Guadeloupe
Guadeloupe

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Add to bucket listRemove from bucket list
Travelers at this place
  • Day88

    Das Fischhütte

    June 20 in Guadeloupe ⋅ ☀️ 27 °C

    Kleine liebevoll dekorierte Hütte in Sainte Rose. Unsere heisst "Ti' Poisson" und ist tropisch blau-grün bemalt und dekoriert. Hier lässt es sich schon aushalten - und der Strand ist 10 Minuten weg. 🌊🏖Read more

    Christina Eberhard

    So hübsch!😍 Das schreit ja förmlich nach (Urlaubs)Spaß in der Sonne.🌴🥥🏖

    Karoline Schermann

    so gemütlich - bleibt ihr dort ein paar Tage? 🤗😊☀️

    Eva-Maria Mair

    Tun wir. 😊 Relaxen am Strand ist angesagt. 🌴🌊🌞

    Karoline Schermann

    Sehr gut 👍😊🌴🌊🫧🏖️

    2 more comments
     
  • Day40

    Walk Trip J9 : Journée du super karma

    March 26 in Guadeloupe ⋅ ⛅ 27 °C

    Partie 2 (la fin) :

    Nous recommençons à faire du stop pour aller jusqu'à la distillerie. C'est un peu compliqué car nos gros sacs en découragent certains, et en plus de ça la distillerie se trouve dans les terres, donc nous allons devoir faire plusieurs étapes et marcher un peu. Nous commençons à nous décourager car personne ne nous prend sur cette portion de route...

    La team kakaraïbes est sur le point d'abandonner, quand enfin 🙌🙌 une voiture s'arrête. C'est Mayeul, un jeune de métropole qui est venu bosser 1 an sur l'île, qui s'arrête et nous aide à charger la voiture. Le karma commence à tourner dans le bon sens : il se trouve qu'il va acheter du rhum à la distillerie Bielle.
    La visite est assez rapide, nous voyons toutes les étapes de fabrication du rhum (broyage des cannes à sucre, purification dans les cuves, distillation, vieillissement).  Nous passons donc à la partie dégustation, avec Mayeul qui nous conseille sur les meilleures bouteilles à goûter. La découverte qui marque : le "brut de colonne" - comme son nom l'indique il ne subit pas de modifications après être sorti de la colonne. C'est un rhum avec beaucoup de saveurs car il n'est pas dilué, donc super intéressant ! Ça donne un peu l'impression de boire du feu mais avec un super bon goût 😂

    En discutant avec Mayeul, nous apprenons qu'il va dans une seconde distillerie pour continuer sa collection de rhum (pas d'inquiétude il en achète pour toute sa famille), et il nous propose de continuer le tour avec lui ! Notre tour se poursuit à la distillerie Bellevue, où nous voyons des cuves ouvertes, et nous attaquons une seconde dégustation. Cette distillerie est plus spécialisée dans les rhums arrangés, nous pouvons donc goûter des rhums coco, chocolat, maracudja...

    Nous commençons à bien nous entendre avec Mayeul, qui décide de nous faire visiter l'île encore un peu. Il nous emmène voir le dernier moulin de Marie Galante, autrefois appelée l'île aux 100 moulins ! Ils servaient tous à broyer la canne à sucre, mais seul celui-ci est encore en état.

    Sur le chemin de retour, Mayeul nous propose gentiment de nous héberger ce soir !! Et la cerise sur le gâteau : il habite à 3 minutes du port de Grand Bourg 😍

    Trop heureux d'avoir croisé son chemin, on le laisse respirer pour l'après-midi, et on en profite pour aller prendre notre dernier bokit !! On n'est pas sûrs qu'il y en ait en Dominique... Il ne remportera pas le prix du meilleur bokit mais ça nous fait quand même plaisir. Nous continuons avec un petit snorkeling sur la plage de Grand-Bourg, très grosse plage assez touristique où le snorkeling n'est pas spécialement incroyable. On se rabat donc sur une bonne glace au bord de l'eau et une petite partie de spike avec des locaux (qui ont pris une belle raclée hehe).

    Nous passons une super soirée chez Mayeul, qui a 3 étages, 2 douches et plein de lits trop confortables à nous offrir !! Une vraie aubaine pour nous qui venons de passer une dizaine de jours sans vraie douche 😳. Nous passons un moment à déguster tous les rhums arrangés qu'il a préparés lui-même, à la coco, au chocolat... Il nous apprend plein de choses sur les plantes locales, les coutumes du coin, l'histoire de l'île 🤗

    C'est donc bien propres et super contents que nous allons nous coucher avant d'entamer une nouvelle aventure, la Dominique...

