Currently traveling

Six roues au Cap Nord

Arnaud roule en Spyder CANAM, et Marc en side-car URAL. Ils ont décidé d’aller au Cap Nord par les fjords norvégiens et les îles Lofoten.
Currently traveling
  • Day26

    Dernier billet

    June 20 in France ⋅ ⛅ 16 °C

    C'est fini !
    Qu'ils aient ou non publié des commentaires dans ce blog, merci à tous les "followers" de nos exhibitions nordiques.

  • Explore, what other travelers do in:
  • Day25

    J25 dernières traces

    June 19 in Germany ⋅ ⛅ 18 °C

    Entre Baltique et mer du Nord.

  • Day22

    J22 dernier jour de moto en Norvège

    June 16 in Norway ⋅ ⛅ 16 °C

    Le temps était gris et humide, mais la Norvège toujours aussi belle. Nous l'avons appréciée pendant 300 km avant d'arriver à Oslo.
    Comme hier, c'étaient toute la journée des paysages de montagne, mais à 400 m d'altitude, et très variés.
    Finalement, tout ce que nous avons vu en Norvège pendant 3 semaines était magnifique, du nord au sud, sans exception, sur des milliers de kilomètres. Quel pays extraordinaire !
    Les motos resteront au parking jusqu'à mardi, où nous prendrons le ferry pour Kiel.
    Demain, visite du Fram, navire polaire de Nansen et Amundsen.
    Read more

  • Day21

    J21 Nous avons encore eu de la chance

    June 15 in Norway ⋅ ⛅ 14 °C

    Quelle journée extraordinaire !
    Plein soleil encore toute la journée. Nous avons refait la route des Trolls pour la troisième fois. Magnifique.
    Puis, grâce à son équipement secret, Arnaud a sauvé la vie d'un motard allemand dont la batterie était à plat. Très efficace et très impressionnant.
    Nous avons ensuite attrapé à la seconde près un ferry qui partait. Il était complètement plein de camping cars énormes, mais il restait encore un peu de place pour nos petits engins...
    Direction : le célèbre fjord Geiringer, qui figure sur toutes les photos de Norvège et attire un monde fou. Et encore ne sommes-nous qu'en début de saison.
    Puis la montagne et la neige, avec un grand lac encore gelé.
    Puis une petite route touristique sur laquelle nous avons eu la chance de trouver un hôtel au bord d'un lac. Nous y sommes arrivés tôt, parce que je devais changer ma roue arrière, dont la gomme tendre était très usée par les 6000 km déjà faits. Heureusement que Arnaud était là, sinon j'y serai encore. Il m'a aidé avec une très grande efficacité et une chaleureuse bienveillance qui m'a beaucoup touché.
    Il ne me reste plus qu'à régler le frein arrière et faire le niveau d'huile...
    Demain, l'objectif sera Oslo. La météo est mauvaise. Notre trajet sera adapté au degré d'humidité que nous rencontrerons.
    Finie la ballade en T shirt !
    Voici les photos, toujours difficiles à choisir tellement il y en a. J'ajoute donc une deuxième livraison. A suivre...
    Read more

  • Day21

    J20 souvenirs complémentaires

    June 15 in Norway ⋅ ☁️ 17 °C
  • Day20

    J20 Nous en voulons encore !

    June 14 in Norway ⋅ ⛅ 22 °C

    Trève de plaisanteries.
    Plein soleil aujourd'hui, ce qui m'a permis de faire du side-car en Tshirt dans des conditions estivales.
    Nous avons parcouru 365 km, en suivant le programme d'Arnaud, qui était parfait. Nous avons exploré d'abord la route de l'Atlantique, très célèbre, près de Christiansund. Le paysage de petites îles est magnifique, complété par des ponts remarquables qui les relient. Arnaud a tout filmé, car les photos ne rendent pas la grandeur et la beauté du lieu. En hiver, lorsque les tempêtes se déchainent, les vagues de l'océan balaient tous ces ponts et les voitures qui sont dessus.
    Puis nous sommes allés parcourir la "route des Trolls", autre célébrité, située près de Andalsnes. Il s'agit d'une route en lacets très nombreux et très serrés, qui monte entre deux cascades. Magnifique. Nous la referons demain, toujours avec la caméra d'Arnaud.
    Nous ne sommes pas seuls, car motos et camping-cars apprécient aussi ces belles choses.
    Notre journée a été un nouvel enchantement devant tant de beauté.
    Encore !
    Voici une sélection de photos d'ambiance, non exhaustive.
    Read more

  • Day19

    J19 Notes de voyage

    June 13 in Norway ⋅ ⛅ 18 °C

    RAS ce jour : 661 km entre Arvidsjaur et Trondheim en passant par Ostersund.

