Benin
Abomey-Calavi

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Travelers at this place
    • Day 4

      ZINVIE : Sur les traces du carbone

      April 25 in Benin ⋅ ☁️ 34 °C

      Après avoir réfléchi aux moyens de séquestrer le carbone le matin, réflexion sur les compensations et/ou réductions carbone l'après-midi.
      Une fresque résume le travail effectué dans la bonne humeur.
      Pour finir, sur l'impulsion de Modeste animateur de CREDI-ONG, un conte mimé résume la problématique.
      Read more

    • Day 4

      ZINVIE : Paroles de jeunes

      April 25 in Benin ⋅ ⛅ 34 °C

      Jeudi 25 avril 2024 :
      Aujourd’hui nous avons fait un rappel de ce qu’on n’a appris hier ; nous avons parlé de l’empreinte carbone. Ensuite nous avons abordé le sujet de ce jour en commençant par définir ce que c’est que la compensation du carbone. Chacun a donné son avis sur le sujet. Pour certain la compensation carbone est l’ensemble des activités mises en place pour équilibrer les actions de l’effet de serre. Pour d’autres ce sont les mesures adoptées pour limités l’impact des activés humaines sur la nature. Par exemple, le reboisement et aussi encourager le transport en commun.
      Pour confirmer que les activités humaines ont un impact sur les puits à carbone que sont les mangroves, les forêts, les tourbières, les océans, les marécages, les marais nous avons fait un jeu qui consiste à rejoindre la rive avec des cailloux flottants. L’objectif c’est de traverser la rivière sans perdre les cailloux qui peuvent être emporter par le courant ; mais malheureusement à chaque fois qu’on avance on perd nos cailloux ; alors tout le groupe n’a pas pu traverser la rivière. Les cailloux représentent les puits à carbone ; nous avons conclu qu’il faut être solidaire pour réussir à préserver ces puits à carbone ; l’important c’est comment faire pour les sauvegarder. Avant la pause nous avons fait une affiche avec des dessins qui décrivent les puits à carbone en bonne état, les activités humaines ayant un effet sur ces puits à carbone, les puits à carbone affectés par les activités humaines et pour finir les solutions proposées pour réduire les émissions de CO2.
      Suite au repas du midi nous avons entamé l’après-midi par une danse superviser par Mme Asnade et Mr Modeste. Nous avons poursuivi par un jeu collectif dont le but étant de retourner le tapis sur lequel le groupe était entièrement poser dessus, nous avons remarqué que plus le nombre diminue plus c’est facile de retourner le tapis. Nous en avons conclus que plus nos besoins étaient contrôlés, plus le CO2 serait compensé.
      A la suite de cette activité nous avons représenté par des dessins des idées d’actions concrète de chaque personne pour limiter le rejet de CO2. Pour finir cette journée Mr Modeste à fait une narration portant sur les gaz à effet de serre, les puits à carbone et les activités humaines, dans cette narration une histoire a été racontée. Elle porte sur les conséquences de la continuité de nos actions, qui détruisent les puits à carbone et pour finir l’extinction de la race humaine. Seulement certains humains survécurent aux dérèglements climatiques et ont compris qu’il fallait préserver les puits à carbone, ils ont donc mis en place des actions pour que la nature reprenne son droit. Ainsi les gaz à effet de serre ont diminué pour une bonne vie sur terre.
      Après le diner nous avons eu une soirée contée avec une dame. Ces histoires étaient très passionnantes.
      Conclusion : cette journée a été longue avec plusieurs activités qui ont réussi.

