Your travels in a book:

Learn more

Get the app!

Post offline and never miss updates of friends with our free app.

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

New to FindPenguins?

Sign up free

Ecuador

Ecuador

Curious what backpackers do in Ecuador? Discover travel destinations all over the world of travelers writing a travel blog on FindPenguins.
  • Day14

    Gister aangekomen in Olon, een plaatsje aan de kust. Daar waar we allerlei plannen hadden voor vandaag (golfsurfen en naar een eiland om te gaan snorkelen) liep het even anders. Dirk werd ziek wakker; diaree en overgeven. We denken van een visje die hij gister als lunch had. De dag dus in bed en op de badkamer doorgebracht. Toen we aan het eind van de middag toch even een wandelingetje naar zee maakten en Janneke een duik wilde nemen, werd zij onder haar voet door iets in het water gebeten. Snel naar onze kamer terug gestrompeld en tijdens het desinfecteren van Janneke's beet moest Dirk kotsen. Feestje hier aan de kust dus;)
    Pluspunt: we hebben een heel relaxte studio met keukentje, badkamer, ontbijt en zwembad voor heel weinig moneys. En belangrijker: het gaat weer wat beter met ons!
    Read more

  • Day120

    Aujourd'hui, après le petit déjeuner, nous sommes parti avec la pirogue à moteur pour 2h de balade jusqu'au village de la tribue "Siona". Sur le chemin nous avons de nouveau vu des dauphins de rivière ainsi qu'un paresseux et de nombreux singes. Arrivé dans la réserve, notre guide William nous à fait découvrir de nombreuses espèces végétales dont une qui ressemble à un litchi. L'intérieur de ce fruit sert de colorant pour les peintures tribales (j'ai servi de cobaye et me suis retrouvée déguisée en Indienne en un rien de temps 😂). Nous somme ensuite allé rendre visute au Shaman du village qui se trouve dans une hute un peu en retrait (afin de ne pas être perturbé par les bruits des villageois). Il nous à un peu parlé du processus pour devenir Shaman et de la fabrication de la boisson Ayahuasca (un breuvage hallucinogène qui permet au Shaman de rentrer en contact avec la nature ou avec le corp de la personne malade). Ensuite Guillaume s'est porté volontaire pour une session de purification du corp. la première démonstration consistait à un champ du Shaman qui faisait touner des branchages au dessus et autour de la tête et du dos de Guillaume. La deuxième session fût plus intense car il fit la même chose, mais cette fois ci avec des orties et avec Guillaume torse-nu... Guillaume à donc fini avec le dos plein de boursouflures et tout rouge (mais apparemment purifié 😂), heureusement cela ne l'a pas fait trop souffrir! Nous avons ensuite tous tester la super longue sarbacane du Shaman et une compétition à debuter: il fallait viser une fleur positionnée à 6 mètres environ de distance. Nous n'avons pas touché la cible mais nous ne sommes pas passé loin! Après nous sommes retourné au village pour dejeuner et nous avons préparé du "pain de yuka", qui s'apparente plus à une grande crêpe toute plate qu'a un pain. Nous avons donc été récolter les racines de Yuka à la machette, puis nous les avons épluché, lavé, gratté sur une grande rape faite maison, puis le jus à été essoré afin de ne garder que la "farine" de yuka. Ensuite il n'y avait qu'à l'étaler tel quel sur une grande plaque en céramique et le tour était joué en 5min (même pas besoin de matière grasse). Ça n'a pas beaucoup de goût mais avec de la confiture de Goyave c'était bon. L'après-midi nous sommes retourné au lodge, puis vers 18h30 nous sommes parti pour une balade nocturne dans la jungle. Nous étions armé de nos lampes torches et restions groupir! Nous avons vu de nombreuses araignées 🕷:
    D'énormes tarentules, des araignées-scorpions, des scorpions, des grenouilles et même une langoustine de terre. C'était assez drôle/terrifiant car Guillaume et deux autres garçons du groupe s'amusaient à nous gratter l'oreille à l'aide d'herbes pour nous faire croire qu'un insecte était sur nous... réactions garanties!
    Nous n'avons pas vu de serpents mais c'etait quand même impressionnant, et puis d'écouter tous les bruits de la forêt lumière éteintes nous à permis de nous rendre compte d'à quel point nous n'étions pas seul!
    Le retour en pirogue était magique car le ciel était dégagé et nous pouvions admirer les étoiles et la Voie lactée! C'était magnifique ❤️
    Read more

  • Day15

    Ondanks dat we wat groen zien (zie foto), gaat het weer top met ons! De dag doorgebracht in het havenstadje Puerto López, met o.a. een bezoek aan het National park Machalilla, een modderbad, een strandwandeling en als afsluiter een echte Italiaanse pizza.

  • Day16

    Vandaag de laatste dag aan de kust in Ecuador. Een mooi moment om eens te kijken wat er gebeurt als je Janneke op een surfplank zet. Dat moest lachen worden... Niet dus, na 3 golfjes stond ze al met een grote smile op haar gezicht!

