Joined July 2022 Message
  • Day23

    Charlotte à Montréal!

    August 11 in Canada ⋅ ⛅ 24 °C

    Enfin! Nous atterrissons à Dorval à 13:45!!!
    Le douanier est quand même gentil et nous aide pour les papiers. Nous devons aller à la santé publique pour remplir correctement les infos de ArrivCan pour les enfants.
    Avec étonnement, notre sortie de l’aéroport se fait rapidement et dans embûche!

    André nous attend dehors et nous embarquons dans l’auto directement Charlemagne!

    Ouff! Toute une aventure ce retour!!!

    Nous allons être biens au Québec!!!
    Read more

    Traveler

    Bon retour amis♥️

    8/11/22Reply
     
  • Day23

    Dallas à Charlotte

    August 11 in the United States ⋅ ☁️ 22 °C

    La nuit sur le sol de l’aéroport fut difficile pour le dos et les hanches!
    Les enfants ont un peu dormi quand même.
    La porte d’embarquement n’était pas affichée hier. Mais ce matin nous voyons que c’est la porte C sur un autre terminal.
    Nous prenons donc un tramway électrique durant 10 minutes!
    Nous embarquons encore une fois près des toilettes pour Charlotte. Vol de 2:30h

    L’aéroport de Charlotte est complètement bondée!
    Plusieurs vol sur les panneaux sont annulés!
    Nous devons attendre 2 heures avant de pouvoir monter à nouveau dans l’avion, près des toilettes, pour un vol de 1:45h!
    Read more

    Traveler

    Toute une aventure ce retour. Au moins, vous avez vos bagages😉

    8/11/22Reply
     
  • Day22

    San José: départ pour Dallas

    August 10 in the United States ⋅ ⛅ 36 °C

    Nous faisons nos baggages pour la dernière fois en faisant aussi le tour de l’auto.
    Nous partons à pied vers le centre ville où nous pourrons trouver des boutiques pour un petit souvenir.
    Roseline et Caillou se trouvent un chandail.
    Nous arrêtons dans un magasin de bonbons pour les Mignons.
    Il y a beaucoup de gens dans les rues, du bruit, des vendeurs itinérants, des quêteux.
    La ville est sale et peu accueillante…

    De retour à l’hôtel, nous partons vers l’ambassade pour récupérer nos passeports temporaires.
    Un accident bloque la rue devant l’hôtel et devons attendre au moins 30 minutes avant de pouvoir circuler.
    Roseline va récupérer finalement les passeports sans embûche! Yeah!!!

    Nous arrêtons dans un Taco Bell est les bourritos ne sont pas très bons.
    Caillou va dans une banque pour payer une contravention reçue à San Isidro, mais le gars ne peut pas conclure la transaction.
    Nous continuons donc notre route vers Alamo, le centre de location pour rendre le SUV.
    Le gars qui inspecte l’auto est relax. Je lui fait part de notre vol et de leur système de clé non infaillible. Il me rembourse le 70$ d’essence que nous aurions dû mettre pour remettre l’auto.
    Tout semble ok, malgré les morceaux arrachés sous l’auto. Oufff!

    Nous prenons une navette vers l’aéroport qui se trouve à 10 minutes.

    À la sécurité, la dame est découragée et ne semble pas savoir quoi faire avec nos papiers d’ambassade et dit même à sa collègue en riant « pourquoi ça tombe sur moi? ».