      Jemima et Lucas
      Read more

    • Day 8

      ZINVIE : paroles de jeunes

      April 29 in Benin ⋅ ☁️ 31 °C

      Lundi 29 avril
      Comme à l’accoutumée, nous avons commencé la journée avec un bon petit-déjeuner ; il y avait du thé, de la bouillie de sorgho et des beignets. Ensuite nous nous sommes repartis en groupe de 4 ou 5 pour être présent sur différents ateliers de CREDI-ONG qui sont la Prosction Animale, la Production Végétale et le Refuge.
      Le premier groupe constitué de Dylan, Hubertine, Jemima, Nicole et le plus plus beau était sur la Production Animale. Ils ont nourrit et abreuvé les poulets (HUUUUMMMMM LE POUUUULLETTTTT ), les lapins et les chèvres. Le deuxième groupe, Lucas, William, Edmond et Aline, était sur la Production Végétale où ils ont désherbé et arrosé les planches. Quant au troisième groupe, il est constitué de Christia, Armand, Yann et Jessy qui ont nourrit les animaux du Refuge Animalier.
      Aujourd’hui c’était le jour de marché de Zinvié ; donc après les activités des différents groupes, nous nous sommes rendus au marché où chacun a pu acheter ses petites bricoles.
      A 12h nous sommes rentrés pour déjeuner ; c’était du pois d’Angole avec du gari au menu. Après quoi nous avons eu le temps de nous reposer.
      Les activités ont repris à 14h30 où nous avons pris départ pour assister à la préparation des galettes d’arachides communément appelées « Klui-klui ». La cuisinière nous a expliqué comment se passait la préparation depuis l’achat des matières premières jusqu’à l’obtention des galettes. Ensuite nous avions essayé à notre tour de faire des galettes.
      Nous sommes rentrés puis un bon moment de repos était le bienvenu. Ensuite nous avons diné, de la pâte de cossette de manioc avec de la sauce d’arachide aux poissons, puis échangé sur la journée passée et les meilleurs moments !
      Puis la journée était finie.

      Hubertine et Maxence
      Read more

    • Day 10

      ZINVIE : La plantation de tek

      May 1 in Benin ⋅ ☁️ 32 °C

      Pour la fête du travail, les jeunes n'ont pas chômé et ont participé à la préparation d'un terrain et à la plantation de jeunes plants de tek.
      Le tek est une espèce importante dans l'économie locale. Il fournit le bois pour la charpente, les meubles et d'autres usages plus anecdotiques (statuaire par exemple).
      Il joue un rôle important dans la lutte contre le réchauffement climatique car il permet de stocker une grande quantité de CO2.
      Avec des agriculteurs locaux, ils ont terminé le défrichage, piqueté le terrain, fait le trou et enfin enterré le plant.
      Read more

    • Day 10

      ZINVIE : Visite d'une rizière

      May 1 in Benin ⋅ ☁️ 32 °C

      Sur proposition de M. Athanase LOKONON, président de l'association nationale des producteurs de manioc et autres racines et tubercules et ce jour organisateur du chantier tek, nous nous sommes rendus à quelques kilomètres sur la rizière qu'il exploite. Nous avons pu découvrir cette culture au moment du repiquage des plants, sur une terre pratiquement exempte d'eau, contrairement à l'image que l'on a de la rizière asiatique.
      La rizière se remplira au moment de la saison des pluies qui débute à la mi-mai.
      M. Lokono a également expliqué qu'ils ont mis en place un élevage associé de tilapias dans les rizières. Les excréments des poissons fertilisent le sol et favorisent le développement du plant de riz.
      Au moment de la récolte du riz en septembre, les poissons sont envoyer par un jeu de canaux vers des bassins de stockage en aval où ils poursuivent leur croissance.
      Encore un bel exemple béninois de productions associées.
      Read more

    • Day 2

      Op verkenning in Cotonou

      January 19, 2023 in Benin ⋅ ⛅ 30 °C

      Op verkenning rond ons hotel, we waren benieuwd naar het vele lawaai en leven dat we vanuit onze kamers hoorden.
      Al snel bleek dat we meer opvielen dan we verwacht hadden. Mensen zijn extreem vriendelijk en behulpzaam maar staren ons ook enorm na en het passerend vervoer toeterde meer als ze bij ons voorbij kwamen. Het voelde raar en ongemakkelijk maar niet onveilig!
      Onze indruk van het kleine deel van de stad dat we te zien kregen was enorm gekenmerkt door dualiteit. De wijken zijn vaak bezaaid met afval en de huizen zijn vervallen en hangen soms met haken en ogen aan elkaar. Toch voel je dat er vredig en sociaal geleefd wordt.
      In de supermarkt waanden we ons even terug in België, voor vele producten waaronder bio producten en alcohol en frisdrank is er een grotere selectie dan bij ons aanwezig! Zeker 7 Belgische bieren konden we terug vinden. Aan eten en luxe geen tekort in Cotonou.
      Read more

