Greece
Pogoni

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Top 10 Travel Destinations Pogoni
Show all
Travelers at this place
    • Day 5

      ื”ื™ื•ื ื”ื’ืฉื ื‘ืืžืช ื”ื’ื™ืข. ืืžื ื ื˜ืคื˜ื•ืฃ ืงืœ ืื‘ืœ ื›ืœ ื”ื™ื•ื.
      ืžื›ืจื• ืœื ื• ืฉื‘ื™ื•ื ื›ื–ื” ื”ื›ื™ ื˜ื•ื‘ ืจืคื˜ื™ื ื’, ื’ื ื—ื•ื•ื™ื” ื’ื ื”ืžื™ื ื”ื›ื™ ื™ืคื™ื ื•ืขื•ื“ ื•ืขื•ื“.
      ื™ื•ืกื™ ืฉื”ื‘ื™ืŸ ืฉื‘ืจืคื˜ื™ื ื’ ื”ื•ื ื™ืงื‘ืœ ื—ืœื™ืคืช ื”ื’ื ื” ืžืคื ื™ ื”ืžื™ื ื•ื”ื’ืฉื ื•ืœืจืืฉื•ื ื” ื‘ื—ื™ื™ื• ื”ืชืœื”ื‘ ืžื”ืจืขื™ื•ืŸ.
      ื”ืจืืคื˜ื™ื ื’ ื”ื™ื” ืฉืงื˜ ื™ื—ืกื™ืช ื—ื•ืฅ ืžื”ืžืคืœ ื”ืื—ืจื•ืŸ ืฉื”ื™ื” ืžืืชื’ืจ ืžื‘ื—ื™ื ืชื™, ื”ื ื•ืฃ ื”ื™ื” ื›ืžื• ื‘ืื’ื“ื•ืช, ืžื™ ื˜ื•ืจืงื™ื– ืขื ืขืฆื™ ื“ื•ืœื‘ ื‘ืฆื•ืจื•ืช ืžืขื ื™ื™ื ื•ืช.
      ื›ืฉื’ืžืจื ื• ืืช ื”ืจืืคื˜ื™ื ื’, ื”ืœื›ื ื• ืœืžืกืœื•ืœ ืงืฆืจ ืœืฆื“ ื ื”ืจ ื•ื™ื“ื•ืžืื˜ื™ืก. ื™ื•ืกื™ ืœืชื•ืžื• ื—ืฉื‘ ืฉื‘ื›ืš ืžื™ืฆื™ื ื• ืืช ื”ื”ืœื™ื›ื” ืœืฆื“ ืžื™ ื”ื˜ื•ืจืงื™ื– ื”ื™ืคื™ื, ืืš ืื ื™ ื›ืžื•ื‘ืŸ ืœื ืฉื‘ืขืชื™๐Ÿ˜ƒ ื•ืžื›ื™ื•ื•ืŸ ืฉื™ื•ืกื™ ื‘ืืžืช ืื•ื”ื‘/ืžื›ื™ืœ/ืžื›ื™ืจ/ืกื•ื‘ืœ ืื•ืชื™ ื ืกืขื ื• ืœืžืกืœื•ืœ Iceage ืฉื”ื•ื ืœืžืขืฉื” ืื•ืชื• ืžืกืœื•ืœ ืฉืœ ื”ืจืืคื˜ื™ื ื’ ืจืง ื‘ืจื’ืœ ื‘ื’ืฉื ื•ืœืœื ื—ืœื™ืคืช ื”ื’ื ื”.
      ืฆื™ืจืคืชื™ ืงืžืฆื•ืฅ ืชืžื•ื ื•ืช, ื—ื•ืกื›ืช ืžื›ื ืืช ืžืื•ืช ื”ืชืžื•ื ื•ืช ืฉืฆื•ืœืžื• ืžื›ืœ ื–ื•ื•ื™ืช ืืคืฉืจื™ืช…
      Read more

