Travelling for 6 months across Iran, Japan, South Korea, Indonesia, New Zealand and South America
  • Day150

    Bogota y Salento

    February 6, 2019 in Colombia ⋅ 🌧 22 °C

    Ça y est nous sommes en Colombie et avons retrouvés les parents de Marie pour 12 jours. Pendant toute la durée du séjour Colombien, ce sont eux qui vont écrire ce blog, on commence avec François et le récit de notre rapide séjour à Bogota et Salento.

    A peine arrivés à Bogota où nous retrouvons Arthur et Marie, nous profitons de la fin de l'après-midi pour visiter le musée de l'or, le plus grand d'Amérique du sud, qui nous raconte l’histoire de l’or en Colombie et toute les convoitises que ça a engendré. Nous faisons ensuite un tour du centre-ville à pied où nous ressentons une atmosphère qui nous rappelle la ville de Quito. 

    Dès le lendemain matin, nous partons pour Salento au centre du pays, petite ville -très touristique- au cœur de la région du café. Salento a beaucoup de charme avec ses maisons colorées et ses rues qui montent et descendent très fort.
    La place principale est toujours très animée avec le balai permanent des Jeeps qui vont et reviennent des départs de randonnées.
    La plus fameuse randonnée est celle de la vallée de Cocora où un tour de 5h de marche vous fait découvrir une vallée arborée de palmiers tiges qui s'élèvent comme des mâts pouvant atteindre 60m pour les plus hauts.
    La principale caractéristique de cette région est la production de café. Nous en profitons pour visiter une « Finca », plantation et production locale de café.
    La « Finca de Don Ellias », que nous atteignons après une heure de marche depuis Salento est une petite plantation biologique qui produit 4 tonnes de café par an en totale autonomie sans aucun engrais ni ajout de ressources extérieures. Nous prenons une magnifique leçon de permaculture.

    Après cette première étape colombienne, ce qui nous frappe le plus est la gentillesse des colombiens. Ils sont incroyablement accueillants et toujours prêt à vous aider et vous rendre service. Ils sont joyeux, souriants et naturellement chaleureux.

    Après 7h de bus interminables sur des routes défoncées, nous débarquons au milieu de la nuit à Medellin.

    Prochain récit par Caro sur la ville très spéciale de Medellin, on vous embrasse !
    Read more

  • Day146

    Bilan du Brésil

    February 2, 2019 in Brazil ⋅ ⛅ 30 °C

    Il y a beaucoup de choses à dire sur le Brésil, mais la première c'est que ce pays est immense, que l'on a vu que des toutes petites parties et qu'on a vraiment très envie d'y retourner.

    Ce qu'on a adoré au Brésil
    - L'ambiance chaleureuse et la gentillesse des brésiliens, la samba partout, leur langue chantante, leur joie de vivre, la capoeira et l'art de la plage.
    - Rio de Janeiro ville magnifique, jeune, dynamique et vibrante
    - La Cachaca et les Caipirinha divines
    - Des paysages à couper le souffle, notamment le Nordeste et le désert des Lençois
    - Des villes coloniales super bien conservées et pleine de charme
    - Des spots de kite de folie
    - A quel point les brésiliens sont bavards, même face à un étranger qui ne parle pas leur langue, ils déblatèrent à une vitesse folle (ce qui amène à des situations hallucinantes !)

    Ce qui nous a étonné au Brésil
    - Quelle immensité, on a pris un avion de 3h30 pour passer du sud au nord du pays, on a vu que toute toute petites parties, il faudrait des mois pour pouvoir découvrir tous les lieux qui nous intéresse !
    - Quelle mixité, nous n’avons jamais vu un pays avec une telle diversité, jeunes, vieux, blanc, black, mulâtres se mêlent sans que ça ne semble poser de problème (en tout cas c’est notre impression)
    - Quand nous sommes arrivés, cela faisait 1 mois que Bolsonaro avait pris les reines. Les habitants n'avaient donc pas encore beaucoup d'expérience avec ce nouveau gouvernement mais nous avons été extrêmement surpris d'entendre tant de gens contents de ce changement, plein de nouvelles illusions. Ils sont tous très énervés contre le Parti des Travailleurs de Lula et sont fatigués de la corruption qui gangrène le pays.
    - Les inégalités sont frappantes. Il y a beaucoup de favelas dans chaque ville, beaucoup de grande pauvreté dans les rues des grandes villes. C’est vraiment un pays à différentes vitesses
    - L'insécurité est le gros point noir du pays. Nous n'avons eu personnellement aucun problème car nous avons pris aucun risque (pas d’appareil photo, le minimum de cash, pas de bijou et on rentrait chaque soir en Uber jusqu'à notre hôtel…). Lorsque nous parlions aux brésiliens, beaucoup disaient que Rio serait la meilleure vile du monde s’il n’y avait pas tant d’insécurité, et nous sommes assez d’accord, on est complètement tombes sous le charme de cette ville.

