United States
Orleans Parish

Here you’ll find travel reports about Orleans Parish. Discover travel destinations in the United States of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

110 travelers at this place:

  • Day110

    La Nouvelle-Orléans

    December 5 in the United States

    Nous partons de Baton Rouge et faisons environ une heure de route pour se rendre jusqu'à La Nouvelle Orléans. Nous y sommes en début d'après-midi alors on s'en va directement au centre-ville, près du cartier français, pour marcher. Aussitôt stationné, nous marchons jusqu'au stade de football Superdome, endroit où les Saints jouent. Pas de match aujourd'hui ni pour les prochains jours malheureusement, mais nous pouvons voir le magnifique stade quand même de l'extérieur. Plutôt impressionnant comme bâtiment, d'autant plus qu'il a été construit en 1975! C'est un gros dôme, tout doré, qui se dresse au milieu des tours à bureaux en plein centre-ville.

    Après cette courte visite, nous nous dirigeons vers Lafayette Square, un joli petit parc. En lisant un peu, on peut apprendre que "Lafayette" était un général sous George Washington. Son nom était en fait Gilbert du Motier, marquis de La Fayette. Il a joué un rôle décisif aux côtés des Américains dans leur guerre d'indépendance contre le pouvoir colonial britannique et en particulier lors de la victoire de Yorktown le 19 octobre 1781. Que d'histoire! Ce nom nous intriguait un peu car on le voit un peu partout (rues, parcs, cimetière, etc) et il semble avoir été très important dans l'histoire de la Louisiane. Donc, après cet arrêt au parc, on marche vers l'est pour se rendre jusqu'au fameux quartier français. C'est le quartier le plus connu de la ville. C'est d'ailleurs là qu'on peut marcher sur la célèbre Bourbon Street, bondée de monde, de restaurants et de bars. Même en plein après-midi, l'ambiance y est et les gens à l'air de fête aussi! Ici on peut boire dans les rues sans problème et les gens ne se gênent pas! Le quartier est en travaux un peu partout donc c'est un peu moins chouette mais quand même. Nous marchons davantage sur la Royal Street, juste en dessous, laquelle regorge de bâtiments au style français avec les balcons en fer forgé et des plantes un peu partout. Vraiment joli! Là encore, plein de restaurants et boutiques, moins de bars. On sent que c'est une coche plus tranquille même s'il y a du monde. On se promène comme ça dans les rues pour aboutir au Jackson Square, où on trouve la cathédrale St-Louis. On s'y repose un peu. Il y a des musiciens de rues un peu partout et ça met dans l'ambiance pas mal! Le jazz et le blues sont à l'honneur!

    On reprend la marche et on s'arrête dans un resto pour casser la croûte et recharger un peu nos batteries. Ensuite, on se dirige vers la Frenchmen Street. Cette petite rue est connue car on y trouve plusieurs bars à chanson. Il est encore tôt mais plusieurs ont déjà les portes ouvertes et on peut entendre des musiciens y jouer. On se décide sur une place et on entre. Nous avions mis des protèges oreilles à Sam alors il dort paisiblement malgré le son qui l'entoure! Sans le savoir, nous sommes arrivés à la fin du set du groupe alors nous avons droit à 2-3 chansons et c'est terminé! Nicolas termine sa bière et on décide d'aller voir si on ne pourrait pas trouver un autre bar avec de la musique plus Blues. Ce fût là une erreur car Samuel s'est rapidement réveillé lorsqu'on se promenait dans les rues! Notre fenêtre venait de se refermer! Ahaha c'est pas grave, ça sera pour une autre fois! Sur le retour vers le camper on s'arrête prendre un café et des beignes au Café du Monde. L'endroit semble encore une institution ici mais on se demande franchement pourquoi!! Le service est correct mais le menu est très minimaliste : 3 beignets, café ou lait au chocolat! Et c'est cash seulement!! Lol au moins les beignets sont bons! C'est notre gâterie de fin de soirée! Nous nous rendons ensuite à notre stationnement pour la nuit, pas trop loin de là.

