On est Cécile et Steven, deux amoureux bretons ! On adore découvrir le monde qui nous entoure Message
  • Day93

    Voilà nos 3 mois de voyage sont finis..

    November 9, 2020 in France ⋅ ⛅ 14 °C

    On est parti pour un très grand périple pour notre retour.
    Nous sommes partis d'Abisko samedi 07 à 12h pour arriver à Saint-Brieuc le lundi 09 à 17h45.
    Aprèss, un bus, cinq trains dont un de nuit et un avion avec levé de soleil magnifique nous arriverons enfin sur le sol Breton.

    Et là, la réalité du covid refait surface, masque, panneaux et annonces sur les gestes barrière. La différence avec ce qui se passe en Suède pendant la même pandémies est flagrante.
    A l'aéroport contrôle des passeport 5 fois mais pas de test covid (?)

    A retenir :

    - un magnifique voyage de 3 mois pile en amoureux qui restera gravé à vie dans nos mémoires.
    - des rencontres et des paysages mémorable
    - 754 km à pied et des milliers en train
    - de l'amour, du bonheur, des émotions et surtout des souvenirs à vie
    Read more

    Traveler

    Bon retour en Bretagne qui est belle aussi... Hi hi Bisous à vous deux.

    11/10/20Reply
     
  • Day88

    Abisko : La chasse aux aurores

    November 4, 2020 in Sweden ⋅ ⛅ 0 °C

    Lors de notre séjour à Abisko, nous nous sommes offert une soirée à la recherche des aurores boréales.

    Rendez-vous à 20h, deux minibus, deux guides et un photographe nous attendent. On est une quinzaine. C'est la seule opportunité de la semaine pour en voir et les chances sont faibles alors on croise les doigts.

    On roule une trentaine de minutes jusqu'au lac. On s'arrête et on commence à attendre. Le photographe nous dit qu'il ne détecte pas d'activité dans le ciel. On repart vers un autre endroit. Mais avec la glace, on reste bloqué sur une pente impossible à remonter avec le minibus. Plus la guide essaie, plus celui-ci recule dangereusement jusqu'au bord du lac. On demande du renfort et trente minutes plus tard, avec du sable et des peaux de renne disposés sur le sol, on finit par réussir à repartir.

    On roule encore quelques vingtaines de minutes. La guide est très sympa et nous raconte plein d'anecdotes sur ce pays qu'elle adore : la Laponie.

    On arrive à un superbe spot avec feu de camp, peaux de rennes au sol, boissons chaudes... Et très rapidement, les premières aurores apparaissent. Elles sont timides, presque blanche, il faut se concentrer pour bien les discerner. Le guide nous explique que c'est comme un bal, elles vont et viennent, dansent dans le ciel avec des intensités et des nuances différentes. Petit à petit, elles se font plus imposantes, plus vives, leur vert est magnifique. Nous sommes tous hypnotisés par cet incroyable ballet.
    Le photographe prend plein de photos.

    La soirée se poursuit jusqu'à 1h, le froid est bien présent bien qu'il ne soit pas aussi mordant que d'ordinaire en cette saison. On se retrouve tous autour du feu à discuter, échanger sur nos origines, nos pays. Il y a des français, des italiens, des chinois, des suédois, des anglais... L'ambiance est au beau fixe et tout le monde semble ravi d'être là à cet instant.
    Mention spéciale pour les étoiles filantes, dont une particulièrement grosse et lumineuse, qui, j'en suis sûre, saura exaucer nos vœux.

    On n'est pas prêt d'oublier cette soirée.

    À retenir :

    Une aurore boréale est un phénomène provoqué par l'interaction entre les particules chargées du vent solaire et la haute atmosphère. Elles se produisent principalement dans les régions proches des pôles magnétiques., dans les "zones aurorales". On peut en observer des verte, parfois roses, jaunes ou rouges (très rare).
    Read more

  • Day87

    Journal de bord N °20 : Abisko, Laponie.

    November 3, 2020 in Sweden ⋅ ⛅ 2 °C

    Séjour du 02 au 07 novembre.