    ✒ Clara
    Read more

    Beaucoup de chance, et le rhum ne vous avait pas fait tourner la tête! [Thérèse RICOU]

    4/7/22Reply
     
  • Day40

    Walk Trip J9 : Journée du super karma

    March 26 in Guadeloupe ⋅ ⛅ 27 °C

    PARTIE 1 : (désolée c'est très long)

    Aujourd'hui, réveil 7h car nous avons un paaaquet de choses à faire avant le départ en Dominique.

    La première étape : réaliser un test COVID, obligatoire pour rentrer sur le territoire. Comme les pharmacies de l'île sont fermées l'après midi, nous commençons à faire du stop vers 8h pour avoir de la marge. Le premier stop est une expérience assez... différente des autres. Le monsieur qui nous prend en stop, bien qu'il soit super gentil, conduit de manière peu rassurante. Son chien se balade sur ses genoux, il a du mal à tenir le volant, et nous sommes même obligés de nous arrêter au milieu d'une montée car la voiture est en sous régime 😂 En seulement quelques minutes, nous connaissons quasiment toute sa vie, surtout les trucs pas très marrants (et il y en a beaucoup 😪)

    Nous sommes vraiment contents d'arriver (en un seul morceau) à Saint-Louis pour enfin descendre de cette voiture 😅
    L'espoir de pouvoir faire nos tests covid dans ce village est de courte durée : il y a enooormément d'attente, ce sera plus rapide d'aller en stop jusqu'à la pharmacie de Grand Bourg !

    Sur cette portion de route, le stop n'est pas très marrant : le soleil tape fort, les gens roulent vite. Heureusement, nous trouvons rapidement quelqu'un qui nous pose pile à Grand Bourg.
    Nous arrivons donc à la pharmacie pour faire nos tests antigéniques, lorsque la pharmacienne nous met un gros doute... Elle pense que la Dominique n'accepte que des PCR. Cela fait quelques jours que nous surveillons les conditions d'entrée sur le territoire, mais nos sources d'information se contredisent toutes. Petit coup de panique, car il est impossible de faire un PCR sur Marie Galante et nous n'avons qu'une heure d'escale à Pointe-à-Pitre, à moins d'y dormir.

    Finalement, Titouan obtient la confirmation que les antigéniques suffisent. Nous ressortons avec nos trois tests négatifs évidemment !

    II est 11h, ils nous reste plein de temps pour réaliser les autres missions de la journée : visiter la distillerie Bielle, et trouver un endroit où dormir ce soir. Marie Galante est réputée pour son rhum car il y a 3 distilleries sur cette île pourtant petite, qui produisent toutes du rhum à 59° (ça tape). L'usine de canne à sucre est le plus gros employeur de l'île, si bien que Marie-Galante exporte la quasi totalité de sa production en métropole.
    Pour ce qui est de notre spot de dodo, nous cherchons à dormir le plus proche possible du port de Grand-Bourg, mais c'est une ville donc on ne peut pas planter la tente n'importe où. Nous aimons bien être un peu cachés, il va falloir être malins !

    Suite au prochain post.....
    ✒ Clara
    Read more

  • Day39

    Walk Trip J8 : Chill à Vieux Fort

    March 25 in Guadeloupe ⋅ ☀️ 27 °C

    Comme on a décidé de rester 2 nuits sur la plage de Vieux Fort, on profite d'une journée tranquille pour se reposer et apprécier cette trop belle plage.

    Le programme est facile : snorkeling, un peu de pêche, recherche de langoustes...
    La pêche aux poissons est plus difficile que la veille, par contre nous avons 3 langoustes pour l'apéro !  Cuites au réchaud avec de l'huile d'olive et plein d'ail, on se régale 🤗

    Mention spéciale à Armel qui a récupéré du cuivre dans un fil électrique pour fabriquer le lasso à langoustes. Il s'est bien sali les mains avec une colle horrible 😂 après une bonne vingtaine de minutes à se décaper les mains dans le sable, sa peau reste d'une couleur assez spéciale !

    Comme d'habitude sur cette plage, il faut pas mal de couches le soir pour se protéger des moustiques assoiffés 😧 mais nous survivons aux attaques.

