Voyages de Lyne et Ben

Deux quincagénaires qui adorent les rencontres dans des lieux marqués par l'histoire et la beauté de la nature.
Living in: Repentigny, Québec

Get the app!

Post offline and never miss updates of friends with our free app.

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

New to FindPenguins?

Sign up free

  • Day18

    En se levant ce matin on est contents de voir que Lyne va beaucoup mieux et qu'elle arrive à se déplacer plus facilement. On se prépare et on décide d'aller visiter Ribeauvillé qui est cité comme un des plus beaux villages de France. On s'arrête à la boulangerie de volgelsheim pour un croissant et un café, puis, on se dirige vers notre destination.

    Il pleut sur la route en se rendant à Ribeauvillé mais une fois arrivés, c'est le soleil qui se pointe le bout du nez ! Le village est entouré de vignes et à son extrémité, un château en ruine est construit sur le dessus d'une colline. On reconnaît les belles maisons alsaciennes et le village est magnifique. Lorsqu'on arrive à l'extrémité nord du village, Jonathan décide de partir grimper la colline pour voir les ruines du château. Pendant ce temps, Lyne et moi on se trouve une belle terrasse ensoleillée où on prend un bain de soleil et une bonne petite bière froide !

    Après avoir fait son escapade, Jonathan nous rejoint sur la terrasse et une fois la bière terminée, on redescend vers la voiture en regardant toutes les boutiques qui se trouvent sur notre chemin. Parmi les achats qu'on aura fait, il y aura des surprises pour quelques un de nos lecteurs !

    À notre retour à l'appartement, on va cogner à la porte de nos propriétaires pour le remettre le sirop d'érable qu'on avait apporté pour eux. Il nous invite à entrer et nous présentent leur deuxième fils, lourdement handicapé, puis on jase un peu et on les remercie avant de retourner faire nos valises. Pour notre dernier souper avant le retour, nous traversons le pont pour aller en Allemagne manger dans un resto italien. C'est tu assez multiculturel pour vous !

    Une fois le souper terminé, retour à l'appartement pour compléter les bagages et ce blog puisque demain nous serons à la maison. Merci de nous avoir suivi dans nos aventures fraîche et humide et à la prochaine !
    Read more

  • Explore, what other travelers do in:
  • Day17

    Ce matin on se lève avec l'inquiétude de savoir si Lyne pourra se tenir sur sa jambe. Il y a déjà une grosse amélioration car elle se déplace toute seule. On décide de s'en tenir au plan initial et on décolle pour aller visiter Strasbourg.

    On a un peu de difficulté à se trouver un stationnement lorsqu'on arrive près du centre-ville mais on en trouve un qui ne demandera pas trop de marche pour Lyne. On se déplace à la vitesse escargot pour donner une chance à Lyne de suivre et on arrive devant la majestueuse cathédrale. Comme on en a déjà l'habitude depuis plusieurs jours la pluie commence ! Heureusement la pluie est de courte durée et nous poursuivons jusqu'à un restaurant qui s'appelle le Gutenberg.

    On se claque chacun une bonne soupe à l'oignon gratiné en entrée et un repas accompagné d'une belle bouteille de riesling. Après ce délicieux repas, on accompagne Lyne jusqu'à sa fameuse boutique couleur où on la laissera magasiner toute seule pour aller gravir les 330 marches qui nous mèneront sur le toit de la cathédrale. J'arrive en haut frais et dispos alors que Jonathan pompe l'huile comme une vieille croutte... trouvez l'erreur !

    La vue est bien mais elle est coupée sur deux de côté de la cathédrale alors je reste un peu sur ma faim. Aussitôt que Jonathan reprend son souffle, nous redescendons et l'intérieur de la cathédrale est très joli.

    On retourne retrouver Lyne à sa boutique et elle nous fait la parade de mode pour avoir nos impressions sur les vêtements qu'elle trouve jolis. Ça y est, la robe pour les noces et trouvée !

    On ramasse quelques victuailles et on revient à l'appartement pour casser la croûte et se reposer. Demain c'est notre dernière journée en Europe, espérons qu'il ne pleuvra pas toute la journée encore...
    Read more

  • Day16

    Ce matin on s'est levé tard car la pluie nous a versé durant toute la nuit... on n'est plus capable de cette pluie on est mouillé en permanence !