    On prend notre premier vol et arrivons à Dallas vers 22:45. Aux douanes, le monsieur ne sait pas quoi faire avec nos papiers et on nous mets dans une salle sans eau ni toilettes avec des latinos et on sort avec nos papiers. On attend…on attend…30 minutes plus tard, on nous appelle pour nous dire que c’est ok. On quitte, on repasse la sécurité pour notre devons vol et nos papiers font encore qu’un troupeau d’agents viennent nous poser des questions, on nous met un peu à l’écart, on nous dit d’attendre (encore!) et on a droit à une fouille méticuleuse de nos bagages. Après tout ça, il est trop tard pour se prendre une chambre d’hôtel, on mange de la nourriture de dépanneur et on dort sur le plancher de l’aéroport extrêmement bruyante. Les enfants réussissent tout de même a bien dormir.
    Read more

  • Day22

    Depart de San José vers Dallas

    August 10 in Canada ⋅ ⛅ 27 °C

    Nous faisons nos baggages pour la dernière fois en faisant aussi le tour de l’auto.
    Nous partons à pied vers le centre ville où nous pourrons trouver des boutiques pour un petit souvenir.
    Roseline et Caillou se trouvent un chandail.
    Nous arrêtons dans un magasin de bonbons pour les Mignons.
    Il y a beaucoup de gens dans les rues, du bruit, des vendeurs itinérants, des quêteux.
    La ville est sale et peu accueillante…

    De retour à l’hôtel, nous partons vers l’ambassade pour récupérer nos passeports temporaires.
    Un accident bloque la rue devant l’hôtel et devons attendre au moins 30 minutes avant de pouvoir circuler.
    Roseline va récupérer finalement les passeports sans embûche! Yeah!!!

    Nous arrêtons dans un Taco Bell est les bourritos ne sont pas très bons.
    Caillou va dans une banque pour payer une contravention reçue à San Isidro, mais le gars ne peut pas conclure la transaction.
    Nous continuons donc notre route vers Alamo, le centre de location pour rendre le SUV.
    Le gars qui inspecte l’auto est relax. Je lui fait part de notre vol et de leur système de clé non infaillible. Il me rembourse le 70$ d’essence que nous aurions dû mettre pour remettre l’auto.
    Tout semble ok, malgré les morceaux arrachés sous l’auto. Oufff!

    Nous prenons une navette vers l’aéroport qui se trouve à 10 minutes.
    À la sécurité, la dame est découragée et ne semble pas savoir quoi faire avec nos papiers d’ambassade et dit même à sa collègue en riant « pourquoi ça tombe sur moi? ».
    On prend notre premier vol et arrivons à Dallas. Aux douanes, le monsieur ne sait pas quoi faire avec nos papiers et on nous mets dans une salle sans eau ni toilettes avec des latinos et on sort avec nos papiers. On attend…on attend…30 minutes plus tard, on nous appelle pour nous dire que c’est ok. On quitte, on repasse la sécurité pour notre devons vol et nos papiers font encore qu’un troupeau d’agents viennent nous poser des questions, on nous met un peu à l’écart, on nous dit d’attendre (encore!) et on a droit à une fouille méticuleuse de nos bagages. Après tout ça, il est trop tard pour se prendre une chambre d’hôtel, on mange de la nourriture de dépanneur et on dort sur le plancher de l’aéroport extrêmement bruyante. Les enfants réussissent tout de même a bien dormir.
    Read more

    Traveler

    Quelle aventure !!! Ouffff pas chanceux les loulous

    8/11/22Reply
     
  • Day20

    De Matapalo à San Isidro del General

    August 8 in Costa Rica ⋅ 🌧 21 °C

    Ce matin, nous nous levons à 7:00, après une nuit agitée avec chiens qui aboient coqs qui chantent tôt.
    Nous rangeons tous nos bagages, ménage et partons vers 8:30 vers le poste de police régional OIJ de Quepos à 30 minutes d’ici.
    Nous devons faire la déclaration de vol du cellulaire de Roseline et de nos passeports dans l’auto hier pendant que nous étions à la plage.

    Durant les 2h30 des procédures trop lentes et des conversations via nos traducteurs de téléphone, nous finissons par sortir du porte de police avec notre rapport imprimé et envoyé sur courriel… !
    L’ambassade du Canada au Costa Rica est à San José. C’est fermé le week-end. Nous devons donc attendre lundi matin pour les contacter pour connaître la nouvelle marche à suivre Covid.

