Joined February 2022 Message
  • Day78

    Yellowstone National Park - Canyon

    June 25 in the United States ⋅ ☀️ 13 °C

    On roule un jour entier pour arriver à côté de Yellowstone National Park juste avant un jour impaire. Le parc forme une boucle et on prévoit donc d'en faire le tour. Même si ça ne paraît pas car on se retrouve dans des paysages de plaines, on est à 2500m d'altitude. On se renseigne sur les randonnées possibles et on commence par une marche sur jusqu'à bon nombre de geysers. Les sentiers sur des plateformes en bois sont délimités du fait de l'activité volcanique. On voit des geysers de toutes formes et de toutes tailles sur un plateau de terre ocre désolé où la végétation se fait plus rare. La couleur est ramenée par l'eau des geysers parfois turquoises et les algues, du rouge au vert en fonction de la température de l'eau. Par endroit, l'eau des geysers bouillonne et de la fumée s'échappe avec cette même odeur de souffre qu'à Lassen Volcanic. On se dirige ensuite vers le Grand Canyon of the Yellowstone, où les paysages changent radicalement. On descend d'abord jusqu'en haut d'une impressionnante cascade qui se trouve au fond du canyon. De là, on peut le voir dans sa longueur, avec ses parois de couleurs jaunes qui ont donné son nom au parc. On remonte et on passe en van de l'autre côté du canyon pour y faire une randonnée. Alors qu'on s'apprête à partir on est surpris par un bison affalé entre les arbres. 100 mètres plus loin, la randonnée est bloquée à cause de la présence d'ours. On change donc nos plans à la dernière minute. Grégoire marche le long du canyon de jusqu'à Artist Point, d'où on peut voir à l'autre bout du canyon la cascade quittée plutôt et Julien court l'aller-retour pour ramener le van jusqu'au même endroit. On continue notre boucle en van vers le sud le long du grand lac Yellowstone. Dans les prairies au bord de la route on peut voir de nombreux bisons en liberté. On s'arrête à un lodge en bois situé face au lac en fin de journée et on se pose au bord du lac avec l'apéritif. On y fait la rencontre de plusieurs cerfs pas du tout intimidés par notre présence. On revient au lodge pour y manger un burger à la viande de bison. A notre déception, il a quasiment le même goût qu'avec un steak de boeuf. On reste au lodge jusqu'à la nuit tombée et on s'éclipse pour aller dormir sur le parking. Le fait de dormir dans le parc nous assurait de pouvoir y rester le jour suivant avec le système de plaques d'immatriculation.Read more

    Marie-Laure BOULLAND

    Enfin une douche chaude 😝

    Marie-Laure BOULLAND

    Vous avez réussi à déchiffrer le message des Sioux ?

    Marie-Laure BOULLAND

    Impressionnant

    3 more comments
     
  • Day75

    Glacier National Park - West

    June 22 in the United States ⋅ ⛅ 21 °C

    On arrive dans la partie ouest du parc en fin de journée et on va directement se poser à un autre lodge situé le long du lac McDonald. On apprend que la route est bloquée juste un peu plus haut et donc que la zone du parc accessible est encore une fois restreinte. Le lodge, plus petit que le Many Glacier est décomposé en un hall commun avec un restaurant, de petites cabanes avec vue sur le lac et une "salle de lecture". Rapidement, cette dernière devient notre endroit de prédilection. L'endroit est paisible et les fauteuils des plus confortables. On y reste toute la soirée. Pour la nuit, on reste discrètement sur le parking. Le lendemain matin on retourne au même endroit. A midi Julien part pour une randonnée qui commence en haut du parking. Il se dirige d'abord vers Snyder Lake, en flanc de montagne. Sur le chemin du retour, il décide de rallonger son parcours pour un point de vue sur le parc. Le chemin grimpe sans répis dans la montagne, sur plus de 1000m de dénivelé. Arrivé en haut, les chèvres de montagne lui tiennent compagnie sur une crête enneigée jusqu'à un petit chalet situé tout en haut. Grégoire, lui est resté dans la salle de lecture à travailler sur un de ses projets. On passe à un magasin situé à côté du lodge pour s'acheter un apéritif et on part s'asseoir au bord du lac pour en profiter. A nouveau on passe la soirée au lodge et on redort sur le parking. Même si on serait bien resté plus longtemps encore, on repart le lendemain midi car de la route nous attend. Le serveur du restaurant nous avait indiqué des restrictions d'entrées dans le parc Yellowstone à cause d'inondations : les voitures avec un numéro de plaque d'immatriculation finissant par un chiffre impaire ne pouvaient rentrer dans le parc que les jours impaires et inversement pour les plaques paires. On a donc un peu revu nos plans pour arriver au bon moment. On s'arrête dans l'après midi au Flatheadlake où on flâne sous le soleil, puis on va faire nos dernières grosses provisions du voyage. Notre début de nuit sur le parking du Walmart de Polson est agitée par une balayeuse qui passe autour du van et fait des allers-retours jusqu'à 1h30 du matin. La nuit est courte.Read more

