Pérou

May 2017
A 19-day adventure by Le Grand Chemin
  • 17footprints
  • 1countries
  • 19days
  • 103photos
  • 9videos
  • 1.5kkilometers
  • Day 1

    Cusco, Pérou

    May 5, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 17 °C

    Le Fils du Soleil, Huayna Capac (empereur inca) avait deux fils qui après sa mort (probablement de la variole) se  disputèrent le pouvoir. Le premier fils s'appellait Atahualpa. Il venait du nord (de Quito) et l'autre Huascar habitait Cusco. A Camaraja, Atahualpa vit arriver des étrangers alors qu'il partait faire la guerre contre son frère. Il pensait que c'était des moins que rien avec leur longs cheveux, leurs barbes et leur habits crasseux. Et surtout ils étaient très peu et alors que lui avait une armée disciplinée de plusieurs milliers de guerriers. Alors Atahualpa envoya quelqu'un les voir mais ils n'ont pas voulu. Ils voulaient voir le roi en personne alors le roi accepta. Mais les conquistadors lui avaient tendu un piège : ils s'étaient mis dans une place d'armes inca et avaient mis leurs canons dans une position stratégique . Quand le roi arriva, et parce qu'il négligea la bible que lui tendit un moine,  ils le capturèrent et tuèrent tout ceux qui l'accompagnaient. Ils demandèrent en échange de sa liberté la plus grande rançon du monde : remplir une maison d'or et deux d'argent. Au final, les conquistadors le  tuèrent quand même et continuèrent leur conquête jusqu'à Cusco.

    Olivier

    À Cusco, lors de la visite du site de Qoricancha, ruines incas cachées dans  une église, nous avons vu un tableau fait par un peintre d'origine quechua où on voyait la crucifixion du Christ. Ce peintre avait caché des messages sur sa toile : 
    1) Il a mis des soldats espagnols à la place des soldats romains pour dire que c'était eux les méchants.
    2) Il a peint le visage du Christ en blanc parceque le blanc est la couleur sacrée du dieu Apu, dieu des montagnes enneigées au Pérou. Pour les Incas, chaque chose était vivante, même les pierres.

    Maintenant encore les habitants de Cusco disent Apu Christ quand ils parlent de Jésus Christ.

    Olivier

    PS : cette école de peinture prolifique à l'époque des conquistadors, désireux de remplir  leurs nouvelles églises de peintures religieuses, s'appelait l'Ecole de Cusco 
    Read more

  • Day 4

    Chinchero, Vallée sacrée, Pérou

    May 8, 2017 in Peru ⋅ ☀️ 14 °C

    Les Incas étaient passionnés par l'astronomie. 

    Leurs constellations étaient différentes des nôtres. Elles étaient faites de nébuleuses et non d'étoiles. Elles avaient des noms comme le lama, le serpent...

    Ils observaient les éclipses en étudiant le reflet du soleil dans l'eau. Ils faisaient des grandes fêtes au moment des équinoxes et des solstices. 

    Olivier
    Read more

  • Day 4

    Moray, Vallée sacrée des incas, Pérou

    May 8, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 18 °C

    Les incas étaient très forts en agriculture. Ils connaissaient plus deux milles sortes de pommes de terre différentes. Nous avons visité un grand endroit, appelé  Moray, où les Incas faisaient pousser toutes sortes de plantes comestibles différentes pour les étudier : comme un centre de recherche scientifique. Cet endroit était irrigué par un réseau complexe de canaux. 

    La ville où nous nous trouvons est dans un endroit appelé vallée sacrée​. Cette vallée s'appelle comme ça car on peut y faire pousser n'importe quoi.

    Olivier

    PS: la culture en terrasse permettait de mettre des plantes différentes à chaque niveau. Il y avait plusieurs degrés de température de différence entre le haut et le bas.
    Read more

  • Day 4

    Salines de Maras, Vallée sacrée, Pérou

    May 8, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 22 °C

    Tout le monde​ appelle les Quechuas, les Incas mais en réalité les Incas étaient les gens importants. Les paysans étaient des Quechuas. La civilisation Quechua est une civilisation qui est née au 12 ème siècle et qui s'est finie dans Au milieu du 16ieme siècle. Au début, les Quechuas étaient dirigés par Manco Capac, sorti avec sa soeur du lac Titicaca d'après la légende. À l'époque, la civilisation quechua ne s'étendait que sur une région. Le moment où ils ont été les plus forts au 15 ème siècle était le moment où l'empereur Pacha Cutec s'est mis à envahir tout l'ouest de l'Amérique du Sud. À la fin de cet empire (quand les colombs sont arrivés), il s'étendait du sud de Santiago au nord de Quito.