    Nous retournons dîner à El Avion au grand bonheur des enfants.

    Nous allons ensuite au Maxi Pali (épicerie) où nous pouvons peut-être trouver une nouvelle carte SIM.
    Toutes les autres boutiques ou magasins sont fermés car on est dimanche.
    Nous finissons par trouver une carte SIM, mais elle n’est pas activée!
    Il faut le faire en boutique ou en ligne, mais nous n’avons plus le wifi!!!

    Nous prenons donc la carte SIM de Caillou pour appeler 2 hôtels sur la route de San José dans les montagnes.
    Nous finissons par contacter un hôtel. Il nous dit qu’il a de la place.
    Caillou tente donc d’entrer et trouver le nom de l’hôtel dans les apps gps (car il n’y a pas encore de criss d’adresse au Costa Rica en 2022!!!!!)
    Nous partons donc de Quepos vers la ville de San Isidro de El General dans les montagnes sinueuses et escarpées!

    Au moins 1:30h plus tard, le gps indique que nous sommes arrivés à destination. Mais nous sommes encore sur la route de fou en montagne sans voir d’affiche d’hôtel.
    Nous redescendons donc un peu et tentons d’appeler l’hôtel sans avoir de réponse.

    Nous contactons donc l’agence ToutCostaRica. Ils font les recherches pour nous dire avec étonnement que l’hôtel est fermé!
    Nous retournons donc à notre premier choix , le
    Talari Mountain Lodge, à environ 30 minutes.

    Nous traversons un quartier de petites maisons entassées sur terrain montagneux qui nous rappelait les images de la ville de Medellin en Colombie.

    Nous arrivons au Talari par une entrée des plus à pique!!!
    À notre arrivée à l’accueil, nous observons avec étonnement… des toucans! Ils sont quatre à chahuter dans les arbres. Nous avons même la chance d’en observer deux types différents, dont un de très prêt. Il y a aussi beaucoup d’autres sortes d’oiseaux dans les arbres! Ils ont de magnifiques couleurs et nous prenons plaisir à les regarder pendant de longues minutes. C’est un vrai enchantement pour les yeux.
    Le site est immense et devait avoir un super potentiel il y a 10-15 ans…
    Il pleut, la chambre ressemble à un dortoir avec 3 lits doubles à deux étages avec matelas en mousse et un ménage fait, mais depuis un bout.
    Roseline sort à l’extérieur pour pleurer un bon coup pour ne pas gâcher l’enthousiasme des enfants qui eux sont trop contents des lits à deux étages. Le trop plein d’émotions devait sortir.

    On sort pour aller au resto dans ce bled perdu et on tombe sur un resto avec un proprio qui parle anglais et qui est très heureux et fier de recevoir des touristes. On mange très bien. Caillou du red snapper sauce au citron et vin blanc avec légumes et purée de pomme de terre, Roseline une soupe crémeuse aux fruits de mer et les enfants escalope de poulet parmagiana avec des pâtes. Tout le monde se régale. Léandre se met à pleurer parce qu’il trouve qu’il y a juste de l’alcool dans le frigo où on choisit ce qu’on veut à boire. On a chacun notre petit moment où on doit relâcher la pression.
    On retourne se coucher et on ne dort pas trop bien.

    Demain sera un autre jour…
    Read more

    Traveler

    Ils sont magnifiques les toucans. Profitez de votre dernière journée avant votre retour. Les voyages nous font découvrir de merveilleuses choses et parfois ils viennent nous déstabiliser. Je pense à vous🥰

    8/9/22Reply

    Je t’aime toi! [Ro]

    8/9/22Reply
    Traveler

    Moi aussi mon amie♥️, 6 semaines sans toi, c'est trop long😭

    8/9/22Reply
     
  • Day20

    De San Isidro del General à San José

    August 8 in Costa Rica ⋅ 🌧 21 °C

    L’hôtel était peut-être moyen, mais le déjeuner est super. On a des fruits (ananas, papaye et melon) des toasts, des œufs, du gallo Pinto et du bacon style jambon(c’est mieux de laissé ça dans l’ignorance) jus d’orange et café.