    Ps : les chanceux présents sur la plage auront vu Titouan longer la plage en nageant tout en brandissant sa langouste hors de l'eau pour éviter de perdre la prise 😂 (il y a beaucoup d'oursins, on ne peut pas sortir de l'eau n'importe où!)

    On se prépare à pas mal bouger demain pour préparer le départ en Dominique !

    ✒ Clara
    Read more

    Maurice Ricou

    Clara devient une spécialiste des distilleries, après le bourbon tour, voilà le rhum tour...

    4/6/22Reply
     
  • Day38

    Pick-up trip J7 : MG express

    March 24 in Guadeloupe ⋅ ☀️ 26 °C

    Après nous être réveillés sur la plage des galets, on a décidé de continuer le tour de l'île. Nous étions à la limite de la zone plus isolée de Marie Galante donc nous sommes retournés un peu sur nos pas pour nous approvisionner à Capesterre et être autonome, au moins en nourriture pour 2 jours. La prochaine étape sélectionnée est Anse bois d'Inde une Anse profonde qui a l'air super jolie (d'après nos reperages sur google maps).
    On s'y rend donc à dos de pick-up . En arrivant sur place on se rend compte que cette dernière est remplie de sargasses, une algue qui pose pas mal de problèmes en Guadeloupe depuis quelques années. En fait toute cette partie de la côte est exposée et on se résigne finalement à la sauter. On fonce donc direct jusqu'à la plage de vieux fort, qui nous avait beaucoup plu, pour nous poser tranquillement deux jours. Heureusement on a tout de même complété le tour de l'île par la côte, avec une belle vue du paysage depuis l'arrière d'un pick-up.
    On arrive à temps pour profiter des deux dernières heures de lumière et attraper nos tous premiers poissons de la Caraïbe !
    Malheureusement, malgré les gros hameçons utilisés, on les juges trop petits pour les manger. Les touches n'ont pas traîné donc il y en aura d'autres !
    On s'arrête avant la tombée de la nuit car pêcher dans le récif entraîne le coincage de la ligne à répétition obligeant la pratique du "snorkeling fishing", une technique tout à fait artisanale où il faut être prêt à plonger pour sauver le matériel. On fini donc la journée en beauté avec un superbe couché de soleil derrière la Guadeloupe cédant sa place dans le ciel à un dégradé de couleurs incroyable.
    A.
    Read more

    Fabienne Guillon

    Effectivement, les couleurs du coucher de soleil sont un peu inhabituelles !!

    4/2/22Reply
     
  • Day37

    WalkTrip Gwada J6 : Marie Galets

    March 23 in Guadeloupe ⋅ ☀️ 27 °C

    BOUM ! 👾

    Réveille de qualité sur la belle plage de Vieux Fort, sans se presser avec une (relative) grasse mat' ☺️.

    L'objectif de la matinée est de remplir l'eau, les batteries et nos sacs de nourriture pour pour la journée. Nous retournons (ou tournons pour Clara qui n'y était pas encore allés) à Grand Bourg, pour le plus grand plaisir de Armel et moi même, où nous avons enfin pu acheter du matériel de pêche 🐟.

    Nous nous arrêtons dans un restaurant dit "végétarien" qui se révèle en réalité être un bar à salade, servant des pizzas jambon fromage, morue, etc... 🤣 A défaut de se remplir de verdure, nous remplissons nos batteries et nos bouteilles d'eau (chaude...) et zou, départ de la ville.

    Entre temps, grâce aux conseils d'une personne qui nous a prise en stop, nous décidons d'aller à la plage des Galets, sur la côte Est de l'île. Elle serait très joli, différente de ce que nous avons vu de Marie Galante (MG pour les intimes) jusqu'alors 🎉.

    Grâce à une dame vraiment très gentil et avec une petite voiture, nous arrivons directement à la fameuse plage. En arrivant sur celle-ci, c'est vraiment un nouveau décor que nous observons. C'est une partie très aride de l'île, avec peu de végétation et pas mal de cailloux. La plage est belle mais de ce côté c'est quasiment l'Atlantique, alors la mer est beaucoup plus agitée et impossible de se baigner 🙅.