    On attend une éclaircie puis on se dirige vers un vignoble de vin blanc que nous propriétaires nous ont suggéré et c'est tout près d'Eguisheim que nous avons visité hier. Un beau décor de vignoble avec les montagnes derrière c'était un panorama superbe.

    Évidemment on arrive au vignoble et c'est fermé car c'est dimanche ici et le dimanche tout est fermé en France.

    Je propose d'aller visiter le village de Riquewihr qui fait partie des plus beaux villages de France et on se met en route, en passant devant un enclos de cigogne que Lyne prend en photo.

    Riquewihr est un superbe village coloré un peu comme Eguisheim mais qui a la particularité d'avoir une boutique de Noël grandiose sur deux étages que ma sœur Manon aurait sûrement aimé visiter ! On s'arrête dans une cave où on peut déguster des vins blancs et en descendant l'escalier Lyne perd l'usage d'une de ses jambes ! La jambe ne répond plus, mayday, mayday ! On déguste quelques vins blancs et lorsqu'on ressort de peine et de misère Lyne doit s'asseoir sur un banc public pour nous attendre puisqu'elle ne peut plus se servir de sa jambe.

    Jonathan et moi partons visiter la boutique de Noël pendant que Lyne reste assise sur le banc. La boutique est éblouissante mais tout est excessivement cher, alors on ressort les mains vides et on constate qu'il pleut ! On se demande si Lyne a réussi à se mettre à l'abri...

    Et non Lyne s'est coincé sur le banc incapable de se bouger ! Elle est frisée et mouillée alors on décide de retourner à la voiture mais c'est compliqué parce que Lyne est incapable de marcher. Je dis à Lyne et Jonathan de rester sur place car je vais chercher la voiture, quitte à passer dans un endroit interdit pour passer les prendre. C'est exactement ce que je dois faire pour me rendre jusqu'à eux et croyez-moi il pleut en tabarouette ! Je les ramasse et on se dirige à l'appartement pour contacter l'assurance et voir comment ça fonctionne pour rencontrer un médecin surtout le dimanche en France.

    L'assurance sont très gentil et nous dirige vers l'hôpital de Colmar. On s'y rend et Lyne, qui se sent mal dans sa chaise roulante, nous supplie de la laisser et de revenir un peu plus tard et on finit par accepter. Jonathan et moi on retourne manger un délicieux repas à Colmar et lorsqu'on revient, Lyne nous attend sur une chaise en nous disant que ça a été très rapide et qu'elle nous attend depuis 1h !

    On passe par la pharmacie pour reprendre des médicaments que le médecin a prescrit à Lyne et on retourne à l'appartement fatigué on verra demain.
    Read more

  • Day15

    Selon la prévision météo la pluie devait débuter aujourd'hui vers 15 hrs. Nous avons décidé de débuter notre expédition par Colmar qui est vraiment jolie et qui a une partie appelée la Petite Venise parce que c'est construit dans des canaux. Il fait assez froid ce matin, environ 13 degrés, et la première des photos en est la preuve. Les maisons sont typiquement alsaciennes avec des inserts de bois et des couleurs multicolores. Lyne nous convainc de prendre le petit train touristique pour faire le tour de la ville et on voit tous les attraits touristiques de Colmar.

    Après le tour de train, on se dirige vers une boutique de Nicolas (VINS) pour faire des provisions et en sortant il pleut des cordes ! On galope sous la pluie pour se rendre jusqu'au marché couvert et lorsqu'on arrive on est trempés jusqu'à l'os. On fait le tour des kiosques alléchants pour se dégoter quelque chose pour le souper et durant notre parcours la pluie s'arrête finalement. Je me trouve une tourte au porc et au veau avec vin blanc alors que Jonathan et Lyne y vont pour les pâtes.

    On reprend la voiture pour aller voir un petit village que j'avais déjà vu lors d'un voyage pour le boulot qui s'appelle Eguisheim. On a tous trouvé Colmar très beau mais Eguisheim est notre numéro 1 pour le décor mais Colmar et plus varié et possède plus de boutiques ce qui rend Lyne très heureuse ! Sur les bâtiments les plus hauts d'Eguisheim, il y a des nids de cigogne comme vous le verrez sur une des photos.