  • Day74

    Glacier National Park - East

    June 21 in the United States ⋅ ⛅ 14 °C

    Malgré un temps clément la veille, on est réveillé par une pluie battante. On s'arrête au visitor center, bondé de touristes qui comme nous cherchent un abris. On s'assoit dans un auditorium pour y visionner une vidéo sur le parc puis écouter un ranger nous parler du danger des grizzlys qui peuplent le parc Glacier. On roule ensuite dans le parc jusqu'au Many Glacier Lodge, un chalet à l'architecture Suisse, qui donne sur un lac, pour y trouver refuge. Tout en bois, il est très grand et chaleureux. On visite les longs couloirs menant aux chambres, les coursives avec vue sur le lac et les salles de détente. On s'installe dans des fauteuils avec nos ordinateurs et on y reste une bonne partie de la journée. On joue à un jeu de société et dehors il continue à pleuvoir. Lorsque vient l'heure de dîner on décide in extremis d'aller manger au restaurant du lodge, sans même savoir les prix, en voyant qu'un buffet nous attend. On le rentabilise largement en se resservant plusieurs fois des entrées, du saumon, des légumes frais... L'endroit est chic et on est en jogging. On sympatise avec le serveur qui nous demande d'où on vient et nous donne des informations sur les parcs qui nous attendent ensuite. On reste dans le hall du lodge jusque tard dans la nuit après avoir récupéré miraculeusement des accès internet (en trouvant le nom et le numéro de chambre d'une autre famille). Le soir on dort sur le parking, occupé par tous ceux comme nous bloqués par la pluie et donc restés au lodge pour la nuit. Le lendemain, le beau temps est de retour. On fait une randonnée au bout de la route principale barrée qui bloque l'accès au centre du parc. Julien part vers un lac et revient à un second parking pour y attendre Grégoire qui, pendant ce temps à fait une randonnée dans une forêt d'arbres brûlés argentés et le long d'un autre lac. Nos deux sentiers sont très boueux avec ce qu'il est tombé la veille et plusieurs fois on se retrouve avec l'eau aux chevilles. On croise un pont suspendu, des cascades, mais pas d'ours à l'horizon. Ne pouvant traverser le parc, on fait tout un détour par le sud pour rejoindre l'entrée l'ouest du parc.Read more

    Marie-Laure BOULLAND

    Vous êtes montés en gamme !

    Julien Roullé

    Ça nous a coûté un plein d'essence par contre 😅

    Christophe ROULLE

    C'est le grand luxe !

