Satellite
Show on map
  • Day3

    Half Dome… OMG!

    September 17, 2018 in the United States ⋅ ☀️ 20 °C

    Lever tôt un peu avant 6h. On déjeune : bagel et beurre de peanuts, banane et lait de soya au chocolat.

    Vers 7h, on part pour notre randonnée. Le soleil n’est pas encore sortit, alors les premiers KM se font à l’ombre. On passe par les impressionnantes Vernal Falls et Nevada Falls. La vue devrait être meilleure à notre retour puisqu’elles devraient être ensoleillées.

    On poursuit notre marche, longue marche. Le Half Dome de situe à environ 12 km de notre point de départ et ce sera un aller-retour. De plus, il y a un dénivelé de 1463 m pour atteindre le sommet 😳. L’ascension est assez graduelle alors ça va quand même bien. On croise un bob cat avec une proie dans la geule qui s’approche assez près de nous en cherchant un endroit tranquille pour manger son lunch. On marche à un bon rythme… jusqu’à ce qu’on arrive au Half Dome 😬.

    OMG… rendu là il y a deux parties. La première est une ascension très à pic via des escaliers sculptées dans le granite. C’est une montée assez raide et quand même haute. La deuxième c’est là où il y a les câbles… Holy Shit! 😲

    Je pensais pas que c’était si raide et si haut ! C’est impressionnant et épeurant un ti peu. Le système est simple : 2 gros câbles de métal parallèles attachés à des poteaux du bas de la parfois jusqu’en haut. Mais c’est beaucoup plus à pic que je pensais. La parois est à peu près le même angle qu’aurait une échelle. À chaque poteau (espacés d’environ 3 m) il y a un 2x4 qui sert de point d’appui. Mais entre ces points d’appuis, rien : il n’y a que la friction de tes bottes sur la parois et tes mains qui tiennent fermement les câbles. Alors tu t’agrippes bien après les câbles et tu te tires vers le haut jusqu’aux prochains poteaux et ainsi de suite. Oh et tu dois faire un peu de contorsion quand des gens descendent. Heureusement il y a des gants qui sont fournis, ça aide à avoir une bonne prise sur les câbles. J’ai vérifié et c’est 130 m de haut à faire comme ca sur les câbles.

    Mais ouf, après tout cet effort (les biceps ont été assez sollicités), quelle vue spectaculaire ! Il est alors environ 11h15. On a prit notre lunch en haut (du SPAM en canne — ça fait longtemps j’avais pas mangé ça ! — et du thon avec craquelins) avant de prendre quelques photos. Wow.

    Vers midi, on repart. J’ai trouvé que la descente des câbles était moins exigeante physiquement mais plus épeurante, car faut que tu regardes en bas 😬. On a ensuite repris notre marche jusqu’au camping avec un bon rythme. Le retour est toujours moins de fun après savoir atteint ton but et là on avait quand même environ 12km à faire pour revenir.

    Ça bien été mais rendu à la mi-chemin, on a commencé à avoir pas mal hâte d’arriver. Et finalement on a manqué une jonction (Robert dit c’est de ma faute car j’étais devant … 🤭) et on a fait un léger détour. Au moins c’était à l’ombre 😏.

    On est repassé devant les chutes Nevada et Vernal, maintenant ensoleillées. À environ 2 km de notre arrivée mon genou droit a commencé à faire mal et ja donc fini la randonnée en marchant tout croche (de côté, déhanché, de reculons) jusqu’en bas.

    Au final ce fut une des randonnée les plus longues (29.5 km), une des plus exigeante et celle avec le plus haut dénivelé (1463 m / 4825 pi) qu’on a fait. Mais bien heureux et fier de l’avoir fait et réussie.

    Là, c’est le temps de se dépoussiérer prendre une collation et on verre de vin🍷!
    Read more