Satellite
  • Day34

    Humboldt

    May 10, 2016 in Chile ⋅ 🌫 16 °C

    Nous quittons le parc national de Pan de Azucar pour celui de la réserve des pingouins d'Humboldt, à 400km. La route fait longer la côte, ce qui change des paysages désertiques traversés jusqu'à présent. En chemin on visite la petite ville balnéaire de Caldera et on passe la nuit à Bahia Inglesa. La série de jolis couchés de soleil continue, vive la côte ouest !

    Le lendemain nous traversons la ville de Huasco. C'est un véritable oasis, au creux de la vallée, traversée par le Rio Huasco, ce dernier vient se jeter dans la mer. Il y a de beaux oliviers tout le long de la route, et des vendeurs d'huile d'olive forcément. Nous prenons ensuite une petite route pour éviter un détours par l'autoroute et des km supplémentaires. Bon ce ne fut pas la meilleure idée. La route était en fait de la vrai piste coriace, en pleine montage durant 50km. Nous n'arriverons pas à le faire sur la journée et sommes obligés de passer la nuit dans la montagne. On a croisé 3 villages sur la route avec à chaque fois un habitant par village et beaucoup de chèvres!

    Une fois sortis de cette piste interminable, nous arrivons sur un premier petit village de pêcheur, Charnaral de Aceituno, dont on nous avait parlé. Il est tout simplement magnifique, on a l'impression d'être dans un bout du monde, oublié. Quelques kilomètres plus loin se trouve Punta Choros, notre destination. Il s'agit également d'un village de pêcheurs, mais beaucoup plus touristique.

    La réserve des pingouins se situe en mer sur 3 îles : isla damas, isla choros et isla gaviota. Nous devrons attendre un jour sur place car la météo ne permets pas de prendre la mer. Mais l'attente en valait le coup. Le lendemain nous embarquons sur un petit bateau de pêcheur. Le groupe est petit, 12 personnes dans l'embarcation. Le pêcheur nous montre les différents habitants de la réserve : lions de mer et phoques, beaucoup d'oiseaux dont des beaux cormorans et bien sur les pingouins. Ils sont tous petits, environ 40 à 45 cm à l'âge adulte. Nous tentons plus au large de voir des dauphins mais ils ne seront pas au rendez-vous ce jour là.

    Prochaine destination : la vallée d'Elqui.
    Read more