Bulgaria
Варуша

Here you’ll find travel reports about Варуша. Discover travel destinations in Bulgaria of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

11 travelers at this place:

  • Day10

    From Thracian tombs to Communism

    May 26 in Bulgaria ⋅ ⛅ 17 °C

    We had an earlier start today, so we went down for breakfast at 7.27am (for a 7.30 start), only to be ordered out of the restaurant by the waitress who angrily pointed to the door told us in surly Bulgarian that breakfast started at 7.30am! Three minutes later, all good to go...☺

    After leaving Plovdiv, our first stop was the Thracian Tombs of Kazanluk (if you don't count 2 caches on the way!). The Thracian people lived approx 5000 BC, and buried their king in a small dome tomb, similar to the Egyptian pyramids, but much smaller and simpler.

    An abandoned Communist flying saucer shaped building was next - Budludzha was built on top of a hill in 1986 to host Communist meetings, and closed in 1989. It was abandoned and left to rot, and now the Communist Party and the Bulgarian government are arguing over who owns it and who pays for repairs, so it is closed to the public and has 24 hour security to keep it secure.

    We drove through onto the Monument of Freedom, erected to celebrate victory in the Battle of Shipka Pass,, between the Russians/Bulgarians and the Ottomans.

    At the northern end of the Shipka Pass is the town of Gabrovo where we visited Nadya's grandparents to deliver some supplies. It was lovely to visit a real Bulgarian house and enjoy their hospitality over a cup of coffee.

    Onto Veliko Tarnavo, the former capital and home to Tsarevets Fortress, the walled fortress of the capital from1185 to 1323. The city of Veliko Tarnavo is built on 3 hills and has spectacular vistas in all directions.
    Read more

  • Day47

    Veliko Tarnovo is really 'veliko'

    October 15, 2017 in Bulgaria ⋅ ☀️ 11 °C

    We didn't want to miss this cultural and historical jewel so we left the Danube and pedaled towards the mountainous center of Bulgaria. Veliko Tarnovo kept what it promises with its name - a truly great city!

    Located on three hills above the Yantra river, people only know three directions: Go up, go down, or take the stairs. As the former capital city of Bulgaria, moving history is within one's grasp and nowadays, the city attracts artists looking for inspiration in the picturesque city and landscape. Moreover it's famous for a sound and light show at the spectacular fortress (we couldn't see it this time as there was no public holiday and nobody ordered it, but checking out the videos on YouTube is worth it).

    We stayed in the beautiful house of Jaap from the Netherlands and had a fantastic, intense and informative time with him and he didn't even refuse us to stay one more night. We're very grateful Jaap and we admire your lifework and your strong commitment to the society by conveying Bulgarian traditions and fighting for the environment - and we believe that we've learned a lot about Bulgaria, even reading Cyrillic is getting a small and smaller issue for us.

    Simply put, Veliko Tarnovo is a must!
    Read more

  • Day7

    Sur les traces de mon grand-père

    May 17, 2018 in Bulgaria ⋅ ⛅ 22 °C

    Ce matin, on est pompé à bloc! On pense pouvoir avoir plus de réponses à l’église où grand-papa est né. Tant de questions non-répondues.. Si au moins on pouvait retrouver le nom de ses sœurs, on serait vraiment heureuse.

    On déjeune de Banitsa pour moi et de crêpes pour ma mère. Il est déjà 9h et on n’a toujours pas trouvé de guide. Inès de l’hôtel nous dit que Clo, l’interprète francophone rencontré hier, nous a trouvé une ancienne professeur de français qui viendrait avec nous. Elle accepte. Une employée de l’hôtel appelle son mari, chauffeur de taxi. On est maintenant prête à poursuivre l’aventure.

    20 km plus tard, on débarque à la mairie de Devetaki . Malheureusement, on nous a mal renseigné. Tous les documents avant 1995 avaient été ramenés à Lovech pour archivage. La piste s’arrêtera là, on ne peut pas retourner à Lovech si on n’a pas d’infos complémentaires.

    On demande à voir l’église où grand-papa a été baptisé. Ils font un drôle d’air et on comprend vite pourquoi.. Sous une épaisse couche de végétation, l’église a été abandonnée à son sort faute de paroissiens, comme plusieurs églises du pays. On veut entrer, ils acceptent et appellent le « marguiller » ou gardien des clefs. On nous dit qu’elle refera vie en juillet pour son 150e anniversaire cette année.

    WoW! Que d’émotions. Plusieurs icônes ont été volées avec les années mais de magnifiques peintures orthodoxes ornent le mur derrière l’autel. Ça fait spécial de penser que son grand-père a été baptisé juste là.

    On repart le cœur rempli d’émotions et on ramène Nikolina à Lovech. On reprendra aussitôt avec notre chauffeur unilingue bulgare. Il met de la musique pour casser le silence et se sort une cigarette. J’aurais dû parler à ce moment là mais je ne l’ai pas fait.

