April - August 2017
  • Day111

    Près de Klamath Falls, Oregon

    July 21, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 20 °C

    Je n'avais pas grand chose sur mon itinéraire original en Oregon. Il me manquais aussi un peu d'inspiration et de motivation. Je suis donc arrêté au centre d'information touristique. J'ai été tellement chanceuse, je suis vraiment tombé sur la bonne personne. Une jeune femme qui fait elle même de la randonnée. Elle m'a donc donné tout plein de suggestions!

    J'ai fais deux randonnées dans les environs. Ce fut des belles randonnées, mais pas des wow. C'est sur que la barre est rendu très haute.

    La première était Varney Creek jusqu'au lac Harrietta. Le point fort de cette randonnée et même ce qui la rend inoubliable est la baignade dans le lac. Wow, que c'était délicieux! L'eau est d'un vert émeraude et si claire, je voyais mes orteils clairement. Il y avait que moi!

    Tout le long du sentier il y avait aussi plein de fleures sauvages et de nombreux colibris. Ils sont si vite et si timide. C'est presque impossible de les prendre en photo. Je n'ai pas réussi. J'ai même vu une mythe-colibri (pas sur du nom, mais en anglais c'est huming bird moth). Ils préfèrent les fleures pâle, tandis que les colibris préconisent les fleurs de couleurs vivre. Ils sont pas mal moins gêné, mais quand même difficile à photographier. (Photo 3, on perçoit même sa trompe! Et oui, ça s'appelle vraiment une trompe, j'ai fait une recherche Google!)

    La deuxième randonnée j'ai monté le Mont McLoughlin. Je suis partie du stationnement le plus bas pour épargné la route de gravel à ma vanne. Mais ç'a beaucoup allongé la randonnée. Ç'a été plus une journée physique et d'endurance qu'une journée rempli de moments "wow". Les derniers miles de la montée sont du "scrambling", ce qui veux dire qu'il n'a pas vraiment de sentier, tu monte/grimpe, comme tu peux parmi les roches et la gravel (photo 6). (Laurent, tu aurais aimé ça!) Du sommet on voyait bien le Mont Shasta et le Mont Eddy. Je suis parti à 8:00 et revenu à 17:00!! Et je n'ai pas chômé!!!! J'étais épuisée!

    Après quatre grosses randonnées en cinq jours j'ai besoin d'un break!
    Read more

  • Day108

    Mont Eddy

    July 18, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 21 °C

    Un monsieur avec qui j'avais échangé quelques mots dans le stationnement du Trailhead (où j'ai dormis), m'a offert de les accompagner, lui, son chien, et une amie botaniste (de passe temps et non de profession) qui allait arriver le lendemain matin. J'ai hésité, j'aime mes moments à moi seule dans la montagne. En même temps, quelle chance de partager une journée avec des gens encore plus passionné des fleures sauvage que moi.

    Je me suis donc mis sur la route accompagné de Tom, Lylia (le chien) et Kijrsten. Quelle super belle journée! Il avait tant de différents sortes de fleures. C'était magnifique! Kijrsten était venu faire cette même randonnée déjà trois fois au mois de juin pour photographier une certaine plante qui ne pousse qu'ici! Elle connaissait presque toutes les noms et à quelle famille elles appartiennent.

    Nous avons passé des petits ruisseaux, des lacs alpins, puis au sommet nous avons pris une longue pause avec une vue sur le Mont Shasta. Tout le long nous avons pris de nombreuses photos. C'était si différent de la veille sur Mont Shasta où je suis monté et redescendu en peu de temps. Il n'avait eu que de la roche et de la neige. Là nous avons pris tout notre temps et sommes revenu à la vanne bien plus tard qui si j'avais fait la randonnée seule, mais j'ai vraiment apprécié la journée, la rencontre, la conversation, le partage.

    J'ai dormi encore une fois sur place. C'était si tranquille, si paisible.

    Le sentier pour le Mont Eddy passe en parti sur le PCT (Pacific Crest Trail), un sentier qui commence à la frontière mexicaine et monte jusqu'au Canada, 4265 km au total. Je m'attendais pas de voir au tant de "through-hikers", ceux qui font tout le sentier d'un coup. Je crois que c'est très "à la mode". Je crois pas non plus que tu as la vraie déconnexion du reste du monde si tu es toujours en compagnie. Cela étant dis, c'est tout un exploit. Pour ma part je suis contente de voyager dans ma vanne, c'est pas mal plus confortable ;)
    Read more

  • Day107

    Mont Shasta

    July 17, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 17 °C

    Le Mont Shasta domine le paysage! Il n'est pas aussi haut que le Mont Whitney, mais à 14,162 pieds, il est quand même grandiose.

