Japan
Nara

Here you’ll find travel reports about Nara. Discover travel destinations in Japan of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

37 travelers at this place:

  • Day156

    Ein Grund für unsere Reise nach Japan war, neben der Kirschblüte, der historischen Kaiserstädte mit ihren Sehenswürdigkeiten, dem japanischen Essen, der Besuch von Bonsaigärten. Für Marc als Bonsai-Hobby-Gärtner ein absolutes "Must have" im Land, welches für seine Bonsaikunst bekannt ist.
    https://de.m.wikipedia.org/wiki/Bonsai
    Aber so einfach war es nicht in Kyoto einen Bonsaigarten zu finden. Denn Kyoto ist mehr für seine schön angelegten japanischen Gärten bekannt.
    https://www.bonsaiempire.com/inspiration/bonsai-japan/kyoto-gardens
    In der Nähe von Kyoto Station gab es denn doch einen Shohin Bonsaigarten...besonders kleine Bonsai bis 28 cm Höhe....😯
    https://www.bonsaiplaza.com/de/bonsai/shohin/
    http://www.bonsaitreegardener.net/intro/history
    Auf unserem Fussmarsch dorthin, bei frühlingshaftem Osterwetter, kamen wir aber erst noch an einem weiteren UNESCO Weltkulturerbe, dem Toji Tempel vorbei.
    https://www.kyotostation.com/toji-temple-kobo-ichi-market/
    Was für ein Anblick....der Garten mit den vielen in verschiedenen Farbtönen von weiß bis fast pink blühenden Kirschbäumen, dazwischen das zarte Grün der frisch aussprießenden Bäume und das saftige Grün in unterschiedlichen Schattierungen der Pinien und Koniferen....und dahinter gut positioniert die schöne fünfstöckige Holzpagode...diese Komposition muss man erst einmal hinbekommen😍😍😍🏯🌸💮🏵....Wir hatten unser erstes Osterei heute gefunden...🐇🐣
    ...und nun war es nicht mehr weit zu den Bonsais....und Marc's speziellem zweiten Osterei...
    Auf dem Hof eines Privathauses fand gerade ein Workshop statt und wir durften uns all die kleinen Bäumchen ansehen....und Marc's Herz schlug höher und sein Fotoapparat klickte nur so...😉
    https://www.bonsaiempire.com/inspiration/bonsai-japan/koju-en
    Jetzt hätten wir gerne einen Kaffee draußen in der warmen Frühlingssonne getrunken und etwas entspannt...aber damit haben die Japaner es nicht so...nirgends haben wir bisher ein Cafe gesehen, dass draußen Tische und Stühle hat....nicht mal in den Parks unter den Kirschbäumen...🤔
    Aber wenn nicht ist, ist nicht....und so ging es direkt zum Zug nach Nara, auch eine alte Kaiserstadt ca. 50 Minuten von Kyoto entfernt.
    https://www.visitnara.jp/getting-around-nara/
    Hier hat man sich gut auf Touristen eingestellt.
    http://www.annees-de-pelerinage.com/things-to-do-in-nara-japan/
    Es gibt zwei Loop Busse, die im Uhrzeigersinn und entgegengesetzt die Sehenswürdigkeiten Nara's abfahren. Das Tagesticket kostet wieder 500 Yen je Person und das kauften wir, um dann zu Fuß zu gehen.....Finde den Fehler....🤔😯
    https://www.narastation.com/nara-city-bus/
    Und so wanderten wir die Sanjo Dori mit vielen kleinen Geschäften, Restaurants und Bars bis zum Kofuku-ji Tempel entlang. Der Tempel selber war verhüllt, aber die Pagode und die Halle waren schön anzuschauen.
    Da wir nun schon fast im Hirschpark waren, gingen wir zu Fuß weiter zu den zahmen Hirschen....und man glaubt es kaum wie selbstverständlich die Hirsche zwischen den ganzen Menschenmassen, die zum Todai-ji Tempel strömten, spazieren gingen, sich streicheln und füttern ließen und wenn sie keine Lust mehr hatten sich hinsetzten und schliefen...🦌🦌🦌
    ....und auch wir streichelten die Hirsche, fütterten und fotografierten sie.
    https://wanderweib.de/60-dinge-nara-sehenswuerdigkeiten/
    ...und dann waren wir endlich da....bei einem der berühmtesten Tempel Japans und dem größten Holzgebäude der Welt....wow...mit großen Augen und oooohhhhs und aaaahhhhs bestaunten wir den Tempel und den innen sitzenden 15 Meter hohen Bronzebuddha....wunderschön....und nicht zu vergessen, dazu noch die Kirschblüte.....😍😊😮🙂☺
    https://www.japan-guide.com/e/e4100.html
    Jetzt mal auf die Uhr geschaut und voller Schrecken festgestellt, dass es schon nach 16.30 Uhr war.....und wir wollten doch noch unbedingt zum Kasuga Taisha Shrine.....Wo ist nur die Zeit geblieben?
    Also Beine in die Hand und los...die Rikscha war uns mit 2000 Yen zu teuer...
    Im Stechschritt kamen wir beim Shrine an...aber es war zu spät...😢...dabei war es noch hell...😔...
    https://de.m.wikipedia.org/wiki/Kasuga-Taisha
    Zumindest konnten wir die Unmengen an vermoosten Steinlaternen im Park bewundern....das war schon eine gewisse Entschädigung.😊
    https://www.loveandcompass.de/nara-sehenswuerdigkeiten/
    Unseren Ostersonntag ließen wir bei einem leckeren japanischen Abendbrot ausklingen....da in vielen Restaurants alles frisch in einer offenen Küche vor den Gästen zubereitet wird, konnte Marc bei der Zubereitung seines Sushis zusehen...das war noch einmal wie ein letztes Osterei heute für Marc...😉
    Read more