    • Day 5

      ืกื™ื•ืจ ืžืงื“ื™ื

      September 6, 2022 in Greece โ‹… โ›… 29 ยฐC

      ื”ื™ื•ื ืขืฉื™ื ื• ืกื™ื•ืจ ืžืงื“ื™ื ืœืจืคื˜ื™ื ื’ ืฉืœ ืžื—ืจ, ื”ืœื›ื ื• ืœืื•ืจืš ื”ื ื”ืจ ื”ืžืฉื’ืข. ื”ื’ืขื ื• ืœืžืกืงื ื” ืฉื”ืžื™ื ืงืคื•ืื™ื ื•ื‘ืืžืช ืžืื•ื“ ื™ืคื” ืคื”.
      ื‘ืืžืฆืข ื”ื™ื•ื ื™ื•ื‘ืœ ื ื™ืกืชื” ืœื˜ืคืก ืขืœ ืขืฅ, ื”ื™ื ืœื ื”ื’ื™ืขื” ืจื—ื•ืง. ืžื” ืฉื”ื™ื ื”ื™ื™ืชื” ืฆืจื™ื›ื” ืœื–ื›ื•ืจ ื–ื” ืฉื›ืžื” ื“ืงื•ืช ืงื•ื“ื ืœื›ืŸ ื”ื™ื ืขืฉืชื” ืืคืฆืณื™ ื•ื ืชืคืก ืœื” ื”ื’ื‘.
      ืื—ืจื™ ื”ื˜ื™ื•ืœ ื‘ื™ืงืจื ื• ื‘ืคืคื™ื ื’ื•, ืฉื–ื” ืฉื ืฉืžืžืฉ ื›ื™ืฃ ืœื”ื’ื™ื“. ื”ื™ื” ื“ื™ื™ ืžืื›ื–ื‘ ื›ื™ ื”ื›ืœ ืกื’ื•ืจ (ืงื˜ืข ื—ื•ื–ืจ ืฉืœ ื”ืื–ื•ืจ) ื•ื›ื™ ืœื ื”ื™ื• ืžื™ื ื‘ื‘ืจื™ื›ื•ืช.
      ื”ื”ืฆืœื—ื” ื”ื’ื“ื•ืœื” ื”ื™ื™ืชื” ืœื ื”ื•ื’ ื‘ืงื˜ืข ื›ื‘ื™ืฉ ื”ืžืฉื•ื’ืข ื”ื–ื”. ืื‘ื ื”ื™ื” ื’ืื” (ืื•ืœื™ ื”ื™ื” ื™ื•ืชืจ ื’ืื” ืื ื”ืจื›ื‘ ื”ื™ื” ื™ื“ื ื™, ืื‘ืœ ื ืฉืื™ืจ ืžืฉื”ื• ืœื’ืื•ื•ื” ืขืชื™ื“ื™ืช).
      ืœื›ืœ ืžื™ ืฉื—ืฉืฉ, ื’ื ื”ื™ื•ื ืขื‘ืจื ื• ื‘ืกื•ืคืจ.
      Read more

    • Day 56

      ฮ’ฮฏฮบฮฟฯ‚

      August 17, 2022 in Greece โ‹… ๐ŸŒ™ 21 ยฐC

      Tschüss Griechenland. Das war unser letzter Spot in Griechenland. Frische Bergluft, kaltes Wasser und kühle Nächte. Am Abend dann auch das erste mal Pizza gemacht. War lecker.
      Und jetzt wieder nach Albanien. Wir haben schon Herzchen in den Augen ๐Ÿ’˜Read more