    Il est possible de le gravir dans une journée, mais ce n'est pas chose simple. La plupart des gens le font en 2 à 4 jours. La monté jusqu'au sommet ce fait du Lac Helen à un peu plus de 10,000 pieds, il en reste donc beaucoup. La monté se fait temps et aussi longtemps qu'il y a de la neige, après c'est trop difficile et dangereux dans la pierraille, les roches fines et lose, d'un ancien volcan. Déjà il est recommandé de porter un casque pour les roches qui se libéré de la neige et cause des éboulis. En voyant la grosseur de certain rochers, je ne crois pas qu'un casque aiderait beaucoup...

    J'aurais bien aimé monter jusqu'au sommet, mais sans expérience d'alpinisme et seule, c'est beaucoup trop dangereux. Je suis monté jusqu'au lac pour bien l'apprécier quand même. En réalité il n'a même pas de lac, ce n'est que de la neige!

    Wow, quelles vues spectaculaires! Au loin je pouvais voir Lassen's Peak que j'ai monté il y a quelques jours et le Mont Eddy, ma prochaine destination. Je suis partie tôt en espérant que la neige soit dur pour mettre mes crampons pour la monté. C'était parfait.

    Quand je suis arrivé au lac, ceux qui y avaient dormis avaient commencé leur monté ou descente, j'ai donc eu un moment là juste à moi! Ce fut émouvant, la grandiose montagne, la vue sur toutes les autres montagnes, la teinte rosé du matin. Ces moments sont difficile à décrire, on a larme aux yeux, mais on est heureux. On se sens petit, mais grand en même temps. On se sens chanceux d'être en vie, même si on ne la comprend pas.

    Plus tard je me suis mise a penser à un monsieur que j'avais rencontré sur Brokeoff Mountain qui allait essayer pour la quatrième fois l'ascension, avec un accompagnateur local cette fois si. De retour à la vanne, il m'avait laissé une note sur mon par brise disant qu'il avait réussi. Ça m'a touché, il a partagé sa réussite avec moi.

    Je croyais être de retour vers 14:00, mais il n'était qu'un peu passé 11:00... Que faire du reste de la journée?!? Pas une autre randonnée, une petite visite à une micro brasserie comme récompense!!! Quelle belle journée.
    Read more

  • Day104

    Lassen Volcanic Wilderness (encore)

    July 14, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 24 °C

    Ce n'est pas que j'en ai tant à dire sur ce parc, c'est que je voulais mettre plus de photos. Je crois que je me lasserai jamais des lacs alpins, des montagnes, des fleures ou des petits papillons. J'espère que c'est pareille pour vous.

    Le deuxième jour dans ce parc, j'ai fait Lassen's Peak. Il parait que c'est une montagne très achalandée, mais vue qu'il fallait faire 1 mile et demi de plus sur la route à cause de la neige*, j'avais la montagne, une fois de plus, à moi seule. Wow! Encore une fois la vue était à coupé de souffle, mais pas juste au sommet mais tout le long de la monté. Il y avait des fleurs qui réussissent à pousser ici entre les roches, ce sont des fleurs qui n'existe qu'ici.

    * Je ne les croyais pas vraiment quand ils disaient qu'il y avait trop de neige sur la route jusqu'à ce que je marche à côté du ban de neige (photo 4). Il doit avoir près de 20 pieds à cet endroit!

    Après le sommet j'ai aussi vu les "Sulfer Works", des gisements de boue bouillante puante et des gaz sulfurique qui sorte du sol. C'était impressionnant et répugnant en même temps.

    Puis j'ai fait une autre petite randonnée jusqu'à un lac alpin. Il était en train de fondre et donc certaines sections son d'un bleu magnifique.

    Après tout ça bien épuisée, je suis retourné à mon camping gratuit tout près. Quel endroit parfait pour relaxer, prendre une petite bière bien méritée et apprécier encore une fois toutes les jolies fleurs sauvage qui m'entoure, les petits papillons, les oiseaux, même un serre. C'est bien mieux ici, que sur l'asphalte du stationnement du "visitor centre" à 16$/nuit!
    Read more

  • Day103

    Lassen Volcanic Wilderness

    July 13, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 24 °C

    Après San Fansisco j'avais l'intention d'aller sur la côte pour y passer quelques jours à contempler sa beauté, lire, peindre, me reposer après les derniers semaines bien chargées. Malheureusement je n'ai pas trouvé de camping avec vue sur l'océan. Ils étaient tous dans les bois et ce n'étais pas ce dont j'avais envie. Je suis donc partie pour les montagnes après seulement une journée sur la côte. Mais je l'ai beaucoup apprécié.

    Je n'aurais jamais cru que la route au travers de ce parc serait fermé à cette période de l'année à cause de la neige! Mais c'est bien le cas! Plusieurs sentiers sont toujours fermé aussi.