  • Day53

    Nara, Japan

    March 11, 2016 in Japan

    Op steenworp afstand van Osaka bezoeken wij Nara. In de 7de eeuw was dit de hoofdstad van Japan. Nu is het een kleine stad met wel indrukwekkende tempels. En bij deze tempels zijn veel tamme herten. Het verhaal gaat dat een van de vier goden naar Nara kwam rijdend op een witte hert.

  • Day65

    Nara

    August 22 in Japan

    Halbtagesausflug nach Nara#sassen zuerst im falschen Zug#haben bei einem Japaner nachgefragt, der kein Englisch sprach, konnten uns dennoch irgendwie verstäbdigen#haben es nach Nara geschafft#tolles Städchen mit schönem Park#viele Rehe#konnten unser Frühstück nicht im Ruhe essen und mussten vor den Reh's flüchten#tolle Tempel#grösster antiker Buddah Japans aus Bronze, Gold und Wachs#Fruchtsaft#sehr heiss#zurück nach Osaka#Read more

  • Day35

    Nara

    October 6, 2017 in Japan

    Here we are... in Nara! A dream come true for me!... except, it is not as I had expected. We have to survive constant rain, wind, crowds of tourists and school kids day trips, biting deers and their poo all day!! But strong as ever the Tikus team made it trough the paths of the Nara park, discovering temple after shrine, after pond, until impressive Todai-ji which hosts the Big Buddhaaa!!!

  • Day214

    Nara - deer and more deer!

    October 21, 2015 in Japan

    Taking full advantage of our Rail Pass, we head to Nara for a day trip. Nara is approximately 1hr from Kyoto by train. It is famed to be the original historic capital of Japan.. or something like that... But the main reason we were interested in going is because of Nara Park.. which is full of deer!

    A quick walk past the town centre and its got a great friendly vibe. Straight to Nara Park (we slept in and were short on time) and there are deer everywhere! So many deer. And all super friendly. You can buy deer biscuits to feed them from several vendors in the park but we had already pre-purchased some crackers on the way over (they were super tasty! The deer had to share with us :-P ). We had our staple lunch of sushi and tofu salad (from the supermarket but still amazing) in the park then proceeded to feed the deer, who were not shy at all! They are friendly but could get a bit pushy.. one of them stole and ate one of our maps, and if you didn't feed them fast enough they would start butting you! The polite ones had the courtesy to bow after they were fed :-)

    Deer feeding complete we head back to Kyoto and end up having dinner at a local Ramen restaurant.. so cheap.. and amazing!! We had fried rice (on our own hot plate), gyoza, veges, karrage chicken, rice and an egg... Omg it was sooo good! Everything in Japan is delicious!
    Read more

  • Day125

    Nara

    May 22, 2016 in Japan

    After leaving Hinase I headed back to the farm at Sonobe for a couple weeks, so I decided to visit Nara, Japan's capital before Kyoto. Unfortunately I only had about 3 hours to visit after the 2.5 hour train ride so I just walked to one of the sites. I recommend spending at least a day here.
    Also there are a lot of deer here that chase people around for snacks. Another thing there is a lot of here is しかふん lol 😀Read more

