117 days toward the west

Joined September 2019Living in: Paris, France
  • Day13

    Latitude 0° 0' 0'': l'équateur

    Yesterday, South Atlantic Ocean ⋅ 🌧 28 °C

    Ce matin à l'aube, un événement: nous passions de l'émisphère nord à l'émisphère sud.
    Il est de coutume dans la marine de célébrer dignement ce passage vers l'autre côté du globe terrestre. Ce qui fût fait ce matin avec une cérémonie plus potache voire aussi débridée qu'un « tonus » de carabins à l'hôpital.
    Un défilé sur les ponts a amené Neptune jusqu'à la piscine et chaque passager qui passe l'équateur pour la première fois s'incline devant lui et se prend un bol d'eau sur la tête. Puis, autour du bassin, chacun reçoit du lait, de la tomate, du chocolat, …
    Quand Neptune est satisfait, ...tout le monde à l'eau! Faut voir l'état de la piscine! Le tout dans la joie et la bonne humeur.

    Sinon, hier après-midi, spectacle d'hypnose. On y croit ou pas. En ce qui me concerne, ça serait « pas ». Il faut dire que certaines ficelles sont un peu grosses. Néanmoins, les passagers « réceptifs » ont fait des trucs étonnants. Reste à savoir leur degré de complaisance.

    Puis, hier au soir, soirée italienne avec chanteurs et danseuses. Toujours très bien.

    Nous approchons du Brésil. Les oiseaux sont de retour et il fait chaud. Mais nous n'accosterons à Salvador que dans une quarantaine d'heures en longeant de loin la côte.
    Read more

  • Explore, what other travelers do in:
  • Day12

    Dur ou doux?

    January 16, North Atlantic Ocean ⋅ ⛅ 28 °C

    Dur ou doux? on en reparlera dans quelques lignes.
    Mais en attendant, voyons ce qu'il s'est passé hier au soir. Encore une soirée musicale, ce qui est parfait. Et qui plus est en live ce qui est encore mieux. Nous avons découvert une jeune chanteuse brésilienne accompagnée d'un quartet (piano, guitare, basse, batterie).
    Ils ont interprété tout un tas de standards de bossa et de jazz que l'on a toujours plaisir à entendre: Cheek to cheek, Girl from Ipanéma, Road 66, Fly me to the moon,...
    Tout ces spectacles sont d'excellente qualité. On commence à se demander comment nous allons faire une fois de retour, juste devant la télé. Et des spectacles du soir, il en est prévu 95! La question est de savoir comment il vont tenir le rythme. En fait les artistes montent à une escale et descendent ensuite à la prochaine. Il y en a donc qui sont en route pour le Brésil!

    Revenons au doux ou dur. Le massage tout simplement. Je suis tombé sur une balinaise qui doit peser 40 kg toute mouillée et qui m'a fait le massage de Jugnot dans les bronzés. Heureusement que j'avais demandé « moyen »... Je vous épargnerai la photo de moi et mon super slip de massage!!!

    Cet après-midi, spectacle d'hypnose. On en reparlera.

    La mer est calme et tout va bien; comme dirait Charles Gérard dans « La bonne année ». Soleil chaud et brumeux.

    Réponse à ML. D.: oui mais juste un soir au karaoké.
    Pour les Whom: n'oubliez pas que j'ai une guitare et que je bosse aussi!
    Read more

  • Day11

    Devant nous le Brésil

    January 15, North Atlantic Ocean ⋅ ⛅ 24 °C

    L'opéra d'hier au soir, du top de chez top! Il y avait un peu moins de monde que pour les Beatles, mazis ceux qui étaient là, quand même en nombre, ont fait une ovation aux 4 chanteurs. Mozart, Rossini, Verdi, comme dirait l'autre, c'était le haut du panier. Performance exceptionnelle. Puis, un pot au piano bar. Ce n'est pas ce qui manque, des bar musicaux il y en a partout. Orchestre danse tradi, duo guitare jazz-latino... Ce matin, activités sportive et bulle au soleil au pont 16. Il faut dire que depuis ce matin, c'est l'été et que les T-shirts et les maillots sont de sortie. On approche de l'équateur, c'est pour après_demain avec une fête en perspective. On est en mer, rien de bien spécial. Elle est toujours bleue et calme. Pour Annie, c'est François Deguelt!Read more

  • Day10

    Cap Vert: Mindelo

    January 14 in Cape Verde ⋅ ☁️ 22 °C

    Ah, les Beatles! Spectacle top malgré une ambiance qui ne se lâche qu'au moment du rappel. La moitié de la salle debout, l'autre assise, râlant après la première. Je m'en tape, pour une fois, je suis allé devant la scène et tant pis pour les grincheux. Ca m'a vengé de tout ceux qui s'étaient levés pour Les Vieilles Canailles et qui nous ont bouché la vue la moitié du concert.

    Le saviez-vous? Le Cap Vert est un pays indépendant situé au large de Dakar et composé de dix iles. Mendelo est sur l'ile Saint Vincent. Pour en savoir plus, reportez-vous à votre Atlas préféré (maintenant on dit internet..!).