    Le lendemain, nous partons visiter une plantation. C'est une plantation de canne à sucre historique, où on en apprend sur l'histoire des esclaves et sur la demeure comme telle. Le domaine a été construit par la famille Roman. En fait tout a bien-sûr été construit par leurs esclaves, il y a environ 180 ans. On peut voir des représentations des habitations des escales et visiter la maison qui est est d'origine. Elle a été rénovée par une autre famille qui l'a acquise dans les années 1900. Ils ont ensuite créé une fondation pour rendre la propriété accessible au public et surtout préserver les bâtiments. Nous faisons la visite guidée de la maison mais nous ne pouvons malheureusement pas prendre de photo alors il faut nous croire, c'était beau! En fait c'est une somptueuse demeure ancestrale, très bien entretenue et rénovée, suivant la construction d'origine. On y trouve les meubles ayant appartenu à la famille Roman mais aussi des artefacts de l'esclavage.

    Après notre visite, nous retournons au centre-ville pour aller marcher dans le cartier français et aller souper dans un resto qui nous avait été conseillé. Le resto était vraiment très bon et on s'est un peu gâté! Samuel dormait alors on dirait qu'on avait une date! Très agréable comme souper! Ensuite on va marcher dans les rues pour entendre la musique et profiter de l'ambiance mais pas question d'aller voir un spectacle ce soir, Samuel nous fait savoir que ce n'est pas une bonne journée!! Ce sera pour un autre jour...
    Read more

  • Day112

    La Nouvelle-Orléans, la suite

    December 7 in the United States

    Aujourd'hui nous allons faire un tour dans les bayous! Avec un peu de chance, nous verrons des alligators et d'autres animaux de la faune locale. On fait donc près d'une heure de route pour se rendre au point de départ. On s'enregistre et on embarque quelques minutes plus tard sur un petit bateau. Nous sommes environ 20 personnes sur chacune des embarcations. Dès le début on peut observer la flore qui est différente. On voit des arbres et d'autres types de plantes qui poussent dans l'eau. Ici, tout vit dans l'eau! Imaginez une forêt perpétuellement innondée. Notre guide nous amène à plusieurs endroits différents et une des premières pauses qu'il fait est pour voir des bâtiments abîmés par l'ouragan Katrina. Ça a beau faire plusieurs années, les signes de son passage sont encore présents. On peut voir entre autres un restant de maison, en fait la base en ciment, complètement renversée dans l'eau.

    On continue et plus loin on voit un grand héron, puis des ratons laveurs qui nagent dans l'eau! Ils sont plusieurs et les guides leur donnent un peu de nourriture. Ils sont très courants ici et c'est probablement une des dernières bestioles qu'on s'attendait à voir dans des marécages! Pourtant, ils s'adaptent bien et peuvent se déplacer dans les arbres aisément. On voit aussi des cochons sauvages, eux aussi dans l'eau qui quémendent de la nourriture! C'est impressionnant de voir d'aussi grosses bêtes de près! On passe ensuite dans un village cajun où les habitants ont leur demeure près de l'eau. Ici tout le monde se déplace en bateau bien entendu. Nous n'allons pas visiter de maisons mais on continu la visite pour voir d'autres oiseaux mais toujours pas d'alligators. Dommage! On fini notre agréable tour sans en avoir vu mais on se dit qu'on a quand même vu des gigantesques crocodiles en Australie de 8-9 mètres alors c'est pas bien grave!