  • Day88

    奈良での一日遠足

    November 25, 2016 in Japan

    Vous savez, s'il y a bien un truc auquel je dois 93% de l'impeccable déroulement de mon épopée c'est ma mémoire. À l'heure actuelle, j'ai arrêté de compter le nombre de fois où, persuadée d'avoir beaucoup de devoirs mais clairement plus disposée à aller me promener dans Ikebukuro qu'à les faire, j'ai jeté un coup d'oeil à mon agenda avant de glorieusement finir comme suit : "test de vocabulaire ? Ça va les mots sont pas trop durs, si je prends une photo, demain matin je peux les apprendre dans le métro ; test de lecture ? Bon, on l'a lu en cours, ça ira comme ça ; ah tiens, test de kanji aussi ? Fais voir.. Ah nan, c'est bon je les apprendrai demain entre 10h45 et 11h, je suis large !" De la même façon, comme je suis bien trop fainéante pour tenir un carnet de voyage, j'ai l'immense avantage de pouvoir stocker dans ma tête touuuuuuut ce que je dois impérativement vous raconter sur FindPenguin quand le temps de le faire s'offre enfin à moi. Comme là (Dieu soit en location !!) Bon, bien sûr, il s'y stock également bon nombre de trucs dont l'utilité me dépasse complètement et me pousse à me questionner régulièrement sur le sens de la vie en général. Mais bon. Ça c'est parce que la moitié de ces informations s'enregistre automatiquement sans que j'y fasse vraiment attention (par exemple, je sais que dans le métro qui va de Seijogakuenmae à Shinjuku, l'annonce fait "Mamonaku Shimokitazawa, Shimokitazawa desu. Shimokitazawa no tsugi wa Yoyogi-Uehara ni tomarimasu. Inokashira sen wa o norikae desu. O deguchi wa migigawa desu. Hiraku tobira ni te ya o tenimotsu ga kikekomarenaiyo gochûi kudasai. Honjitsu mo odakyû sen wo goryô kudasaimashite arigatô gozaimasu" pourtant je me suis jamais levée un matin en me disant "ALLEZ, aujourd'hui gros programme, je vais apprendre les annonces de l'Odakyu Line pour les recaser subrepticement dans les conversations quotidiennes et briller en société". Bon. Je vous cache pas que c'est pas super évident à faire, surtout "subrepticement". Par contre tu peux quand même te la péter un peu auprès des gens qui prennent les mêmes métros que toi. Et cela m'amène à l'objet principal de mon poste, qui n'est PAS la fréquence à laquelle je m'auto-congratule (bizarrement, étrangement !) (ça viendra, vous en faites pas haha) mais bien mon escapade à Kyôto qui date déjà d'il y a 3 semaines, et qui a débuté par une excursion à Nara. Nous avons quitté le dorm le jeudi 24 novembre au soir en courant nos sacs sur le dos, (pour faire comme dans le Hobbit quand Bilbo part à l'aventure) (mais surtout pour ne pas rater notre bus de nuit) Le bus de nuit, c'est génial au Japon, je ne sais pas si c'est pareil en France puisque c'était ma première expérience du genre, mais ici c'est ce qu'il y a de moins onéreux pour voyager sur de grandes distances, et puis c'est tout confort, on peut allonger nos sièges complètement, il y a cette espèce d'abat-jour qui permet de ne pas être gêné par la lumière si jamais le chauffeur l'allume, oreillers et couvertures sont fournis, il y a du chauffage notamment au niveau des pieds...ENFIN, autant vous dire qu'on a bien dormi nous (haha, vous savez bien, les transports et moi c'est une longue et belle histoire de narcolepsie) Arrivés à Kyôto le lendemain vers 6h, après 7h30 de route, nous nous sommes directement rendus chez notre hôte pour poser nos affaires, petit-déjeuner vite fait et nous rafraîchir. Et boum, nous v'la repartis en bus direction Nara, une ancienne capitale impériale (rappelez-vous, c'est le même délire qu'à Kamakura avec les empereurs qui bougeaient carrément la ville avec eux quand ils se déplaçaient parce que YOLO, c'est juste pas la même période puisque Nara avait le statut de capitale de 710 à 784, pendant l'Antiquité, tandis que Kamakura c'était durant la période des provinces en guerre en plein Japon féodal), ville aujourd'hui célèbre notamment pour son grand Bouddha qui date du 8ème siècle et pour ses daims qui ont envahi les parcs et les rues piétonnes aux alentours du temple Tôdai-ji. Ils ne sont pas farouches et se laissent facilement approcher, par contre dès lors qu'ils remarquent que tu possèdes sur toi un sac plastique, la rapidité avec laquelle ils évaluent la situation est exceptionnelle puisqu'ils en concluent directement que s'il y a un sac, c'est qu'il doit y avoir à manger dedans, et s'il y a à manger, alors c'est chacun pour soi et tu seras considéré comme un ennemi potentiellement attaquable tant que tu n'auras pas lâché les victuailles haha. Opportunistes au possible. Après avoir déambulé toute l'après midi dans les parcs et les anciens quartiers de Nara, et mangé des glaces et de la patate douce (parce que oui, ici la patate douce se déguste comme un en-cas, en France c'est la gaufre ou la barre de céréales, ben ici au Japon, c'est la patate douce (entre autre !), nous avons repris le bus pour rentrer à Kyôto. Sauf qu'on s'est tous endormis comme des vieilles biscottes carthaginoises et qu'on a manqué notre arrêt. Quand on a expliqué la situation au chauffeur, il a souri sans se départir de son professionnalisme (intérieurement il devait se dire "eh ben ils sont pas rendus ceux-là") et ils nous a expliqué exactement où aller, comment, combien de temps ça prendrait. Quand on a voulu payer notre trajet, il nous a dit que non c'était pas la peine, on paierait à la fin puisqu'on n'était pas encore à destination. Ça nous a paru bizarre mais je crois qu'on était déjà pas mal perturbés donc on n'a pas trop cherché à comprendre et on l'a bien remercié. Et alors qu'on analysait soigneusement notre environnement pour déterminer exactement dans quel sens il fallait marcher pour pas se retrouver à Sapporo par inadvertance, le chauffeur de notre bus est descendu, a traversé le parking en courant vers nous pour nous demander une nouvelle fois si tout allait bien et si on allait s'en sortir. Adorables ces gens je vous dis. Au final on a réussi à rentrer sans encombres, on a rien payé du tout à la fin, donc concrètement le chauffeur nous a juste fait un cadeau de 18 euros d'économies chacun (juste), et on a passé notre soirée tous ensemble à manger des nouilles cuisinées façon spécialité de Nara (pour continuer dans le thème) et à jouer aux cartes tout en se disant qu'on ferait mieux de réviser pour nos examens de la semaine suivante (hahaha) et le soir on s'est tous écroulés sur les futons étendus sur le sol de tatamis d'une maison traditionnelle japonaise. Et mon dieuuuu qu'est ce qu'on dort bien sur un futon !! Je songe sérieusement à en rapporter un à mon retour parce que les deux fois où j'ai dormi là dessus ont été les nuits les plus réparatrices de toute ma vie (ouai ouai ! ) Alors, comment dire.., là, je vais aller me coucher, hein, parce qu'il est 1:11 et que j'ai cours dans 8 heures, mais je posterai la suite du voyage avant la fin de la semaine (même si à votre place, je ne me ferais pas confiance vu que ça fait déjà un mois que je dis ça tous les week-ends) je vous embrasse !!! :)))Read more