    • Day 6

      ืจืคื˜ื™ื ื’ ืœื™ืœื“ื™ื

      September 7, 2022 in Greece โ‹… โ˜€๏ธ 30 ยฐC

      ืขืฉื™ื ื• ืจืคื˜ื™ื ื’ ื”ื™ื•ื, ืจืžื” 2/5 ืื• ื™ื•ืชืจ ื ื›ื•ืŸ- ืจืคื˜ื™ื ื’ ืฉืžืชืื™ื ื’ื ืœื™ืœื“ื™ื ื‘ื ื™ 4 (ื•ื™ื“ืืชื™ ืฉื–ื” ื”ืžืฆื‘).
      ืื—ืจื™ ื”ืกื™ื•ืจ ื”ืžืงื“ื™ื ืฉืœ ืืชืžื•ืœ ื”ืคืขื ืขื‘ืจื ื• ื‘ืงื ื™ื•ืŸ ื•ื™ื“ื•ืžื˜ื™ืก ื‘ืจืคื˜ื™ื ื’. ื”ืžื™ื ืขื“ื™ื™ืŸ ื”ื™ื• ืงืจื™ื, ืื™ื›ืฉื”ื• ืคื—ื•ืช ืžืืชืžื•ืœ.
      ื”ื™ื™ื ื• ื‘ืกื™ืจื” ืฉืœื ื•- ื™ื•ื‘ืœ, ืื ื™, ื‘ื—ื•ืจื” ื‘ืจื™ื˜ื™ืช, ื”ื—ื‘ืจื” ื”ื™ื•ื•ื ื™ื™ื” ืฉืœื” ื•ื”ืžื“ืจื™ื›ื” ื”ืžืงืกื™ืžื” ืฉืœื ื•. ื‘ืกื™ืจื” ื”ืฉื ื™ื™ื” ืฉื™ืฆืื” ืžืื•ืชื• ืžืงื•ื ื”ื™ื• ืžืœื ื™ื•ื•ื ื™ื ื•ืžื“ืจื™ืš ืฉื”ื™ื” ื ืจืื” ืคื—ื•ืช ื–ื•ืจื. ืœื’ืžืจื™ ื–ื›ื™ื ื• ื‘ืกื™ืจื” ื”ื˜ื•ื‘ื”, ืขืฉื™ื ื• ื”ืจื‘ื” ืดืคื™ืจื•ืื˜ื™ืืด (ื›ืžื• ืฉืœ ื‘ืœื˜) ื›ืžื• ืฉืงืจืื” ืœื”ื ื”ืžื“ืจื™ื›ื”, ื•ื”ื™ื ืืคื™ืœื• ืกืžื›ื” ืขืœื™ื ื• ืœืขืฉื•ืช ืืช ื”ืžืคืœื™ื ื‘ืกื•ืฃ ื‘ืœื™ ืœืฉื‘ืช ื‘ืชื•ืš ื”ืกื™ืจื” ืืœื ืจืง ืœื”ื—ื–ื™ืง ื‘ื—ื‘ืœ. ื›ื‘ื•ื“! ื‘ื›ืœ ื–ืืช ื‘ื—ื•ืจื•ืช ื’ื“ื•ืœื•ืช ื•ื—ื–ืงื•ืช ื‘ืจืคื˜ื™ื ื’ ืฉืžืชืื™ื ืœื‘ื ื™ 4 ๐Ÿ˜…
      ืกืš ื”ื›ืœ ื”ื™ื™ืชื” ื—ื•ื•ื™ื” ื‘ื“ื™ื•ืง ื‘ืขืฆื™ืžื•ืช ืฉื”ืชืื™ืžื” (ืœืคื—ื•ืช ืœื™).
      ื™ื•ื‘ืœ ื”ืฉื•ื•ื™ืฆื” ื‘ืฉืจื™ืจื™ ื”ื‘ื˜ืŸ ื”ืื“ื™ืจื™ื ืฉื”ื™ื ืคื™ืชื—ื” ื‘ืคื™ืœืื˜ื™ืก (ืžื•ื–ืžื ื™ื ืœืจืื•ืช ื‘ืชืžื•ื ื•ืช). ื”ื’ื•ืฃ ืžื™ื“ ื”ื—ื–ื™ืจ ืœื” ืขืœ ื”ืฉื•ื•ื™ืฅ ื•ืขื›ืฉื™ื• ื›ื•ืื‘ืช ืœื” ื”ื™ื“ ืžื”ื—ืชื™ืจื” ๐Ÿ˜ฌ
      ื’ื ื”ื™ื•ื ื ื™ืกื™ื ื• ืœืœื›ืช ืœืžืงื•ืžื•ืช ื ื•ืกืคื™ื ื•ื ืชืงืœื ื• ื‘ื”ืจื‘ื” ืžืงื•ืžื•ืช ืกื’ื•ืจื™ื. ืžื–ืœ ืฉืืคืฉืจ ืœืกืžื•ืš ืขืœ ืกื•ืคืจื™ื (ืœื ื‘ืจืืฉื•ืŸ) ืฉื ื•ื›ืœ ืœื”ืขื‘ื™ืจ ื‘ื”ื ื–ืžืŸ ื™ืงืจ (ื”ื™ื•ื ืื™ืŸ ืชืžื•ื ื” ืžื”ืกื•ืคืจ).
      Read more

