Peru
Provincia de Caravelí

Here you’ll find travel reports about Provincia de Caravelí. Discover travel destinations in Peru of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

5 travelers at this place:

  • Day10

    Nazca vers Arequipa

    January 6, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 29 °C

    Longue journée qui s'amorce pour nous car nous aurons un beau 9h00 de bus à faire pour aller vers Arequipa.

    Mais avant tout, on doit tout de même profiter encore un peu de la région de Nazca!!! Nous avons donc prévu un tour guidé avec le propriétaire de l'hébergement, qui parle français, et qui connait beaucoup de choses dans la région. Pour les fois où on a un guide francophone, on en profite!

    Alors, au matin, visite du système d'aqueducs que les Nazca ont mis sur place, l'aqueduc Cantallos. La culture Nazca s'est développée à partir de la culture Paracas vers -300 ans avant Jésus Christ jusqu'à 700 ans après. Ils ont développé un système d'aqueducs pour pallier au manque d'eau de la région, car ils pratiquaient l'agriculture dans une région où il ne pleut pour ainsi dire jamais! Et ces aqueduc sont toujours utilisés aujourd'hui. Preuve que ça fonctionne très bien. Les Nazcas comme d'autres peuple dans le monde, pratiquaient aussi la déformation crânienne. Un déformateur en bois était mis aux nouveau-nés, durant leur première année d'existence durant un an, ce qui contraignait la croissance du crâne vers le haut. Le but était probablement esthétique et faisait en sorte que ces personnes étaient très différente des autres. Rien à voir avec les crânes des extra-terrestres, enfin sûrement!

    Nous sommes ensuite allés sur un cimetière qui a d'ailleurs été pillés. Cela est arrivé fréquemment car le peuple Nazca avait pour coutume de momifier les morts et de les mettre en terre avec des objets de valeur, afin qu'ils aient de la fortune dans la vie suivante. Tout près du cimetière où nous étions, on avait une belle vue sur des géoglyphes appelées Los Paredones (les aiguilles).

    L'arrêt suivant était un champ de cactus. Juan nous a expliqué que ces cactus étaient cultivés non pas uniquement pour leur fruit, mais surtout parce que les cultivateurs se sont aperçus qu'un certain parasite affectionnait particulièrement ces cactus: le cochenille. Ce parasite blanchâtre empêche le cactus de produire un fruit mais lorsqu'on l'écrase, on obtient une substance maron pouvant être utilisé pour la confection de produits cosmétiques, ce qui vaut beaucoup plus cher qu'un simple fruit! N'empêche que le fruit produit par le cactus non parasité est le tuna, pratique pour les troubles digestifs.

    Nous avons repris le trajet pour arrêter visiter les ruines le temple Inca Paredones. Cette ancienne forteresse à été utilisé à la fin du règne des Incas sur la région. Les Incas ont d'ailleurs régné sur une bonne partie de l'Amérique du sud jusqu'à ce que les Européens arrivent et leur fasse la guerre. De cet emplacement on avait une belle vue sur la vallée et les montagnes avoisinantes, ce qui en faisait une place de choix pour les Incas.

    Arrêt suivant: une fabrique de tissus et de bijoux. On nous a expliqué et montré comment on faisait le tout, les différentes laines utilisées, la coloration et le métier à tisser. Chaque pièce créé prend de 3 à 15 jours, selon la complexité et la taille. Les bijoux quant à eux sont aussi faits à la main dans un alliage d'argent à 95% et le reste de cuivre et d'autres métaux. Jessie s'est laissé tenté par une belle paire de boucles d'oreilles!

    Ensuite nous sommes entrés dans une fabrique de porterie. L'artisanat nous a expliqué, en français, comment il créait les différentes pièces à la main, suivant les méthodes des ancêtres Nazca. Son père avait eu la chance de trouver des outils Nazca ce qui lui a permis de respecter les techniques ancestrales.

    Après cet avant-midi bien rempli, nous avons fait nos bagages et nous sommes embarqués pour un bus de finalement, un gros 11h vers Arequipa, la capitale de la région du même nom, située dans les montagnes. Nous sommes arrivés aux petites heures le lendemain, après s'être fait brassé en masse! Et sincèrement, ça fou les jetons une fois de temps en temps, car on ne voyait absolument rien du trajet! Méchante affaire! Mais nous avons quand même pu visionner 3 films en espagnol, sous-titrés en anglais!