    La bonne nouvelle d'aujourd'hui, c'est que nos voisins Josée et Gilles se dirige vers Rome mais eux, avec le soleil ! On a bien hâte de les revoir et de se raconter nos histoires !
    Read more

  • Day14

    Départ d'Annecy vers 9h30 ce matin et il y a au moins 4 heures de route qui nous attend. Pour couper le trajet en deux on s'arrête à Berne en Suisse. On avait prévu d'y passer 3 à 4h pour l'explorer un peu. Après avoir passé dans une zone interdite aux véhicules et passé proche de frapper des piétons après avoir passé sur un feu rouge on trouve finalement le stationnement qu'on cherchait... on stationne la voiture et on part explorer le vieux Berne.

    La ville est magnifique, un peu bavarois. On visite l'église qui est très belle mais l'intérieur est en rénovation et on ne peut pas la visiter au complet. La fin nous tenaille alors on se trouve une table sur une terrasse d'un resto italien. À ceux qui ne le saurait pas, comme nous, Berne parle allemand et utilise le franc suisse. Lorsque nous avons sorti nos euros c'était comme si on avait sorti des dollars canadiens !

    Un marchand après notre repas on tombe sur une boutique de chocolat suisse. Impossible de résister !

    On se ramasse quelques gâteries qu'on dégustera sur une table extérieur sur la grande place. On reprend ensuite la route pour trouver une succession de bouchons sur l'autoroute et on arrivera finalement vers 18h à destination. Nos hôtes sont très gentils et ils nous apportent un kouglof pour nous souhaiter la bienvenue. On part se chercher quelque chose à manger dans une épicerie et ça se terminera avec des sandwichs maison très bon accompagné par une belle bouteille de Haut-Médoc 2010 délicieuse.

    La météo ne nous promet pas du beau temps mais on a décidé d'aller à Colmar demain.
    Read more

  • Day13

    On se lève ce matin et déjà on a droit à une météo de merde et ça durera toute la journée. Il a plu des cordes toute la journée jusqu'à environ 16h où le soleil est sorti.

    Après avoir jouer aux cartes toute la journée on s'est précipité à l'extérieur aussitôt que le soleil est apparu. Notre mission d'aujourd'hui était de trouver les éléments pour composer notre souper de ce soir. On s'est rendue à une petite boutique que nous avions vu lors de notre périple d'hier et la dame nous a suggéré des pâtes savoyardes et elle nous a sortie tout ce qu'il fallait pour les préparer. Même une bouteille de blanc!

    Évidemment un repas n'est jamais complet sans le dessert alors on s'arrête dans une pâtisserie pour se choisir chacun un dessert. Ce soir on dit adieu à Annecy...
    Read more

  • Day12

    Aujourd'hui la journée était consacrée à la découverte de la magnifique vieille ville d'Annecy. La vieille ville est composé de Kano et d'écluse par lesquels l'eau circule et les maisons de chaque côté nous font penser à Venise. Les fleurs sont partout et les couleurs sont chatoyantes. Bref la ville est magnifique !

    Ce matin l'air était très frais, particulièrement près du lac où le vent était très présent. La température s'est adoucie en après-midi et on en a profité pour faire quelques boutiques lors de notre exploration.

    Nous avons été souper dans un restaurant qui s'appelle O-savoyard et qui sert des plats typiquement savoyards. Au menu une fondue au fromage avec charcuteries et légumes accompagnés d'un délicieux vin blanc que Lyne à trouver délicieux et nous aussi ! La soirée et le souper ont été superbe. Durant le retour à l'appartement, nous revoyons les canaux, cette fois illuminés, et c'est magnifique!
    Read more

  • Day11

    Pour la première fois depuis qu'on voyage en Europe au mois de septembre, on a une météo de merde pour toute notre séjour à Annecy. C'est clair que ça va en prendre plus que ça pour nous décourager. Comme aujourd'hui c'est la journée la moins pire quand on regarde les prévisions météo, on décide d'aller à Chamonix pour voir le Mont Blanc. Chamonix se trouve à environ 50 minutes de route et tout le parcours est magnifique car on se balade entre les montagnes alpines. Lorsqu'on arrive à Chamonix, le ciel est couvert de nuages et je suis inquiet de la visibilité que l'on aura lorsqu'on sera au sommet du Mont-Blanc. Comme il s'agit probablement de la seule occasion qu'on aura d'aller au sommet du Mont-Blanc, on décide de s'y rendre même si les nuages sont présents.

