Satellite
  • Day172

    Balade du Paramo d'Oceta

    August 14, 2017 in Colombia ⋅ ☁️ 28 °C

    Ce matin nous nous sommes partis faire la balade du Paramo d'Oceta. Nous avons retrouvé notre guide Maria devant la porte de la cathédrale à 8h. 6 autres personnes étaient également présentes pour faire la balade, du coup le mari de Maria est venu en guide supplémentaire au cas où deux groupes de niveau se créeraient. Nous sommes passé chez eux en haut du village de Mongui et nous avons pris une voiture pour effectuer les 5 premiers kilomètres de piste (cette option allait nous permettre de faire une balade plus grande allant jusqu'à une lagune). Au début de la balade nous allions vraiment trop doucement car nous attendions constamment les personnes les moins rapides ;on se demandait si on allait réussir à atteindre le sommet et la lagune avec un rythme pareil). Heureusement, après une heure de marche Maria à décidé que nous allions nous séparer en 2 groupes. Nous sommes donc parti beaucoup plus rapidement avec 3 autres personnes jusqu'à la lagune. Le chemin était magique: nous avions la chance inouïe de marcher sous un ciel partiellement bleu (chose hyper rare pour la région), ce qui rendait les différentes nuances de vert somptueuses. La végétation était assez molle (même le sol qui était composé de mousse et de lichen), et toutes les plantes étaient grasses et recouverte d'un duvet argenté ou doré. La flore la plus étrange de se paysage sont les "frailejónes". Il y en avait 6 sortes différentes dont nous avons pu en admirer 5. Il s'agit de sorte de plante grasse/cactus qui croît de 1cm par an. Leur base est formé par les feuilles séchées des années antérieures, tandis que leur sommet est composé de jeunes feuilles et fleurs recouverts de duvet. Ces frailerones ne poussent que dans des endroits proches de la ligne équatorienne se trouvant à une altitude supérieur à 3000m d'altitude. C'est plantes sont à l'origine des 2/3 de l'oxygène produit par les plantes terrestres. C'était vraiment extraordinaire de marcher au milieu de tel végétaux. À de nombreuses reprises nous avons également pu voir des biches gambader dans ce paysage. Nous avons atteint la lagune vers les 13h après 4h de marche. Nous y avons picniqué, puis nous avons rebroussé chemin jusqu'à atteindre le sommet qui se trouvait à 4000m d'altitude. Là haut Maria nous à montré un cercle où étaient pratiqués des rituels de momification du peuple "Muisca". En redescendant nous sommes également allé voir une faille dans la roche où les Muiscas déposaient les momies qu'ils recouvraient d'or dans des orifices qu'ils creusaient dans la paroi et considéraient comme des "utérus" de la montagne qui allaient permettre la résurrection des momies dans une autre vie. Cette faille composée de mur végétaux était vraiment impressionnante. Nous avons fait une balade de 25km en tout et on peut dire qu'on en avait dans les jambes et que nous étions bien contents d'arriver de nouveau au village avec le couché du soleil. Après une bonne bière bien fraîche et bien méritée, nous avons changé d'hôtel pour un autre très mignon avec une jolie chambre avec vue sur le pont et la rivière. Nous sommes allé dîner dans le seul restaurant de village qui était ouvert puis nous avons vite sombré dans les bras de Morphée.Read more

    Delarue Freddy

    On a pas de photos depuis plusieurs jours 😩

    8/17/17Reply
    The Full Moon

    Oui c'est parcequ'on avait une mauvaise connection internet...

    8/17/17Reply
    Do Valverde

    Elle était super sympa cette balade ,en effet les végétaux étaient extraordinaires et très variés ,gros bisous

    8/21/17Reply