    Qu'à cela ne tienne, cette soirée est l'occasion d'essayer notre matos tout neuf. C'est donc un coup du soir (voir même de nuit) où nous essayeront d'attraper quelque-chose. Surprise, deux baleines, quatres thons et douze maquereaux ne seront PAS dans notre assiette ce soir...
    C'est bel et bien "brecouille" que nous irons nous coucher, après avoir observé les lumières de deux chasseurs sous marin traverser la barrière de corail de nuit, ces grands Narvalos ! 😨

    A bientôt pour de nouveaux mots 😁

    PS: les photos datent du lendemain matin.

    Written by : Teetouan
    Read more

    Christine RAVEL

    Je reconnais bien là ton style littéraire inimitable 😜

    3/31/22Reply
    Titouan Alliod

    Et est ce qu'il te plaît au moins ? 😂

    3/31/22Reply
    Christine RAVEL

    Oui bien sûr avec cette petite touche d’humour....😜

    4/2/22Reply
     
  • Day36

    Walk Trip J5 : Arrivée à Marie Galante !

    March 22 in Guadeloupe ⋅ ☀️ 26 °C

    Le réveil pique : pour attraper le bateau de 7h05, en ayant à la fois fait la vaisselle de la veille, plié la tente, rangé toutes nos affaires en vrac dans la voiture, nettoyé la voiture, et fait la route vers le port en s'arrêtant prendre de l'essence, nous nous levons à 5h30.

    Nous arrivons touuuut pile à 6h55, presque tous les voyageurs sont déjà sur le bateau et nous devons aussi rendre les clés de voiture ! Heureusement nous ne sommes pas les derniers, et nous prenons le bateau sans problème. La traversée vers Marie Galante est superbe. Nous espérons voir des baleines car c'est la saison, mais nous n'aurons pas cette chance ! Par contre, une ribambelle de poissons volants accompagne le bateau.

    Enfin arrivés à Marie Galante, nous n'avons pas vraiment de programme ! Après un petit dej sur le port, nous commençons à faire du stop direction la plage de Vieux Fort. Un local en pick up nous emmène direct là bas avec, en plus de nous, 3 autres autostoppeuses.

    La plage est super belle : sable blanc, eau turquoise... Comme d'habitude, nous testons les lieux avec un petit snorkeling. Les fonds sont brassés par les vagues, on ne voit quasi rien ! Mais nous croisons des bancs de gros poissons au large qui laissent penser qu'il y a du monde sous l'eau.

    Nous apercevons en face de la plage un petit îlet : ça donne trop envie, nous avons un nouvel objectif... aller camper sur l'îlet 😂 En discutant avec un loueur de kayak proche de la plage (on voulait y aller en kayak), on a abandonné le plan à cause soit disant des courant trop forts à ce niveau là.

    C'est l'aprem et on est à court d'eau, la ville la plus proche n'est pas accessible à pied, et certains ont très envie d'acheter une canne à pêche. Ils mettrons 3h à faire l'aller retour en stop 😅 tout ça pour se rendre compte que le magasin de pêche tant convoité était fermé. On se dit que le stop va être super compliqué sur cette île, plus touristique que la Désirade.
    Pendant ce temps, Clara rattrape petit à petit le retard sur les posts du blog et d'instagram accumulé ces derniers jours.

    On passe une soirée toute tranquille au bord de l'eau avec des ti punchs faits maison (avec le rhum local de Marie Galante à 59° ! ). Une attaque de moustiques voraces nous déstabilise mais nous passons quand même une super nuit sur cette plage de rêve.
    Read more

    Christine RAVEL

    Qui sont les rédacteurs de vos post, il faut les signer....

    3/27/22Reply

    Merci de nous permettre de suivre toutes vos aventures et découvertes, et aussi pour les belles photos/ Ici, nous attendons la pluie pour les plantes et les arbres. A bientôt la suite de vos nouvelles; Mané [Thérèse RICOU]

    3/30/22Reply
    Clara Ricou

    Merci Mané pour les nouvelles du chevalon ! Gros bisous 😊

    3/31/22Reply
     
  • Day35

    Road Trip Gwada J4:Dernier jour en Gwada

    March 21 in Guadeloupe ⋅ ☀️ 26 °C

    C'est le dernier jour du road trip en Guadeloupe ! Nous nous réveillons sur notre plage privatisée, prêts à attaquer la journée. Le programme : rando sur la pointe des Châteaux, l'extrémité Est de Grande Terre.

