Voire de Tokyo. Voire du monde. Eh ben mes chers loukoums ça pourrait bien être vrai ! C'était succulent ! Pourtant vous voyez, des ramen, c'est juste des nouilles de sarrasin dans un bouillon de miso avec un peu de légumes et des petits morceaux de viande ou de poisson. C'est pas grand chose mais c'est tellement すごく美味しい !! Mais bon. Déjà on pouvait s'en douter depuis l'extérieur car avant de pouvoir rentrer, nous avons fait une heure de queue sur le trottoir. Tu vois que tu es au Japon parce que les gens attendent sagement, bien rangés les uns derrière les autres, et lorsque la queue est trop longue et commence à masquer la vitrine d'un autre restaurant ou une porte d'entrée, eh bien la queue continue sur le trottoir d'en face derrière une ligne jaune. Tout simplement. Et une fois à l'intérieur, alors. Comment vous dire. Je ne sais pas combien les serveurs et cuisiniers étaient exactement, l'endroit était assez petit somme toute. Mais bon, on a tout de même été accueillis par 5 personnes différentes haha. Si, je vous assure. Un japonais pour nous dire bienvenue/entrez, un autre qui m'indiquait ma place dans une courbette et le ravissement le plus total, un autre pour nous signaler de ne pas hésiter à lui demander si on avait besoin de quoique ce soit, un autre pour nous apporter nos plats et une autre enfin pour apporter la bière à mon pote Publio ! 🍻🍜 On a donc dégusté nos ramen au comptoir, du coup on pouvait voir les cuisiniers en train de préparer les plats devant nos yeux. L'ambiance était chaleureuse et assez exceptionnelle, c'est notamment parce que, comme tout commerçant japonais, le staff du "Mutekiya" balançait joyeusement des "IRASSHAIMASEEEEEE" (bienvenue ici !) toutes les 10 minutes. Un peu comme un cri de joie victorieux. Ou une incantation chamanique particulièrement énergique. Je sais pas trop. Moi ça me rendait heureuse. Ils sont vraiment adorables les Japonais. Et celui avec son bandana était mignon. Bon. Qu'ai je donc oublié à ce stade de l'introduction. AH !! mais oui, ou avais-je la tête (: Aujourd'hui, première secousse sismique ! Épicentre au niveau d'Ibaraki, 2 préfectures au nord de Tokyo à peu près. Magnitude 4.9 et ressenti 3 ici, à Nerima. Au début j'ai pas compris. J'étais en train de chanter du RADWIMPS (le nom du groupe veut dire "super-mauviette", c'est aussi pour ça que je les aime bien) quand le sol, le bureau, le verre qu'il y avait dessus et la bibliothèque se sont mis à trembler. Je songeais déjà à arrêter ma prometteuse carrière quand je me suis souvenue que j'étais au Japon, et que donc c'était juste le dieu Kashima qui piquait un somme et son poisson chat domestique qui se grattouillait la nageoire. Tout va bien.
    Read more

  • Day3

    Ikebukuro

    December 29, 2017 in Japan

    Tonight we are settled in our cosy (tiny) AirBnB house in Ikebukuro - once we finally found it (see Japantrums from previous post) it seems like a great place to explore from and handily located a couple of steps from one of Japan's fabulous supermarkets selling all manner of gorgeous bento and meals.
    Today we took an adventure on the train to meet Russell's language exchange friend Sayu and two of her three children (oldest one was at cram school). Sayu took us to a family restaurant for lunch where we had a lovely time - the children using google translate to ask each other questions about games they each liked.Read more

  • Day2

    Ikebukuro, Tokyo

    November 27, 2009 in Japan

    After Otaku city we ended our first full day in Tokyo at Sunshine City. Sunshine City was basically a mall with themed levels of random things with exhibits and vendors all about that theme. There was this one level that seemed like a spooky/halloween level that Mic was too scared to go in. Another one level was all about ice cream. They had rows of exhibits of all kinds of flavors and its different types of packaging. One area was all about gyoza with different vendors. The one we chose a great and delicious!Read more

You might also know this place by the following names:

Ikebukuro, إكه-بوكورو, ایکه‌بوکورو, 池袋, 이케부쿠로, อิเกะบุกุโระ

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now