Satellite
Show on map
  • Day70

    Positiver: pas facile aujourd'hui!

    March 14 in Australia ⋅ ⛅ 13 °C

    Ce matin, lever à l'aube pour partir en excursion. Comme d'habitude, on se rend au théâtre, on prend notre ticket et on attend.

    Pas longtemps car une annonce nous informe que nous ne pouvons pas débarquer par précaution. Il faut dire qu'il y a des cas avérés à Hobart et sur la plupart des autres futures escales d'ailleurs.

    Donc nous avons quand même débarqué pour aller à l'immigration (!!!!!!!!!) pour remonter ensuite immédiatement, équipés de nos masques. On espère que les infectés ne sont pas les employés de l'immigration!

    Donc, même en étant optimiste, je dirai simplement: c'est la merde!

    Tout à l'heure, une AG aura lieu au théâtre. Peut être en apprendrons nous plus à ce moment là. On rentre? on fait des ronds dans l'eau? On va à chacune de nos escales et on reste sur le bateau? On fait tout péter?!

    Je reprends l'écriture tout à l'heure, c'est à dire la ligne d'en dessous pour vous!

    * * *

    Comment ai-je dit? ah oui, c'est la merde!
    En effet, notre croisière autour du monde s'arrête ici, sur les quais d'Hobart. Nous n'aurons plus aucune escale d'ici la France.

    Nous ne savons pas par où, ni combien de temps ce retour va durer. La seule chose qui est connue, c'est le fait que nous passerons à Sydney et à Singapour uniquement pour une escale technique.

    Depuis aujourd'hui, plus personne ne monte sur le bateau, ni les passagers qui avaient coupé depuis Auckland par exemple, ni les musiciens qui devaient embarquer, ni du personnel, … Certaines personnes décident de quitter le bord pour prendre l'avion. Ils ne savent même pas si ils pourront atterrir quelque part en Europe. Et dans ce cas également, on ne remonte plus sur le bateau.
    Heureusement, et c'est la raison pour laquelle ils sont aussi rigoureux, il n'y a aucun cas à bord et il faut que ça dure.

    Adieu donc la Nlle Calédonie, l'Australie, l'Indonésie, Bali, Colombo et toutes les autres. Nous aurons une très maigre consolation: nous pourrons avoir une photo devant l'opéra de Sydney, on sera accosté devant..! Sympa non?

    Nous n'en savons pas plus pour l'instant. Sans doute demain ou après demain aurons nous les infos sur le voyage de retour. Mais, quoi qu'il en soit, nous appréhendons beaucoup ce trajet d'au moins un mois, sans arrêt et sans projet. Déjà, l'atmosphère est un peu électrique...

    A part ça, cette nuit nous avons vécu notre tempête des 40ème rugissants: des vents de plus de 120 km/h et une mer démontée. Et aussi surprenant que celà puisse paraître, le bateau de bougeait pas tant que ça. En revanche nous ressentions comme d'énormes turbulances en avion, des chocs, des vibrations, du bruit... Mais pas de quoi s'affoler.

    Aujourd'hui, ce n'est vraiment plus le sujet. Je n'en sais pas plus. J'espère avoir plus d'infos demain.
    Read more