    Celà dit, la ville ne présente pas grand intérêt et l'ile est sèche comme un dimanche sans pinard. Mais c'est le début de l'exotisme. Lisbonne, Funchal, c'était l'Europe, ici c'est déjà l'Afrique même si l'on parle portugais. Donc un bon moment de découverte.

    Tout à l'heure, on appareille cap vers Salvador de Bahia, le vrai début de l'aventure. Dans deux jours nous passons l'Equateur avec une fête prévue à cette occasion. Il fût un temps où le passage de l'équateur était un vrai événement avec des festivités grandioses. A suivre.

    Chose prévue mais étonnante, nous allons changer d'heure 24 fois, soit 24 journées de 25 heures. Temps qui ne nous est que prêté car nous devrons le rendre le jour du passage de la ligne de changement de date dans le Pacifique.

    Et ce soir au grand théatre: opéra.
    Read more

  • Day9

    Transition: J 2

    January 13, North Atlantic Ocean ⋅ ⛅ 19 °C

    Pour la première fois, un chaud soleil nous a surpris lorsque nous avons ouvert la fenêtre du balcon. Mer d'un bleu impécable, calme, laissant juste entrevoir quelques petits moutons ça et là. Nous sentons enfin que nous descendons vers l'équateur et de nouvelles destinations plus étonnantes pour nous que Marseille ou Barcelone.

    Hier soir, soirée de haut niveau. Des balets classiques, quelques chansons et deux numéros plus « cirque », mais top.

    Ce matin après le petit déjeuner, marche. Nous avons changé de pont: en route pour le pont 7, le pont promenade qui laisse plus de place pour les marcheurs ou runners (y'en a pas trop!).

    La matinée s'est achevée par une conférence sur les iles de demain, le Cap Vert. Au moins nous ne débarquerons pas tout à fait dans l'inconnu.

    Les passagers sont encore assez distants les uns envers les autres, sauf ceux qui se connaissaient déjà. Sachez les amis que beaucoup de monde sur ce navire a déjà effectué un tour du monde ou plus. Ils en sont déjà à réserver pour celui de 2021 et même pour 2022!!

    Nous n'en sommes pas encore là. Nous profitons pleinement de l'instant présent et c'est déjà pas mal.

    En gros, les passagers se répartissent de la façon suivante (estimation de mon applaudimètre personnel au grand théatre): un tiers de français, un tiers d'allemands, les troisième tiers étant occupé par les anglais, les espagnols et les italiens. Quand au 4ème tiers....

    Cet après-midi, mer toujours bleue mais un peu plus agitée. Température: 23°. Et ce soir, c'est le volume 2 des Beatles!!!
    Read more

  • Day8

    Etape de transition

    January 12, North Atlantic Ocean ⋅ ⛅ 18 °C

    Après le traditionnel apérot dans l'un des très nombreux bars du bord et le dîner au pont 6, aux "Quatre Vents", le spectacle du grand théatre était consacré à un ventriloque de renommée mondiale qu'on nous a dit: Las Végas, Sydney, Dubail, ... il était passé partout. Il a sans doute fait les auditions... Non pas qu'il soit mauvais, mais le niveau n'est pas terrible même si on a quand même passé un bon moment. Aujourd'hui, matinée sportive: quelques kilomètres de marche autour du pont 14, puis ping-pong. Le tout suivi d'un excellent jacusi. Pour la première fois, comme c'est dimanche, on a tenté le déjeuner au restaurant du pont 5, l'Edéra. On aurait pas dû. Très décevant par rapport à celui du dessus et même par rapport au self du 13ème. Tant pis pour eux, on ira plus! Nous venons de doubler les Canaries par l'ouest et maintenant c'est tout droit jusqu'au Cap Vert.Read more

  • Day7

    Au revoir l'Europe

    January 11 in Portugal ⋅ ☀️ 16 °C

    Après le rock de la veille, nos oreilles en ont encore pris un coup: soirée Bel Canto. Un orchestre classique de 6 musiciens avec 4 chanteuses et chanteurs qui nous ont interprété quelques immense succès du répertoire. Ca déménage aussi. Arrivés à l'aube à Funchal, nous avons passé une bonne partie de la journée à découvrir les environs: de la falaise la plus haute d'Europe aux petits villages de pêcheurs en bord de mer, pour retourner en ville et déambuler dans les ruelles de l'ancienne ville et visiter la cathédrale (en travaux). Au passage, Cassandre, une poignée de main virile à Ronaldo. Il est né ici. Retour au bateau pour un déjeuner tardif sur la terrasse suivi d'un jacusi et d'une sieste sur le pont 16 où nous sommes assez VIP pour y accéder. Et nous nous sommes dit que nous avions beaucoup de chance d'être là et de pouvoir profiter de ce voyage de rêve. Ce soir, départ vers le Cap Vert, deux jours de navigation. Puis, début de notre première transat en bateau. Dès ce soir, fini l'Europe, espérons que le wifi du bord ne nous laissera pas tomber.Read more