    Bonne nuit gang!
    Read more

  • Day242

    Huacachina - Buggy dans le désert

    July 16, 2018 in Peru ⋅ ⛅ 17 °C

    Ce matin réveil de bonne heure, le Check-out est à 9h, nous sommes affamé et ça tombe bien car Pierre connaît une petite adresse sur Lima qui ne devrait ne pas nous déplaire. Ça n’est rien de moins qu’une boulangerie française avec des produits bien de chez nous (pain français, croissant, pain au chocolat, madeleine, etc). Nous sommes donc au anges car ce genre d’aubaines n’arrivent pas tous les jours. On se goinfres donc de plusieurs de ces succulentes viennoiseries, le tout en faisant les comptes. Et oui autant lié l’utile à l’agréable, Pierre fait le bilan afin que nous puissions repartir du bon pied avec un pot commun étal. Une fois repu nous reprenons la route, direction Huacachina une oasis que Pierre et Matthieu ont déjà visité. Mignon comme ils sont et comme c’est sur le trajet de notre prochaine destination « Arequipa » nous nous y arrêtons. En effet Huacachina est une oasis en plein désert, l’excursion phare consiste à faire du buggy dans le désert ainsi que du sandboard (descendre les dunes avec des planches en bois). On négocie un tarif pour nous 3 afin d’éviter de le faire en groupe. L’activité est vraiment sympa, c’est ludique et amusant et le paysage est à couper le souffle. C’est incroyable la diversité de paysages qu’il y a au Pérou (montagnes, jungle amazonienne, plage, désert), bref tout y est dommage que les gens ne soient pas plus agréable. Ceci dit notre chauffeur est très sympathique et prend le temps de suivre nos désirs. On passera là un superbe moment, notamment en profitant du couché de soleil, avant de reprendre la route pour chercher un camping sauvage. On dénichera un coin plutôt calme, à l’abris du vend non loin des dunes. Au menu ce soir c’est barbecue, notre chef Matthieu ravira nos papilles en profitant d’un ciel étoilé fabuleux. On profitera d’une application pour distinguer les différentes constellations, planètes et voies lactées. On restera là un moment à observer les étoiles au près des braises le tout bercés par quelques musiques de circonstance.Read more

  • Day4

    Puerto Inca

    May 1, 2018 in Peru ⋅ ⛅ 27 °C

    Endlich kommen wir im Hotel am Pazifik an, doch leider lässt uns die Sonne im Stich. Egal - wir testen trotzdem die kalten und nassen Fluten. Nachdem wir uns in wärmere Klamotten geworfen haben - und ein kurzes Abendessen uns gestärkt hat, steht Lagerfeuerromantik am Plan. Alkohol inklusive. Und obwohl wir viel Spaß hatten, trieb uns die Kälte und die Müdigkeit doch um 23 Uhr wieder ins Bett.

    Leider ist die Nacht für mich nicht lange. Da die Wellen ziemlich laut sind und vor meinem Fenster eine mega starke Lampe hängt und in mein Bett leuchtet. 4 Uhr morgens Tagwache.
    Read more

  • Day243

    Nasca - Enigme archeologique

    July 17, 2018 in Peru ⋅ ⛅ 16 °C

    Aujourd’hui on reprend la route, toujours avec pour objectif Arequipa et notamment le canyon de Colca. Sur la route nous passons par Nasca, une zone au combien étrange et intrigante tant le site reste un mystère. Ce site a été découvert en 1925 par un aviateur américain. Des formes représentants arbre, araignée, lézard et cosmonaute ont été crées sur le sol. Ces formes sont creusées dans le sol à environ 20cm et ne sont perceptibles que par voie aérienne. Seul l’avion ou certains miradors permettent de les observer. Nous nous arrêterons à l’un d’entre eux mais Matthieu, Pierre et Emilie y ont fait de l’avion la semaine passée. Ces avions de 4 ou 6 places font un balais dans l’air pour laisser les touristes apprécier ce cite qui aujourd’hui encore, malgré des années de recherche, reste un mystère. Nous savons que ça n’est pas un phénomène naturel car les formes sont trop parfaites, mais pour autant, nous ne savons pas vraiment pourquoi l’homme a créé ces formes. Après cette découverte improbable, nous poursuivons donc notre route jusqu’à faire un stop pour le déjeuner. L’endroit, en plein désert, est propice à une bonne pétanque, nous sommes donc sous un soleil de plomb, pour certain torse poil, à profiter d’une petite pétanque, d’une petite Coronas et d’un peu de musique, que demander de mieux. Le résultat sera sans appel, 2 victoires pour Matthieu, 1 pour Romain et 0 pour Pierre (pas cher payé). On reprend de nouveau la route, le cadre depuis ce matin est incroyable, je dirai même hors du temps. Nous pourrions nous croire sur une autre planète, en expédition sur Mars, pour le gouvernement français, le genre de mission de la plus haute importance confié par Emanuel Macron 😉. Bref trêve de plaisanterie le paysage est vraiment lunaire, du sable et des dunes à perte de vue, des couleurs jaune, marron et rouge. D’ailleurs nous croisons en chemin la dune la plus haute du monde, elle culmine à 800 mètres de haut, c’est impressionnant ! Nous poserons nos valises au bord de l’océan pacifique, les pieds dans le sable, en dégustant de nouveau un excellent barbecue et irons nous coucher tôt, car demain la route nous attend.Read more

You might also know this place by the following names:

Provincia de Caravelí, Provincia de Caraveli

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now