  • Day117

    Ce matin nous nous sommes réveillés sous la pluie. Nous avions bon espoir qu'elle s'arrête après le petit déjeuné mais ce ne fut malheureusement pas le cas. L'activité du matin qui devait être pagode et balade dans la jungle fût donc annulée, et nous l'avons remplacé par des parties endiablées de UNO à 9 joueurs et par de la fabrication de café. Nous avons doré les grains de café frais dans une plaque concave en fonte crée à cet effet. Une fois le café bien coloré (ayant pris une teinte marron foncé), nous l'avons moulu à l'aide d'un moulin à manivelle à l'ancienne, puis nous avons pu le déguster. Après déjeuner il y a eut une accalmie et nous nous sommes donc armé de nos bottes pour partir à l'aventure dans la jungle. La pirogue nous à déposé après un court trajet dans la jungle où nous allions nous balader pendant 3 heures. À peine avions nous mis pied sur terre que la pluie c'est remise à tombée... nous avons donc tous enfilé nos ponchos et avons suivit notre guide avec la règle suivante: surtout ne rien toucher! Avec la pluie la pluspart des animaux étaient caché mais nous avons quand même pu voir Un groupe de 6 Koatis (kuchucho in spanich) descendre d'un arbre, un toucan à gorge blanche, un pivert, une grenouille vénéneuse appelée "Rubi Poison Dart Frog" (elle tien son non du fait que les indigènes utilisaient son venin sur le bout de leur flèches pour chasser), et une tarentule au fond de son trou. Nous avons également vu de tout petits singes appelés "bebe leche" à cause de la couleur blanche du contour de leur levres et un minuscule champignon orange appelé champignon zombie car il prend possession du corp des fourmie en s'immiscant dans leur système nerveux, les faisant aller dans un endroit spécifique pour s'enterrer avant de les tuer et de pousser par leur coup (c'est quand même dingue et hyper flippant!). Nous avons également dû traverser des tourbières où l'eau nous arrivait au dessus des genoux (nous étions bien content d'avoir nos bottes). Sur le chemin du retour nous étions trempés par la pluie et la sueur malgrès les ponchos. Nous avons encore eut de la chance d'apercevoir un paresseux, des oiseaux préhistoriques appelés "Stinky Turkey" et un grand singe qui se grattait le dos sur son arbre: le Red howler monkey.Read more

  • Day292

    Das Wetter in Riobamba ist miserabel und ich fliehe weiter nach Baños. Einem Touristenort, wie er im Buche steht.
    Glücklicherweise lockt er mit Outdooraktivitäten, Nachtleben und viel Natur. Das Spektrum der Aktivitäten ist dabei weit gefächert.
    An meinem ersten Tag hier regnet es natürlich und das Einzige, was sich anbietet, zu tun war eine kleine Wanderung um den Ort.
    Abends treffe ich im Hostel Julio, einen Einheimischen, der sein eigenes Land bereist. Er überredet mich in die Themen zu gehen, was eine sehr sehr gute Entscheidung war. Anschließend habe ich dann noch mit ihm eine Rock & Roll Bar entdeckt. Es war genial Lieder, die ich kenne, sehr sehr laut zu hören.Read more

  • Day293

    Mit einem Chiva ging es heute auf Wasserfall Tour. Die Alternative wäre, das Fahrrad, aber Julio meinte, das Chiva was typisch ecuadorianisches, was ich mal gemacht haben muss. Also was ist dass? Im Grunde nicht anderes als ein kleiner Laster, der ein Dach hat und die gesamte Ladefläche mit Bänken bestuhlt sind. Weil die normalerweise zum Partymachen verwendet werden, hängt dann auch immer eine große Musikbox drin, die so laut Musik spielt, dass Unterhaltungen quasi unmöglich sind.
    Das Ganze war dann auch enorm touristisch, so haben wir dann auf dem Weg gehalten und konnten an einer Zipline über einen Fluss schweben. Was wir dann auch getan haben.
    Read more

  • Day17

    De derde stad van Ecuador. Deze stad doet echter compleet anders aan dan de twee grootste steden Quito en Quayaquil. Cuenca is een mooie, oude stad die mediterraans aandoet (de Spanjaarden hebben hier goed hun best gedaan). Het word ook wel gezien als de culturele hoofdstad van Ecuador. Er staan tal van koloniale gebouwen, huizen zijn van baksteen gemaakt in plaats van beton en er zijn allerlei stadsparken waar inwoners hun krantje lezen, tranquilo, tranquilo. Niet voor niets staat het centrum op de werelderfgoedlijst van Unesco.Read more

You might also know this place by the following names:

Republic of Ecuador, Ecuador, Ikuwadɔ, ኢኳዶር, الاكوادور, Ekvador, Эквадор, Еквадор, Ekwatɔr, ইকুয়াডর, ཨི་ཁྭ་ཌོར།, Equador, Ekvádor, Ecwador, Ekuadɔ nutome, Εκουαδόρ, Ekvadoro, Ekuador, اکوادور, Ekuwatoor, Équateur, Eacuadór, એક્વાડોર, Ekwador, אקוודור, इक्वाडोर, Էկվադոր, エクアドル共和国, ეკვადორი, Ekwado, អេក្វាឌ័រ, ಈಕ್ವೆಡಾರ್, 에콰도르, ئیکوادۆر, Ekwatɛ́lɛ, ເອກວາດໍ, Ekvadoras, Ekwatele, Ekvadora, Ekoatera, ഇക്വഡോര്‍, အီကွေဒေါ, इक्वडेर, Eqüator, ଇକ୍ୱାଡୋର୍, Ekwateri, Ekuatëre, ඉක්වදෝරය, Ikuwadoor, Ekuator, ஈக்வடார், ఈక్వడోర్, เอกวาดอร์, ʻEkuetoa, ایکواڈور, Ê-qu-a-đo (Ecuador), Orílẹ́ède Ekuádò, 厄瓜多尔, i-Ecuador

Sign up now