    En moins de 3 minutes, le mal était fait et me voilà à me cracher les poumons en pleine crise d’asthme. Je prends ma pompe en essayant de rester calme mais ça ne revient pas. Je décide qu’un Google Traduction est de mise et je lui baragouine ce qui vient de s’afficher en espérant que je ne l’offense pas. Il comprend vite. Pour moi, ça continue quand même alors je reprends 2 autres doses en croisant les doigts pour que ça s’arrête. Par chance, la crise s’estompe. Mais je lui tousserai dans les oreilles tout le parcours.

    Le trajet jusqu’à Veliko Tarnovo sera assez stressant merci! On se croyait sur une route de Jamaïque 🇯🇲. Où l’on a passé proche à de nombreuses reprises de faire un face-à-face, que ce soit en dépassant ou juste en suivant la route. Plusieurs coups de roue nous amène à penser qu’il s’endort ou est victime d’un malaise. Mais finalement, on arrive. Il nous descend devant un hôtel où l’enseigne en bulgare ne nous renseigne que peu.

    Tsarevets Residence: il hoche la tête. On pense qu’il a dit oui. On paie et il part en 4ème vitesse. On regarde l’enseigne en cyrillique. Me semble qu’il manque des lettres pour écrire un si long nom. On demande au portier. Hé non! Ce n’est pas ça et il nous fait signe de continuer.

    On est lâche, on s’assoit sur un banc et on appelle l’hôtel. Je m’améliore en alphabet cyrillique: Хотел Киев et je déchiffre hôtel Kiev. Il dit de ne pas bouger, il envoie Valiya. Ce petit Bed & Breakfast est super bien situé et offre un magnifique balcon donnant sur les forteresses.

    On marche sur les fortifications pour admirer le paysage de la région. La vue est à couper le souffle! J’y resterais des heures mais la pluie nous ramène à la raison. On reprend la route pour le meilleur resto de la ville selon Valiya le Shtastliveca 1. Un pur délice encore une fois. Salade Caprese, pizza aux truffes et champignons et poulets aux câpres. Pour finir le « Death by chocolate » qui me rappelle les merveilleux desserts des navires Carnival.

    Plusieurs bâtiment ornent un côté de sculptures médiévales. C’est magnifique! Aussi, un peu de shopping au retour pour gâter nos êtres chers. Et on revient à notre chambre pour s’émerveiller devant la vue des forteresses illuminées un peu comme le fait les chutes du Niagara. Dommage que les photos de nuit ne sortent pas bien sur iPhone.

    Demain, direction Varna et la mer noire. Un peu de balnéothérapie nous fera le plus grand bien! добра нощ! (Lire dobra nosht! pour bonne nuit!)
    Read more

  • Day17

    Die ATM Suche und seine Folgen

    May 24, 2017 in Bulgaria ⋅ ☀️ 20 °C

    Die Suche nach einem funktionierendem ATM brachte uns in die wunderschöne Stadt Veliko Tarnowo, die einst die Hauptstadt Bulgariens war. Dort half uns Stanislaf, der in einem Hotel dort als Page arbeitet, weiter und bot uns an, an seinem freien Tag morgen, eine Stadtführung mit uns zu machen. Dieses Angebot nahmen wir natürlich gerne an.

    Die Nacht verbrachten wir auf dem heruntergekommenen Campingplatz Trinity Rock Farm, direkt am Fluss, der laut campinginfo der beste Campingplatz in Bulgarien sein soll (war aber eben schon einige Jahre her). An sich ja nicht mal so schlecht aber es wurde da schon eine ganze Weile nichts mehr gemacht.

    Die Parkplatzsuche in der Stadt erwies sich als sehr schwierig und wir wurden von unserem Navi durch Straßen gelotst, die für unseren Bus beinahe zum Verhängnis wurden. Schlussendlich haben wir uns dann auf einen abgesperrten Platz unterhalb der alten Festungsmauer gestellt und erkundeten zuerst auf eigene Faust die schönen Gassen, der auf einem Hügel gelegenen Altstadt, bis wir dann auf Stanislaf und seinen Mitbewohner trafen. Gemeinsam schländerten wir zu einer großen Statue, stiegen über viele Treppen zu einem Aussichtspunkt im Park und verwöhnten unsere Mägen mit traditioneller Kost. Die beiden Jungs erzählten uns vieles über das Leben in Bulgarien und über die politische und geschichtliche Lage des Landes. Es war ein wirklich intressanter Nachmittag.

    Danach gings für uns weiter nach Kormiansko und Sevlievo, wo wir unbedingt durchfahren wollten, da hier Hristina, eine Freundin, aufwuchs. Und dann über einen Bergpass nach Kazanlak auf einen, wieder sehr vernachlässigten Campingplatz.
    Am Abend lauschten wir hier am Kaminfeuer, gemeinsam mit ein paar anderen Gleichgesinnten, den aufregenden Reiseabenteuern eines holländischen Pärchens.
    Read more

  • Day3

    Veliko Tarnovo

    August 12, 2018 in Bulgaria ⋅ ⛅ 28 °C

    Veliko Tarnovo ist die alte Hauptstadt des zweiten bulgarischen Reiches im Spätmittelalter. Sie wird überragt von der majestätischen Festung Tsarevets aus dem 12.-13.Jahrhundert.

You might also know this place by the following names:

Варуша, Varusha

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now