    • Day 149

      Mit FOKUS voran ๐Ÿ“ธ

      October 2, 2023 in Greece

      Das "Gasthaus Silvia" Frühstück wurde von uns dreien bis zum Ende zelebriert, drei !!!mal haben wir den Spirituskocher für Kaffee angeschmissen und so einen herrlich langsamen Morgen/Tag genossen.
      Christoph hat mir zudem nicht nur den Tacho repariert, sondern es auch ruck zuck geschafft, das der Autofokus an meiner Kamera funktioniert. Das sorgte für einige Lacher, schließlich bin ich fast 1 Jahr davon ausgegangen, dass es sich um ein Objektiv ohne Autofokus handelt๐Ÿ˜‚

      Spät am Nachmittag konnte ich mich doch noch schweren Herzens loseisen...... und die Landschaft präsentierte mir noch hervorragende Aussichten in der Abendstimmung. Albaniens ๐Ÿ”๏ธ Berge im Norden, Griechenlands Pindos Gebirge im Süden...
      Die Mobilen Daten habe ich am Abend sowas von verbrannt, weil mich irgendwie die Lust gepackt hat deutschen und schwedischen TV ๐Ÿ“บ zu glotzen..๐Ÿ™ƒ

      โšช๏ธschwed. Allsång SVT geglotzt
      Read more

    • Day 13

      Grenze und Wildcamping

      April 16, 2022 in Greece โ‹… โ˜๏ธ 12 ยฐC

      Nach der Grenze dann nach wenigen Metern die Hauptstraße verlassen und nen platz zum schlafen gesucht. Am nächsten morgen beim losfahren haben wir genau 100 meter geschafft, bis Daniels Tank komplett leer war, also unseren 3 Liter reservesprit rein und dann zur 25km entfernten Tanke. Das war mal knapp bei über 650km seit dem letzten voll tanken ๐Ÿ˜…Read more

    • Day 146

      Frontiรจre Albanie - Grรจce

      August 31, 2023 in Albania โ‹… โ˜€๏ธ 27 ยฐC

      Donc, retrouvailles à Korçë et départ ensemble vers la Grèce, non pas tous les deux mais tous les 4 !! Le couple autrichien est toujours là et pour parer le vent, nous optons pour le train à 4 places, Vincent s'installe avec nous.
      La route est droite, passante et le vent de plus en plus fort. Nous sommes en formation "tour de France" comme depuis ce matin, on se relaye devant et on tourne quand on en peut plus. Ce qui est pratique, c'est qu'on a tous les codes du cyclisme de route alors ça file droit.

      Pourtant, la première montée pointe son nez et on voit nettement la différence du poids des bagages. Alors qu'on est au moins à 30kg chacun, elle a une mini-sacoche, lui 15kg tout au plus. Je commence à peiner, m'essoufler, pourtant il faut garder la cadence. Dur, dur, le vent est toujours plus fort... ๐Ÿฅต l'accalmie arrive quasiment en haut de la montée quand Kerstin crève son pneu arrière. J'attendais cette pause avec impatience.
      Comme on est plus lents qu'eux, on ne les attend pas et on bifurque à gauche vers une plus petite route. Elle serpente entre les vallées et par chance, le vent se calme un peu, les nuages noircissent, ça sent l'orage ! โ›ˆ๏ธ

      Dans un petit village, on trouve notre bonheur pour s'arrêter : une mini supérette, un café restaurant avec du wifi. On s'y arrête le temps que la pluie passe. Cette pause est bienvenue : mal aux jambes et au ventre, faim, il faut prévoir la suite aussi... Nous faisons nos sandwichs agrémentés d'un tzaziki local, notre premier, miam !