    Malgré les fermetures j'ai fait des super randonnées. Le premier jour j'ai fait Brokeoff Mountain, un vieux volcan. La monté était très en neigé, mais de toute beauté. J'avais la montagne à moi seule. Près du somment la neige avait donné place au fleurs sauvage. La vue était à couper le souffle. Le Mont Shasta au loin ressortait de l'horizon, tout pointue, semblable au Mont Fuji au Japon. Moins loin, Lassen's Peak qui a fait éruption en 1915, était silencieux.

    De retour à la vanne il était encore tôt, j'ai donc décidé de faire une autre petite randonnée pour voir des chutes. Les chutes était belle malgré leur senteur de souffre. Mais ce que j'ai apprécié d'avantage sont les fleurs jaune à perte de vue. C'était de toute beauté, tout droit sorti d'un conte de Walt Disney.
    Read more

  • Day100

    San Fransisco

    July 10, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 20 °C

    San Fansisco a été très chargé. Pour commencer, Laurent et moi en avons marché un coup. Je ne suis pas tellement ville, comme vous avez probablement remarqué par le fait que je les ai presque toutes évité en traversant le pays. Mais à San Fransisco je me sentais quand même bien. Dans plusieurs des quartiers on se sens presque comme dans un village. Nous étions parké à Dolorese Park et plein de monde arrêtaient pour nous jaser. C'est sur que c'est pas comme ça dans tout les quartiers. Ça change en quelques rues seulement, parfois on se retrouve dans des quartiers plein de sans abris, puis quelques rues plus loin c'est plein de boutiques et de cafés huppés.

    J'ai beaucoup apprécié nos derniers jours de voyage ensemble. Nous avons dormi dans la vanne, les trois nuits dans des quartiers différents. C'est sur que ce n'est pas l'idéal, mais les campings près de la ville étaient complet ou très chère, genre 125$ pour du camping!!!!! Nous avons préféré nous gâter avec des petites sorties au restaurant dans la grande ville.

    Le même jour que Laurent partait, maman et Jacques arrivaient pour fêter ma fête. Je me sens si gâter par la vie et mes proches. Nous avons bien mangé, bien jasé, bien magasiné, bien rattrapé les derniers mois. Ce fut cours, très court, ils sont reparti lundi au petites heurs du matin, mais nous avons profité de chaque moment.

    Le lux de l'hôtel a aussi été bien apprécié. Un grand lit avec draps propre, des douches à volonté sans devoir mettre des 25¢ ou des gougounne! Des toilettes facile d'accès pour les petits pipis dans la nuit! Ma vanne est très confortable, mais les deux conforts qui me manque le plus sont les douches et les toilettes facile d'accès.

    C'était drôle d'entrer et de sortir de l'hôtel car ils avaient parké ma vanne directement là, devant le hall d'entrée car elle était trop haute pour leur stationnement... Ma vanne brune salle dans l'entrée du bel hôtel chique du centre ville!!! Le gars qui avait dit oui pour le stationnement à dû se faire crier après!!!

    Le départ de l'hôtel a été assez difficile; de quitter le confort, de me retrouver seule après trois semaines avec Laurent, sans trop d'idée où aller. Mais une fois sur la route le bonheur de l'aventure et des paysages de la côte m'ont rappelé pourquoi je fais ce voyage. C'est beau la vie!
    Read more

  • Day95

    La route vers San Fransisco

    July 5, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 33 °C

    Après notre longue randonnée à Yosemite, on avait en tête que les vignobles et les dégustations de vin. Malheureusement après deux petits arrêts dans les adorables villages de Sonora et Angels Camp nous avons plutôt opté pour un après midi relax dans un camping. Nous étions tout simplement trop fatigué après 55 km de marche avec sac à dos en trois jours.

    Nous avons été tellement chanceux encore une fois, sur les 200 emplacements, il en restait 1!!! Le 3 juillet, la veille de la fête de l'indépendance, c'est sur que tout est plein. En plus le camping se trouvait au bord d'un lac (réservoir), en après-midi nous sommes allé nous baigner. L'eau était tellement bonne. Mais le paysage est si particulier. Coline après coline de gazon jaune sec, ce gazon sec qui descend jusqu'à l'eau, avec des arbres vert et un ciel bleu sans nuage.

    Nous avons même eu droit à un petit spectacle pour le 4 juillet. C'était tellement malaisant, le guitariste se croyait trop bon pour le band et l'endroit. Il ne voulait pas jouer les chansons choisi par la chanteuse.

    Le lendemain, bien reposé, nous avons profité des dégustations de vin et des vignobles. Nous sommes pas allé à Napa, ni Sonoma, les endroits plus connus de la Californie, mais plutôt à Murphys, un tout petit village où plusieurs producteur de la région ont des salle de dégustations. Ça pas été long que je n'était plus en état pour chauffer ;) Laurent si, alors en fin d'après-midi nous sommes parti pour la côte!

