An open-ended adventure by Camille
Currently traveling
  • Day221

    Dame nature en robe automnale

    September 26, 2020 in Canada ⋅ ☀️ 21 °C

    L'heure du déconfinement a sonné, fin de la quatorzaine !! L'automne prend place, parfait pour faire une bonne petite rando histoire de voir du pays et de se dégourdir les pattes : direction le parc national Mégantic. Le méli mélo de rouge, orange, jaune, vert est incroyable beau, doux et reposant. Il fait 26° après les premières gelées du mois de septembre, les randonneurs sont de sortis avant le confinement #vague2 (mais ça c'est la petite surprise du 28 septembre !). Ca fait tellement du bien de se sentir libre, d'aller où l'on veut sans le stress de recevoir un appel de l'administration québécoise au sujet de la quatorzaine... J'en profite pour faire des vides maison et friperie. On trouve tellement de trésors, ma valise va encore être pleine de babioles québécoises ! Plein de cadeaux communs, clin d'œil, clin d'œil !!! 😉
    Il est temps de retrouver mes supers colocs pour une nouvelle session sur Montréal en mode formation. Douce vie montréalaise, me revoilà. Je ne résiste pas à l'envie de faire plein de choses : ateliers menuiserie, couture, petites pauses café, marché Jean Talon... et puis notre ami Monsieur Legault décide de reconfiner Montréal. Le verdict tombe : fermeture des bars, resto, café, théâtre, cinéma... en bref c'est toute la vie culturelle qui s'éteint.
    Nous tentons une ultime évasion avec Charlotte et Yann, direction l'érablière d'Izabel. Vous l'aurez compris j'aime bien les jeux d'évasion !! Les paysages sont grandioses, l'érablière est juste magnifique avec sa robe orangée. Dame nature est tellement source d'apaisement et quel bonheur de retrouver ses amies québécois. Une bonne petite fin de semaine champêtre avec au programme chasse aux champignons, balade, chill au coin du feu, apéro et bonne bouffe, que demander de mieux ?! La vie tout simplement ! 🍂🍁🍁🍂
    Read more

    Traveler

    Magnifique ttes ces belles couleurs. Vraiment ça donne envie de partir là bas. En plus, je crois que tu as des températures bcp plus clémentes qu'en France où il fait froid et plutôt pluvieux. C'est génial leur poêle extérieur. Ils savent vivre ces Canadiens. Gros bisous Cayou.

    10/14/20Reply
    Traveler

    Trop beau. Je suis partante pour faire du woofing chez Izabel !!!!😉😘

    10/14/20Reply
     
  • Day207

    Bienvenue chez nos amis Alpagas

    September 12, 2020 in Canada ⋅ ☀️ 17 °C

    Après une petite pause outre Atlantique, je suis de retour en terre québécoise, au fin fond des cantons de l'Est, à seulement 10 km de la frontière américaine. Pas simple de revenir en ces temps de virus party, les frontières canadiennes sont toujours fermées et il faut montrer pattes blanches pour rentrer sur le territoire : permis de travail, promesse d'embauche, lieu de quatorzaine... ça ne rigole pas, surtout quand arriver à la douane canadienne on me menace d'une amende de 7000$ si je ne respecte pas les consignes. Je ne vous cache pas qu'il y a plus simple comme arrivée surtout quand vous laissez derrière vous... Bon c'est pour la bonne cause à savoir mon projet de reconversion professionnelle !
    Du coup pas vraiment envie d'aller m'enfermer seule dans un appart sur Montréal. Destination chez Manon La Fileuse d'Alpagas, au fin fond du Québec pour deux semaines de woofing un peu insolite... Je récupère ma fidèle Ford la Gazelle pour embarquer dans cette nouvelle aventure. Imaginez vous au milieu de la forêt d'érable et de sapins, des petites "maisons/cabane" blanches et rouges, juste après avoir passé un mini village, vous y êtes !
    Mes journées sont rythmées par les charmantes bouses de nos amis les alpagas, sans oublier les 7 poules et les 11 chats. Arrivée du petit dernier, je vous présente Gasper le "bébé" alpaga tout chouchou avec son duvet qui n'a pas été tondu cet hiver. Il va rejoindre nos amis Aladin, Ulysse et Lancelot. Au programme bricolage, jardinage, nettoyage, préparation de l'hiver (préparation bois de chauffage), cuisine, vaisselle... vous l'aurez compris je suis devenue une vraie bricoleuse femme à tout faire bûcheronne aux gros bras et gros mollets !!!
    Parlons un peu de mon hôte Manon, la fileuse de laine d'Alpagas. Une vraie canadienne en mode American style Coca forever, qui aime les chats, d'ailleurs nous ne sommes pas chez elle mais comme elle le dit si bien nous sommes chez ses chats. Tous les matins une douce odeur de pâté pour chat me réveille, à moins que se ne soit l'odeur de la litière qui est juste en face de ma chambre... La télé est allumée H24 sur TVA, une sorte de chaine de désinformation où ils passent en boucle les histoires de Covid... disons que les débats sont moins passionnants que dans mon érablière !
    Sacrée quatorzaine en cette saison automnale qui arrive doucement laissant place à un magnifique camaïeu de couleurs juste splendide. Il est temps pour moi de repartir du côté de Montréal rejoindre mes supers colocs, j'ai hâte !!!
    Read more