    Après un petit café à Saint-François, nous nous mettons en route.
    La rando sur la pointe des châteaux est en fait une petite balade, nous arrivons rapidement au sommet, qui offre une vue 360 sur la Désirade d'un côté, la Guadeloupe de l'autre.
    Il paraît que le snorkeling dans ce coin là est très réputé : nous décidons donc de sortir masque tuba pour aller à la rencontre des petits poissons. Il y a pas mal de courant, et très peu de fond. Mais ça ne nous empêche pas de voir la faune marine : on croise un poulpe, un énooorme barracuda (très impressionnant avec ses grosses dents) et des coraux colorés avec des formes comme nous n'avions jamais vu ! C'est une baignade assez sportive à cause du courant qui nous empêche de rebrousser chemin.

    Nous pique niquons à Saint-François après une rapide visite du port (qui sent vraiment le truc pas frais). Le café où nous étions ce matin nous fait envie avec son wifi gratuit, et nous craquons sur une glace là bas. Le barman rempli gentiment notre gros bidon d'eau et nos bouteilles.

    Pour l'après midi, nous décidons d'aller à un autre spot de snorkeling célèbre : la plage de Bois Jolan, à Sainte-Anne. Bon, niveau snorkeling, on a connu mieux... mais on croise une locale qui a tendu une slack-line entre les cocotiers (le sport favori de Armel et Titouan, les babos). Armel a pu slacker un peu, et ouf, son talent est toujours intact !

    Avant de rejoindre notre spot de dodo, nous allons boire un verre dans un petit bar de Saint-François, et nous en profitons pour recharger les batteries des téléphones.

    Pour dormir, nous retournons sur la plage de la pointe des châteaux. Mauvaise surprise : il pleut des trombes d'eau, nous voyons à peine la route, ça donne pas très envie de sortir la tente... Après une petite baisse de motivation du côté de Clara qui s'apprêtait à dormir dans la voiture, une accalmie nous permet de sortir et monter le campement sur la plage. Ce lieu s'avère finalement être un spot incroyable ! Ça valait le coup de se motiver (cf photo)

    Demain, réveil 5h30 pour attraper le bateau, direction Marie Galante !
    Read more

  • Day34

    Road Trip Gwada J3 : Une journée d'Enfer

    March 20 in Guadeloupe ⋅ ☀️ 27 °C

    Aujourd'hui nous nous réveillons sans les yenyens, sur une plage paradisiaque. Manque de bol, les Guadeloupéens sont très matinaux et nous découvrons une bonne cinquantaine de personnes qui font leur sport et qui se baignent juste à côté de la tente 😅 mais nous levons le camp assez tôt, sans les déranger.

    Au programme aujourd'hui : les falaises du Nord de Grande Terre. Ce côté de l'île est réputé pour ses versants qui tombent à pic dans les eaux agitées. Nous démarrons à la célèbre Porte d'Enfer, où nous prenons le petit dej au bord de l'eau. Nous partons ensuite pour une rando sur le littoral jusqu'au lieu-dit "Trou du souffleur" (pas le même que les autres jours!). Les paysages sont très différents de Basse Terre, la végétation est plus sèche et les roches sont taillées par les vagues en pics pointus.

    En arrivant au souffleur, on entend les gerbes d'eau qui s'engouffrent dans les roches percées et ressortent en faisant un bruit impressionnant avec la pression (d'où le nom 😏). Sur le chemin du retour, nous croisons par hasard Lucie, une workawayer que nous avions rencontrée à la Désirade ! C'est improbable, sachant que nous avons peu de contacts en Guadeloupe.

    À force de s'attarder sur les paysages magnifiques, il commence à être tard et nous avons super faim ! Sauf qu'à l'heure de la sieste, tous les commerces sont fermés 😭 Nous reprenons la route pour rejoindre un des plus célèbres spots de surf 🤙 de Guadeloupe : le Moule (et accessoirement pour trouver à manger). Nous n'avons pas vu de surfers car l'océan était trop agité, mais nous avons trouvé de quoi pique niquer 😍

    Nous descendons ensuite jusqu'à la deuxième porte d'enfer de la journée - et non pas la même que tout à l'heure (ne pas se tromper sur Google maps). Nous avons droit à un superbe coucher de soleil avec les falaises abruptes en décor.

    Il est maintenant temps de trouver où dormir : ce sera sur une plage reculée, et plus difficile d'accès, la plage d'Anse à l'eau. Effectivement, la route met notre petite Dacia Sandero à rude épreuve, mais nous arrivons sur une jolie plage calme et sans moustiques ni yenyens !

