Satellite
  • Day141

    Toi piéton, tu n'es pas le bienvenu

    March 14, 2017 in India ⋅ ⛅ 22 °C

    (Sidewalk stories)
    A Mumbai, à Mysore, à Bangalore... Il est compliqué de marcher dans la ville.
    À cause des obstacles physiques d'une part : entre les gens qui vivent sur le trottoir (à Mumbai surtout, des familles entières avec des jeunes enfants passent leurs journées et leurs nuits là cabanes de plastique, de tissu, ou sans abri, cuisinant et dormant à même le sol, un baluchon avec quelques couvertures et une grande assiette à proximité),
    Ceux qui font commerce sur le trottoir
    Les trottoirs défoncés, les arbres énormes et autres obstacles à contourner... Alors on marche plutôt sur les côtés des voies, entre véhicules stationnés et ceux qui roulent, dans un concert incessant de klaxons qui nous alertent qu'ils sont là.
    Et puis dans les villes comme Mysore, très touristique, où on ne comprend pas qu'un étranger puisse vouloir faire plus de 10m à pied, alors qu'il y a tant de rickshaws bienveillants prêts à vous emmener n'importe où pour "very cheap" !
    L'intérêt de la marche comme activité même et comme moyen de découvrir les dépasse complètement.
    Alors toute la journée on doit répondre aux sollicitations, parfois insistantes, des rickshaws drivers et autres rabatteurs qui veulent absolument que vous alliez découvrir Chamundi hills, le palace, les producteurs d'encens, que vous alliez acheter de la soie, vous ramener à votre hôtel (no thanks it's just around the corner! Yes, very cheap Ma'am !)
    Par contre le jour où vous quittez l'hôtel en dire tion de la gare chargée de votre sac à dos, y'a plus personne :)) Sont spé ces indiens ;)
    Read more