      On aurait aimé avancer un peu plus vers la frontière mais lorsqu'on repart, il est déjà tard. La route monte pas mal et il faut qu'on trouve un supermarché pour dépenser nos derniers lecks (monnaie locale) et avoir de quoi voir venir pour la suite, on va croiser peu de villes. Tout cela nous amène à Ersekë, petite ville, ce soir c'est la fête : film et concert sur la place principale.
      Je suis d'humeur maussade, mon mal de ventre perdure, rependre la route ne nous semble pas concevable, on va passer la nuit ici.
      Les courses au supermarché sont express, il y a très peu de choix. On croise aussi un couple de français, lui a tout fait à vélo, chaque pays, ville que nous citions, il connaissait. Bref, j'étais fatiguée de tout, même de son discours.
      Vincent propose de demander à des gens pour planter la tente. Après une tentative infructueuse, on abandonne. L'ambiance ici est rude, les gens assez fermés, le film en noir et blanc sur la place digne d'un film de propagande... on se croirait de retour dans la passé. Ça ne m'aide pas à retrouver la patate !

      De tours en détours, de réflexions en retrait au distributeur, nous finissons par dormir dans une guest house. Un graaand lit, une douche, je m'écroule illico. Tristesse physique et mentale, Vincent est en bas dans la cuisine de nos hôtes, il boit un rakja avec le vieux proprio et cuisine du riz. Il revient enchanté de cette rencontre où les mains ont remplacé le langage (l'alcool et les lukums aussi) ! Il m'apporte le repas au lit, pour vous dire ma fatigue, merciiii !

      La nuit a été merveilleusement réparatrice, on prend le temps de traîner, de petit-déjeuner et de discuter avec nos hôtes. Heureusement que la fille est en vacances chez ses parents, elle vient tout droit d'Angleterre avec ses deux enfants, plus facile pour discuter et faire la traduction.

      On repart comme un téléphone rechargé, avec une meilleure connexion entre nous. Je réalise que je suis dans une phase difficile du voyage depuis quelques jours, que j'ai besoin de plus de repos et que je ne me sens pas très bien. Ça arrive, c'est juste dur à accepter pour moi. Et même avant l'acceptation, c'est dur à conscientiser.
      Calmer ses ardeurs et rouler plus doucement, au lieu de partir comme une flèche à chaque fois qu'un peu de motivation revient (bien dit Vincent!).

      Bref, on reprend la route pas tôt le matin, et on entame une belle route sinueuse et cabossée. On est contents d'être à vélo à travers les nids de poule plutôt qu'en caravane.
      On fait une pause "patates au four solaire" et Vincent découvre avec effroi que sa jante de roue arrière est complètement usée, cassée. Petit coup de frayeur mais pas grand chose à faire... Il va falloir que la roue tienne le coup jusque Thessaloniki, on pourra sûrement en racheter une nouvelle là-bas !!

      On continue à rouler sur cette route sinueuse et merveilleuse à travers la montagne, on est très seuls, c'est agréable. Et là, derrière nous "tut tut!" nos ami.e.s Théo et Léna qui nous doublent à nouveau avec leur camping-car ๐Ÿš. C'est chouette de se recroiser à chaque fois. Ils nous indiquent leur camping et on décide de les rejoindre une heure plus tard pour manger le repas de midi, oups il est déjà 16h !

      Petite pause pique-nique avec comme objectif d'arriver pas trop tard à un spot de bivouac pour suivre notre nouvelle bonne résolution.

