Satellite
Show on map
  • Day78

    Nishapur

    October 21, 2019 in Iran ⋅ ☁️ 17 °C

    Nous prenons le train pour Nishapur, premier stop de la journée. On y rencontre un étudiant qui revient de Karbala, où se tiennent les plus grandes célébrations de Arbaeen. Il nous montre ses photos avec des délégations du Nigeria, de Thaïlande, de Russie... Le pèlerinage réunit des chiites du monde entier (apparemment 30 millions cette année).

    Nishapur, c'est "mort" (Marie)/ "calme" (Khalid). On se balade au mausolée d'Omar Khayyam et on farfouille dans la cave aux trésors d'un bouquiniste, où on ne résiste pas à l'envie de nous offrir les Rubaiyat illustrées et en cinq langues.
    Un afghan qui nous prend en pitié avec nos gros sacs nous aide à trouver un taxi pour rejoindre le mausolée de Farid ud-Din Attar. On y assiste à un spectacle quasi-mystique : dans le silence qui précède la tombée de la nuit, une nuée d'oiseaux entame un ballet au-dessus de la tombe du poète. Ils décrivent des formes spectaculaires dans le ciel, et dans le bruissement de leurs centaines d'ailes ils murmurent leur hommage à l'auteur de "La conférence des oiseaux". Cela, jusqu'à ce qu'un groupe de touristes débarque et que leur guide commence à leur crier des trucs en allemand. On râle et on s'en va en grognant.

    Après ça le plan était d'aller à Damghan, mais comme il n'y a plus de train on va plutôt aller checker ce qui se passe à Shahrud... Les deux villes ont l'air aussi paumées l'une que l'autre, de toute façon.
    Read more