    L'ascension en téléphérique est prodigieuse et rapide. Malheureusement les nuages nous empêche d'avoir une vue intéressante. Une fois au sommet, les nuages couvrent pratiquement toute la vallée et les montagnes environnantes. On profite de quelques éclaircies pour faire quelques clichés. On se rend dans la cabine vitrée pour se faire photographier au-dessus du vide et Lyne n'est pas très à l'aise... une petite collation et on redescend puisque la rareté d'oxygène rend la respiration difficile.

    Une fois en bas on visite le village de Chamonix qui est très jolie et on en profite pour ramasser quelques bonnes bouteilles chez un caviste qu'on boira en souper avec du poulet. Petite anecdote: durant le souper nous avons parti une brassée de linge mais la machine à laver a tellement spinée fort que tout le bloc a vibré au point qu'on pense qu'on a changé de rue ! On a tout essayé pour l'arrêter mais en vain...Pauvres voisin !
    Read more

  • Day10

    Ce matin nous avons quitté Milan très tôt car notre train décoller à 8h45. Nous sommes donc descendu de l'appartement pour prendre un taxi qui se trouvait sur la Piazza juste devant notre appartement. Lyne s'approche d'un taxi Mercedes familiale et lui demande s'il peut nous amener jusqu'à la gare et le type lui répond "je ne commence qu'à 8h aller attendre là-bas"... il fallait voir la tronche de Lyne, toute frustrée de s'être faite virer de bord!

    Pas le choix il fallait donc aller à l'emplacement où on doit attendre les taxis. À 8h05 notre TAXI Mercedes n'avait toujours pas bougé lorsqu'un autre taxi s'est approché et nous a pris à son bord. Je commence à stresser car le train est à 8h45 et je ne sais pas combien de temps il faudra pour s'y rendre avec le trafic... et du trafic, il y en a eu puisque c'est un lundi matin et tout le monde se dirige au travail!

    On est finalement arrivé à la gare vers 8h35 et on a eu juste le temps de regarder le tableau des départs quelques minutes et le nôtre a été annoncé sur la voie numéro 11. Nous voilà montés à bord de notre train pour environ 3h30 de parcours entre les Montagnes puisque nous traversons les Alpes pour nous rendre en France dans la ville de Chambéry où nous prendrons notre voiture de location. Le parcours est un peu décevant du point de vue panorama puisque nous roulons souvent dans les tunnels ou dans des villes entre des murets. Nous apercevons tout de même les montagnes quelquefois qui sont majestueuses jusqu'à ce que nous atteignons Chambéry. À la sortie de la gare nous nous dirigeons vers le centre de location de voiture mais il est fermé jusqu'à 14h et il est 13h. Cela nous donne le temps d'aller casser la croûte puis nous revenons prendre possession de notre rutilante jeep Renegade tout comme l'année dernière.

    Nous avions rendez-vous à l' appartement à 15h30 pour rencontrer le propriétaire mais nous étions un peu trop tôt alors nous avons laissé les valises à la femme de ménage et nous sommes partis explorer le vieux Annecy. L'environnement est magnifique et notre position et assez central car tous les commerces sont à distance de marche. Nous revenons à l'appartement pour rencontrer notre propriétaire Rudolf qui est extrêmement gentil et accueillant. Il nous quitte puis nous ouvrons une bonne petite bière froide pour accompagner le match de cribble que Jonathan gagnera.