    Traveler

    Ma Cayou tu seras bien mieux là bas car l atmosphère ici n est pas au beau fixe.. covid, automne bordelais donc pluie à gogo et les impôts à payer looool profite bien et à très vite car vive la reconversion professionnelle gros bec

    10/3/20Reply
     
  • Day137

    Paddle, yoga & graines de chia !!

    July 4, 2020 in Canada ⋅ ☀️ 25 °C

    Je ne me lasse pas de voir défiler ces paysages sur des dizaines et des dizaines de kilomètres, tantôt le St Laurent, tantôt des immenses étendues de forêts de sapins à perte de vue. J'essaie d'imaginer ce même paysage l'hiver, avec son grand manteau de neige, les sapins transformés en bonhomme de neige les empêchant d'atteindre une taille adulte. Impossible de sortir pour prendre une photo à cause des bibittes qui se jettent littéralement sur mon auto. Et puis il y a parfois des invités surprises au bord de la route !! Imaginez vous tranquillement au volant de votre camtar, à siffloter sur un petit air de jazz quand tout à coup une petite bête noir vient vous rendre visite. Il m'a fallu quelques secondes pour réaliser que je venais de rencontrer mon premier ours noir ! Juste impressionnant alors que voilà à peine 10 mn je me disais que je ferai bien une petite pause technique dans un coin de forêt...
    Rien de telle pour se remettre de ses émotions qu'une petite pause sandwich : au crabe des neiges ou homards ?! Les deux mon capitaine !
    Il est temps de retrouver ma gang de québécoises pour un week end un peu particulier : Paddle, yoga et graines de chia dans un petit coin de paradis en pleine nature au milieu de nulle part. Je ne vous en dis pas plus, les photos en disent long... Un grand merci à vous les amis pour ce petit séjour sportif et contemplatif grâce à votre cagnotte ! J'ai rencontré des gens d'une grande gentillesse, toutes fans de gin et devinez quoi, notre cuistot en chef du week end n'était rien d'autre que la maître distillatrice de la micro distillerie du Havre St Pierre. Et hop je négocie une petite visite VIP dès le lundi avec dégustation de produits secrets en prime !
    Read more

  • Day134

    Un petit air de bout du monde...

    July 1, 2020 in Canada ⋅ ⛅ 23 °C

    Je continue ma route seule direction le bout du bout du monde. Chaque kilomètre parcouru offre un nouveau paysage, des pins à perte de vue qui deviennent de plus en plus petit à cause du climat qui devient toujours plus extrême. Des kilomètres et des kilomètres sans croiser trace de vie humaine, avec pour seul compagnon Dame nature. Pas un bruit, simplement le vent qui vient caresser mon visage apaisé, à la quête de battements d'ailes ou de petits pas d'un tamia...
    La route longe le fleuve St Laurent qui prend le large, se change en estuaire qui s'élargit en golfe puis se transforme en mer. Difficile de décrire ces changements de paysages, d'atmosphères, de vide, de bout du monde. Les minis village défilent : 7 îles, Magpie, Mingan, Havre St Pierre, Natashquan, où je trouve un dépanneur histoire d'acheter une poche de chips, de rares légumes, une petite bière et un bout de cheddar en guise de pique nique. Une pause baignade en guise de douche de la semaine et c'est parti pour la dernière partie de la route 138. The best one, la vraie, sur des cailloux pendant 52 km ! J'ai quand même quelques doutes sur la fiabilité de Ford la Gazelle...si près du but, je ne lâche rien !! Je suis doublée par les gros pick up alors que je roule à 50 km/h... une vraie cagouille cette cayou. Plus d'une heure après me voilà rendu à Kegaska, le dernier village accessible par la terre en été. Impossible cette année d'aller plus loin en bateau, tout est fermé à cause de Mme Covid. Je prends le temps de me poser dans cet endroit mystique, le brouillard se lève et laisse apparaître progressivement une baie de sable fin à l'eau transparente. Je m'aventure du côté du port pour observer le trafic de crabe des neiges et homards, regarder au loin et juste laisser mon esprit s'évader.
    Et maintenant il me reste deux semaines pour prendre la route du retour, direction Montréal avant de décoller pour la France rejoindre...
    Read more

