Satellite
  • Day52

    Pays Baltes

    August 22, 2019 in Lithuania ⋅ ⛅ 20 °C

    Ces trois pays nous intriguaient depuis un moment, et nous sommes très contents de les avoir découverts.
    Ils ont une histoire quasiment commune, mais malgré cela de nombreuses différences.
    Tous conquis par les chevaliers teutoniques, une brève période d'indépendance entre les 2 guerres, ils ont particulièrement souffert à compter de la seconde guerre mondiale. Envahis par les russes à compter du pacte germano-soviétique, puis par les allemands à la rupture de ce traité, massacres des juifs par ces derniers, intégration forcée dans l'URSS à la "libération", assassinats ou déportations en Sibérie de milliers d'opposants, la liste est très longue.
    Enfin indépendants au début des années 90, ils sont intégrés dans l'union européenne en 2003.
    Résolument européens, ils sont aujourd'hui les premiers de la classe.
    La mer baltique les borde, et de longues plages de sable ourlent leurs côtes. Nous avons été surpris de la température de l'eau : 20°.
    Avec un peu de chance, il est possible de trouver un morceau d'ambre sur les plages.
    L'Estonie par son peuplement d'origine, ressemble plus aux finlandais par la langue et la physionomie.
    Le moins peuplé des trois états a peu de villes et de villages, ce qui fait un pays très nature. N'espérez pas trouver un restaurant au bord de la route, ils sont inexistants.
    En commun avec la Lettonie, le tiers de la population est russophone, mais le russe n'est pas une langue officielle, et ses locuteurs semblent un peu à la traîne économiquement.
    Peut-être parce que c'est le premier que nous avons visité, c'est notre préféré.
    Le passage en Lettonie a doublé notre pouvoir d'achat, tout nous semble bon marché.
    Riga, la capitale, concentre près de la moitié de la population, le reste du pays est très rural, bien qu'en cette période estivale les stations balnéaires sont prises d'assaut. Malgré tout, en dehors de celles-ci, nous trouvons de belles plages quasi-désertes.
    En Lituanie, les gens nous semblent plus ouverts, plus accueillants. Il y a peut-être moins de chose à voir qui "valent le voyage", mais le pays est attachant et nous regrettons que le temps passe si vite.
    27 jours à parcourir du nord au sud ces 3 pays, à déguster à chaque repas dans le camping-car des baies mélangées à du fromage frais, à arpenter les rues de leur capitale, à sillonner leurs parcs nationaux, à surprendre dans les champs cerfs, renards ou grues, mais cela ne fait que 9 jours par pays et nous aurions dû y passer plus de temps.
    Read more