    Christophe ROULLE

    effectivement, c'est presque de la natation ! bon entrainement pour le triathlon

     
  • Day72

    Waterton Lakes National Park

    June 19 in Canada ⋅ ⛅ 18 °C

    On roule dans la matinée jusqu'au parc national des Lacs Waterton. Dans le parc se trouve, en plus d'un grand chalet historique qui surplombe un lac, un village avec des habitants qui étonnamment semblent y vivre à l'année. On pose des questions aux rangers et les réponses sont les similaires à celles qu'on a pu entendre dans les derniers jours : une bonne partie des randonnées est encore sous la neige. Il y a tout de même de quoi faire. On commence, après avoir embarqué des sandwichs dans le sac à dos, par une marche jusqu'en haut d'un mont qui domine le village, le lac, et avec une vue imprenable sur les montagnes alentours. On déjeune, assis sur la roche à chasser des chipmunks qui essayaient de nous chiper notre nourriture. On redescend et on reprend le van pour à peine un kilomètre, jusqu'au départ d'autres randonnées. Grégoire part en flanc de montagne, il longe le lac Upper Waterton et s'enfonce dans les terres, vers un autre lac bien plus petit, caché entre des montagnes, elles, encore plus hautes. Du lac s'écoule une cascade qui descend le long du sentier. Grégoire redescends en courant et retrouve au van Julien qui était parti sur une autre randonnée. La randonnée qu'il a choisi descend droit vers le sud. Il longe pendant longtemps le lac et un sentier qui monte et descend parfois jusque dans l'eau. Il arrive jusqu'à la frontière du parc et surtout celle entre le Canada et les États-Unis, où ont été érigées des bornes en pierre en forme d'obélisque. Après notre randonnée, on reprend la route vers l'est où on est contraints de faire un détour car le poste frontière sur notre route est fermé. A l'autre poste frontière, on passe sans fouille et sans encombre. En fin de journée, on se pose juste à côté de l'entrée du Parc National Glacier. Depuis notre parking, on aperçoit un grizzly mais on ne s'approche pas. Rapidement l'animal s'éloigne de la route et des véhicules pour retourner dans la forêt.Read more

    Olivier Boulland

    vous n'êtes pas très partageurs ... vous êtes chez eux :)

     
  • Day71

    Kananaskis Lakes

    June 18 in Canada ⋅ ⛅ 15 °C

    On passe la journée dans le parc provincial Peter Lougheed, au sud est de Banff. Le Upper et le Lower Kananaskis Lakes forment une presqu'île. Bien contents de profiter de quelques rayons de soleil, on se pose au bord du Upper Lake. Il y a des tables de pique-nique. Julien lit, Grégoire peint. On déjeune et on part pour une randonnée chacun de notre côté. Julien fait le tour du lac en passant par la presqu'île et peut donc admirer les lacs de chaque côté. Sur le chemin du retour, il avait prévu de remonter jusqu'à un autre lac plus petit. Grégoire, qui y était parti, en revenait quand on s'est croisé. Comme il indique à Julien qu'il reste une quantité importante de neige en haut et que le lac est gelé, Julien choisi de redescendre avec lui. On reprend la route direction plein sud et après hésitation, on choisi de prendre une route secondaire qui s'avère aussi longue que désagréable. Sur 58km on est contraints de rouler parfois sur des portions de route de terre pleine de trous, parfois sur du graviers qui fait trembler toute la voiture. On ne s'entend même plus parler et ça nous semble interminable. Lorsque l'on retrouve enfin le bitume, on passe par de beaux paysages de collines verdoyantes. Certaines ressemblent beaucoup au fond d'écran Windows. Le soir, on s'arrête à un Walmart pour faire des petites courses nécessaires mais très limitées par notre passage de la frontière prévu le lendemain.Read more