    Nous continuons notre parcours encore plus au Nord du cercle polaire, à Abisko. Cette toute petite ville fait partie de la commune de Kiruna. Elle est située dans le parc naturelle qui porte son nom, au bord du lac Torneträsk et entourée de nombreuses montagnes. Ce qui fait d'Abisko un centre touristique idéal pour les randonnées à la découverte de la nature, des montagnes,de la faune et de la flore Lapone. Néanmoins il n'y a pas de touristes de masse, ce qui permet un dépaysement total et une communion avec la nature (encore à l'état sauvage).
    C’est également l’un des meilleurs endroits en Suède pour observer différents phénomènes naturels comme les aurores boréales en hiver ou le soleil de minuit en été.

    Pendant notre semaine, nous avons profité des merveilleux panoramas à couper le souffle et des chemins de randonnées du parc national. Nous avons eu la chance d'avoir un soir plus clément pour faire une soirée magnifique à la rencontre des aurores boréales (une empreinte sera faite sur cette soirée). Malheureusement le temps ne nous aura pas permis de profiter pleinement des chemins de randonnée du parc.

    Petit message sur le réchauffement climatique qui n'est pas un mythe.
    Normalement la neige est présente de novembre à avril et les températures sont négatives pouvant aller jusqu'à -35°C. Mais cette année, la neige est arrivée puis les températures ont réaugmenté. La pluie et les tempêtes ont fait leurs retour, ce qui à entraîné la formations de glace, sur les sentiers de randonnées et sur les routes. Les locaux nous ont expliqué que ce n'était pas normal et que cette année est vraiment très bizarre. Normalement en ce mois de novembre, les températures devraient être entre -2 et -15, nous avons eu des températures positives presque tous les jours ( 4 à 5°C).

    A retenir :

    - en novembre le soleil se couche à 14h30, ensuite "ça va être tout noir".
    - en Suède, il n'y a plus de renne sauvage, ils ont tous été domestiqués mais ils pâturent librement à l'état sauvage toute l'année. Ils ne seront ramassés que deux fois par an, une fois l'été pour baguer les bébés de l'année et une fois en hiver pour finir soit en peau, soit en viande.
    - la Suède 🇸🇪 est un pays magique ❤ et fantastique à découvrir.

    Prochaine étape aéroports de Stockholm, retour en France.... 😭😰😢
    Mais comme on dit, TOUTES LES BONNES CHOSES ONT UNE FIN.

    TACK (merci) la Suède
    Read more

  • Day84

    Journal de bord N °19 : kiruna, Laponie.

    October 31, 2020 in Sweden ⋅ ☁️ -2 °C

    Séjour du 29 octobre au 02 novembre :

    Après plus de 3 heures de train, notre voyage continue. On débarque sur le quai glacial, silencieux et blanc de la gare déserte de Kiruna, située en dehors de la ville… Cette ville est située dans la partie septentrionale de la Suède à 145 kilomètres au nord du cercle arctique.

    Nous devons ensuite marcher 35 minutes dans une poudreuse pour rejoindre notre hébergement (des raquettes ou une luge auraient été bien utiles !!).

    Kiruna est une ville minière qui extrait le fer. Elle est née en 1900 autour de l’exploitation de l’une des plus grandes mines de fer souterraines du monde.
    Depuis 2014, Kiruna a entrepris le projet colossal de se délocaliser à quelques kilomètres de son emplacement initial afin de pouvoir davantage exploiter la mine et parce que ses fondations menaçaient de s'effondrer.

    Pendant ces quelques jours, nous nous sommes baladés dans la nature qui la borde. Kiruna est entourée de montagnes et de stations de ski.

    Son centre ville n'a rien de spécial à l'exception de son église de style néo-gothique imitant la structure d'une tente sami (peuple autochaute qui réside en Laponie).

    C'est ici que nous avons eu la chance d'observer nos premières lumières du Nord (aurores boréales).

    A retenir :

    - Kiruna est la plus grande commune de Suède, avec une superficie de presque 20 000 km²

    - Recouverte par la neige de fin octobre à mai.

    - Elle est plongée dans la nuit polaire pendant 20 jours en décembre mais est éclairée par le soleil en continu (“soleil de minuit”) pendant 50 jours, de fin mai à mi-juillet.