      On arrive à la frontière entre l'Albanie et la Grèce avant la tombée de la nuit. On trouve un superbe spot au bord de la rivière. Mais avant de rejoindre ledit lieu, il nous faut passer un pont, et il ne nous donne pas confiance : des planches de bois mal assemblées accrochées à des câbles rouillés, on se lance un peu inquiets.
      Pourtant au bout, une plage de galets et de sable.
      On se reparti efficacement, notre rituel, l'un monte la tente, l'autre cherche du bois et démarre le feu. Le bois est bien sec, on fait même un grand feu pour fêter notre arrivee en Grèce le lendmain (on est trop fiers on y sera le 1er septembre comme prévu!) et faire griller le maïs acheté au marché ! Vincent inaugure sa canne à pêche mais pas de poisson pour le repas, l'hameçon est bloqué dans les caillou. Pour autant, le repas est délicieux, on l'engloutit avant de lire à la lumière du feu et de la lune qui est pleine ce soir là, belle dernière soirée albanaise ๐Ÿ”ฅ๐Ÿ•๐ŸŒฝ๐Ÿ“–

      Le lendemain matin, on traine pour profiter du spot et on se baigne. L'eau est glaciale comme la Una en Bosnie, pas plus de 12°C je dirais. Puis on repasse le pont et on file à la frontière grecque. Quelle joie, on est excités, alors que les douaniers, eux, font la tête (pour changer!)...
      Vincent, fan des mots albanais qu'il a appris par cœur "bonjour", "merci" et "au revoir" les utilise pour la dernière fois avec les albanais avec nous à la frontière. Et ce ne sont pas des mots faciles, je vous assure !

      Les premières heures en Grèce sont superbes, même si la nature est similaire, les maisons et l'architecture en pierre nous plaît et nous impressionne. Des petits panneaux touristiques nous donnent envie de s'arrêter pour visiter plus. Sur une erreur d'itinéraire, on fait la pause pique-nique sur une place d'un charmant petit village. Autour de la place, un figuier, du raisin, des kiwis et un grenadier. Il y fait bon vivre, une petite fontaine coule toute l'année. Et aujourd'hui, on ne sait pas pourquoi, des grecques sur des Vespa n'arrêtent pas de passer et nous saluent ๐Ÿ˜Š .Alors ça nous fait sourire et on se dit "chouette on est en Grèce pour un mois!"
      Malgré cette belle ambiance, nous repartons dans un mauvais mood, échaudé par un sujet récurrent qui fâche entre nous : le non téléphone portable de Vincent ๐Ÿ˜ Ehhh oui il y en a aussi, même dans un beau voyage ๐Ÿ˜‰
      Read more

