Satellite
  • Day7

    Vallee de Katmandu - Namobudha

    March 17 in Nepal ⋅ ⛅ 23 °C

    A Dhulikhel nous galérons un peu pour trouver un logement (à la fois Google et Hostelworld se trompent d'adresse... ). On emploie finalement les bonnes vieilles méthodes en abordant des touristes dans la rue. Bien nous en a pris, nous finissons chaleureusement accueillis par Sharmila, femme généreuse et entrepreneuse, qui nous raconte avoir créé un orphelinat ici dans sa ville natale, malheureusement pris d'assaut suite au séisme de 2015. 48 enfants y vivent et elle vient juste d'inaugurer un nouveau bâtiment. Vivent aussi dans sa guesthouse une bande de stagiaires en médecine, qui semblent se sentir comme à la maison !

    Le lendemain : en route vers Namobudha, haut lieu du bouddhisme où vivent près de 250 moines. Le lama Rinpoche y donne des conférences, on peut aussi suivre des cours d'etudes bouddhiques ou de nepali. Cela attire aussi beaucoup d'occidentaux sans doute en quête de spiritualité !

    Sur le chemin nous sommes accompagnés par un sympathique Népalais du coin, Vinod, qui gère une ferme de légumes bio et une guesthouse. Sa maison sur les hauteurs de Dhulikhel a malheureusement aussi été détruite en 2015. Avide de discuter, il nous pose plein de questions... Et répond aux nôtres ! Il nous montre en passant le temple où Mathieu Ricard - écrivain vulgarisateur du bouddhisme et de l'art de méditer, de ce que j'en sais - sejourne régulièrement.

    Arrivées à Namobudha, nous nous battons pour ne pas payer un nouveau "droit de passage", déjà acquitté le matin à Dhulikhel ! Depuis la nouvelle constitution et l'evolution du Népal vers le fédéralisme avec plus de pouvoir aux 7 provinces et à leurs municipalités, cela signifie souvent double paiement pour les touristes ! (Permis au niveau national puis diverses demandes de paiement plus ou moins justifiées par les municipalités, sans compter les guichets non officiels...). Après quelques haussements de tons (encore assez courtois), nous sommes exonérées.

    Mais revenons-en au monastère...
    A 15h30, nous assistons à une cérémonie regroupant une centaine de moines bouddhistes...de 4/5 à 20/25 ans. Cela semble être a cheval entre un cours et une messe. On ne comprend pas tout ce qui se passe... (Ils passent de manger des gateaux et boire du milk tea - sans doute pour tenir le coup des 2 h de cérémonie...- a se flageller en se mettant des coups de poing dans le dos...). Mais les rires et expressions des jeunes moines, les sons de leur psalmodie, les vibrations du gong et des trompettes et les couleurs éclatantes de la grande salle nous envoutent et nous enchantent... Jusqu'à nous endormir un peu ! Comme dit Vinod, venu à pied jusque là haut pour une pause paisible : "Good vibrations".

    Nous nous en retournons, détendues, dans une drôle de guesthouse pas encore terminée (il n'y avait plus de place dans celles du monastère). Cf la photo de salle de bains-wc- la plus petite du voyage !
    Read more