Greece
Nomós Kykládon

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.

Top 10 Travel Destinations Nomós Kykládon

Show all

282 travelers at this place

  • Day35

    Les Cyclades c'est génial !# par Jeanne

    July 21, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 26 °C

    Coucou tout le monde !

    Nous sommes allés à Serifos et avons loué une Fiat Panda 🐼 pour faire le tour de l'île. Une légende dit que Serifos à été regardēe par Méduse, une des terrible gorgones.

    Et voici le drapeau de la Grèce : 🇬🇷

    Recette du tzatziki de Renhardt et Iris: ( couple d'Autrichien très sympa qui connaissent bien la Grèce)
    1 concombre râpé que l'on met à dégorger dans du sel. On le sèche, on le mélange à du fromage blanc épais auquel on ajoute de l'ail, du sel et poivre. On peut parfumer avec de l'aneth, de la menthe ou du persil.

    Mes trucs préféré en Grèce c'est les plages et les tavernas (restaurants-auberges).

    Gros bisous
    Jeanne
    Read more

  • Day29

    On vient de pêcher notre 1er poisson!!

    July 15, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 26 °C

    Certes, il n'est pas d'une taille impressionnante mais enfin une récompense pour les heures passées à ne rien attraper !

    Nous sommes à Serifos après une bonne journée de mer (7h-17h30) avec 15 nœuds de vent bien établi et 2 fois des dauphins qui sont venus nous voir.

    Serifos est l'île de l'horrible Méduse, ce qui justifie un paysage complètement pelé, désertique...au moins sur la côte ouest.

    Grosses bises à tous !
    Emilie
    PS: Gui et les filles vous embrassent aussi mais ils sont en train de pêcher le 2eme poisson....

    Et hop ! 4 beaux poissons pour le dîner !
    Read more

  • Day31

    Mouillage et amarrage en Grèce

    July 17, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 26 °C

    Salut à tous,

    Après maintenant 10 jours de navigation, l'heure est venu de faire un petit bilan des techniques de mouillage et d'amarrage en Grèce, et c'est souvent Rock n'Roll !

    Tout d'abord au port.
    Classiquement sur nos côtes Atlantiques, entrer au port est synonyme de havre de paix et de repos, après des navigations parfois sportives. Chaque bateau visiteur a une place définie donnée préalablement par la capitainerie via la VHF. On s'amarre parallèlement à un ponton,
    on se branche facilement sur l'eau et l'électricité, et tout roule.

    Alors en Grèce : ça ne se passe PAS DU TOUT comme ça !
    Déjà vous pouvez essayer de les appeler à la VHF en approchant du port, ils ne répondent jamais. Du coup vous vous pointez au milieu du port en priant pour qu'il y ait de la place.
    Si par "bonheur" il y en a une, c'est là que les choses se corsent. Car ici on ne s'amarre pas au quai, on jette (balance ?) l'ancre au milieu du port, puis on recule perpendiculairement vers le quai et on amarre l'arrière du bateau au quai, bord-à-bord avec plein d'autres bateaux dans le même cas.
    Dis comme ça ça a l'air facile, mais imaginez que tous les autres bateaux ont fait pareil avec leur ancre au milieu du port, qu'en plus ils ont balancé toute la chaîne qu'ils ont à bord (ici la règle n'est pas du tout 3 fois la hauteur d'eau, mais bien "envoie toute ce que tu as, ça peut pas faire de mal"), et qu'en fonction du vent chaque bateau a dérivé au moment de l'amarrage.
    Résultat : un amarrage aléatoire et pas complétement sécurisé, avec un risque énorme que toutes les ancres s'emmêlent si jamais le premier arrivé veut partir avant les autres... Ce qui nous est arrivé il y 2 jours dans le port de Poros, où on a eu la surprise qu'un voilier au départ remonte notre chaîne en même temps que son ancre... Plus de peur que de mal, pour finir on a dîné avec eux, un couple adorable de Grecs débutants, Salomé et Nikos !

    Ces cas de figure font la fortune de certains plongeurs spécialisés, dont les mauvaises langues disent même qu'ils laissent traîner de grosses chaînes au fond des ports pour aider le business... L'unique plongeur du port de Hydra possède ainsi une dizaine de villas !
    Autre exemple hier matin, après une nuit tranquille au port de Livadi, sur l'île de Serifos, notre ancre a commencé à déraper, et nous voici en train de faire des bisous à un gros yacht amarré à côté... Branle bas de combat sur le pont à 7h du mat', on a du aller s'ancrer dans la baie.

