Satellite
Show on map
  • Day58

    Tana Toraja, la vie pour la mort

    November 6, 2018 in Indonesia ⋅ ⛅ 27 °C

    Nous arrivons pour 5 jours dans le Pays Toraja, découvrir une région et un peuple aux traditions étonnantes.

    Petit point culturel sur les Toraja

    Leur origine :
    Les Torajas forment une ethnie d’environ 650 000 personnes vivant dans les montagnes au centre du Sulawesi

    Leur religion :
    Animiste mais aussi chrétiens depuis l’évangélisation hollandaise au début du 20eme.

    L’architecture :
    Leurs maisons, les « Tongkonan », sont de massives habitations aux toits en forme de bateau, cette forme serait un vestige de l’arrivée de leurs ancêtres avec des jonques et qui utilisèrent la coque du bateau pour se protéger des intempéries.

    Leur art :
    Ils font des sculptures sur bois peintes en seulement 4 couleurs (noir, blanc, rouge et jaune) et dont les maisons sont ornées. Chaque motif et chaque couleur a un sens particulier : le noir pour la mort; le jaune pour le pouvoir; le blanc pour la pureté ; et le rouge pour la vie.

    Leur croyance (Attention c’est là que ça devient croustillant) :
    Tout le monde va au paradis à condition qu’ils aient un buffle pour mettre un coup de cornes dans les portes du paradis. C’est pour ça qu’ils sacrifient des buffles aux enterrements. Donc en gros si tu as de l'argent tu vas au paradis.

    Les buffles :
    Animal de légende pour les Torajas, ils sont bichonnés, traités comme des rois, ils broutent tranquillou dans les champs de riz. Pour les travaux des champs ils ont des « Japanese buffalos », comprendre des tracteurs Honda ou Yamaha. Bref ils coutent très très chers, jusqu'à 70,000 Euros pour certains buffles albinos aux longues cornes (moches mais rares donc chers).

    Leurs enterrements justement :
    -Quand une personne meurt, tant qu’elle n’est pas enterrée elle n’est pas considérée comme décédée mais simplement « malade ». Elle reste alors dans son cercueil, dans sa maison, jusqu’à ce que sa famille ait amassé suffisamment d’argent pour organiser les funérailles. Ainsi un corps peut rester comme ça pendant des années, on nous a montré une maison où une dame décédée attend apparemment depuis 20 ans d’être enterrée.
    (alors heureusement ils gèrent l’odeur en traitant les corps au formol ce qui les empêchent de pourrir et les transforment petit à petit en momie, genre Rascar Capac pour les initiés)
    -Les enterrements durent environ 10 jours et coutent très très chers, plusieurs milliers d’euros : payer la nourriture pour tout le village pendant toute la durée de la cérémonie (ah oui parce que tout le village est invité) mais surtout payer pour les buffles qui seront sacrifiés (mais oui vous savez le coup des cornes dans la porte du paradis tout ça tout ça).
    -Le déroulement d’une cérémonie funéraire est très ritualisé : d’abord l’arrivée des invités, ensuite la distribution des présents qu’ils ont amenés avec eux (en général des cochons pour les repas), après le banquet, ensuite les sacrifices, puis l’enterrement à proprement parler.
    -Pour l’enterrement, il ne s’agit pas de faire comme tout le monde là non plus : le corps est déposé dans un caveaux familial creusé dans la falaise. Dans des niches à côté sont posées des poupées en bois sculptées à l’effigie du défunt (voir photo).
    -Quant aux bébés, s’ils décèdent jeunes ou mort-nés, on les place nus dans un arbre dans lequel on creuse des petites tombes. C’est un truc totalement creepy mais cette tradition ne se fait plus dorénavant.

    Voilà pour la présentation de nos hôtes ces 5 derniers jours !
    Après dans le détail on a fait le tour des sites emblématiques : falaise de tombes, villages de maisons traditionnelles, arbre à bébés (glurp…), etc. On est aussi allé au marché hebdomadaire des buffles ou s’échangent à prix d’or les bêtes.

    Surtout on est parti 2 jours avec un guide à travers cette superbe région, on s’est un peu fait cueillir à froid, on pensait faire une petite balade sympa, on s’est retrouvé à faire un trek au milieu des champs de riz en terrasse, sous un soleil de plomb et avec un sacré dénivelé (même François en aurait bavé) ! Mais c’était splendide, les cultures de riz en terrasse sont magnifiques ici avec ce vert translucide au milieu des montagnes environnantes.

    Le soir, on a dormi dans une maison traditionnelle et vers 2h du matin, on a été réveillés par un gros bruit et la maison qui bougeait, on a cru que des buffles attaquaient la maison puis plus rien… le lendemain au petit déjeuner on apprend qu’il y a eu un tremblement de terre de 5,5 sur l’échelle de Richter dont l’épicentre était très proche de nous… OKKKKK !

    Puis nous sommes allés à un enterrement, comme décrit au-dessus ça dure plusieurs jours, ce jour-là ce n’était pas une journée de sacrifices (le clou du spectacle en théorie...) donc nous n’avons pas vu de sacrifices de buffles mais on a vu plusieurs cochons ligotés se faire tuer, découper puis servis aux convives (Marie s’est senti obligée d’en manger, moi j’ai mis mon joker c’était atroce).

    Ces 5 jours auront été super avec beaucoup d’enseignements sur une culture tellement différente.

    Nous sommes maintenant en route pour nos « vraies » vacances (désolé c’est pas cool) sur les iles Togian où le programme sera de faire de la plongée et buller tranquillement. Il n’y a pas internet sur l’ile donc on vous donne rdv le 18 Novembre !

    On vous embrasse !

    (PS : Merci à declicetdesclaques pour leur blog qui nous a donné envie et dont on a tiré beaucoup d’infos pour ce post !)
    Read more

    Stephane Lecanu

    Salut Arthur et Marie , je vous suis au fil de vos découvertes . J’adore !!! C’est trop Cool que vous nous fassiez partager au fil de ces magnifiques photos ainsi que tous ces commentaires enrichissants . À chaque connexion c’est une porte qui s’ouvre sur des mondes qui me sont inconnus et si variés 😃 Je suis Fan !!! Continuez à nous faire Rêver le monde est si Beau , des bises à vous deux . Stef 🙏

    11/8/18Reply
    Charlotte Montagne

    Super ce petit point culture !! Continuez à nous régaler :) ! Bisous les copains

    11/8/18Reply
    Charlotte Montagne

    Niiiice

    11/8/18Reply
    8 more comments