    En se déplace ensuite vers le centre-ville où nous allons manger dans un petit resto asiatique. Pour le prix c'était excellent mais l'idée d'aller là n'était pas pour le resto mais plutôt juste une halte en allant à l'amphithéâtre Smoothie King! Et oui, ce soir on va voir un match de la NBA! Rien de moins! On réalise un rêve d'enfant de Jess! C'est un match opposant les Grizzlies de Memphis aux Pelicans de la Nouvelle Orleans. Nous achetons nos billets à 3 français qui se sont retrouvés avec des billets en trop, ça tombait bien! Nous avons des bonnes places, première rangée dans les gradins! Ce n'est pas bondé mais il y a de l'ambiance à souhait! La partie est serrée et on peut voir les joueurs en action. Le #23 entre autres, est vraiment impressionnant. Anthony Davis. Méchante pièce d'homme. J'veux dire, ils sont tous grands mais lui, il semble être encore plus imposant que les autres encore! En bref, il est impressionnant à voir aller! On peut le voir faire des dunks comme si de rien était! Faut dire qu'avec un gros 6 pieds 10 pouces, ça aide!

    Samuel fait même dodo pendant la partie, toujours avec son "casque d'écoute"! Il fini par se réveiller par contre et on décide de s'en aller. C'est la mi-temps et on est pas mal à l'heure de coucher notre petit loup alors c'est bien correct. L'idée était de ne pas acheter des billets trop cher justement au cas où on partirait plus tôt! On retourne donc à notre stationnement pour la nuit. On a quand même vérifié le pointage final en soirée et les Pelicans ont malheureusement perdus (par deux points seulement).

    Le lendemain, il pleut. On ne peut pas se plaindre, sans farce ça doit faire presque 2 mois qu'on n'a pas eu de pluie! On a eu des petites gouttes peut-être mais vraiment pas ce qu'on peut appeler une averse. Là, il pleut quand même pas mal et ça va durer toute la journée. On avait décidé de prendre ça molo, genre se faire des crêpes et chiller un peu! On fait du lavage. En après-midi, on se déplace au centre commercial pour magasiner un peu. Plus tard on va dans un autre coin de la ville, Garden District. C'est là qu'on trouve les plus belles maisons de la ville! Plusieurs célébrités ont d'ailleurs un pied à terre ici. La pluie nous donnant un peu de repis, nous allons marcher un peu dans le cimetière Lafayette. On peut y voir des sépultures datant des années 1800 et qui ont visiblement passé l'épreuve du temps. Au lieu de faire de simples pierres tombales, les morts sont placés au-dessus du sol, comme le style traditionnel des cimetières français. Cela est dû au fait que la ville se situe sous le niveau de la mer et on peut donc difficilement enfouir quoi que ce soit. Ce cimetière n'est pas le plus ancien mais tout de même un des plus beaux et connus ici. On a l'impression de remonter dans le temps dès qu'on y entre!

    Laissant les vieilles tombes de côté, nous allons ensuite faire quelques boutiques. On y bavarde d'ailleurs avec une française qui habite ici depuis les années 70! Elle est très sympatique et, comme tout le monde qu'on rencontre, elle adore Sam! Il est tellement mignon! Nous allons finalement quelques rues plus bas où se trouve la rue Magazine, où nous faisons évidement quelques boutiques! On y soupe aussi dans un super bon restaurant qui offre des poké bols. Ça fait du bien de manger relativement santé un peu! On s'en retourne ensuite à notre stationnement pour la nuit. C'est ce qui conclut notre journée relaxe, où nous n'avons pas tant arrêté au final!
    Read more

  • Day224

    New Orleans - Caroline's Home

    August 12, 2017 in the United States

    Em Ei Es Es Ei Es Es Ei Pipi Ei!
    Wir sind am Mississippi angekommen, der Hauptader der amerikanischen Flussschifffahrt. Doch damit nicht genug, wir waren auch sehr amerikanisch unterwegs.