    On part prendre de nouvelles photos de passeport avec une adresse que l’ambassade nous a donné lorsque Roseline a téléphoné à 8h ce matin. Les photos sont tellement petites, on espère que ça fera l’affaire.

    Nous allons dans une boutique à côté où il y a des accessoires de cellulaire pour demander de faire activer la carte Sim achetée samedi. Le gars m’aide à appeler pour activer la ligne.
    Le gars nous donne l’emplacement sur la carte d’un liquor store où nous pourrons ajouter des fonds à la carte. Bon non, ça ne fait pas au même endroit.

    Nous nous y rendons à pied et réussissons à faire l’ajout. Passons les détails comment c’est crissement nébuleux et complètement n’importe quoi le cellulaire ici!

    Pendant ce temps un policier nous donne une contravention de stationnement, car ça a l’air que ça prend des vignettes partout pour stationner!!! Comment payer le ticket? Aucune idée!

    Nous allons au Mc Do pour essayer et faire plaisir aux enfants.
    Il y a beaucoup d’étudiants du secondaire ici!
    La bouffe ressemble pas mal à chez nous. C’est à dire pas mangeable, sauf qu’il y a du poulet frit.
    Ça donne un autre 6 mois à Caillou avant d’en manger! …

    Nous prenons la route en serpentin (c’est vraiment le festival des courbes) vers San José qui passe dans la chaîne de montagnes à travers et au travers des nuages!

    On trouve un hôtel sur TripAdviser pas trop loin de l’ambassade avec Piscine et spa. Un vieux bâtiment des années 1930! Nous profitons du spa chaud, de la glissade et de la piscine froide.

    C’est dangereux de sortir ici le soir, mais on a la chance d’avoir un petit restaurant vietnamien trop bon à 100m qui est conseillé par un touriste à Caillou.
    Nous y mangeons: soupe coco avec morceaux d’arachides, chips de patates douce et rouleau à la truite fumée en entrée. On adore tous les quatre! Ensuite banh mi au poulet pour les enfants et un bol de vermicelles poulet et shiitakes pour les parents accompagné de drinks aussi délicieux qu’originaux. Tout est savoureux et frais et les serveurs sont d’une telle gentillesse. On fini ça avec un gâteau vegan au chocolat avec ganache chocolat et lait de coco.

    Nous ramenons les Mignons à la chambre qui dorment déjà à moitié.

    Télé en écrivant le blog et dodo.

    Demain ambassade pour faire une demande de passeport !
    Read more

  • Day17

    Dîner à l’avion

    August 5 in Costa Rica ⋅ 🌧 28 °C

    Nous allons dîner au restaurant El Avion, en haut de la montagne de Manuel Antonio. Vue incroyable sur la mer et visite intérieure et extérieure d’un avion cargo de guerre.

    Nous allons souper au Phat Noodle à Dominical. Roseline avait lu de bons commentaires. Mais quand même ordinaire.Read more

  • Day17

    Parc Manuel Natonio, Quepos

    August 5 in Costa Rica ⋅ ⛅ 28 °C

    Journée de visite au parc Manuel Natonio près de Quepos.
    Beaucoup de touristes qui viennent se baigner.
    Mais nous prenons le sentier en forêt où il n’y a presque personne, car ça monte et descend pas mal.
    Nous suons beaucoup! Très chaud!!!

    Nous voyons un paresseux et un singe hurleur, mais de loin.
    Mais les singes capucins viennent près et il y a plusieurs groupes tout au long de la randonnée.

