Japan
Toshima

Here you’ll find travel reports about Toshima. Discover travel destinations in Japan of travelers writing a travel blog on FindPenguins.

14 travelers at this place:

  • Day3

    4 Tag Tokyo

    April 14 in Japan

    Heute waren wir in Ikebukuro (Tokyo). Es war sehr cool, am anfang habe ich mir ein Coca Cola Peach gekauft. Es war sehr süss, aber trozdem lecker. Auserdem waren wir im Pokemon Center, ich habe mir einen Pokeball und drei Pokemon gekauft. Danach sind wir nach“New York“ gegangen, (natürlich nicht) aber wir haben die Freiheitssatue in Tokyo gesehen. Wir gingen auch noch an einen Strand an dem man die Skyline von Tokyo sehn sollte. Das war nicht gelogen, es war atemberaubend.

    # Skyline
    # Tokyo
    # Ikebukuro
    Read more

  • Day14

    Till Tokyo

    March 16 in Japan

    Efter en tidig frukost, tog vi T-bana till stationen där Shinkansen skulle avgå. Häftigt trångt men bara vänliga ansikten. Resan till Tokyo gick fort och landskapet visade många te-odlingar. Shinkansen var imponerande!

  • Day15

    Slut Tokyo

    March 17 in Japan

    Slutligen åkte vi till Ginzadistriktet, ett exklusivt shoppingområde där världens alla kända märken är representerade. Vi passerade även stadsdelen Akihabara där mycket telnikutrustning o manga o,animettetecknade serier görs. Märkligt att se att även kattor fått små fik! Hem, byts om till middag o god natts sömn!

  • Day14

    Mer Tokyo

    March 16 in Japan

    Sedan ner på Takeshita street, som är en ungdomens gatukvarter. Proppat med ungdomar klädda i i Mangastil. Kul. Därpå tbana igen, men nu flr incheckning på hotellet dit bagaget körts från Nagoya. Sen ut på egen hand ned nyfunnen vännina o middag på genuin suchi- restaurang. Trötta men nöjda ser vi nu fram mot morgondagen.

  • Day14

    Första dan i Tokyo

    March 16 in Japan

    Under tågresan pt vi vår medhavda ”o-bento” , inköpt matsäck, för att kunna gå vidare snabbt när vi kommit fram.
    Väl framme gick vi vidare till tbanan för förd till Shibuya, som är Tokyos pulserande mittpunkt med gatukorsningar där folk strömmade i alka riktningar, reklamen dånade på fasaderna och dör den berömda hundstatyn Hachi för dagen fått sällskap av några kattor.

  • Day15

    Från parken gick vi sedan ner till hamnen och tog en båt ut till denkonstgjotda ön Odaiba. Ön anlades i slutet av 17-talet som försvarspost till stan, inga ej godkända handelsfartyg fick inte heller passera utan att betala tull. Numera är ön ett populärt shoppingcenter o TV-bolagen har även sina kontor här. Märkligt nog hade man även byggt en frihetsgudinna som hälsar en välkommen ut. På vägen ut såg man förberedelserna till OS som hålls här 2020.Read more

  • Day15

    Mer sista dan i Tokyo

    March 17 in Japan

    Sedan vandrade vi vidare till den stora Hamarikkyu trädgården som ligger i centrala stan o anlades som rekreationsplats för kejsaren o var stängd för allmänheten då. Numera är det en stor publik anläggning, som ett vattenhål flr ev stressade japaner. Det är slående dock vilket lugn, vänlighet o värdighetalla tokyobor utstrålar.

  • Day15

    Sista dagen i Tokyo

    March 17 in Japan

    Hels dagen har vi antingen gått eller åkt tbana. Började med besök på fiskmarknaden, ett myller av fiskare, olika fisksorter o en o annan krydda, bla den gröna wasabin man ser på bilden. Tyvärr missade vi när det var auktion kl 06.00, men många vanliga människor kan också komma hit o handla till sina suchis.