  • Day15

    NARA : DERNIÈRE ÉTAPE AU JAPON

    November 20, 2015 in Japan

    A 42 km au sud de Kyoto, Nara est le berceau de la civilisation du Soleil-Levant. Capitale du Japon avant Kyoto et Tokyo, Nara garde une ribambelle de temples et de précieux trésors. On y trouve le plus grand temple en bois du monde. Des daims évoluent en toute liberté dans le parc de Nara, côtoyant ainsi les passants qui viennent les nourrir.

  • Day4

    Kyoto - Nara

    October 23 in Japan

    Esta mañana hemos comenzado el día visitando el mercado de Nishiki. La variedad de pescado, frutas, verduras y comidas es impresionante. Hay multitud de puestos donde pueden degustarse el tako (pulpitos a la parrilla), dulces en tempura, y un montón de cosas raras que ni siquiera tenemos idea de lo que son.
    Después hemos tomado el tren hacia Nara, que es una de las ciudades más tradicionales de Japón. De ella, lo más interesante es un enorme complejo de templos situados en un parque lleno de ciervos (considerados los mensajeros de los dioses en el sintoísmo) y de árboles centenarios. Allí hemos visitado el tempo Todaiji, que alberga una estatua de Buda de 15 metros de alto, y el gran santuario Kashuga-Taisha, lleno de faroles.
    A la vuelta hemos ido a cenar a un restaurante de sushi con un sistema peculiar: el sushi circula por una cinta transportadora y vas cogiendo platillos según te apetece. Además, puedes pedir la bebida y otras especialidades a través de una tablet, y el cocinero te lo sirve en mano al momento.
    Read more

You might also know this place by the following names:

Nara-shi, Nara, نارا, 나라 시, Нара, 奈良市

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now