  • Day70

    Banff National Park

    June 17 in Canada ⋅ ⛅ 17 °C

    Juste à côté de la ville se trouve la Banff Gondola, un téléphérique qui permet de monter jusqu'en haut d'une montagne. En bas se trouve aussi le départ d'une randonnée et on choisit l'option numéro 2. Sur tout le long et jusqu'en haut, le sentier zigzag sur le flanc en passant sous la gondole. On est pas mécontent d'arriver en haut et nos jambes non plus. On y trouve un grand bâtiment de plusieurs étages avec des restaurants, boutiques et même une salle de théâtre. On monte en haut du bâtiment pour admirer la vue et on craque pour une petite pizza et un grand cookie pour deux, juste assez pour motiver notre redescente. De retour en bas au parking, on prend nos affaires de bain en direction des Upper Hot Springs qui se trouvent juste à côté. Dans un bassin d'une eau à 40° on se prélasse pendant longtemps, après être passé par une douche méritée. Ensuite on marche le long du lac Minnewanka jusqu'à un pont en bois. On roule jusqu'à la ville de Canmore où on s'arrête manger dans un Wendy's. Après plusieurs jour sans beau temps, la batterie du van s'est vidée ainsi que celle de nos ordinateurs. On reste donc après manger dans le restaurant pour recharger discrètement nos appareils et profiter d'internet. Alors que la nuit est déjà tombée, on roule quelques kilomètres jusqu'à un spot le long de la route. L'endroit est un véritable repère et de nombreux vans sont déjà là. On y trouve tout de même une place par chance.Read more

    Christine Lemoine

    Que sont ces animaux? On dirait presque des okapis...

    Olivier Boulland

    sans pyjama alors ...

     
  • Day69

    Yoho National Park

    June 16 in Canada ⋅ ⛅ 12 °C

    On s'était posé la veille au Emerald Lake mais on n'avait pas exploré les environs et c'est donc ce qu'on a fait dans la matinée. On a fait le tour du lac en partant chacun d'un côté et Julien à fait une plus grande boucle en continuant dans la montagne à l'autre bout du lac. D'un côté du lac le sentier est plat avec du gravier, de l'autre c'est un sentier de racines et de terre très boueux. On déjeune au van et on continue notre route dans le parc Yoho. On descend au sud du parc pour y faire une randonnée. Elle monte de plus en plus abrupte sur plusieurs kilomètres dans la forêt sur un sentier agréable mais malheureusement bruyant à cause des véhicules qui passent et résonnent dans la vallée. Arrivés en haut, une petite cabane en bois abandonnée et une tour d'observation de feux de forêt. La vue est belle mais on est tenté de prendre un peu plus de hauteur et on décide donc d'escalader la tour. Malgré un léger vertige on peut apprécier une vue au dessus des cimes sur tous les alentours. On redescend bien plus rapidement que l'on est monté, en courant. En fin d'après midi, on prend une route secondaire pour revenir sur nos pas mais on se retrouve bloqué au milieu, et on doit faire demi-tour. Finalement on revient dans le parc de Banff et on roule jusqu'à la petite ville du même nom. On s'arrête pour la nuit à côté d'une voie ferrée qui promet un sommeil réparateur.Read more

    Christophe ROULLE

    Je vous verrais bien locataires de cette maison !

     
  • Day68

    Lake Louise

    June 15 in Canada ⋅ ⛅ 7 °C

    Dans la matinée, on roule d'abord vers le Lake Louise. Il y a beaucoup de voitures et la circulation est détournée de sorte que l'on se retrouve finalement à un autre lac, le lac Morraine. De là partent des bus entiers de touristes qui attendent pour se rendre au lac Louise. On marche au bord du lac Morraine et sur des éboulis de pierres qui dominent le lac turquoise. Puis on reprend le van pour se garer dans le village, moins excentré. Alors qu'on veut prendre une navette depuis le village on se rend compte qu'elles sont payantes et on préfère donc aller jusqu'au lac à pied via une randonnée de quelques kilomètres. On longe la route et une petite rivière jusqu'aux grands parkings payants eux aussi du lac Louise. Là bas, un énorme hôtel avec vue sur le lac et des centaines de touristes face à ce décor de carte postale. On abandonne l'idée d'aller sur l'eau en canoë quand on voit le prix des locations (145$ de l'heure). Il y a tout de même sur l'eau une trentaine d'embarcations. On se sépare en s'éloignant des touristes, Julien part courir vers un point qui surplombe le lac et Grégoire marche un peu avant de revenir au village. On s'y rejoint 2h plus tard pour y faire quelques courses et on roule jusqu'au Emerald Lake, un autre lac plus loin de l'agitation touristique du milieu de journée. On se pose pour dîner au bord du lac, le réchaud sur une souche, puis on reste sur le parking pour la nuit.Read more

