Satellite
Show on map
  • Day46

    Costa Rica

    March 16, 2020 in Costa Rica ⋅ ☀️ 32 °C

    Chamboulements

    Départ prématuré de San Juan vers la frontière du Costa Rica suite à la pénible nuit de tracas à savoir quoi faire: Retourner à Popoyo pour s'isoler durant que la situation mondiale se passe ou repartir vers notre famille et prendre soin des parents à David, maman accompagnatrice et papa atteint du cancer.

    La décision s'est prise lors de l'échange téléphonique avec Nancy qui est avec les parents à Québec. Elle nous partage l'état de santé et d'âme des parents....merci Nancy!

    Un ami à Nando, chauffeur de taxi, nous offre de nous y amener. Il est à la frontière lorsque nous l'appelons. Il nous informe des rumeurs de fermetures des frontières.

    Les sacs à dos se font à une vitesse éclaire et la réservation de nos billets d'avion de retour aussi car avons besoin de cette preuve pour accéder au pays du Costa Rica.

    Nous payons et saluons rapidement l'hôte de l'hôtel, compréhensif de notre départ précipité. Nous y aurons passé une nuit seulement alors que nous étions prévu pour 7 jours...

    Nous embarquons dans le taxi à toute vitesse...course contre la montre avant la fermeture de la frontière.

    David est complètement bousculé par Edith l'éclair...comme l'image de cette ancienne cycliste en course folle pour arriver à la ligne d'arrivée! Désolée chéri...c'est ça une femme d'action qui suit ses intuitions d'urgence...

    Arrivés à la frontière entre le Nicaragua et le Costa Rica, on nous annonce qu'elle se fermera dans quelques heures. Certains disent à 15h00...il est 14h20....ouffff!

    Nous apprenons par internet que Trudeau est sortie de son coma et annonce aussi aux Canadiens de revenir rapidement.

    Les gars de taxi sont non négociables: 100$US... un prix fou pour nous amener à Libéria, ville où se trouve l'aéroport, à 50 minutes de la frontière. Leurs arguments: sous prétexte qu'il n'y a plus d'autobus l'autre côté de la frontière.
    On négocie un peu...pas facile...puis, ils acceptent à 90$US.

    Nous traversons la frontière à une vitesse folle, pas le temps de bien étudier la situation, nous sommes maintenant chamboulés par un gars de taxi qui nous amène au comptoir de paiement,et ensuite, au comptoir d'immigration. Il dit qu'il nous attend avec nos sac dans sa voiture. Ouffff, faut faire confiance!!

    Nous passons les douanes alors que nos sacs sont dans le taxi, et ceux avec nous sur le dos ne sont pas passé dans le scanner...on sens là l'état d'urgence dans les procédures...avoir su, nous aurions apporter des litres de rhum !!
    Ouffffffff

    Arrivés à l'hôtel, 233$ pour deux nuits, c'est le premier choc!
    Une chance, il y a le petit déjeuner et une piscine!
    Nous prenons nos espadrilles et allons découvrir la ville de Libéria à 2 kilomètres de l'hôtel.

    Nouveau décor et 2e choc: Un Macdonald....aïe! Bienvenue dans la civilisation américaine!!
    Des restaurants fastfood partout...on capote!
    Petite bouteille de rhum (3 fois plus cher) pour terminer la dernière journée au Costa Rica avant notre prochain voyage dans le pays.

    Demain matin, 3h45 le matin, une navette nous attendra à l'hôtel pour nous amener à l'aéroport.

    Que nous attend notre arrivée à l'aéroport avec la crise planétaire?
    Read more