    - Cécile a découvert l'existence des mots "mégalithique et mégalithe".
    Read more

    Quel beau voyage !!! Magnifique [Noelle]

    11/7/20Reply
     
  • Day79

    Luleå

    October 26, 2020 in Sweden ⋅ ☁️ 5 °C

    D'autres photos

    Traveler

    un plus pour la vidéo : Cécile le clown et le rire de Steven 🤣😁😆😅

    10/30/20Reply

    Ouiiii moi aussi Mdrrr ma tetille d'amour [Vavouille]

    10/30/20Reply
    Traveler

    On s'amuse bien dans ce paysage immatriculé

    10/31/20Reply
     
  • Day78

    Journal de bord n°18 : Luleå

    October 25, 2020 in Sweden ⋅ 🌧 6 °C

    Séjour du 25 au 29

    Après le changement d'heure passé dans le train de nuit, nous arrivons à Luleå [Lou-lio] , première des villes que l'on va visiter au-delà du cercle polaire. Plus le train avance et plus on a froid, même emmitouflés sous nos mutlipes couvertures.
    À l'ouverture des portes, le manteau blanc et epais de la neige nous accueille, ainsi qu'un magnifique lever de soleil : bienvenue en Laponie !

    On est hébergé par Edmond, un gentil hôte qui nous ouvre ses portes dès 7h du matin, on va pouvoir se recoucher après cette nuit difficile.
    L'après-midi de notre arrivée, nous nous sommes promenés autour du lac de Luleå (presque quasiment gelé) et nous nous sommes extasiés de la neige, comme de grands enfants.
    On a également constaté que le soleil disparaissait dès 15h15 et que la nuit est presque totale à 16h. Dur dur !

    Cette ville est en bord de mer et dispose d'un archipel. On s'est promené dans son centre et dans un immense parc, on s'est arrêté sur une plage enneigée pour donner vie à un bonhomme de neige.

    On a aussi visité le village église Gammelstad Kyrkstad, c'est l'ancien Luleå, auparavant une île qui jouissait d'un emplacement idéal pour le commerce du saumon. Petit à petit, le plateau continental s'est élevé et le port s'est asséché, les gens ont donc fini par migrer une quinzaine de kilomètres plus loin, et ainsi retrouver la mer.

    Au 16ème siècle, les distances qui séparaient les villages et l'unique église à des kilomètres à la ronde, étaient trop importantes pour faire l'aller-retour en une journée. Alors les gens y construisaient une habitation de fortune autour de l'église afin d'assister aux messes et événements religieux et passer le week-end sur place. Ce village est classé au patrimoine mondial de L'UNESCO.

    A retenir :
    - les bonhommes de neige ne sont pas éternels.
    - en hiver, il y a une semaine complète sans soleil, et l'été, une semaine complète sans nuit.
    - la neige fait partie intégrante de la vie suédoise et n'est pas un problème pour la circulation.
    Read more

    Quels beaux paysages si vous voyez le père Noël demandez lui si l'on pourra fêter Noël comme d'habitude ? Bisous [GUILLEMET]

    11/1/20Reply
     
  • Day76

    Journal de bord n°17 : Sundsvall

    October 23, 2020 in Sweden ⋅ ☀️ 2 °C

    Séjour du 21 au 24 octobre.

    Après Östersund, nous rejoignons Sundsvall, ville étape pour notre prochaine destination (le cercle polaire).
    Sundsvall est une ville côtière au centre-est de la Suède.
    A notre arrivée à la gare, nous étions loin de penser que la route jusqu'à l'auberge de jeunesse serait aussi difficile. 30 minutes de marche dont plus de la moitié en côte très rude.

    Notre auberge est située dans une réserve naturelle sur les hauteurs de la villes et à côté d'un musée en plein air. Nous avons pu profiter d'une vue incroyable sur la ville de notre emplacement.

    Pendant ces quelques jours, nous nous sommes surtout reposés et nous nous sommes promenés dans la ville et dans la nature. La ville de Sundsvall n'a rien d'exceptionnel bien que son centre ville soit agréable. On peut retrouver à chaque coin de rue des petites œuvres d'art (dinosaures) assez marrantes.

    Maintenant direction le train de nuit et la ville de Luleå au Nord de la Suède.
    Read more

  • Day74

    Journal de bord n°16 : Östersund

    October 21, 2020 in Sweden ⋅ 🌧 2 °C

    Séjour du 17 au 21 octobre

    Après cette formidable nuit reposante à bord du train couchette (nos dos s'en rappelleront longtemps) nous arrivons courbatus à Ostersund à 6.30 am. On doit ensuite marcher avec nos gros sacs jusqu'au camping de la ville, à environ 30 minutes.