    Quand un quechua atteignait la majorité vers 16, 18 ans, il se mettait pendant 2 ans au service des Incas pour construire des temples ou d'autres bâtiments. Il le faisait de bon cœur car de 1 il était payé (en nourriture et en bois) et de 2 il faisait ça pour leurs dieux.

    Amélie

    PS : en fait les salines datent de bien avant les Incas, de bien avant JC, à l'époque des Quilmes. La rivière sort très salée (45% de sel) à cet endroit. Elle s'est chargée de sel en amont en traversant une mine de sel, héritage de son très ancien passé d'océan.
    Read more

  • Day 4

    Ollantaytambo, Vallée sacrée, Pérou

    May 8, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 23 °C

    Nous sommes allés visiter un temple à Ollantaytambo, qui fut conçu par les Tiwanakus et continué par les Quechuas. Les murs​ étaient constitués de grandes pierres polygonales, ajustées les unes aux autres sans ciment, et légèrement inclinées car comme il y avait souvent des séismes, ça évitait que tout ne soit détruit. Par exemple au 17ieme siècle, il y a eu un énorme séisme à Cusco, tous les bâtiments espagnols ont été détruits mais ceux des Quechuas sont restés intacts.
    Du temple d'Ollantaytambo, on pouvait voir, sur la montagne sacrée en face, un visage d'Inca sculpté. Il avait été mis là par les Quechuas et avait été placé avec une telle précision que le 21 juin date du solstice d'hiver (d'été dans l'hémisphère Nord), quand le soleil se levai, il pointait pile sur le nez de la statue. 

    Certains blocs de granit du temple (les plus gros) venaient d'une carrière à 4 kilomètres. Les Tiwanakus arrivaient à les déplacer grâce à des troncs. Pour un bloc, il fallait 1 000 hommes pour le déplacer, mais le problème c'est que à l'époque le village ne comptait que 1 200 personnes en comptant les femmes et les enfants. On pense donc qu'ils ont été aidés par un autre peuple.

    Pour arriver jusqu'en haut du temple, il faut monter 255 marche (j'ai compté) donc pour monter les troncs jusqu'en haut... Pour amener les roches jusqu'au temple, il fallait aussi traverser une rivière. Pour la traverser ils s'aidaient d'une île qui se trouvait au milieu de la rivière. Grâce à un système de barrages, ils assèchaient une partie de la rivière. Après être arrivés sur l'île, ils enlevaient le barrage et répètaient la même manœuvre de l'autre côté.

    Amélie

    PS: comme tout était sacré pour les Incas, et surtout la terre ( la Pachamama), les bâtiments, les terrasses... devaient s'adapter à la nature (à la forme de la montagne, des roches) et pas l'inverse.
    Read more

  • Day 5

    Machu Picchu, Pérou

    May 9, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 23 °C

    Nous sommes allés visiter le Machu Picchu. J'ai été étonnée​ car le Machu Picchu est en fait tout petit: c'est comme le tableau de la Joconde. Aucune des maisons n'avait de toit (à part celles qui ont été reconstruites​) car quand les Incas qui habitaient là(il n'y avait presque que des nobles) ont vu les Espagnols arriver dans la Vallée Sacrée, ils ont préféré fuire en Amazonie. Avant de partir, ils ont brûlé tous les toits. Le site du Machu Picchu ne comptait qu'environ 500 habitants. On le sait car il n'y avait que 80 maisons, et aussi grâce à la quantité de l'eau disponible.

    Amélie

    Choses drôles au Machu Picchu :
    1) Quand nous sommes allés voir la chambre de l'Inca, son lit était occupé par un mille-pattes.😄😄😄
    2) Papa nous a dit que Pichu était le pokémon du Machu Picchu.😄😄😄
    3) Quand on a fait une balade, tout le monde nous disait qu'après la prochaine montée c'était bon... mais ça n'en finissait jamais.😄😄😄

    Olivier

    PS: nous avons en effet grimpé 700 mètres de dénivelé en 1h30 pour arriver au sommet de la montagne Machu Picchu, à 3060 m d'altitude.
    Read more

  • Day 6

    Musée du cacao, Ollantaytambo, Pérou

    May 10, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 15 °C

    Les Mayas ont découvert le cacao en 2000 avant  JC. Puis les Aztèques et les Incas ont récupéré leurs recettes et leur savoir faire. Nous avons donc appris à faire du chocolat à la façon des Mayas. Pour commencer, nous avons récupéré des fèves de cacao. Nous les avons fait cuire dans un plat en céramique (le même que les Incas utilisaient). Nous avons touillé jusqu'à que ça fasse pop comme les popcorns. Nous les avons ensuite décortiquées, puis broyées avec un mortier jusqu'à qu'il ne reste qu'une fine poudre. Avec l'écorce de la fève, nous avons fait un thé  de cacao en ajoutant juste de l'eau bouillante. Nous avons ensuite fait le chocolat chaud comme le buvait les Mayas. Voilà comment le faire :

    1. Mettre 4 pincées de piment rouge dans une carafe.
    2. Ajouter 4 cuillères à soupe de miel.
    3. Ajouter 6 cuillères à soupe de poudre de fève.
    4. Remplir la moitiée de la carafe d'EAU chaude et pas de lait. 
    4. Prendre une autre carafe et verser le brevage de l'une à l'autre pour le mélanger.
    5. Avec une passoire enlever les fèves de cacao pour qu'il ne reste que le liquide.