    On a vraiment adoré ce mois au brésil, un vrai coup de cœur et une chose est certaine : nous y retournerons !!

    On vous embrasse fort!
    Read more

  • Day145

    Salvador de Bahia

    February 1, 2019 in Brazil ⋅ ⛅ 30 °C

    Dernière étape, plutôt une escale rapide d'ailleurs, où juste ce qu'il fallait pour nous donner envie de revenir.

    Nous découvrons la belle ville de Salvador, son centre historique coloré et son ambiance très africaine : Des boubous partout et des turbans sur la tête, des maisons coloniales de toutes les couleurs, la mer jamais loin, de la samba ou de la capoeira à chaque coin de rue qui animent la ville dès le jour tombé, l'ambiance est chaleureuse et festive. Nous ne rencontrons que des gens très gentils.

    Nous reviendrons y passer plus de temps un jour, découvrir la baie de tous les saints et les îles autour.

    En attendant, direction Bogota où nous retrouvons mes parents pour une dizaine de jours en Colombie.

    On vous embrasse!
    Read more

  • Day142

    Semaine Kite à Jericoacoara

    January 29, 2019 in Brazil ⋅ ⛅ 30 °C

    Jericoacoara ou Jeri de son petit nom est l'un de nos gros coup de cœur de voyage !

    Jeri, c'est à la base un village de pêcheurs dans dans le désert proche de la mer, c'est aujourd'hui un peu plus que ça parce que Jeri attire beaucoup de touristes chaque année, mais elle a su garder une atmosphère authentique et bien spécifique à ce lieux avec ses rues sablées, ses soirées samba, ses roulottes sur la plage, et ses dunes de sables tout autour que l'on aperçoit dès qu'on s'élève un peu.

    Alors j'hésite à dire toute la vérité, parce que si mon frère Jerem en apprend trop, il risque de partir et jamais revenir. Je sais pas pourquoi mais j'ai le sentiment que le combo 8 mois de kite dans l'année sur des spots de malade, teuf, samba, du cheval dans les dunes, du buggy (4x4) et du quad comme moyen de locomotion dans le désert et surf pour alterner avec le kite [fin du combo] peut facilement lui plaire. (on ira ensemble mon p'tit Jerem, mais tu n'y restes pas hein! ;)

    Sans rire c'est vraiment un endroit génial, où tout le monde y trouve son compte, les paysages sont magnifiques, ça regorge d'activités sportives et de belles plages, plein de super bars et restos! Ce qui en fait un super endroit pour venir en famille ou avec des potes! On reviendra c'est suuuur.

    Pour nous, c'était des vrais vacances au milieu du voyage, on s'est posé 1 semaine et c'était le bonheur! On en a surtout profité pour faire du kiiiiiite! Moi j'ai perfectionné mon style (enfin j'ai repris un cours pour me remettre à niveau surtout parce que ça faisait 1000 ans et que j'avais un peu peur, puis j'ai loué) et Arthur a pris un stage et c'est un champion du monde, il cruise tranquilou maintenant.
    C'était vraiment muyto geniaaal, profs très cool, ambiance très sympa sur le spot, tout le monde s'entraide et ça on aime bien ! On a eu de la chance parce que c'était pas la saison du vent, mais on naviguait quand même en 7 ou en 9 donc ça soufflait bien.

    Donc voilà, on s'est renseigné sur les vols direct depuis la France, on a clairement l'intention de revenir avec vouuuus!