    Le gérant est sympa et nous a laissé un clé à récupérer à la station service d'à côté, sinon il aurait fallu attendre dans le froid (-3°) l'ouverture du camping.

    On est dans une espèce de grand mobilhome partagé avec 4 chambres mais on est les seuls dedans (basse saison).

    Le premier jour on a profité de la ville et du lac qui la borde. Le soleil est au rendez-vous et le froid aussi. La ville n'est pas exceptionnelle mais le lac et les montagnes sont magnifiques, et nombreux sont les endroits de nature où les suédois viennent cuir de la viande sur des braseros publics au bord du lac.

    Et puis... La neige a pointé le bout de son nez pour le grand bonheur de Steven. On a donc pu voir le lac et les montagnes sous un tout autre jour. Nous avons adoré marcher dans la neige, entendre celle-ci craquer sous nos pieds. Steven a fait un bonhomme de neige : "Je m'appelle Olaf, et j'aime les gros câlins".

    À côté de notre camping il y avait une piscine publique ainsi qu'un espace relax (sauna, spa en plein air, douche glacée, etc). On a eu un peu de mal à comprendre les codes suédois, d'autant que rien n'était écrit en anglais. Mais ! Steven, en entrant dans les vestiaires pour les hommes, n'a pas eu besoin de comprendre le suédois pour deviner qu'il fallait se mettre nu (vous voyez ce que je veux dire).
    Ici, les vestiaires et les douches sont genrées mais collectives, alors bye-bye l'intimité.
    Pour le sauna, il faut retirer son maillot et mettre une servirez autour de soi. On s'est finalement vite habitué, ça peut être mal vu de ne pas respecter ces codes qui sont les leurs. Le regard n'est pas "vicieux" et chacun de moque bien des fesses de l'autre.

    On a adoré se prélasser dans le spa extérieur pendant que la neige nous tombait dessus. On a aussi adoré la magnifique piscine avec ses différents bains, accessoires et toboggans (dont un qui se descend sur une bouée) .

    À retenir :

    - en Suède, le topless est autorisé dans les piscines : pourquoi les hommes pourraient être torse nu mais pas les femmes après tout ?
    - ici, ils mangent énormément de pizza à l'ananas et à la banane ! Mais ce n'est pas un dessert, c'est bien mélange avec de la viande, du fromage, des légumes... Et même des crevettes ! Bon appétit

    PS : on n'a pas de photo de nous nus dans le sauna, désolé !
    Read more

    Traveler

    Quel beau voyage. Vous faites des jaloux et j'en suis. Hi hi 😍😍😍

    10/24/20Reply

    Super [GUILLEMET]

    10/25/20Reply
     
  • Day72

    Ile de Vrångö

    October 19, 2020 in Sweden ⋅ ☁️ 9 °C

    Le 15 Octobre

    Pendant notre séjour à Goteborg, nous avons décidé de nous aventurer dans son archipel qui comprend de nombreuses îles desservies par des bateaux bus. Le ticket coûte le prix d'un ticket de transport classique. (on est bien loin du 10€ la traversée l'arc Ouest- Bréhat qui dure 3 minutes). Après 45 minutes nous arrivons sur l'île de Vrångö.

    Dépaysement total.

    La mer Baltique nous encercle, et les reliefs tout doux de l'île se marient si bien avec ses eaux bleu foncé.
    Le ciel est immaculé et le soleil tente de nous réchauffer malgré le vent du Nord, glacial.

    On en a fait le tour, les deux chemins de randonnée qui nous permettent d'admirer le Nord et le Sud de l'île.

    La saison est basse, les touristes ont déserté les plages et les bars sont fermés. "Octobre tiendra sa revanche" comme le chante si bien Francis Cabrel.

    Ça a été une journée de grâce. On a pique-niqué, seuls au monde, au bord de l'eau. On a capturé l'instant.
    On a visité un magnifique port et son ancien village de pêcheur. Ici les maisons semblent sortir d'un dessin animé, tout y es parfait.

    Mention spéciale pour le petit chat venu sur nos genoux alors que nous admirons la mer pour se faire câliner.
    Histoire de finir de nous conquérir.

    Deuxième mention spéciale pour la petite fouine qui est passé à nos pieds pour piquer une tête dans le grand bleu.
    Read more

    Traveler

    Seuls au monde, la nature rien que pour vous. Le paradis sur terre.

    10/20/20Reply
     

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android