    Parmi les réflexions qui ont occupé mes pensées motocyclistes pendant 12 heures, en voici quelques unes en vrac.

    1. Edvard Grieg était sans doute un peu chauvin, mais comment ne pas être d'accord avec lui lorsqu'il déclarait en 1899 à la biennale internationale de Bergen : "La Suède est à la Norvège ce que le rigodon est à la symphonie." ?

    2. Quelles différences étonnantes entre ces deux peuples ! Prenez un suédois, et donnez-lui un terrain de 450 000 km2. Il commencera par l'aplanir totalement, puis plantera une belle forêt partout et creusera quelques lacs, par ci par là. Et c'est tout ! Il s'arrêtera là, et ira vivre avec ses concitoyens dans une des rares agglomérations qui parsèment le pays, qui est aux trois-quarts désert. Des feignants sans imagination.
    Et ne me dites pas que les suédois ont besoin de toutes ces forêts pour fabriquer leurs fameuses allumettes et leurs meubles Ikea. Si cela ne dépendait que de moi, je donnerai la moitié de la Suède au Danemark. Les suédois ne se rendraient compte de rien, et les danois, à l'étroit dans leur tout petit pays, seraient très heureux d'avoir un peu d'espace supplémentaire pour y planter leurs éoliennes.

    Maintenant prenez un norvégien et donnez lui un terrain de 395 000 km2. Ne ménageant aucun effort, il commencera par creuser des fjords et par élever des montagnes avec un très grand sens artistique. Il ajoutera des îles et des lacs partout où c'est possible, percera des tunnels et construira des ponts gigantesques pour circuler commodément, et il plantera aussi de la forêt, mais sur les montagnes, avec des alpages, pour faire joli. Et il occupera avec ses concitoyens chaque parcelle de ce pays, en mettant peu de maisons, mais partout, même en haut, là où il fait vraiment froid. Le norvégien mérite donc toute notre admiration.

    3. Une question lancinante me taraude. Avec la quantité phénoménale, inimaginable, d'eau douce qu'ils possèdent sous forme de neige, glace, cascades, torrents, lacs, pluie, etc., pourquoi les scandinaves éprouvent-ils le besoin d'équiper leurs toilettes d'économiseurs de chasse d'eau ?

    4. Il est stupéfiant d'observer que les suédois semblent parvenir à communiquer entre eux, voire même à tenir une véritable conversation, en utilisant une langue aussi bizarrement et totalement incompréhensible. Il est vrai qu'ils parlent aussi tous parfaitement bien l'anglais, et beaucoup mieux que moi, ce qui est très agaçant.

    5. Toujours à propos de la Suède, voici une précision historique très peu connue concernant René Descartes. On sait qu'il mourut à Stockholm en février 1650, soit cinq mois après son arrivée à la cour de Christine. Mais contrairement à ce que prétendent officiellement les suédois, ce n'est pas d'une pneumonie qu'il mourut, mais bien d'un ennui accablant (et mortel). C'est un douanier norvégien qui nous l'a dit.

    6. Je n'ai pas vu en Suède de blue suede shoes. Comme les aurores boréales, ce n'était probablement pas la saison.
    Read more

  • Day18

    J18 Retour sous le cercle polaire

    June 12 in Sweden ⋅ ⛅ 8 °C

    C'est beau la Suède.
    Pour descendre à Oslo, nous avons rejoint la route trans-suédoise centrale E45 en traversant un bout de Laponie finlandaise. Globalement la route est relativement rectiligne, en très bon état et permet de rouler à 100 km/h (aux véhicules non soviétiques...). Elle traverse la forêt suédoise, qui semble principalement composée de bouleaux aux feuilles vert tendre, et de conifères aux aiguilles vert foncé. Les deux espèces se mélangent ou se succèdent de chaque côté de la route, avec des variétés de couleurs qui changent selon la lumière du soleil et des nuages.
    De temps à autre un lac s'intercale à côté de la route.
    C'est très beau, ... mais c'est très plat ! Pas de reliefs, de montagnes, pas de fjords, pas de tunnels. La comparaison avec la Norvège fait très mal... Et c'est très monotone.
    Aujourd'hui, nous avons roulé 11 heures et fait 687 km en ne prenant que très peu de photos, ce qui est un indice significatif de l'ennui que nous avons ressenti (oui, je sais, nous sommes écolo-bobos blasés).
    Demain, nous repasserons en Norvège après 450 km supplémentaires de Suède.
    Read more