    Gros bisous !
    Read more

  • Day136

    Le parc des Lencois

    January 23, 2019 in Brazil ⋅ ⛅ 30 °C

    Le parc des Lencois, c'est un grand désert dans le nord du Brésil. Mais sa particularité est qu'il y pleut beaucoup et ainsi se créent de magnifiques lagunes d'eau douce à perte de vue dans lesquelles on peut se baigner... Voilà pour le topo.

    Pour y accéder depuis les Minas Gerais, c'est un peu la croix et la bannière : on a pris un bus de 5h pour rejoindre Belo Horizonte, un avion de 4h, un bus de 5h, un petit bateau pendant 2h, 30 minutes de Quad, pour arriver dans un petit village de pêcheurs du désert, Atins, où nous passerons 3 jours relaxant dans un chouette bungalow tout simple sur la plage. Atins c'est un charmant village de pêcheurs perdu entre le désert et l'océan avec des routes de sable, quelques mignons petits hôtel et une ambiance des Caraïbes même si étant hors saison, ça faisait un peu ville morte, il y avait quasi personnes, et seulement 1 resto ouvert.

    D'ici, sur les conseils de notre hostel, on est parti pour 2 jours de trekking dans le désert, rando qui se fait pieds nus, nous dit notre guide. Au début on se disait, "oh c'est geniaaaal", tututut ..... Et bah, on ne s'attendait pas à une telle souffrance, et on conseille vivement aux prochains de prendre une paire de baskets dans son sac.

    Le premier jour on est parti à 2h du matin et on a marché marché marché sur près de 30km pour atteindre une oasis au centre du désert, ce qui fait environ 7 h de marche tout de même et pieds nus! On était épuisés mais la récompense était à la hauteur de l'effort avec ces magnifiques lagunes, même si nous sommes à la fin de la saison sèche et que les lagunes sont peu remplies... Surtout marcher la nuit sous les étoiles et la lumière de la Lune c'était assez fou! (Voir photos)

    C'est malgré tout un spectacle incroyable, tout à fait unique en son genre, un peu comme le désert des Kalouts en Iran ! En plus, le drone a permis quelques belle prises de vues! (voir photo)

    On dort chez des habitants de cette oasis (ils sont 14 seulement à y vivre de leur bétail et de la pêche, l'océan est à 20km au nord) dans des hamacs et le lendemain on repart à 3h du matin pour faire le chemin retour. Après avoir épuisé tous les jeux débiles pour faire passer le temps et oublier la douleur de nos pieds nous arrivons enfin à notre camp de base (en terme de douleur ça ressemblait un peu à vos pieds mesdames après une journée et une soirée en boîte sur des talons de 9 cm)

    Ca restera un très beau souvenir, on s'en souviendra de cette bravade dans le désert !

    On vous embrasse
    Read more

  • Day134

    Notre vidéo de la Nouvelle Zélande !

    January 21, 2019 in Brazil ⋅ ⛅ 29 °C

    Nous venons de finir notre video de la Nouvelle Zélande! Retrouvez la ici:
    https://www.youtube.com/watch?v=UIK6dx-jGoo

    >> Mettez absolument Youtube en HD 1080 avec la petite molette en bas à droite du lecteur ;)

    Vous pouvez aussi voir les videos des autres pays qu'on a visite depuis le debut du voyage!

    IRAN en 90 secondes: https://www.youtube.com/watch?v=IkYx7rt3kd8

    JAPON en 90 secondes: https://www.youtube.com/watch?v=HCQLgSaY1Uw

    INDONESIE en 3 minutes : https://www.youtube.com/watch?v=PkwMCzHP39I

    Et BONUS : La video de notre voyage aux Philippines l'an dernier avec seulement des videos prises avec le drone!
    https://www.youtube.com/watch?v=TvhNVQjOeAA