    Bon maintenant les mouillages.
    Et ben on fait comme dans les ports : on balance l'ancre au milieu de la baie, et on recule jusqu'à la côte où on va fixer des amarres à terre. Mais ça suppose de s'approcher très très près de la côte, parfois à 5m... Impossible sur les côtes atlantiques en raison du manque de profondeur, ici c'est souvent faisable car les îles plongent à pic dans la mer. Il ne reste plus qu'à trouver un beau caillou, de se jeter à l'eau avec l'amarre entre les dents, et de faire un beau noeud de chaise autour du caillou. Et là c'est le drame : lors de notre 2ème mouillage, Émilie trouve le beau caillou, se jette courageusement à l'eau avec l'amarre, et se trouve à pied d'œuvre au milieu des oursins après quelques brasses coulées... pour découvrir qu'elle ne sait plus faire de noeud de chaise... Heureusement que le temps était calme et que le bateau ne dérivait pas, car il lui a fallu plus d'une trentaine d'essais pour réussir ce satané noeud (avec Jeanne en hotline, qui elle avait potassé Copains des Mers) => c'est le métier qui rentre !

    Quant au mouillage classique avec une ancre seule, on l'a fait 1 ou 2 fois. Mais de cette façon on se retrouve au milieu de la baie alors que tous les autres bateaux sont rangés sur les rives. Et du coup on fait peur à tout le monde ("ils sont bizarres ceux-là, ils n'ont pas trouvé de caillou ?) et plus personne n'ose entrer dans la baie.

    Donc on s'est mis à faire comme les locaux, et il est vrai que le mouillage est très confortable comme ça, on dort beaucoup mieux !

    Ah, nouvelle de dernière minute : tout ceci sous-entend bien sûr que le guindeau (moteur qui sert à jeter l'ancre et la récupérer) fonctionne... Car il vient de nous lâcher, on est partis pour remonter l'ancre à la main, youhou !

    Bon vent à tous !
    Guillaume

    PS: mention spéciale au patron du magasin d'accastillage de Poros, pour sa bonne humeur, sa gentillesse et son humour
    Read more

  • Day56

    Cours d'apnée par Jeanne

    August 11, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 27 °C

    Coucou tout le monde !!!

    Hier, on se préparait pour le cours d'apnée et papa va voir l'ancre. Il revient et nous dit :
    - j'ai vu une méduse.
    Nous nous disons :
    - elle a du dériver avec le courant.

    Nous allons à l'ancre, Pauline commence à plonger et elle remonte très vite et nous dit :
    - il y a la méduse juste en dessous !

    On regarde et on la voit tous. On remonte la tête et maman re regarde elle était à 10 cm de ma palme et là on se dit : nous rentrons au bateau pour ne pas se faire piquer. Elle était très belle !

    Gros bisous
    Jeanne
    PS: je vous mets aussi des photos d'autres choses qu on a vues en snorkeling pendant ses vacances (prises sur internet car on nous a volé la go pro...)
    Read more

  • Day40

    Joyeux Anniversaire Pauline

    July 26, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 26 °C

    Pour l'anniversaire de Pauline, nous lui faisons la surprise d'une balade à cheval dans le maquis à Sifnos.
    Nous lui faisons croire qu'on part pour une randonnée à pieds.... ce qui ne la ravie que moyennement...et au détour d'un chemin arrivent 4 chevaux menés par Yiannis, natif de Sifnos.

    C'est tout de suite le coup de foudre et on passe une matinée de rêve à cheval tous les 4.

    On sympathise avec Yiannis et sa copine Daphné et on dine ensemble.

    Le lendemain, Yiannis nous retrouve dans la baie de Vathy, où nous mouillons, avec d'Artagnan, un jeune cheval pour tenter un bain de mer ! Le vent souffle jusqu'à 40 nœuds en rafales.

    Bref: on ne pouvait pas rêver mieux !
    Read more

  • Day43

    Sifnos, on reviendra

    July 29, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 26 °C

    Après 3 jours à Sifnos, nous sommes sous le charme de cette île, certes très venteuse (nous avons passé les 40 nœuds au mouillage)...mais vraiment chouette : elle est moins aride que ses voisines, les villages y sont très mignons, on y mange bien (mention spéciale pour l'agneau au romarin et la chèvre au citron).. petits regrets, la faute au meltem, on n'arrive pas à visiter les ateliers de céramique ni a prendre un cours de cuisine à la ferme.

