Satellite
Show on map
  • Day21

    Ici Buenos Aires, la cité du tango

    January 25, 2020 in Argentina ⋅ ☀️ 29 °C

    Le sectacle d'hier au soir: une revue sur le thème de Las Végas, avec plumes et strings d'un côté, et torses musclés et dévêtus de l'autre.
    Nous étions déjà très proches de Buenos Aires quand a commencé le « récital » des passagers. Les chansons se sont succédées, de bonnes et de moins bonnes, voire très moins bonne qualité. Personnellement, ça a été, si ce n'est que nous ne ressentons aucune vraie amphatie de la part des animateurs (c'est pas Claudine!) et un public tellement disparate que la communication n'est pas simple. Plus de la moitié de la salle ne comprend pas un mot des chansons en français. Résultat des courses: comme chez Jacques Martin, tout le monde a gagné.

    Peut avant, nous avions doublé la ville de Punta del Este avant de rentrer dans le rio de la Plata, un immense estuaire qui sépare l'Uruguay de l'Argentine. C'est comme l'estuaire de l'Authie, avec Berck d'un côté et Fort Mahon de l'autre. Ici, c'est Montevideo et Buenos Aires... Sauf qu'entre les deux il y a près de 200 Km.

    Ce matin, réveil et petit déjeuner matinaux. Buenos Aires, nous voilà. Muni de notre pifomètre complété heureusement d'un plan récupéré à la dernière minute, nous avons errer plusieurs heures dans les rues les plus attractives (pensez, y-a des magnets..!) pour arriver sur l'avenue du 9 juillet (les Champs Elysées) et sur la place du palais du gouverneur. C'est là que les « grand-mères tournent chaque semaine autour d'un monument pour manifester contre le silence assourdissant des autorités sur le sort de nombreux prisonniers.

    Sous un cagnard d'enfer, retour au bateau pour un déjeuner tardif.
    En fin d'après-midi, nous partons en car pour un dîner en ville dans une boîte à tango.
    Read more