Japan
Yamagawa-okachiyogamizu

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.

1 travelers at this place

  • Day132

    Cap au Sud !

    May 20, 2020 in Japan ⋅ ⛅ 21 °C

    Bye-bye Miyazaki !
    Nous montons dans un train de bon matin qui doit nous déposer à Kagoshima 2h plus tard. Impensable mais vrai, le train accumule 1h de retard ! Ce qui équivaut à 12h de retard français, sachez le, le retard n'est pas japonais ! Il nous est arrivé plus d'une fois d'avoir sans encombres des correspondances d'une, deux ou trois minutes. Nous arrivons sur place aux alentours de 13h30, jetons nos gros sacs à l'auberge et go, retour à la gare ! Nous prenons cette fois un petit train local qui longe la baie de Kagoshima jusqu'à Ibusuki, où nous pique-niquons rapidement avant de prendre un bus jusqu'au cap Nagasakibana. Enfin arrivés ! Mais ça en valait la peine ! Pas un chat (ou plutôt si, mais pas d'humains à l'horizon si ce n'est le pêcheur qui brave les vagues) et une vue sublime à 300°. Le Mont Kaimon sur notre droite, le phare Nagasakibana devant et à gauche la mer et ses îles... Pour que le tout soit bien japonais, il y a évidemment un petit temple, original, le Ryugu Shrine. On se balade sur les cailloux, admirons les rapaces qui planent au-dessus de nos têtes émerveillées. Le lieu est encore plus magique avec l'absence de touristes. Il est déjà 17h et nous prenons le bus en sens inverse mais jusqu'à "Healthy Land" cette fois, qui sera le clou de la journée... Car Healthy Land est un Rotemburo, un onsen en extérieur, face à la mer. Comble du bonheur, il n'y à personne. Le paradis, littéralement. Se prélasser dans le plus simple appareil, face au cap, aux îles et aux éléments, dans une eau à 45°C. Les onsens ne sont pas mixtes mais on profite chacun de notre côté d'1h30 d'une intense détente, jusqu'au coucher de soleil derrière les collines.
    Mais il nous faut rentrer maintenant. On s'en va à pied, entre les plantations de choux et les champs de fleurs, à l'orée de la nuit, la nature se réveille (ou s'endort)... Nous arrivons à la "gare" d'Ōyama, il fait nuit. Un seul quai, quelques chaises, un lampadaire. Ce qui serait glauque n'importe où ailleurs ne l'est pas ici. On déguste le sandwich qu'il nous reste et montons dans le petit train plein à craqué de jeunes japonais qui rentrent d'activités extrascolaires. 1h30 plus tard, 21h15, nous voilà à l'auberge, repus d'une journée extraordinaire, remplie de trajets certes, mais aussi et surtout de belles vues et de moments inoubliables.
    Read more

You might also know this place by the following names:

Yamagawa-okachiyogamizu, 山川岡児ケ水

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now