    À demain pour le dernier jour du road trip 🚗
    Read more

    Sophie R

    lumière et paysages magnifiques !

    3/24/22Reply
    Clara Ricou

    oui c'est trop beau !

    3/26/22Reply
    Christine RAVEL

    Magnifique ! Ce n’est pas dangereux de dormir si près de l’ocean?

    3/25/22Reply
    Titouan Alliod

    Non ça va, les marées sont très faibles ici !

    3/26/22Reply
     
  • Day32

    Road trip Gwada J1 : tuto bivouac

    March 18 in Guadeloupe ⋅ ⛅ 28 °C

    Après avoir dit au revoir à la Désirade et fuit par la mer, on récupère notre super bolide de 250 cv (Dacia sandero). En route pour l'aventure.
    Avant de commencer notre road trip, on fait une étape shopping à decathlon (1 mois d'abstinence quand même !) pour acheter des lycras et être bien protégés du soleil (cf le dos de Clara). On craque aussi pour un bon morbier et une belle tome des Alpes accompagnés de leur pain de campagne.
    Notre première étape est la plage de Babin. C'est une plage atypique dans la mangrove où il est coutume de se recouvrir de boue plutôt que de snorkeler. On la trouve idéale pour revenir bivouacer (la suite va vous étonner..).
    L'étape suivante est la plage du Souffleur, magnifique, on y fait un long snorkeling, dans des conditions qu'on avait pas eu depuis 2 semaines.
    La beauté de la plage sous le coucher du soleil nous invite à boire un planteur au bar. Surprise, 12 euros le verre. Une bonne leçon sur les attrapes touristes. En plus le notre est meilleur.
    Les choses intéressantes commencent le soir, de retour sur la première plage. Il s'avère que cette dernière est en fait envahie de moustiques. On devient fous car ça nous picotte de partout : même dans les cheveux. On trouve ça étrange car on est recouverts de produit anti moustique et que le nombre de boutons à déplorer n'est pas si élevé. On met ça sur le coup de la paranoïa et du sel. Rentrer dans la chambre demande une concentration et une organisation sans faille pour ne pas laisser les moustiques nous accompagner, mais on fini par s'en sortir pas trop mal.
    C'est n'est que le lendemain avec le jour et plus de visibilité que l'on comprend la supercherie. En plus des moustiques, la plage est infestée de moucherons, que l'on nous introduira plus tard comme "yenyens". Ces minuscules moucherons boivent le sang de leur victime et un essein peut infliger 800 piqures (heureusement plus gentilles que celles des moustiques) en l'espace de 30 minutes. On a compris que la veille ce n'était pas les moustiques qui nous mettaient hors de nous mais bel est bien ces satanées bestioles. Au moins on a bien fait rire les locaux quand on leur a raconté où on avait dormi !
    Read more

    Christine RAVEL

    Les voyages forment la jeunesse.....

    3/23/22Reply
    Fabienne Guillon

    Ces 'yenyens' ressemblent fort à des midges...

    3/27/22Reply
     

You might also know this place by the following names:

Guadeloupe, Guwadelup, ጉዋደሉፕ, جوادلوب, Qvadalup, Гвадэлупа, Гваделупа, Gwadelup, গুয়াদেলৌপ, Gwadeloup, Gvadelupe, Guadelupe nutome, Γουαδελούπη, Gvadelupo, Guadalupe, گوادلوپ, Gwaadalup, Guadalúip, ગ્વાડેલોપ, Gwadaluf, גוואדלופ, ग्वाडेलोप, Gvadelúpeyjar, Guadalupa, グアドループ, გვადელუპე, Gwadelupe, ಗುಡೆಲೋಪ್, 과들루프, Gwadalupe, Gwadɛlupɛ, ກົວເດີລູບ, Gvadelupė, Ngwadelupe, Gvadelupa, Goadelopy, Гвадалупе, ഗുവാഡെലോപ്, ग्वाडेलोउपे, ग्वाडेलुप, ଗୌଡେଲୌପେ, Gwadelupa, Guadelupa, Guadelûpu, Gvadalupe, Гваделупе, க்வாதேலோப், గ్వాడేలోప్, กวาเดอลูป, Kuatalupe, گواڈیلوپ, Orílẹ́ède Gadelope, 瓜德罗普岛, i-Guadeloupe

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now