  • Day129

    Cap vers le Nord

    June 26, 2020 in Canada ⋅ ☁️ 25 °C

    L'envie d'aller toujours plus loin, de se rapprocher de la fin de cette route 138, sorte de bout du monde en quelque sorte. Ford la Gazelle est prête en toute circonstance pour reprendre la route mais cette fois-ci je suis accompagnée de Caroline, mon acolyte de voyage rencontrée à la micro brasserie de Tadoussac. Chacune au volant de notre auto, nous parcourons des paysages à couper le souffle, mystiques et bucoliques à la fois, entre terre et mer. Caro est elle française ou bien québécoise ? Je suis trompée par son accent lorsque j'entends un petit "Christ de christ", tabernacle... elle vient de la vieille France, exilée depuis 4 ans en tant que photographe serveuse dans la fameuse micro brasserie Pit Caribou !!
    Nous passons notre première soirée de baroudeuse dans un ancien camping désaffecté, squatté par des vacanciers québécois. Après une première invasion de bibites bien tannantes à l'heure de l'apéro, on finit par se construire un petit abris moustiquaire histoire de profiter de notre soirée, à la bougie svp !!! Petit déj au bord du ruisseau qui nous sert également de salle de bain car vous l'aurez compris la douche c'est en option depuis une semaine !! Nos chemins devaient se séparer au traversier de Baie Comeau mais changement de programme, on finit par se retrouver à la micro brasserie de St Pancrace, deuxième fil rouge de mon voyage après les micro distilleries. Attention un train peut en cacher un autre ! Clin d’œil clin d’œil !
    Et puis je n'avais pas perdu de vue la cagnotte des meilleurs woodcutards français ! Impossible de repartir du Québec sans faire une sortie kayak de mer sur le St Laurent. Et hop j'embarque Caro dans l'aventure et nous voilà partie avec un super groupe à la rencontre des baleines. Petit briefing de sécurité avant le départ car l'eau est à 5°, autant dire que la baignade est vivement déconseillée. Notre kayak effleure l'eau du fleuve, le silence règne et nous scrutons scrupuleusement l'horizon. Mon esprit s'évade, j'accueille l'instant présent avec une grande sérénité et je pense à vous mes amis. Les baleines ne sont pas au rendez vous mais nous rencontrons des pêcheurs qui nous offrent du poisson frais pour notre repas de la fête nationale du Québec ! C'est parti pour l'installation de notre petit setup face au fleuve pour un délicieux festin, cheers et vive le Québec libre !!
    Read more

  • Day124

    Baleines land

    June 21, 2020 in Canada ⋅ ☀️ 18 °C

    Cette route 138 est vraiment magnifique et regorge de belles surprises. Comment ne pas être tentée par un arrêt du côte de Clermont pour une petite visite de la micro distillerie Chez Menaud ! Le fameux Gin a l'empreinte tellement boréale et saline, entre sapin Beaumier et fraîcheur maritime. 100% local, du grain à la bouteille. Vous l'aurez compris, mon coup de cœur ever !!! Je crois bien que je vais glisser une bouteille dans mes bagages... Covid oblige, les visites et dégustation ne sont pas possibles mais je découvre quand même leur installation depuis les toilettes ! Et puis il suffit de discuter un peu avec les propriétaires pour se retrouver finalement à déguster leur vodka on the rock à 10 h le matin !!! Je repars toute guillerette sur la route prendre le traversier direction Tadoussac. Souvenir souvenir 4 ans en arrière avec Sasa, Jean, Sylvain et la petite Chicoutimi à bord de notre gros 4x4. Un véritable sentiment d'évasion même si la traversée ne dure que 15 mn. J'en profite pour faire ma livraison de café de la Petite Brûlerie à la micro brasserie de Tadoussac, et de récupérer au passage un bon plan pour installer ma van.
    Quel plaisir de redécouvrir cette place sans touristes ! Je prends mes jumelles et c'est parti pour une longue session de tentative d'observation des baleines. Bélouvagues ou bélougas ?! Tâches blanches, tâches noires... patience patience... et hop un rorqual, puis deux... quel spectacle !! mais désolé pour les photos, j'ai tout gardé dans un coin de ma tête ! Un vrai instant de méditation, de sérénité et de pur bonheur. Je ne compte plus le nombre d'heures que j'ai passé à scruter l'horizon. Et puis je croise le chemin d'une apprentie avocate avec qui je partage une palette de dégustation de bière à la micro pour finalement faire la fermeture en compagnie des seuls touristes du coin !!!
    Read more