    On vous embrasse !!
    Read more

  • Day131

    Les villes coloniales du Minas Gerais

    January 18, 2019 in Brazil ⋅ ⛅ 29 °C

    Dans l'arrière pays, à quelques heures de Rio se trouve la région historique des Minas Gerais, la région des anciennes mines d'or a l’époque des Portugais.... On y trouve donc aujourd'hui des très belles vieilles villes coloniales.
    On est allé à Tiradentes, petit village au milieu des montagnes, des plus photogénique : tout est beau, soigné, coloré, historique et exotique.
    Puis on est allé à Sao Jao Rei, plus grande ville, avec un cœur historique très bien conservé.
    Plus animée, nous avons eu la bonne surprise de tomber sur une fanfare samba sur la place de l'église à la tombée de la nuit, rassemblant petit à petit tous les habitants des alentours. Curieux de comprendre ce qu'était cet événement festif exceptionnels, nous nous renseignons auprès des habitants. Nous comprenons finalement qu'il n'y a absolument rien d'exceptionnel et que cette fête urbaine a lieu tous les soirs sauf le dimanche le lundi et le mardi ... Quelle bande de fêtards ces bresiliens, c'est dingue !!!!

    Nous passons 5 jours très très calme dans la région, au rythme de la sieste, à se balader en fin de journée surtout. Nous en profitons pour mettre à jour nos CVs car le retour commence à pointer le bout de son nez, et nous commençons à y penser.

    Par manque d'organisation, nous n'avons pas pu aller Ouro Prero, qui semble être la plus symbolique des villes coloniales de la région, mais y aller nous faisait faire vraiment trop de trajet de bus.

    Les gens rencontrés dans cette région sont tous adorables, très gentils et accueillants.
    On vous confirme que les brésiliens aiment parler mais ne parlent que leur langue. On est impressionné à quel point ils ne parlent aucune autre langue. Et ils ont vraiment cette faculté à parler portugais à toute vitesse alors qu’on ne capte rien et si on a le malheur de montrer un signe de compréhension.... Allez zou c'est parti pour un tour et ils se disent qu'on comprend tout.
    C'est vraiment drôle et ça nous fait progresser mine de rien !

    On part maintenant en direction du nord du Brésil: le Nordeste.

    On vous embrasse !
    Read more

  • Day126

    Rio en hélicoooo !

    January 13, 2019 in Brazil ⋅ ☀️ 31 °C

    Restant sur notre faim après le vol en avion avorté autour du Mont Cook, on avait toujours bien envie de faire une expérience un peu dingue comme ça. Et quel meilleur endroit que Rio pour faire un tour d'hélicoptère?!!
    Ce fut une expérience absolument extraordinaire. Nous étions juste tous les deux avec le pilote dans un tout petit hélicoptère et avons survolé les principaux sites: Copacabana, Ipanema, le pain de Sucre et surtout le Corcovado pendant une demi-heure. Avec les lumières chaudes du couché du soleil c'était complètement hallucinant. On était comme des gosses, complètement ébahis !!!

    Ça restera une image très très forte de notre voyage!

    On vous embrasse!
    Read more

  • Day126

    PARATY, et para mi la cachaça !

    January 13, 2019 in Brazil ⋅ ⛅ 31 °C

    Petite pause au milieu de notre séjour à Rio, aussi pour nous laisser un peu le temps de s'acclimater doucement, nous allons passer 3 jours à Paraty.
    Au sud de Rio sur la côte, Paraty est une petite ville coloniale de bord de plage. C'est un vieux village avec beaucoup de charme et extrêmement bien conservé. Alors il y a beaucoup de monde, mais c'est un peu comme Ubud ou Hoi An, difficile de pas aimer ! Petites ruelles en pavés, des maisons blanches aux bordures de fenêtres de toutes les couleurs. Certaines rues de bord de mer sont même inondées à marée haute.
    C'est en fait l'ancien port de la route de l'or qui venait de la région des Minais Gerais, c'était donc une ville très riche et très peuplée au 18eme, avant que Rio ne prenne le relai.

    Dans le coin, la nature est très belle, on y a fait une journée plage avec des gros rochers qui forment une piscine naturelle.
    Et une autre journée dans la forêt où il y a des cascades et toboggan naturels. Les plus aguerris descendent les toboggans en surfant sur les pieds, c'est un spectacle impressionnant à voir.
    Et puis c'est ici que se dispute le prix de la meilleure Cachaca du Brésil, et on vous confirme que les caipirinha y sont succulentes !
    D'ailleurs, en sirotant notre caipi sur la place du village, on a vu passer Jamie de l'émission "c'est pas sorcier" ! Improbable ! On l'imaginait bien se lancer dans ses explications "alors tu vois Fred, si la cachaca est si bonne c'est parce qu'on la distille dans un alambique comme ceci ...."