    Ça faisant 20 ans que j'avais vu le Pacifique! Depuis mon voyage en vélo avec Cynthia. L'océan est tellement beau. On venait tout juste de descendre sur la plage quand nous avons aperçu des dauphins. Wow!!!!

    Quelle super journée dans le Reyes Point National Seashore. Qui c'est terminé un peu en queue de poisson, en cherchant un camping gratuit nous nous sommes retrouvé sur le Golden Gate Bridge direction San Fansisco!!!! Et ben, nous sommes arrivé un peu plus tôt que prévu!
    Read more

  • Day93

    Yosemite National Park

    July 3, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 15 °C

    Le mot qui décrit le mieux ce parc c'est "Wow". Wow, comme les falaises sont à pic, elles sont comme coupé au couteau. Wow, comme les chutes sont belles, elles crachent tellement d'eau et de si haut et il en a tellement! Wow, comme il y a du monde! Wow, comme il a du trafic. Wow, comme les campings sont plein. Wow, comme c'est compliqué de tout organiser. Wow, comme il manque de stationnement!

    Notre première journée dans le parc était décourageante, mais elle nous a permis de nous organiser un backpack de trois jours qui a été magnifique.

    Nous avons parcourue presque toute la vallée lors de notre backpack et vue de nombreuses chutes sur toutes leurs angles et des points de vues vertigineux. Nous avons aussi rencontré des sympathiques français, Amaya et Thibaut, avec qui nous avons marché deux jours. Nous avons même peut faire le Half Dome, le sommet du parc si populaire et pour le quel c'est si difficile d'avoir un permis. Ils octrois que 300 à 350 permis par jours pour limiter le nombre de personnes qui le grimpe. C'est une bonne chose car la monté est dangereuse. Wow, c'était tout un défi, de surmonté sa peur, mais aussi physiquement. J'étais épuisée rendu en haut, mais wow, la vue à 360° sur toutes ces montagnes et toute la vallée. C'était à couper le souffle.

    Le retour à la civilisation a été moins plaisante, le plus on descendait le plus de monde il y avait, mais aussi le plus de déchets, le plus de monde hors sentier qui ne respecte pas la flore, etc. La sorti du parc a été longue et compliqué. Je recommenderais ce parc car il est vraiment beau, MAIS pas la fin de semaine et surtout pas la fin de semaine avant le 4 juillet, et avec réservation.
    Read more

  • Day93

    Kings Canyon National Park

    July 3, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 15 °C

    Il y avait un peu moins de monde ici, peut-être parce que nous étions en semaine. Je crois qu'ici pour apprécié le parc pleinement il aurait fallu faire un "backpack", une randonnée de plusieurs jours.

    Notre première journée nous nous sommes promené dans la vallée pour apprécié la rivière et voir une chute. Ça fait plusieurs années qu'il n'a pas eu autant d'eau et il y a eux des inondations à plusieurs endroits sur notre route donc ici. La rivière est impressionnant, elle est blanche de remous, elle éclabousse, elle est de toute beauté.

    Notre deuxième journée nous avons fait une longue randonnée qui nous a offerte une vue complète du canyon. De plus nous avions notre petit point de vue à nous seules. Mais il n'était pas facile d'accès non plus, quelques techniques d'escalades on aidé. Ça tellement value l'effort. Le canyon est de toute beauté, on percevait aussi des montagnes toujours couvertes de neige presque à 360°. Magnifique!!!!
    Read more

  • Day85

    Sequoia National Forest

    June 25, 2017 in the United States ⋅ ☀️ 26 °C

    Ici tout est beaucoup plus aménagé, en plus nous sommes arrivée un samedi. Ici tu ne peux pas camper n'importe où, ce doit être dans un camping et ceux ci sont plein de monde. Nous avons été très chanceux d'avoir un emplacement.

    Il y a aussi les navettes gratuites, ce que j'apprécie habituellement, sauf que ici nous devions transférer à plusieurs reprises pour se rendre et elles commençait trop tard pour la randonnée que nous voulions faire aujourd'hui. Sinon le concept de navette évite beaucoup de trafic et de problèmes de stationnement.

    Nous avons quand même passé deux super journées ici. Une plus petite randonnée dans la forest des géants. Et une longue randonnée en montagnes pour les lacs alpins toujours partiellement gelé. C'était étrange de marcher dans la neige, mais d'être en camisole et d'avoir chaud.

    Nous avons vu des serres, des marmottes (Yellow bellied marmots), deux ours. Oh, et les fleures, des tapis de fleurs rose et d'autre bleu. C'était de toute beauté.
    Read more