    Nous prenons une douche et un peu de repos avant de retourner explorer les environs mais il nous faudra un manteau puisque c'est assez frais ici à Annecy.
    Read more

  • Day9

    Aujourd'hui c'est le grand jour car on part à la rencontre de Jonathan, qui nous manque depuis le 5 juillet, jour de son départ pour l'Islande. On prend la route de 8h ce matin pour pouvoir arrivé à l'heure prévue à son auberge de jeunesse. Après quelques zigzags nous finissons par trouver l'auberge et Lyne part à sa rencontre. C'est une belle petite face de pète qui nous apparaît et qui nous a manquée ! On monte dans la voiture et on se dirige vers notre appartement qui se trouve directement en face de la cathédrale de Milan. Du côté nord se trouvent les galeries Vittorio Emmanuel qui sont d'une beauté architecturale incroyable. Le temps de retourner la voiture de location on part ensuite souper dans un petit resto recommandé par le propriétaire de notre appartement. Toute la visite de Milan s'est déroulée sous une pluie battante qui nous a trempés jusqu'aux os. Une bonne bouffe, une bonne bouteille et on revient à l'appart pour se doucher car demain on prend le train pour Annecy.Read more

  • Day8

    Pour notre dernière journée au lac de Côme, nous avons décidé de retourner dans le secteur de Bellagio que nous avons adoré.

    La météo décide de nous jouer un mauvais tour en nous envoyant de la pluie mais cela n'affecte pas notre moral. On se rend à Bellagio et on trouve une terrasse pour déjeuner. On se clanche un délicieux déjeuner et 2 cappuccinos puis on décide d'aller visiter Pescallo qui est un village de pêcheurs près de Bellagio.

    Ce petit village est superbe mais la pluie nous empêche de l'explorer d'avantage.

    Retour ensuite à Bellagio pour aller explorer les petites rues que nous n'avions pas vues. De la pluie intermittente nous accompagne tout au long de notre visite et nous décidons finalement de retourner à l'appartement pour ouvrir une bonne bouteille et passer du temps à apprécier le paysage pour une dernière fois.

    Depuis 2 jours environ j'ai un mal de dos comme si il y avait une barre de métal qui le traversait. Je demande à Lyne de me faire une manipulation chiropratique pour tenter de débloquer ce qui est douloureux. Elle place ses mains miraculeuses sur l'endroit qui me fait souffrir et elle appuie d'un coup sec. CLOUC ! la vertèbre récalcitrante reprend sa place et me voilà comme neuf! Lyne à sauvé mes vacances!

    Demain on part pour Milan et c'est là qu'on va revoir notre petit Jonathan qui est parti depuis le 5 juillet et qui nous manque. Il ne manquera que Christophe et Katherine pour que toute la famille soit réunie.
    Read more

  • Day8

    L'intention du jour était de se rendre à Bellagio pour y prendre le bateau qui fait le tour du lac. Nous avions déjà l'horaire des bateaux que nous avions récupéré au bureau touristique de Bellagio la veille. Le seul problème c'est qu'en le regardant on n'y comprenait quedalle ! Pas grave on sera tout de même à Bellagio pour l'exploration du lac. En arrivant au stationnement de Bellagio, on donne un coup de main à deux couples de Québécois qui se demandent comment fonctionnent les bornes de péage pour le stationnement. On jase un peu puis on se dirige vers le bateau.

    On demande au comptoir de la billetterie qu'on nous explique comment fonctionne l'horaire. Le monsieur nous explique que le lac est divisé en deux secteurs et il nous suggère de faire la portion Sud qu'il trouve plus intéressante. il nous dit qu'il faut faire plusieurs arrêts pour se rendre à l'endroit qu'on veut aller voir. il nous dit alors de nous dépêcher pour aller prendre le bateau qui se trouve au quai. On se rend sur le bateau et c'est un départ. Premier arrêt, le village de Varenna. En s'approchant avec le bateau on réalise que c'est un très beau village. Du quai ou nous accostons, il y a un chemin qui longe le lac, avec un tunnel et plein de fleurs. C'est définitivement un coup de cœur ! On marche jusqu'au centre du village où on trouve une terrasse pour déjeuner. Pendant qu'on déjeune on essaie toujours de déchiffrer l'horaire des bateaux. Tout ce qu'on réussi à voir sur ce papier, ce sont des chiffres qui n'ont aucune suite logique. On a passé tout le déjeuner à se gratter le coco. Je suggère qu'on demande à la serveuse de nous expliquer le fonctionnement de ces chiffres, mais il y a beaucoup de monde à servir sur la terrasse et elle n'a pas le temps.