    Traveler

    Il a une garçonnière Menaud 😂

    7/19/20Reply
    Traveler

    Trop beau ce foulard ma Cayou 😘

    7/19/20Reply
     
  • Day123

    La route des baleines

    June 20, 2020 in Canada ⋅ ⛅ 14 °C

    Une route initiatique, seule au volant de Ford la Gazelle, la Côte Nord s'offre à moi sur la route 138, deuxième route la plus longue du Québec avec ses 1420 km de Montréal à Kegaska. Installation de mon lit ok, épicerie ok, jumelles, bouquins, et maillot de bain, je crois que ma van est au top pour la grande aventure !
    Je me lance sur la route direction Tadoussac, à la découverte de ces paysages grandioses de la région de Charlevoix. De vraies montagnes russes avec ses immenses côtes et descendantes qui donnent le frisson. La vue est à couper le souffle, face à cette immensité entre le fleuve St Laurent et les montagnes. Je savoure chaque instant, avec un sentiment de liberté totale et d'envie d'aller toujours plus loin. Il ne me reste plus qu'à trouver un spot pour passer ma première nuit en solo dans ma van. Règle d'or : toujours trouver son stop pour 17h.
    La plage de St Irénée offre un cadre idéal pour une première nuit bercée par le son des vagues... enfin presque car les maringouins se sont invités toute la nuit. Debout à 4h30, le soleil se lève, et offre un paysage saisissant, tout come la douche baignade du matin dans le fleuve à 5° !
    Je sens que la vanlife tant rêvée va vraiment me plaire !!! Sortir à nouveau de ma zone de confort est un nouveau défi mais je sens que cette expérience va être remplie de belles rencontres et d'aventures !!!
    Read more

    Traveler

    Boucle d’or et les trois ours!

    7/15/20Reply
     
  • Day121

    On the road again !!

    June 18, 2020 in Canada ⋅ ☀️ 28 °C

    Je suis décidément tombée en amour avec la région de Portneuf et de tous ses petits trésors cachés !! Dernière fin de semaine avec mes amis québécois, entre la homard party, bonne bouffe chez Terra Sativa en mode soirée cocktails dancefloor, burger party BBQ chez Izabel bien arrosée et retrouvailles avec Aube !!
    Je quitte cette belle région et ces habitants tellement accueillants, aurevoir le Pop café où j'ai joué à la marchande à papoter avec les petites mamies du coin en préparant leurs commandes de bons produits locaux.
    L'été est bien au rendez-vous, parfait pour une petite baignade dans la rivière et une superbe sortie canoë avec Emilie, sans oublier une dernière crème glacée à Deschambeault !! Tous ces moments de partage m'ont donné des ailes pour partir sur la route 138, seule au volant de Ford la gazelle. Je vais réaliser mon rêve d'adolescente ! C'est sur le son de Beyond the Sea, que je pars le coeur léger, parcourir les paysages grandioses de la Côte Nord. Les jumelles dans la poche, quelques provisions dans la glacière, pas de programme et hop c'est parti !!
    Read more

