Satellite
  • Day248

    A vélo en Zambie avec Bike Zambia

    June 29, 2017 in Zambia ⋅ ☀️ 19 °C

    J'ai fait partie de la rando-velo Bike Zambia cette année !

    480 km entre Lusaka et Livingstone, entre 60 et 120 km/jour, sur routes et chemins de terre et de sable, avec un détour par le lac Kariba.
    L'occasion de rencontrer des Zambiens et Zambiennes noirs et blancs, des villes et des villages, et de voir de plus près les actions des organisations que l'on soutient avec les dons récoltés : près de 40 000$ cette année malgré une participation bien plus faible que habitude ! (La faute à l'élection de Trump apparemment... Bike Zambia est organisé par une ONG américaine et ne mobilise en général que des citoyens des USA qui ont eu peur de partir cette année).

    Nous étions 8 fundraisers (Pete, Michael, Brandon et Kevin le docteur de la rando, Matthew et Tina, Cynthia ma roommate et moi), Denys un monteur de World Bicycle Relief, et l'équipe mobile de Thorn Tree Safari : Yoram, champion cycliste qui était notre mécano vélo, George notre chauffeur, Bone le cuisinier, Greenwell notre accompagnateur et "multi-taches", le tout encadré des bras de fer de Claire, brittone née en Zambie au caractère bien trempé et qui peut tout sortir de toutes les situations* :)

    Après être tous arrivés à Lusaka le 29 juin et un premier jour de visite de World Bicycle Relief, on a enfourché nos vélos :
    Kafue - Mazabuka, premier goût des chemins sur près de 50 km, beau, collant et odorant passage parmi les champs de canne à sucre... Nuit sous la tente sur un terrain de polo, dont la salle sert également d'église le dimanche matin.

    Mazabuka - Monze, 65 km de chemins beaux mais bien crevassés et tape-cul, suivis de 22 km de route, jusqu'au Moorings camp.

    Monze - Choma, 108 km de route "qui ondule" (comprendre succession de montées et descentes) puis derniers 19km dont la beauté m'a quelque peu échappé, éprouvée que j'étais par le sable épais dans lequel il a fallu bien mouliner. L'arrivée au confortable Masuku Lodge de Rory et Dory a été plus que bienvenue...

    Choma - Sinazongwe (lac Kariba), 70 km de très belle route pour descendre les 1000m+ vers le lac, puis chemin à travers les villages et baobabs jusqu'à notre lieu de déjeuner sur les bords du lac qui fait frontière avec le Mozambique (point de baignade, y'a des crocos !) - 2e nuit au très accueillant Masuku Lodge où on est remontés en 2h de voiture.

    Choma - Kalomo, 90km de route de terre et chemins de sable à travers missions et villages où on s'est pas mal arrêtés pour rendre des petites visites : petit orphelinat soutenu par Bike Zambia, à la mission Siachitema, et chez Ronda la tailleuse de pierre...
    A l'arrivée j'ai encore fait une descente chez les vendeurs de chitenge au marché, puis nuit dans un lodge en ville, aux chambres avec des noms d'animaux et les couvertures en faux satin.

    Et enfin Kalomo - Livingstone, derniers petits 57 km par la route, avec arrivée sur le pont du train avec vue sur les majestueuses chutes Victoria...
    Suivie d'une balade à pied sur le circuit des Falls, où on s'est fait tremper par les retombées de flotte :D

    Les parcours sont sur mon compte Strava pour plus de détails ! :)

    À Livingstone on a été logés chez Claire, au très chouette et calme Thorn Tree house, qui a plusieurs options de logement (cottages, tentes confort, chambres).

    Le lendemain, journée de repos où on a choisi de tous aller au parc de Chobe, au Botswana, pour la journée.
    Et le samedi 8 juillet, tournoi de football avec Grassroot Soccer, la 3e organisation bénéficiaire de Bike Zambia cette année, suivi d'un "sunset cruise" de 2h sur le Zambeze, l'occasion de voir encore une fois hippos et éléphants dans leur élément naturel...

    On n'a pas vu passer les 10 jours, bien intenses... Faut dire qu'avec la nuit qui tombe à 17h30, pas trop le temps de niaiser non plus ! :) Les départs étaient tôt le matin (entre 7h et 7h30), des pauses snacks et remplissage des bouteilles d'eau tous les 20-30 km, on n'a pas souffert, sauf du sable parfois, et on a tous pu profiter de temps seuls sur la route :)

    *La dernière "situation" en date, Kevin et Brandon qui ratent leur avion car ils sont retenus par la police à cause d'une histoire de contrebande d'ivoire dans un machin-souvenir, qui s'avère être du faux, Claire qui endosse la responsabilité pour eux pour qu'ils puissent prendre l'avion suivant et ne pas complétement rater leur connexion, mais qui se retrouve arrêtée quelques jours après, car oh finalement c'est bien de l'ivoire, et à deux doigts de passer la nuit en prison car elle refuse de payer un bakshish... Mais même ça elle s'en sort :D
    Read more