French Polynesia
Parea

Here you’ll find travel reports about Parea. Discover travel destinations in French Polynesia of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

7 travelers at this place:

  • Day10

    Les raies de Huahine

    February 23, 2017 in French Polynesia

    Au cours d'une balade en bateau nous avons vu des raies.

    Raie Léopard : La raie Léopard va très vite et broie des coquillages pour les manger.

    Raie Pastenague : La raie Pastenague va lentement et a un dare sur sa queue qui peut transpercer la coque d'un bateau.

    Raie Manta : la raie Manta  a beaucoup d'envergure. Son corps est bleu et gris. Elle se nourrit uniquement de plancton. Elle n'est pas dangereuse : on peut nager à côté d'elle.
     
    Olivier
    Read more

  • Day13

    Huahine

    October 26, 2016 in French Polynesia

    Von den vier Inseln die ich in Französisch Polynesien besucht habe, hat mir Huahine am besten gefallen. Landschaftlich wunderschön aber deutlich weniger touristisch als Bora Bora. Einen Tag habe ich mir einen Motorroller gemietet und bin um die Insel, oder besser die Inseln, sind ja eigentlich zwei, gefahren. Einen anderen Tag bin ich mit einer Bootstour um die Insel gefahren. Und bei meiner Abreise kam gerade der Präsident am Flughafen an und wurde landestypisch begrüßt.Read more

  • Day0

    Du 23 au 25 décembre : le voyage

    December 23, 2017 in French Polynesia

    23/12/2017 : jour J du grand départ. Réveil à 3h30 du matin, départ du Airbnb à 4h direction  l'aéroport de Toulouse en uber. Décollage à 6h, arrivée à Paris CDG à 7:30. Vol 1/5 check.

    Prochain vol prévu à 16:10. Nous n'avons pas très envie de patienter 8h assis dans l'aéroport alors nous essayons de trouver des chambres d'hôtel à la journée mais ça n'existe pas ou c'est trop cher, c'est toujours très compliqué à Paris. Il est déjà 10h quand nous abandonnons notre recherche. Nous trouvons un petit coin un peu isolé pour patienter.

    Enregistrement des bagages pour Londres sur british airways à 13:10. Puis nous passons les formalités de police et contrôles de sécurité.
    Nous nous restaurons dans un fast-food sain trop cher, trop peu copieux et trop fade mais on est content quand même parce que c'est les vacances.
    J'en profite pour passer les derniers coup de fils aux copines.

    40 min après le décollage nous arrivons à Londres à 16h 10 après avoir quitté Paris à 16h passé, merci le décalage horaire. Vol 2/5 check. Prochaine correspondance pour Sydney via Dubai dans 4h a 20h45.
    Nous nous offrons un petit luxe : une douche à 15 livres avec produits l'occitane en Provence cat le voyage est encore long et nous n'aurons plus l'occasion de faire ça. On sent trop bons, cette douche nous a fait le plus grand bien, nous sommes requinqués.
    On se paie un petit apéro bon marché à base de chips sandwich anglais et barre de céréales en attendant que l'embarquement de notre vol commence.

    C'est parti pour 7h de vol à peu près jusque Dubai pour une escale technique. Nous voyageons à bord d'un A380, les sièges nous semblent beaucoup plus spacieux que ceux que l'on connaît sur les liaisons Réunion Métropole.
    L'avion est d'un silence incroyable au décollage et aussi lors du vol.
    A peine le décollage fini on nous sert bouteille d'eau et boisson indéterminée au "cranberry". Le personnel naviguant est joliment décoré aux couleurs de Noël avec bonnets et guirlandes. Puis viens l'heure du repas, je m'endors devant mon film. 1h avant l'atterrissage soit 4h heure de Paris et 6h heure de Dubai, on est réveillés pour le petit déjeuner où on nous sert une Margherita calzone. On comprend toujours pas le pourquoi du comment. On a quand même dormi 3 ou 4h et ça fait du bien.
    C'est à ce moment que le pilote nous informe qu'il y a des difficultés pour atterrir à Dubai. D'abord on nous annonce que c'est à cause de la forte affluence et qu'il se peut qu'on soit dérouter sur un autre aéroport. Puis on commence à faire des tours dans le ciel en attendant l'autorisation de la tour de contrôle. À travers les hublots nous voyons plein d'avions à différentes altitudes faire la même chose que nous. Finalement on nous dit que l'aéroport de Dubai est fermé à cause du brouillard, que l'atterrissage devra se faire en pilotage automatique à cause des conditions météo. On atteri enfin pas très loin de Dubai pour attendre que les conditions météo s'améliorent pour repartir à nouveau.
    Effectivement tout d'un coup l'avion touche le sol sans qu'on ait pu distinguer quoique ce soit à travers la fenêtre. On aperçoit vaguement du sable sur le côté de la piste.
    Le problème c'est que pour notre vol pour Auckland nous n'avions qu'1h30 de correspondance depuis Sydney. Ça nous semble cuit.
    Nous restons 4h au sol jusque 12h avant de redecoller pour le vrai aéroport de Dubai.
    Ils vont nettoyer l'avion donc nous sortons pour repasser les contrôles de sécurité. Une vaste blague puisqu' on ne nous demande ni piece d'identité ni billet ni d'enlever quoique ce soit des sacs. Pierre sonne au détecteur on lui dit de repasser une 2eme fois, il ne sonne plus, le personnel est satisfait.

    Nous embarquons à 13h15 mais des passagers sont absents il faut sortir leur bagage de l'avion. Au total l'avion décollé à 15h15 soit 2h après l'embarquement et avec 6h de retard. La cadence a l'aéroport de Dubai est impressionnante. Au point d'arrêt nous faisons la queue pour le décollage : au moins 6 avions sont devant nous.  Il faut également laisser 3 avions qui sont en finale atterrir.
    Au moment du décollage un vieux monsieur se lève et traverse l'avion à pied ce qui nous retarde encore.

    C'est reparti pour le même protocole : petite bouteille d'eau, cranberry juice
    Read more

  • Day33

    25 janvier : Auckland

    January 25 in French Polynesia

    Nous devons libérer notre chambre à 10h00. Nous faisons notre sac puis nous le laissons à la reception afin d'aller petit déjeuner et faire un tour jusque 12h avant de partir pour l'aéroport. Pour le petit déjeuner nous nous faisons plaisir : boisson chaude, jus de fruits frais et assiette de pancakes que l'on partage à 2.

    Notre auberge est situé à mont éden une petite colline derrière Auckland. Pour éliminer les pancakes du petit dejeuner nous marchons donc jusqu'à son sommet sous un soleil de plomb. Pas de bol ça nous fait transpirer, pas cool avant de prendre l'avion.

    Après avoir récupéré nos sacs à l'auberge nous reprenons le même bus que la veille pour nous rendre à l'aéroport.

    Niveau santé ce n'est pas le top j'ai toujours des quintes de toux et tous les effets secondaires du médicament contre la toux qui ne marche pas si bien dont nausées et somnolence.
    Read more

You might also know this place by the following names:

Parea

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now