  • Day67

    Jasper National Park - Les Glaciers

    June 14 in Canada ⋅ 🌧 2 °C

    Pour notre deuxième jour dans le parc Jasper, on va dans la zone des Sources thermales Miettes. Ces sources d'eau minérale sortent naturellement à plus de cinquante degrés. Elles sont refroidies dans des piscines du parc. Lorsque l'on passe devant dans la matinée pour commencer notre randonnée elles sont encore fermées. On grimpe à pied sur le sentier Sulphur Skyline, une randonnée avec un peu de neige sur la fin et une ascension jusqu'en haut d'une crête. A un moment on croise une classe entière d'adolescents qui s'apprêtent à redescendre. On peut alors tirer une croix sur la piscine où ils se rendent sûrement ensuite. En haut de la montagne le vent souffle, glacial, mais la vue est saisissante à 360° autour de nous. On peut voir le parking, minuscule et toute la vallée avec sa rivière. On ne tarde pas à redescendre. On va ensuite aux chutes Athabasca, des cascades au milieu de la rivière du même nom. L'endroit est très aménagé et attire beaucoup de touristes. La rivière, puissante, à façonné les parois créant un canyon de roches lisses. Par endroit l'eau s'engouffre et crée des remous. Ensuite on va jusqu'au glacier Athabasca. Au loin, on voit deux véhicules et une cinquantaine de personnes sur le glacier. On tente de s'en rapprocher à pied via un sentier de randonnée mais on se retrouve rapidement bloqués avant même de pouvoir atteindre la glace. On se demande alors comment ces gens sont arrivés là haut, sûrement via des visites guidées. Un peu déçus, on fait demi-tour et on reprend notre route vers le sud du parc. On passe la limite entre Jasper et Banff, un autre parc national collé au premier. Le temps se dégrade tellement que l'on ne peut plus du tout profiter du paysage. On décide donc de s'arrêter à un complexe avec un motel qui nous laisse gratuitement rester sur le parking pour une nuit, en espérant que le lendemain le temps soit meilleur.Read more

    Olivier Boulland

    Winter is coming!

    Christophe ROULLE

    Pas trop froid en short ?

    Julien Roullé

    Grosse erreur en effet 😂

     
  • Day66

    Jasper National Park - Les lacs

    June 13 in Canada ⋅ 🌧 7 °C

    On s'endort autour de grandes montagnes masquées par les nuages. Au réveil il y en a un peu moins, dévoilant des montagnes massives et enneigées. On prend la route pour le parc national Jasper. On entre en Alberta et on change de fuseau horaire, première marque de notre retour progressif vers l'est. Après hésitation sur la rentabilité de l'opération, on achète le pass annuel des parcs nationaux du Canada. Le parc, très grand, est décomposé en différentes zones que l'on prévoit de visiter sur deux jours. Dans la première zone, appelée Vallée des lacs, on fait une randonnée qui passe par cinq lacs. De taille très différente, ils sont tous plus bleus les uns que les autres et l'eau y est totalement transparente. Julien hésite presque à se baigner. Dans l'après midi, on va jusqu'au lac Maligne. Grégoire y fait une autre randonnée, plus courte. D'abord le long du lac, elle s'enfonce dans la forêt jusqu'au Moose Lake, endroit où sont régulièrement aperçu des orignaux. Mais il n'en voit aucun. Julien est pendant ce temps parti courir sur un sentier longeant le lac Maligne qui s'avère rapidement enneigé donc il préfère faire demi-tour. Alors qu'il pleuvait jusqu'à maintenant que par intermittence il se met à pleuvoir pour de bon dans la soirée. On reste donc dans le van jusqu'à la nuit et on "travaille" sur nos projets personnels.Read more

    Thomas Lepitre

    Je reconnais cette petite montagne

    Olivier Boulland

    joli !!

    Olivier Boulland

    on n'est loin de la ferme pourtant !

    Olivier Boulland

    c'est teeellleeement bô ! comme y dise là-bahh

     

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android