    Denn heute ging es mit David in seinem Ford F-150 XLT Pickup Truck Richtung New Orleans. Dieser ist riesig und hat einen 5,7 Liter V8. Sehr standesgemäß. Wir freuten uns wie die Schneekönige auf der Fahrt. Gleichzeitig lernten wir auch die Vorteile eines solchen Gefährtes kennen. Auf der rechten Spur direkt vor uns platzte der Reifen eines LKWs, das hat geknallt wie Sau, dann flog der Mantel des Reifens in die Höhe und landete direkt vor uns auf der linken Spur. Mit unserem Mietwagen wäre das ein Problem gewesen. So haben wir uns zwar erschreckt, aber sind dann direkt drüber gebrettert ohne das etwas passiert ist.

    In New Orleans angekommen fuhren wir direkt ins bekannte French Quarter. Dieses sieht tatsächlich nicht typisch amerikanisch aus, sondern eher europäisch. Die Leute wiederum, die heute hier herum liefen, erinnerten uns an Köln. Sowohl Männlein als auch Weiblein hatten rote Kleider an. Sie nahmen an einer Charity teil. Dabei ging es allerdings weniger darum gutes zu tun und mehr darum viel zu trinken.

    Wir besuchten Caroline in ihrem Shop für teuren Schmuck und parkten danach den Truck in einem Parkhaus. Zu Fuß machten wir uns auf den Weg durch das Viertel. Alle Menschen waren voll, laut und gut drauf wie an Karneval. Es war ehrlich gesagt sehr anstrengend. Wir merken, wie sehr es uns schafft, wenn hundert Leute im Weg stehen, rumschreien oder betteln, besonders wenn man nüchtern ist. Ohne rotes Kleid gehörte man eh nicht dazu.

    Wir gingen etwas abseits ins El Gato Negro, einem Mexikaner und hatten Margaritas, Sangria und Guacamole mit Tacos. Sehr lecker und echt lustig. David ist einfach ein entspannter Kerl und wir hatten ein gutes Gespräch. Danach sind wir am Mississippi entlang zurück zum Auto. Dieser sieht sehr vergleichbar mit der Elbe aus.

    Am Parkhaus nahmen wir leider die falsche Treppe und gingen den Notausgang hoch. Hier hatten es sich über die Jahre wohl einige Obdachlose gemütlich gemacht und Essensreste, Cent Stücke, Tücher, aber auch leider Verdauungsendprodukte auf dem Boden verteilt. War ziemlich widerlich, aber auch ganz schön witzig, wo wir da wieder reingeraten sind. Es war aber keiner der Bewohner zu Hause.

    Wir fuhren schon mal zu Caroline's Wohnung und warteten dort auf sie. Ihre Katze und Julia haben sich auf Anhieb gut verstanden und es wurde wie verrückt gekuschelt. Die Katze genoss die Aufmerksamkeit sehr.

    Zusammen ging es dann abends in ein schickes Restaurant. Hier hatten wir sehr leckeres Essen. Am Anfang waren wir stark erschüttert von den Preisen, aber am Ende haben wir doch noch etwas passendes gefunden. Sowohl Fisch mit grünen Tomaten und Salat, als auch eine Fischravioli und das Gumbo (typisch New Orleans und ähnlich eines Gulasch) waren top. Wir schnackten erst viel über die schönen Seiten des Weltreise und nach dem Essen dann über die ekeligen oder schlechten Geschichten. War sehr amüsant das Ganze nochmal Revue passieren zu lassen.
    Read more

  • Day37

    Ol' man river

    November 5 in the United States

    Heute früh nutzen wir noch einmal unsere Buskarten und fuhren mit dem Sightseeingbus in den Garden District. Dort besuchten wir den Lafayette Cementery, der meistgefilmte Friedhof New Orleans.
    Im Anschluss ging es auf einen der berühmten Mississippi-Dampfer. Dort gab es ein Lunch und Jazzmusik inklusive. Zurück in der Stadt probierten wir eine weitere kulinarische Spezialität, die Beignets vom Café du Monde. Anschließend schlenderten wir noch etwas über den French Market und fanden eine Bar mit einer 4 Mann Jazz Kombo.Read more