    Nous voyons aussi un cerf et des iguanes. Caillou est le seul à voir un toucan rapidement avant qu’il ne s’envole…

    Caillou voulait voir des serpents, mais pas vu…
    Read more

    Traveler

    Belle photo ♥️

    8/6/22Reply
    Traveler

    Trop cute

    8/8/22Reply
    Traveler

    Un fier daddy

    8/8/22Reply
     
  • Day16

    Playa Matapalo: tour de cheval…!

    August 4 in Costa Rica ⋅ 🌧 26 °C

    Nous mangeons dans un mini restaurant de poulet frit auquel Roseline avait entendu de bonnes critiques. Le poulet était simplement trop bon! Panure mince, goûteuse et parfaite et la chaire tendre et juteuse!
    Et la ceviche (1600 colons!) excellente en plus! Avec 2 jus frais pour 14000 colons!

    Nous devons retirer de l’argent comptant et le ATM le plus près est devant le petit marché Maman Toucan a Dominical à 14km.
    La petite ville semble plus belle que d’autres.
    Peut-être y retournerons-nous…?

    De retour à Playa Matapalo, nous cherchons le gars (qui ne parlait qu’Espanol) que Roseline avait rencontré pour faire du cheval. Il nous avait donné rendez-vous à 15:00 nous ne savons trop où sur la plage. Nous allons à son écurie et deux gars qui y travaillent nous disent de l’appeler. (On se répète, mais il ne parle qu’Espagnol)

    Nous finissons par le trouver et il nous dit d’aller le rejoindre à un petit restaurant près de la plage. Il embarque avec nous pour aller tout près. Nous marchons pour nous rendre au bord de la plage où les chevaux sont attachés. Nous tentons de lui dire que nous voulons un petit tour, car nous ne savons pas si les enfants vont aimer.

    Nous finissons par avoir un prix par personne.
    Léandre embarque, Lauralou embarque, Roseline embarque, le guide embarque…
    Alors Caillou pointe un cheval restant.
    Le guide dit alors qu’il est trop gros! … ou lourd!

    Les enfants et Roseline partent donc en laissant Caillou prendre les photos…

    À la jonction où il y a les chevaux, il y a un genre de resort où il y a plusieurs gros chiens.
    Lorsque les chevaux sortent, ceux-ci se précipitent en jappant crocs sortis… les chevaux ont peur et leurs cavaliers aussi! (On déteste cette race de chien)
    Le cheval de Laura ne coopère pas trop et Léandre fini par se faire tirer par le monsieur parce qu’il n’arrive pas à diriger. On est crampés, on fait un drôle de défilé.

    Au retour Roseline décide d’aller un peu au galop avec son cheval. Les guides du cheval se détachent… oups! Au moins le cheval s’arrête. Soudainement, les maudits chiens ressurgissent et mordent les pattes arrières du cheval. Roseline a vraiment peur de se faire mordre aussi, mais le cheval donne un bon coup de sabot à un de ces chiens et ça réussit à les faire fuir. Le cheval ne veut plus rebrousser chemin à cause des chiens et n’ayant plus de guides Roseline n’a d’autre choix que de se laisser entraîner par son cheval jusqu’au milieu du terrain de soccer où le cheval à décidé de s’arrêter pour brouter.
    Drôle se scène! Ahah!

    Le gars arrive et ramène son cheval avec Roseline dessus qui rigole, mais qui a quand même eu très chaud!

    On retourne à la casa tous amortis par la chaleur. On n’a pas super faim, ni très envie de sortir au resto non plus. Roseline fait une salade et à Caillou va acheter un ceviche au stand de poulet parce qu’il est vraiment trop bon. Est-ce que ça se rapporte dans les valises du ceviche ?!
    Read more

    Traveler

    Cool♥️

    8/5/22Reply
    Traveler

    magnifique 🤩

    8/5/22Reply
    Traveler

    J’adore vous lire

    8/8/22Reply
     

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android