    Si vous avez essayé et pas aimé cette recette, faites la suivante :

    1. Mettre quelques feuilles de cannelle​ dans une carafe.
    2. Ajouter quelques clous de girofle.
    3. Ajouter 4 ou 5 cuillères à soupe de poudre de fève.
    4. Remplir de lait chaud au ⅔ et  ajouter du sucre.
    5. Mélanger avec un fouet.
    6. Puis avec une passoire enlever les fèves de cacao et les feuilles et buvez.

    Après avoir fait ces boissons, nous avons "fait" du chocolat. En vérité on nous a donné le chocolat mais sous sa forme liquide car il fallait qu'il marine 24 heures. Nous l'avons donc mis dans des moules mais avant au fond des moules nous pouvions mettre différentes choses : M&Ms, poudre de coco, sel, amandes, cacahuètes, petits morceaux de mangues, d'oranges ou myrtilles séchées...

    Amélie
    Read more

  • Day 8

    Amazonie (1/3), Pérou

    May 12, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 28 °C

    Les bêbêtes d'Amazonie :

    Qu'est-ce qu'ils sont gentils ces moustiques qui nous tournent autour en permanence surtout ceux de l'Amazonie qui portent des maladies (paludisme, dengue)

    Qu'est-ce qu'il est mignon ce bush man snake (un serpent de 3 mètres) qui laisse sa peau en plein milieu du chemin et qui, s'il nous mord, nous fait mourir en 20 minutes.

    Qu'est-ce qu'ils sont sympas ces caïmans qui la nuit tournent autour de notre barque en se demandant si on est bon à manger.

    Bravo à l'ave prehistorico (oiseau préhistorique) qui a fait trois fois caca devant nos yeux avant de nous montrer ses fesses.

    Qu'est-ce qu'elles sont amusantes ces fourmis oranges qui quand elles nous piquent nous font ÉNORMÉMENT mal, comme une brûlure. Leur nom en anglais est fourmis de feu.

    Qu'est-ce qu'elles sont jolies ces tarentules toutes poilues qui dorment le jour et mangent la nuit.

    Qu'est-ce qu'elle est magnifique cette colonie de minuscules araignées rouges (il y en avait des centaines) qui construisent une immense toile sur plusieurs feuilles du palmier.

    Amélie
    Read more

  • Day 9

    Amazonie (2/3), Pérou

    May 13, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 29 °C

    Les choses rigolotes dans la forêt d'Amazonie :

    Avant-hier soir les parents sont allés faire une balade nocturne dans la forêt pour voir des insectes, les serpents et autres animaux nocturnes. À un moment, ils se sont retrouvés devant un trou de tarentule. Le guide a approché un petit bâton et l'araignée a attrapé le baton.😄 (Il y une vidéo dans l'article suivant).

    A un autre moment, on est allé faire une balade en barque pour aller voir des caïmans mais quand on en a trouvé un très gros (un caïman noir adulte), il s'est déplacé vers nous et Maman a dit ‹‹Au secours ! J'ai peur pour les enfants !››😄

    Pendant la sieste des parents, quelque chose est venu troubler leur sommeil. Maman a dit ‹‹Arrétez de faire du bruit les enfants !›› Mais ce n'était pas nous, c'était les singes qui faisaient des acrobaties dans les arbres devant la fenêtre.😄

    On a fait de la balançoire sur une liane accrochée à un arbre millénaire.😄

    Sur le lac il y avait des bruits qui faisaient peur à Maman : gros poissons et petits piranhas qui sautaient pour attraper des insectes.😄

    Olivier
    Read more

  • Day 11

    Amazonie (3/3), Pérou

    May 15, 2017 in Peru ⋅ ⛅ 27 °C

    Hier (le 15), c'était mon anniversaire. Au programme lever 4h30 du matin pour une marche de quelques kilomètres dans la gadoue et les moustiques puis 10h30 de bus. Heureusement, le matin nous avons vu des perroquets. La plupart était bleu et jaune. Dès qu'ils nous ont vus approcher ils se sont mis à caqueter pour prévenir leurs congénères que nous approchions. Nous avons aussi entendu les grands singes crier comme chaque matin. Ils font cela pour affirmer leurs territoires.

    Amélie
    Read more