  • Day9

    Toshima, Japon

    September 7, 2016 in Japan

    Yo ! Je passe mes journées au frais à réviser des kanjis et des règles de grammaire japonaise. Vous vous souvenez, c'est pour pouvoir parler avec les vieux. Et depuis hier matin, je fais ça en écoutant du rock japonais parce que comme ça, quand j'irai au karaoke, je pourrai briller non seulement sur le répertoire anglais mais aussi sur le répertoire japonais (voyez la stratégie) (ils vont kiffer a donf' vegra' ) D'ailleurs, Mappé m'a fait découvrir un truc pas mal (enfin, je dis un truc... Comprenez un truc 'entre autres' parce que bon, elle m'a refilé l'équivalent du PIB du Burundi en références musicales) donc je disais, c'est un groupe japonais, ça s'appelle "Chico with honeyworks", en fait ils sont musiciens mais aussi mangakas par passion (je crois) donc les clips de leurs musiques sont de courtes histoires sous forme de manga. Ce qui fait que quand je mets ça, j'écoute les paroles de leur chanson (qui souvent sont sous-titrées en VO / en petit / en bas) et EN MÊME TEMPS je lis un manga. Je sais, c'est fou la technologie. Et en plus les dessins sont plutôt bons. Ah d'ailleurs, en parlant de technologie ! Faut que je vous dise. Quand même. Hein, bon. J'ai testé les toilettes japonaises. Je me suis décidée à faire l'expérience après avoir lu un article de Slate qui ventait le petit bijou avec force véhémence. (Ah tiens il pleut - 雨が降り出した - ah bon mais ça doit faire partie de l'opération typhon qui devait nous arriver dessus après 21h de toute façon..Enfin bon, KEINE PROBLEME !!... J'disais quoi avant.. Ah ! oui !) Les toilettes japonaises, quand elles n'ont pas la moumoute que m'offre le luxe d'habiter chez Kyoko-san, elles possèdent un système de lunette chauffante tout à fait appréciable, surtout en hiver j'imagine. Et le fameux jet d'eau qui se substitue en règle générale au papier. Je le couvrais de regards suspicieux depuis mon arrivée. Et à tort en fait. Parce que la curiosité à fini par l'emporter, et de toute façon, il possédait la température parfaite, la possibilité de régler la puissance du jet sur une échelle de 1 à 5 et d'être orienté différemment selon la fantaisie du moment. Je vais avoir du mal à m'en passer après, j'vous jure. Hé attendez, c'est comme si après avoir testé le Nimbus 2000, je devais repasser sur un Éclair de Feu ! (ou un Brossdur 5, imaginez ça)
    Bon. Mais vous en faites pas, j'ai aussi d'autres activités en dehors de mes visites aux toilettes ! Par exemple, ce soir, lorsque Pub (il faut prononcer Poub), le colocataire espagnol, est rentré, il m'a proposé d'aller manger chez "Mutekiya", connu pour être un des meilleurs (si ce n'est LE meilleur) restaurant de ramen d'Ikebukuro. Voire de Tokyo. Voire du monde. Eh ben mes chers loukoums ça pourrait bien être vrai ! C'était succulent ! Pourtant vous voyez, des ramen, c'est juste des nouilles de sarrasin dans un bouillon de miso avec un peu de légumes et des petits morceaux de viande ou de poisson. C'est pas grand chose mais c'est tellement すごく美味しい !! Mais bon. Déjà on pouvait s'en douter depuis l'extérieur car avant de pouvoir rentrer, nous avons fait une heure de queue sur le trottoir. Tu vois que tu es au Japon parce que les gens attendent sagement, bien rangés les uns derrière les autres, et lorsque la queue est trop longue et commence à masquer la vitrine d'un autre restaurant ou une porte d'entrée, eh bien la queue continue sur le trottoir d'en face derrière une ligne jaune. Tout simplement. Et une fois à l'intérieur, alors. Comment vous dire. Je ne sais pas combien les serveurs et cuisiniers étaient exactement, l'endroit était assez petit somme toute. Mais bon, on a tout de même été accueillis par 5 personnes différentes haha. Si, je vous assure. Un japonais pour nous dire bienvenue/entrez, un autre qui m'indiquait ma place dans une courbette et le ravissement le plus total, un autre pour nous signaler de ne pas hésiter à lui demander si on avait besoin de quoique ce soit, un autre pour nous apporter nos plats et une autre enfin pour apporter la bière à mon pote Publio ! 🍻🍜 On a donc dégusté nos ramen au comptoir, du coup on pouvait voir les cuisiniers en train de préparer les plats devant nos yeux. L'ambiance était chaleureuse et assez exceptionnelle, c'est notamment parce que, comme tout commerçant japonais, le staff du "Mutekiya" balançait joyeusement des "IRASSHAIMASEEEEEE" (bienvenue ici !) toutes les 10 minutes. Un peu comme un cri de joie victorieux. Ou une incantation chamanique particulièrement énergique. Je sais pas trop. Moi ça me rendait heureuse. Ils sont vraiment adorables les Japonais. Et celui avec son bandana était mignon. Bon. Qu'ai je donc oublié à ce stade de l'introduction. AH !! mais oui, ou avais-je la tête (: Aujourd'hui, première secousse sismique ! Épicentre au niveau d'Ibaraki, 2 préfectures au nord de Tokyo à peu près. Magnitude 4.9 et ressenti 3 ici, à Nerima. Au début j'ai pas compris. J'étais en train de chanter du RADWIMPS (le nom du groupe veut dire "super-mauviette", c'est aussi pour ça que je les aime bien) quand le sol, le bureau, le verre qu'il y avait dessus et la bibliothèque se sont mis à trembler. Je songeais déjà à arrêter ma prometteuse carrière quand je me suis souvenue que j'étais au Japon, et que donc c'était juste le dieu Kashima qui piquait un somme et son poisson chat domestique qui se grattouillait la nageoire. Tout va bien.
    Read more

You might also know this place by the following names:

Toshima-ku, Toshima, 豊島区, _Tokyo

Join us:

FindPenguins for iOS FindPenguins for Android

Sign up now