  • Day36

    Take the long way home

    November 4 in the United States

    Unser Flug heute morgen um 7 verlief nun doch im 2. Anlauf ohne Zwischenfälle. In New Orleans angekommen wurden wir auch direkt von unserem Taxifahrer, Mr Lane,‘ abgeholt. Der gab uns praktisch eine kleine Stadtführung und so viele Tipps, dass wir sie kaum alle behalten konnten (außer „Eat first!“).
    Unser Hotel ist super toll gelegen, hat einen New Orleans Charme und ist wohl ein ehemaliges Bordell... Ansonsten haben wir uns in der Stadt erstmal umgesehen, am Jackson Square einer Street Performer Gruppe zugeschaut und dann die übliche Hop On Hop Off Tour gemacht. Als wir jedoch gegen Ende der Tour vom Gewitter überrascht wurden, beschlossen wir, es wäre Zeit für eine Bar. Wir schauten das Footballspiel der Saints gegen die Rams und wurden trotz der uns teils unverständlichen Ereignisse ein bisschen ins Football Fieber gezogen. Danach hatten wir noch ein Abendessen auf der Bourbon Street. Das scheint genug für einen Tag, vor allem wenn er um halb 5 begonnen hat.
    Read more

  • Day38

    Heute ist Opa wieder Oma...

    November 6 in the United States

    Der heutige Tag sollte unter dem Motto „Shopping Tag“ stehen. Tatsächlich erwies sich das als gar nicht so einfach wie sich herausstellte. New Orleans kennt scheinbar vor allem nur zwei Möglichkeiten zu shoppen: sehr billig oder sehr teuer. Dennoch liefen wir so heute über den French Market, fuhren mit dem Streetcar und erkundeten die Canal Street und die Magazine Street. Für den Abend statteten wir Buffa‘s Bar einen Besuch ab und genossen eine super herzige Drag Queen Show. Ein echt kultiger und interessanter Abend am „Taco, Tequila & Tiara Tuesday“, den ich so in New Orleans nicht erwartet hätte.Read more

  • Day39

    Der letzte Tag

    November 7 in the United States

    Heute hat Marie mich wieder mit Geld beworfen. Das war schön. Ansonsten sind wir zum City Park gefahren um eine Runde mit dem historischen Holzkarussel zu drehen. Dies war jedoch geschlossen, was uns praktisch dazu Zwang eine weitere Fortbildungsmaßnahme im botanischen Garten durchzuführen. Im Anschluss stand noch eine Partie Minigolf auf dem Plan, bei der Not gegen Elend sich ein heißes Rennen lieferten. Danach fuhren wir mit dem Street Car zur Riverwalk Mall, die nun doch noch zum befriedigenden Shoppingerlebnis verhalf. Während Regen, Blitz und Donner ging es ein letztes Mal über die Bourbon Street zurück zum Hotel. Die letzten Barinspektionen führten wir dann noch in der Frenchmenstreet durch. Damit verabschieden wir uns vom Big Easy und schalten live in die Heimreise...Read more

  • Day104

    New Orleans (NOLA)

    July 3, 2015 in the United States

    It's time to party! After another long day of multiple flights and buses we arrive in NOLA (New Orleans, Louisiana).

    We're staying about a 15min walk from the French Quarter in the Seventh Ward. It's a lot more 'authentic' then we expected as we cautiously walk through the majority Africa American neighborhood to our airbnb place! It's pouring down rain and it's takes a while to get a hold of our host. Dhileep and Emily arrive late after flying in from Vancouver and are perplexed as to why we are staying in the Ghetto........

    The accomodation is what they call a shotgun apartment. A very narrow apartment with 1 row of rooms throughout. Our room is at the front followed by a utility room, the hosts bedroom (separated by sheets hanging from the roof), another airbnb room, the kitchen and then the bathroom. It's a very weird setup having to walk through a makeshift corridor (demarcated with sheets) just to get to the bathroom. Our hosts are weird and act like hermits so we don't see them much.