    On paie la facture et on retourne au quai pour votre prendre le bateau avec l'intention de demander des explications. Encore une fois, la personne nous explique qu'il faut faire plusieurs stations et qu'on doit se dépêcher à prendre le bateau qui est au quai. On galope vers le bateau en ayant toujours rien compris de cet horaire ! On ne sait même pas où on va atterrir avec ce bateau... peu importe il y aura toujours un moyen de retourner à Bellagio même si il faut nager !

    Une fois sur le bateau, Lyne accroche un employé pour lui demander de nous expliquer le fonctionnement de l'horaire. Le type, très gentil, prends le temps d'expliquer comment fonctionne l'horaire et Lyne a une illumination que je ne pourrai pas partager avec elle. Je ne comprends toujours rien et je suis convaincu qu'il serait plus facile d'apprendre le mandarin que de réussir à comprendre cet horaire que je rapporte comme pièce à conviction.

    Pour la première fois de ma vie je dépends de Lyne! Elle essaie de m'expliquer l'horaire mais c'est du véritable chinois. En fait ça ne m'intéresse pas car je veux que Lyne se sente indispensable. C'est très bon pour sa confiance en soi !

    On a donc vu la plupart des villages sur les rives sud du lac de Côme. Tout comme l'horraire, les bateaux se déplace sans aucune logique comparable à un métro ou un autobus touristique. Il faut toujours planifier les déplacements pour savoir à quelle heure on pourra arriver à la place choisie.

    Tout au long du parcours nous sommes enveloppés par les montagnes majestueuses. Les maisons colorées des petits villages ressemble à des carrés de sucre au pied des gigantesques montagnes. Parmis les plus beaux villages que nous avons vu, la première place revient à Varenna. Des mentions honorables au village de Cernobbio et Lenno.

    Maintenant que nous avons résolu le mystère de l'horaire, il faut donc planifier le retour à Bellagio, où nous avons payé le stationnement jusqu'à 16h30 seulement. On retourne les possibilités dans tous les sens, en incluant l'utilisation du servicio rapido qui consiste en un bateau qui glisse sur des skis lorsqu'il prend de la vitesse, et nous devons admettre que nous ne pourrons jamais être à Bellagio pour 16h30...

    Le bateau du servicio rapido est impressionnant par sa vitesse et son ingénierie. Lorsqu'il navigue à basse vitesse, ses skis sont sous l'eau et il flotte sur sa coque mais lorsqu'il prend de la vitesse la coque sort de l'eau et il glisse sur les skis seulement. J'estime que ce bateau peut atteindre les 70 km heure sur l'eau tellement il va vite même s'il y a plus de 100 personnes à bord !

    On revient à Bellagio dans les environs de 6h00 et on est très inquiets de trouver un petit papier sous notre essuie-glace... même Lyne qui porte souvent des lunette rose n'est pas certaine que nous n'aurons pas cette surprise, c'est vous dire comment on est inquiets !

    Arrivés près de la voiture, nous constatons qu'il n'y a absolument rien sous l'essuie-glace et nous sommes tellement ravis que nous retournons nous préparer un bon souper à la pizza maison accompagné par un délicieux Valpolicella.

    Comme nous ne pouvons pas être chanceux sur toute la ligne, il sera difficile de trouver le sommeil, gracieuseté d'une bande de sauvages qui gueulent jusqu'à 5h du matin. J'utilise ici le mot "gueuler" et ne croyez pas qu'il s'agisse d'une exagération... nous avons tout de même pu observer un feu d'artifice de l'autre côté du lac qui avait l'air si minuscule en comparaison avec les montagnes.

    Tantôt nous irons déjeuner et nous passerons devant la maison où les gueulards doivent dormir ce matin. Il s'avère que j'ai justement besoin de faire un essai de klaxon sur notre voiture de location qui est une rutilante Passat familiale grise extrêmement volumineuse pour l'espace que nous avons sur les routes ici au lac de Côme!
    Read more