  • Day6

    Que d'eau, que d'eau

    January 10, North Atlantic Ocean ⋅ ☁️ 15 °C

    Hier soir, énorme surprise: les Beatles, c'était les vrais!!! Pas tout à fait mais ils étaient excellents et ont mis le feu au théatre.Fallait voir les déambulateur valser autour le la salle, c'était mieux qu'à Liverpool. Bon, bien sûr, j'exagère "un peu" pour le côté Liverpool ...et aussi sur les déambulateurs,mais quand même, tout ces sexagénaires et septuagénaires retrouvaient, moi le premier, l'ambiance de leur 15/20 ans. Sans rire c'était top. Aujourd'hui, liaison vers Madère: quelques kilomètres sur le pont sports et pour le reste on verra. En tout cas, il faut pas venir célibataire sur ce bateau, car question canons, hommes et femmes, c'est pas le Club Med.Read more

  • Day5

    La classe: présentation au Commandant

    January 9 in Portugal ⋅ ⛅ 15 °C

    Après une journée consacrée aux activités du bord, nous étions reçu par le commandant pour un cocktail de bienvenue. Tout le monde était coiffé, maquillé, enfin, toutes ces dames. Les messieurs quant à eux avaient sorti le costume et la cravate, voire le neud papillon. La vraie vie quoi. Le commandant a dû faire un petit millier de photos, affichant toujours le même sourire. "Bonsoir" en italien, un petit geste pour vous inviter à vous installer à ses côtés, "souriez", clic-clac et on va boire un coup. Pas avec lui car il a d'autres occupations plus importantes... Puis, présentation de l'équipage au grand théatre. Chaque officier resonsable d'un secteur est appelé (en cinq langues) , à monter sur scène et fait un petit coucou de la main avant d'aller rejoindre tout sourire ses collègues. On est pas forcé d'être là. On peu aussi rester au bar où deux charmante musiciennes distillent de la bossa nova bien agréable aux oreilles. Puis, le grand spectacle de gala avec des danseuses à plumes et des accrobates. Balaises les gars. Ce matin, au petit déjeuner, la giffle. Nous avons tenté d'aller le prendre au pont 6, là où nous dînons; C'est le restau des "Auréa". Et là, badaboum, on s'est fait jeter comme des malpropres. VIP certes, mais pas assez. Direction de pont 5. Nous avons franchi le détroit de Gibraltar vers 22:30. A tribord, l'Europe, à bâbord l'afrique. Des lumières de chaque côté du navire. Un pied en europe, l'autre en afrique. Ce matin, l'atlantique. Plus gris et moins calme que la méditerrannée, mais ce n'est pas la tempête, loin de là, même si certains symptômes de mal de mer apparaissent ça et là. Et j'ai perdu mon pari. Ce soir, point de Fado, mais un groupe de jeunes chevelus qui chantent des trucs comme "She loves you yé, yé, yé" : des clones d'un groupe qui était connu paraît-il, dans le temps, les Beatles. En voila une musique qu'elle est bonne! En attendant, nous arrivons à Lisbonne. Il paraît que c'est plein de portugais...Read more

  • Day4

    Ca bulle aujourd'hui!

    January 8, Alboran Sea ⋅ ☀️ 14 °C

    Hier soir, nous quittions Barcelone et encore en pleine ambiance espagnole, nous nous préparions à déguster une bonne tranche de Sérano, à manger quelques tapas avant d'engloutir une bonne paëlla. Point de tout cela, même si je m'éclatais avec une salade de morue salées et une crème catalane. En revanche, le spectacle au théatre nous présentait des danseurs de...flamenco, vous êtes forts! Soyons honnêtes, ils étaient excellents et ont fait un tabac même s'il n'y avait que deux espagnols dans la salle. Eux en ont peut-être marre d'entendre taper les pieds et des mains ... Ce matin, réveil intempestif, un hélico faisait du sur place juste au dessus de nous. Premier hélitreuillage du voyage. S'il y en a un tous les trois jours, on va moins se bousculer au petit déjeuner. Et puis quelques kilomètres (mais oui!) de marche sur le pont-promenade. Et justement, après, on coince la bulle avec un bouquin, la guitare, un chocolat sur le pont VIP du 16ème étage, l'apérot.... Comme à la maison de retraite quoi. A 23h, nous passons le détroit de Gibraltar et direction Lisbonne. Sûr, demain au théatre, on aura du Fado! On pari? Un petit clin d'oeil à Françoise et Jacques, nos nouveaux compagnons de voyage, qui font partie de nos éminents followers, et qui vont pouvoir contrôler la véracité de mes propos. Par exemple: cet AM, nous avons pu apercevoir 2 bancs de dauphins qui nous ont suivis quelques minutes. Je me demande d'ailleurs s'il n'y avait pas Flipper parmi eux...Read more

Never miss updates of 117 days toward the west with our app:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android