    Traveler

    Bonne route avec Joe Dassin! ❤️

    6/28/20Reply
    Traveler

    ❤️❤️❤️

    7/18/20Reply
     
  • Day82

    Cultivons notre jardin

    May 10, 2020 in Canada ⋅ ⛅ 6 °C

    Une nouvelle page de mon voyage se tourne après 2 mois passés chez Izabel, pour cette expérience de vie juste incroyable dans l'érablière au fond des bois, faite de belles rencontres, de moments de fous rire, de doutes parfois, un confinement pas comme les autres. Difficile de dire aurevoir même si je ne pars qu'à 6 km pour une aventure d'un nouveau genre : le maraîchage !
    Me voilà partie pour un mois de woofing sur la ferme maraîchère bio Terra Sativa, dans ma caravane en mode Into the wild, en compagnie d'une bande de québécois engagée et pationnée. Cette belle histoire commence il y a 16 ans quand une bande de copains de 27 ans se lance dans un projet ambitieux de fonder une ferme biologique. Ils sont devenus un acteur incontournable de la vie de Portneuf, fermier de famille comme on les appelle ici, producteurs et productrices d'excellents légumes bio de toutes sortes : kale, carottes, laitue, bétacarde, céleri, cerises de terres, bébés brocolis, panais, pâtisson, herbes aromatiques... et bien d'autres sans oublier la reine patate !!! C'est plus de 285 paniers bio qui sont distribués, sans oublier le marché de Deschambeault où ils ont un stand magnifique !! (Que je vais découvrir le 18 juillet à mon retour de la côte Nord !)
    Noémie, Jean François, Rock, Guillaume et Sophie sont les terra sativiens fondateurs, tellement attachants, passionnants et passionnés. Il est temps maintenant de se mettre pieds nus, de sentir cette force incroyable de dame nature, de plonger les mains dans la terre pour planter les plants qui attendent sagement dans la pouponnière. Ici pas de transition entre l'hiver et la canicule d'été, avec au passage une nuit de gelée, il est grand temps de monter les serres pour protéger les légumes des bibites en tout genre. Chaque jour une nouvelle plantation, mon nouveau terrain de méditation. Emy et Xavier sont mes deux acolytes woofeurs. Emy, une pvtiste française est au Québec depuis 1 an qui s'est évadée du confinement de Montréal pour se ressourcer à la campagne. Elle a une pêche incroyable, toujours une blague à raconter ou une chanson à fredonner dans les champs. Xavier, du haut de ses 23 ans est un woofeur expérimenté qui a déjà exploré la moitié du monde. Il est sur la ferme pour toute la saison dans l'objectif d'apprendre le métier de maraîchage et à ses heures perdues il est également boulanger ! On forme un trio inséparable, à refaire le monde en dégustant chaque jour une nouvelle bière, un gin ou un des cocktails avant-gardiste concocté par notre mixologue Xavier. Et puis ça se termine en batailles de boue dans les champs le seul jour de pluie en un mois.
    Les journées sont bien remplies ! Chaque jour l'un de nous prépare le repas du midi et du soir que l'on partage tous ensemble, une petite tisane, observation des étoiles et des lucioles puis dodo.
    Je repars de cette expérience pleine de sérénité et d'idées pour la suite de mon périple québécois !!
    On the road again à bord de Ford la gazelle direction la route 138 🐳 !!!
    Read more

    Traveler

    😁 c'est le tube québécois de l'été ??

    6/25/20Reply
    Traveler

    C'est le tube de l'été dernier !!! On est tellement ben dans un coton ouaté !!!

    6/25/20Reply
    Traveler

    Les ecocups la Barberie et Enercoop !!! 💛

    6/25/20Reply
    6 more comments
     
  • Day78

    Grand ménage de printemps !

    May 6, 2020 in Canada ⋅ ☀️ 11 °C

    Le printemps s'installe progressivement et il est temps de ranger tout l'atirail de l'érablière. Une première promenade à la recherche du reste de neige pour nettoyer les chaudières, avant l'ultime tour des bois pour enlever les chalumeaux et couvercles puis marquer l'emplacement avec de la peinture pour ne pas entailler au même endroit l'année prochaine !
    Deuxième nettoyage avec beaucoup de minutie et patience, avant de ranger tout ça dans le grenier à l'aide d'une méthode made in Izabel !!
    Il est temps de passer à la mise en bouteille, après une double filtration pour obtenir un sirop proche de la perfection, sans aucune impureté. Tout ça bien sûr après une nouvelle petite dégustation pour trouver la saveur, la couleur et leur nom ! Et pour clôturer le tout, il faut coller les belles étiquettes avant de lancer la vente officielle des cannes, bouteilles et mini bouteilles !! Je vous invite à suivre la page Facebook de Larguer les samares où vous trouverez les photos d'Izabel et tous les détails sur le sirop cuvée 2020 !! Ma valise risque d'être un peu chargée au retour mais si vous voulez un peu de cette douceur canadienne, faites moi signe je ferai un peu de place.
    Mon expérience chez Izabel touche bientôt à sa fin avant de partir chez Terra sativa, mon nouveau woofing pour un mois. A suivre dans mon prochain article !!!
    Read more