    • Day 3

      ื”ื™ืฉืจืืœื™ื ืฉืžื‘ื™ื ื™ื

      April 16, 2022 in Greece โ‹… โ˜๏ธ 18 ยฐC

      ืงืžื ื• ื‘ืžืœื•ืŸ ื”ื™ืฉืจืืœื™ ืฉืœื ื• ืื›ืœื ื• ืืจื•ื—ืช ื‘ื•ืงืจ ื‘ืžืจืคืกืช ื‘ื—ื•ืฅ ืžื•ืงืคื™ื ื‘ื”ืจื™ ืฉืœื’.
      ื ืกืขื ื• ืœืžื ื–ืจื™ื ื”ืชืœื•ื™ื™ื, ืžื ื–ืจื™ื ืžื”ืžืžื™ื ื‘ืชื•ืš ืกืœืข ื•ืฉื ืคื’ืฉื ื• ืœืจืืฉื•ื ื” ืืช ื”ื™ืฉืจืืœื™ื ืฉืžื‘ื™ื ื™ื, ืฉืกื™ืคืจื• ืœื ื• ืฉื‘ื›ื ื™ืกื” ืœืžื ื–ืจ ื™ืฉ ืฉืืœื˜ืจื™ื ืฉืžื“ืœื™ืงื™ื ืื•ืจื•ืช ืœืžืขืจื” ืขื ืงื™ืช. ื”ืžืขืจื” ื”ื™ืชื” ืžืงืกื™ืžื” ื•ืขื ืงื™ืช ื•ืืคื™ืœื• ื™ื•ืกื™ ืœื ื”ื’ื™ืข ืœืกื•ืคื”.
      ืœืื—ืจ ื”ืžื ื–ืจ ื ืกืขื ื• ืœืžืกืœื•ืœ ืขื ืžืขื™ื™ื ื•ืช ื•ืžืคืœื™ื, ื”ื’ืขื ื• ืœื‘ื™ืช ืงืคื” ื—ืžื•ื“ ื•ืฉื•ื‘ ืคื’ืฉื ื• ืืช ื”ื™ืฉืจืืœื™ื ืฉืžื‘ื™ื ื™ื ืฉืกื™ืคืจื• ืœื ื• ืฉืื ื ืขืœื” ื‘ืฉื‘ื™ืœ ื ื’ื™ืข ืœื‘ืจื™ื›ื•ืช ืžืื“ ื™ืคื•ืช, ืื›ืŸ ื›ืš ืขืฉื™ื ื• ื•ืื›ืŸ ื”ื™ื” ืžืงืกื™ื. ืœืื—ืจ ืงืคื” ื•ืืจื•ื—ื” ืงืœื” ื‘ื‘ื™ืช ื”ืงืคื” ืœืฆื“ ืžืคืœ ืกื•ืขืจ, ื ืกืขื ื• ืœืขื™ื™ืจื” ื™ืคื™ืคื™ื”, ื ื˜ื•ืฉื”, ื™ื•ื•ื ื™ืช ื˜ื™ืคื•ืกื™ืช ื•ืืช ืžื™ ืื ื—ื ื• ืคื•ื’ืฉื™ื, ืœื ื˜ืขื™ืชื๐Ÿ™ƒ ืงื‘ื•ืฆืช ื”ื™ืฉืจืืœื™ื ืฉืžื‘ื™ื ื™ื ืฉืกื™ืคืจื• ืœื ื• ืฉื‘ื—ื ื•ืช ืขืชื™ืงื•ืช ื™ืฉ ืื™ืฉื” ืžื‘ื•ื’ืจืช ืฉืคืชื—ื” ืžืขื™ืŸ ืžื•ื–ื™ืื•ืŸ ืฉืžืฆื™ื’ ืืช ื”ืกื˜ื•ืจื™ื™ืช ื”ืขื™ื™ืจื” ื•ื”ืžืฉืคื—ื” ืฉืœื” ื‘ืคืจื˜. ื‘ื™ื•ื•ื ื™ืช ืฉื•ื˜ืคืช ืขื ืงืฆืช ืชืจื’ื•ื ืฉืœ ืžื™ืฉื”ื™ ืฉื”ื™ืชื” ืื™ืชื ื• ื•ืขื ื”ืจื‘ื” ืชื ื•ืขื•ืช ื™ื“ื™ื™ื, ื”ืกื‘ื™ืจื” ืœื ื• ืงืชืจื™ืŸ (ื‘ืขืœืช ื”ืžื•ื–ื™ืื•ืŸ) ืฉื‘ืขื™ื™ืจื” ื”ื–ื• ื’ืจื• 4,500 ืื™ืฉ ื•ื›ื™ื•ื ืจืง 10. ื”ื™ื ื”ื•ื‘ื™ืœื” ืื•ืชื ื• ืžื—ื“ืจ ืœื—ื“ืจ ื›ืžื• ื‘ืชื•ืš ืžื‘ื•ืš ื•ื”ืฆื™ื’ื” ืœื ื• ืžื™ืฆื’ื™ื ื”ื™ืกื˜ื•ืจื™ื™ื. ืœืื—ืจ ืžื›ืŸ ื ื™ืกื™ื ื• ืœื”ื’ื™ืข ื‘ืจื’ืœ ืœืขื™ื™ืจื” ืื—ืจืช ืฉืœื˜ืขื ืช ื”ื™ืฉืจืืœื™ื ืฉืžื‘ื™ื ื™ื ื”ื™ื ื”ื™ืคื” ื‘ื™ื•ื•ืŸ, ืืš ื ืืœืฆื ื• ืœืงื˜ื•ืข ื•ืœื—ื–ื•ืจ ื›ื“ื™ ืœื”ืกืคื™ืง ืœื ืกื•ืข ื‘ื›ื‘ื™ืฉ ื”ืžืชืคืชืœ ืœื›ื™ื•ื•ืŸ ื–ื’ื•ืจื™ื”, ืœืคื ื™ ื”ื—ืฉื›ื”.
      ื‘ื–ื’ื•ืจื™ื” ื”ื’ืขื ื• ืœืขื™ื™ืจืช ืžื™ื ื™ ื™ืฉืจืืœ ื”ืžื›ื•ื ื” ื‘ืฉืคื” ื”ืžืงื•ืžื™ืช Aristi. ืžื–ืœ ืฉื”ื“ื™ืจื” ืฉื”ื–ืžื ื•, ืงื˜ื ื” ื•ืžืชื•ืงื” ืขื ื ื•ืฃ ืฉืœ ื”ืจื™ ืฉืœื’, ื ืžืฆืืช 300 ืžื˜ืจ ืžืžืจื›ื– ื”ืขื™ื™ืจื” ื›ืš ืฉื”ืชืจื—ืงื ื• ืžื”ื”ืžื•ืŸ ื”ื™ืฉืจืืœื™ื.
      Read more