    Mais il faut aussi qu'on vous parle de notre hôte. Il tient une petite pousada de quelques chambres et c'est un sacré personnage. Avec sa voix grave, il chante le brésilien plutôt qu'il ne le parle et surtout il n'accepte de parler que sa langue! Très bavard, il n'avait aucun problème à bavarder avec nous dans son Brésilien le plus naturel. Alors, on comprenait pas tout mais l'essentiel ! Il nous invite à prendre l'apéro et autour d'une cachaca, finalement, tout le monde se comprend! Il était adorable, et le son de sa voix restera certainement gravé dans nos mémoires un petit moment !

    Petite pause au calme, remis de notre décalage, on est près à se replonger dans Rio encore quelques jours !

    On vous embrasse!
    Read more

  • Day123

    Riooooo !!!!

    January 10, 2019 in Brazil ⋅ ☀️ 32 °C

    Bom Dia! Tudo bom?

    Nous voilà sur une toute autre partie du globe. Après un long voyage dans les pattes, on débarque à Rio. C'est de loin notre plus gros choc et changement d'ambiance depuis le début du voyage. On passe des vallées de moutons aux plages bondées de Cariocas !

    On arrive un dimanche après-midi, pour ne pas s'acrouler tout de suite du décalage on décide d'aller dans le vif du sujet... On fonce sur la plage d'ipanema. Nous n'avons jamais vu une plage aussi bondée, une forêt multicolores de parasols, une foule dans l'eau, de la musique à droite, une partie de beach volley à gauche on ne sait pas où donner de la tête.
    Il fait très chaud, un peu comme à Bangkok.
    Pour l'instant on regarde un peu de loin toute cette agitation, encore décalés et la tête dans nos montagnes néo zélandaises, conscients que l'on va bientôt tomber amoureux de cette ville et de l'ambiance.

    On a passé 5 jours extra à Rio ! C'est une ville complètement magique. Déjà c'est magnifique, une ville au milieu d'une nature luxuriante. Et puis l'ambiance, les bresiliens, leur langue chantante, la samba ( Arthur se moquait de moi parce dans l'avion j'imaginais qu'il allait y avoir de la samba à chaque coin de rue, et baahh j'avais pas complètement tord), les caipi, la plage, la caipoera, le Corcovado qui surveille tout ce petit monde... Tout le monde est à poil, du string sur la plage au mec torse nu au resto, comme nous a dit un brésilien qui a travaillé en France, Rio c'est comme la pub macdo "venez comme vous êtes" hahaha on a aimé la référence. Ça pourrait être la meilleure ville du monde s'il n'y avait pas ce problème d'insécurité. On fait toujours un peu attention, par exemple Arthur ne prend pas son appareil et ca le frustre beaucoup!

    Nous avons fait les essentiels évidemment: Ipanema, Copacabana (tous ces noms sont tellement mythiques, juste à les écrire ça donne le sourire), le pain de sucre qui offre une vue magnifique sur la ville, le vieux quartier de Santa Thérèsa, regarder le coucher avec les locaux sur les rochers du bout d'ipanema et applaudir quand le soleil se couche, et évidemment une soirée samba dans Lapa.
    Une expérience magique était de monter en haut des Dois Irmaos. Pour cela, un taxi nous dépose au pied d'une favela que l'on va devoir traverser en moto taxi (favela pacifié rassurez vous). Nous voilà sur le dos de 2 bolides, qui gravissent les rues à toute allure. Pour vous dire les moto taxi de Bangkok avancent moins vite que les grand mères de ses 2 gars. Arrivés en haut, il y a une marche de moins d'une heure pour arriver au sommet d'où la vue est incroyable.

    Et puis dans la catégorie beaucoup plus exceptionnel, nous avons transféré le tour d'helico que l'on a pas pu faire en NZ à Rio. Qu'est ce que c'était beauuu. On fera un autre post pour vous montrer tout plein de photos.

    On vous embrasse !
    Read more