    Day 1
    We hungrily stroll into the French quarter and make the mistake of stopping at the first Po Boy joint (popular over stuffed sub) we see. We started saying hello to all the locals in our district and suddenly realized how stereotypical we had become. Everyone was so friendly and all of a sudden we felt welcomed to be in this neighborhood.

    Suki signed us up for a walking tour which was way too informative for the blistering heat and humidity - so we all agreed to bail and had cocktaiks on Bourbon st before returning home to drink beer all arvo. We make friends with Erin (the other airbnb guest) and she plays some live music with a guitar we found in the house as we manage to drink all the beers in the fridge.

    It's time for dinner and we're ready to go after researching all the fancy restaurants. The French Quarter is alive and starting to look like a street festival so it's time for a round of the infamous 'Hand Granedes' (1L cocktails in a grenade shaped plastic yard glass). It's worth noting that one of the perks NOLA is the ability to legally drink in the street! The hand grenades certainly did their magic and our ambitions of eating over priced ribs in an expensive hotel are unanimously substituted for take away monster pizza slices and chicken wings. Another hand grenade and we decide to head home. It's only 1030pm but feels like we've been awake for days.

    Day 2
    Slow start with minor hangovers, we went for another stroll into town for brunch at a place called the Rose Piroud. The food is incredible and we got the eggs benny with alligator sausage. Later that arvo we had a stuffed seafood and sweet 'bignets' (donut shaped pastries) before we went on a swamp tour (see our separate blog).

    Got back to town at 7pm and went to the Royal Oyster Bar and had a New Orleans tasting plate showing case the creole highlights of jimbolaya and gumbo with a side of a half dozen oysters. The booze kept on flowing and we walked over to Marigny district and checked out the nightlife in Frenchman St popping into a few different jazz. Def a much better place for nightlife then the crowded drunken French quarter! Suki demanded fried chicken so we walked all the way back to Bourbon St.

    Day 3
    Another slow start. Got a cab to the posh 'garden district' and had a nice brunch at Coulis then walked around checking out the fancy mansions and the cemetery. A quick afternoon nap was required to get ready to celebrate 4th July.

    We wonder back to the French quarter expecting mayhem but it's almost dead. We crowd alongside the Mississippi River and watch the fireworks. The vibe just isn't alive as we try to find some busy bars with live music. 1L frozen margaritas all round as we slowly wonder back home.

    Time has flown the last few days as we say goodbye so Dhilleep, Emily and our new friend Erin. It's the end of another adventure for Team Brown. #TB
    Read more

  • Day104

    Swamp Tour

    July 3, 2015 in the United States

    With a recommendation from a friend, Dhilleep convinced that we had to do the 'swamp tour' in the Bayou river. With low expectations we jumped on a bus and headed on a 1 hour trip outside of town. We arrived and the info centre and were amazed to see a Albino alligator! These white chocolate looking reptiles are only ever raised in captivity due to inability to camoflague from predators, poor eyesight and the fact they get sunburnt haha

    It's time to board the pontoon boat and we meet our redneck captain Louis who has spent his whole life living here and hanging out with alligators. We slowly cruise down the river and onto to offshoots to track them down. We come to a little bay and Louis throws marshmallows all around the boat whilst making his gator call 'errrrrr yup yup yup'. Instantly a few gators start approaching the boat. The marshmallows are the perfect snack to attract the gators due to the vibrations they make when the hit and float of the surface of the water and the white colour.

    Further down the river we bank against a small island and Loius does his famous gator call and jumps off the boat (armed only with a knife) into the island and to our surprise hand feeds the gators raw sausages.

    It's time to head back and along the way Louis pulls out two tiny baby gators that were in a bucket in the back of the boat and hands then round for everyone to hold - best pet ever!

    Back on the bus and it's time to head back to the city. What an awesome afternoon and brilliant tour!
    Read more

You might also know this place by the following names:

Orleans Parish, Paroisse d'Orleans

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now