    On sympathise avec Daphné et Yiannis qui organisent les tours à cheval et nous offrent des moments inoubliables pour l'anniversaire de Pauline. On se régale ensemble au petit resto d'Okeanida, les pieds dans le sable (et notre bateau toujours en vue....au cas où).

    Seule ombre au tableau, l'ile est littéralement colonisée par les bobos parisiens....on entend plus parler Français que Grec. Par curiosité, on regarde le prix des maisons...et là aussi c'est plus proche des prix parisiens que grecs.

    On se lance dans une randonnée de 2hr.... fastoche...pour rejoindre une église au bout d'une pointe rocheuse (Agios Sostis)....c'est superbe mais on a légèrement sous-estimé la chaleur. On croise encore les petits papis qui travaillent aux champs avec leurs ânes de bats.

    On passe une aprèm et une nuit moyennement sereins : par 30 noeuds de vent, le catamaran devant nous dérape (son ancre s'est décrochée du fond) et nous arrive dessus. Personne n'est à bord. Guillaume et un copain sautent à leur bord pour prendre la main et mettre le bateau en sécurité en attendant que le skipper revienne du café. Quand l'ordi de bord passe les 40 nœuds, on se demande un peu ce qu'on fait là.... mais c'est la baie la mieux abritée de l'île... j'aimerais pas être ailleurs !

    Le dernier soir, Istvan, un skipper français rencontré à Athènes nous retrouve à Vathy avec son équipage de clients (dont 2 petits français : chouette pour Jeanne et Pauline qui sont parfois un peu frustrée de ne pas parler grec avec les enfants rencontrés sur les plages). Nous prenons la mer ensemble vers Despotiko..... avant de rejoindre enfin les petites Cyclades...si le meltem nous laisse un peu tranquilles.

    Au programme ce soir : barbecue sur la plage avec le bateau d'Istvan.
    Read more

  • Day32

    On s'améliore tous les jours !

    July 18, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 25 °C

    Regardez ce que Jeanne vient de nous pêcher en moins d'un quart d'heure!!!

    Pour les jaloux, voici la recette de l'appât :
    - pain sec mouillé dans de l'eau
    - on ajoute de la farine jusqu'à ce que ça fasse une pâte
    - on ajoute du bleu (type Roquefort)
    - on mélange bien, ça doit faire une pâte de la consistance de la pâte à modeler.
    - ça se garde au frais

    Gros bisous
    Read more

  • Day39

    Jeu : où est Charlie-la-chèvre

    July 25, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 25 °C

    L'ile de Polyegos, où nous mouillons dans des eaux bleu intense, le long de falaises calcaires est inhabitée.... mais pas de tous.... depuis hier soir, 2 chèvres curieuses nous surveillent.
    A vous de trouver l'une d'elles. On vous aide, elle est marron-alezan.Read more

  • Day47

    Amorgos, l'île du Grand Bleu

    August 2, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 26 °C

    Bonjour tout le monde,

    j' espère que vous allez bien. Chez moi tout va bien. Je m'amuse beaucoup je me fais beaucoup de copains. Mon anniversaire s'est bien passé c'était trop cool la randonnée à cheval j'étais sur Angela.

    On a vu l' épave du grand bleu: L'Olympia.
    Pauline 🌷

    L'Olympia est très belle à voir. C'est un petit cargo. Dans le grand bleu un plongeur bouteille est coincé dans l'épave. Et Enzo (Jean réno) va le secourir. Elle cet échoué en 1980.

    Nous sommes allés à un monastère c'était magnifique !!! Il est adossé à une falaise . Il ne fait que 5 mètres d'épaisseur. Nous avons vu un moine et avons goûté du rakomelo (mélange de raki ou tsipuro avec du miel et des herbes).

    Du coup nous regardons le film du grand bleu avec les parents.
    Et je viens de perdre une dent !
    Gros bisous
    Jeanne 🐟
    Read more

  • Day47

    Villages d'Amorgos

    August 2, 2020 in Greece ⋅ ☀️ 25 °C

    Amorgos recèle plein de surprises et vaut le détour rien que pour explorer les ruelles de ses petits villages qui ont su garder un caractère très authentique....on est sous le charme ! On aime particulièrement la Chora et Langada.Read more

You might also know this place by the following names:

Nomós Kykládon, Nomos Kykladon, Κυκλάδες, Kikladi, Kykladane, Kykladene, Cyklady, Cíclades, Cicladele, Киклады, Kyklady, Киклади, Kykladerna, ซิคละดีส, Cyclades, Kiklad Adaları, Кіклади, 基克拉泽斯