    • Day 30

      Weiter um die Vikos-Schlucht

      June 4, 2023 in Greece โ‹… โ›… 25 ยฐC

      Geweckt vom Vogelgezwitscher und von der Sonne kamen wir nach ruhiger Nacht erst kurz vor 9 Uhr aus dem Bett (ok, nach Griechischer Zeit war's fast 10๐Ÿ˜œ).
      Wie gestern ging es auf den Straßen weiter... alte Dörfer, viele Eidechsen, auch Greifvögel und eine Schildkröte auf der Straße.
      Nachmittags waren wir auf einem Campingplatz, wo einige zum Raften starten. Romano hat am Camper gebastelt und ich geputzt, und Claudi und André kamen später noch dazu.
      Read more

    • Day 53

      Ein ein-Zimmer-Apartment mit Seeblick

      May 9, 2022 in Greece โ‹… โ›… 18 ยฐC

      Hier ist sie also, die letzte Nacht in Griechenland. Sehr lange hinausgezögert, Griechenland ist wirklich ein unglaublich schönes Land.
      Wir haben heute nochmal ein paar schöne Erlebnisse Revue passieren lassen, und haben festgestellt, dass schon ziemlich viele ziemlich geile Sachen passiert sind.
      Es ist natürlich wie immer schwer zu sagen, was *das Beste* war, es waren einfach zu viele tolle Eindrücke und Gedanken, die uns die letzten 36 Tage so begleitet haben.
      Uns beiden ist sehr schnell der Platz eingefallen, an dem wir Susi, Frank und Mariella getroffen hatten, das waren wirklich großartige Tage, doch auch im größeren Sinne hat Griechenland mächtig Eindruck hinterlassen.
      Das klare Wasser, der chaotische Verkehr, die wechselnde Landschaft, die Griechen, die uns erst ignorieren, unsere Grüße dann aber begeistert erwidern, die Eigenheiten der Menschen und die Tatsache, dass man hier so ungezwungen frei stehen kann.
      Wir nehmen viel mit!
      Danke, Griechenland ๐Ÿ‡ฌ๐Ÿ‡ท!
      Read more

    You might also know this place by the following names:

    Dimos Pogoni, Pogoni, ฮ ฯ‰ฮณฯ‰ฮฝฮฏฮฟฯ…

    Join us:

    FindPenguins for iOSFindPenguins for Android