    • Day 32

      Zater-dagje weg

      February 18, 2023 in Benin ⋅ ☀️ 34 °C

      Okorriso (goeiedag in Adja)!
      Vandaag gingen we op stap met Marcos, We begonnen onze rit met het kopen van maniok. Een wortel die hier vaak klaargemaakt wordt zoals aardappelen bij ons. We reden verder naar Abomey, waar we de site bezochten van het paleis van de oude koningen van Benin (16-19e eeuw, dus voor de kolonisatie). We kwamen ook meer te weten over de amazones (de vrouwelijke krijgers van Benin). Onze tocht ging verder naar “la statue du roi Béhanzin” op het Goho-plein. We reden nadien terug via Dogbo naar Lokossa, waar we Marcos’ vrouw en kinderen ontmoetten. Onderweg aten we verse suikerriet en kokosnoten. We sloten ons bezoek af in Possotomé waar we water dronken van een termale bron en even het strand opzochten van het lac Ahémé.Read more

    • Day 99

      Zurück nach Cotonou

      April 12 in Benin ⋅ ☁️ 32 °C

      Mit neuer Pumpe geht's zurück in die Zivilisation. Nach eine halben Stunde Fahrzeit, habe ich plötzlich kein Standgas mehr. Pumpe funktioniert nicht, Sepa Filter zu? Ich überlege während der langweiligen Fahrt akribisch. Nachdem der Motor bei Vollast gut läuft, kann es kein Sprit Problem sein. Ich probiere den Handgashebel nochmals und nachdem überhaupt kein Widerstand spürbar ist, kann nur das Seil gerissen sein. Wäre nur ein kleines Problem. Wir fahren weiter ohne Standgas, bei den Ampeln immer Fuß am Gas und mit der Handbremse bremsend zum Hotel Thaiti, wo wir die anderen wieder treffen. Der Chef ist Brasilianer und,spricht gut Deutsch, sein Sohn der auch hier arbeitet ist in Mannheim geboren.
      Es gibt heute Abend brasilianische Buffet mit jede Menge Fleischspiesen und eine Zsubershow von zwei ins Alter gekommenen Amateur Zauberern aus Frankreich.
      Read more

    • Day 71

      Cotonou, Benin

      March 25, 2023 in Benin ⋅ ☁️ 86 °F

      Benin, a French-speaking West African nation, is a birthplace of the vodun (or “voodoo”) religion. Almost half of population is practicing it.

      Since we went to see voodoo ceremony yesterday, we decided to see a village on stilts. 45,000 people live in this village.
      We got up at 7:00am, had breakfast and by 8:30am were waiting in the lounge to get out tickets and go on the bus for the tour.
      Around 9:00am we were told that there will be five busses going on this tour, but only three came.
      They asked for volunteers to give up the tour. Some people decided not to go. The tour time was moved to 9:45am.
      At 10:00am we were told again that there are only 3 buses. By this time, I think enough people gave up, so we were given tickets and went outside to get on the bus.

      Our first stop was a enormous statue of Amazonian woman. Then another huge statue of warrior (can not give any details, the tour guide did not have a microphone 🎤).
      We passed big market with locals selling everything, lots of motorcycles with up to5 5 people on one, motorcycle taxis with a drivers in yellow T-shirts,

      In about 45 minutes we arrived at the entrance of the village and boarded a little very old boat.
      The ride through the stilts village was pretty interesting. There are schools, shops, other services…all on the water.
      There are no running water. They have one water station where everyone fills buckets with running water.
      We came back on the ship around 2:30pm, had a late lunch, shower and spent a nice quiet evening.
      Tomorrow is a sea day. Glad to have rest after four hot days of tours.
      Read more

    • Day 2

      Après-midi à Cotonou

      December 3, 2023 in Benin ⋅ 🌙 29 °C

      Repas de midi dans un petit restaurant local. Au menu poulet bicyclette, riz, couscous de manioc et aloko (bananes plantain frites).

      L'Amazone est une statue érigée en hommage aux Amazones du Dahomey et fabriquée en structure métallique avec une enveloppe en bronze, d'une hauteur de 30 mètres.
      La statue trône près de la plage, au milieu d'une très grande place très animée.
      La plage est elle aussi un joli lieu familial. On peut y boire et manger grâce aux vendeurs ambulants.

      Étonnamment, les gens me demandent pour me prendre en photo ou vidéo avec eux. On dirait que ma blondeur les intrigue.

      Retour à l'hôtel vers 19h dans le bazar de la circulation béninoise.
      Les taxis sont ici des motos (chauffeurs en tee-shirt jaune)
      Il n'est pas rare de voir une famille de plusieurs personnes (même des bébés) sur une moto-taxi
      Read more

    You might also know this place by the following names:

    Commune of Abomey-Calavi, Abomey-Calavi

    Join us:

    FindPenguins for iOSFindPenguins for Android