South Atlantic Ocean

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.

174 travelers at this place

  • Day31

    Antarctica Photos

    January 31, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ ⛅ 0 °C

    More photos.
    Because I am at the bottom of the earth at the southern-most point,, the Internet connection is terribly weak. So, I am uploading a few pics at a time.
    僕が地球の最南である [地の果て] にいるので、インターネットはなかなか繋がりません。そのために、写真を少しずつアップロードしています。Read more

    How amazing! Good photos. Koji

    2/2/20Reply

    Magnificent!

    2/2/20Reply

    I love your photos. Especially the ones with you in it. Gives me peace to know you’re okay and having fun. - Lori

    2/2/20Reply
    3 more comments
     
  • Day35

    Cape Horn/ホーン岬

    February 4, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ ☁️ 9 °C

    Cape Horn is on the southern tip of Tierra del Fuego (Land of Fire) , which is the southern most area of the South American continent. It faces Drakes Passage.
    ホーン岬は南米大陸の最南端、ティエラ・デル・フエゴ諸島の最南に位置する岬である。ティエラ・デル・フエゴは日本語に直訳すると「火の土地」となり、南米大陸南端部に位置する諸島。ドレーク海峡に面しています。
    Read more

    Mary Lou Jackson

    Beautiful photos. You've been through all kinds of weather. Glad your ship didn't hit an iceberg.

    2/11/20Reply
    Funatabi Cruises

    Yah, that's for sure. But the iceburgs were beautiful

    2/11/20Reply
     
  • Day33

    Last day in Antarctica/南極の最後の日

    February 2, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ 🌧 2 °C

    Pics I took yesterday. The whales were camera shy. Haha 😂 Today unfortunately it's foggy and doesn't look like it will clear up.
    昨日写った写真です。今日は霧がかかっていて、晴れそうもありません。😅😅くじらは写真に協力してくれませんでした。😭

    Michio Tajima

    Amazing photos

    2/4/20Reply
     
  • Day9

    Cruising in the Southern Atlantic.

    February 1, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ ☀️ 55 °F

    We are in the southern Atlantic Ocean and we were headed for the Falkland Islands. Our captain called a ship-wide meeting and said we were going to by-pass the Falklands due to weather, which sounds like it is not unusual.
    This means we are headed directly to Antarctica which will give us an extra day there.
    As you can see on the map below, the dotted line is our current route. The small group of islands on the right of the map are the Falklands.
    So we are leaving our second continent of the adventure, but will return next week.
    We are now headed to the Drake Passage crossing to Antarctica which is notably the roughest sea in the world. Stay tuned......
    Read more

    Richard and Joan Hagan

    We got a lot of air time in our bed one night in the Drake passage

    2/1/20Reply
     
  • Day16

    La mer est toujours calme!

    January 20, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ ⛅ 26 °C

    Bien sûr, la soirée a commencé comme chaque soir au bar Vénizio avant d'aller dîner à notre table du Quatro Ventis. Suite au retour d'excursion tardif, nous étions sortis de table un peu tard l'après-midi et le repas de soir fût plutôt frugal. Ensuite, un petit Bailey's à l'Amétista, très calme ce soir pour cause de préparation de fête.
    En fait, de fête il n'y en eu point. Point de danseuses tant espérées. Il y avait quand même l'excellent orchestre du bord qui faisait chauffer le parquet et pas mal de monde qui dansait. C'était la soirée quotidienne, mais sur le pont. Sympa tout de même.

    Aujourd'hui, navigation. Après l'apéritif qu'a constitué Salvador, nous attendons Rio avec impatience, notre plat de résistance. Je pense que demain matin tout le monde sera debout à l'aube pour ne pas rater l'entrée dans la baie de Rio découverte par Antonio - Fernando - Augusto - Claudio - Cabral (il doit bien y avoir un prénom de bon..!).

    C'est drôle, on ne pense plus vraiment que l'on est sur un bateau. Le Magnifica est une petite ville dans laquelle on prend nos marques, nos habitudes. Il nous reste à choisir dans quel bar on va boire un coup... On regarde moins la mer pourtant si sympa avec nous en restant tranquille et presque plate. Plus un mouton à l'horizon depuis plusieurs jours. Pourvu que ça dure.

    Ce matin, conférence technique du Capitaine au grand théatre. Passerelle, moteurs, hélices, propulseurs d'étrave, tout y est passé. Savez-vous par exemple qu'une hélice mesure 5,8m! Et ben oui!
    Sympa, nous pourrons visiter la dite passerelle un de ces jours.

    Et je sens que l'on va lire aujourd'hui. C'est calme cet après-midi. On se maintient en forme pour demain et après-demain où on va crapahuter.
    Read more

    Dachicourt Pierre

    trois petits tours et relax les fils électriques c esr top tu crois qu'il ont les mini bisous

    1/21/20Reply
    Dachicourt Pierre

    LinkedIn

    1/21/20Reply
     
  • Day28

    Le bout du monde

    February 1, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ 🌬 10 °C

    Nous l'avons attendu ce moment où nous pourrions dire que nous sommes au bout du monde. Et bien, c'est fait! Si l'on chipotte un peu, on pourrait dire que la terre va jusqu'au cap Horn, mais on est pas comme ça. Le bout du bout, c'est ici et c'est tout! D'ailleurs, Ushuaia est bien la ville dont la latitude est la plus au sud. Le phare situé au milieu du canal de Beagle, à l'entrée de la baie d'Ushuaia, s'appelle bien le phare du bout du monde,...à tord car il s'appelle en réalité le phare des éclaireurs. Le vrai phare du bout du monde est situé à 250 Km de là, à l'entrée du canal Beagle.

    Voilà, j'espère que ces renseignements vous auront été utiles et passons à l'ordre du jour.

    Réveil, petit déjeuner et de suite, descente du bateau pour une petite ballade en ville. Amusant les magasins qui vendent en même temps des maillots de bain et des tenues de neige. Quelques rues à angle droit, des boutiques, des bars,... Ce n'est pas très grand, ni spectaculaire, mais c'est sympa et on voit que les gens sont contents d'être là.

    L'essentiel est ailleurs. Il faut lever la tête et apercevoir en même temps la mer et les sommets enneigés des contreforts de la cordillère des Andes. Ce site est d'une beauté époustouflante et on ne sait s'il vaut mieux l'aborder par la terre ou par la mer.

    Pour nous, se sera la mer. Après un déjeuner rapide, nous avons embarqué sur un catamaran (à moteur), direction le phare des éclaireurs et ses cormorans impériaux. Pas royaux les cormorans, IMPERIAUX! Puis direction l'est du canal, jusqu'à une petite presque ile pleine de manchots. Super sympa.

    Puis un long retour, mais agréable, dans un coin du bateau où les plaisanteries allaient bon train même si les banquettes étaient dures comme du bois.

    Demain, le petit train du bout du monde. Oui je sais, ça fait beaucoup de trucs au bout du monde, mais on est quand même à Ushuaia!
    Read more

  • Day26

    "La mer donnera à chaque homme..."

    January 30, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ 🌬 15 °C

    « La mer donnera à chaque homme, chaque jour, un nouvel espoir ». C'est Christophe Colomb qui disait ça. Vous avez 4h!

    Nous, sur nottre Magnifica, nous avons l'espoir que demain soit toujours encore plus étonnant, plus beau, plus chaleureux, avec des escales inoubliables... que le monde retrouve la paix, que les grenouilles de Vendée puissent traverser l'autoroute sans se faire écrabouiller, qu'Anne Hidalgo arrête de bloquer Paris et que le foie gras soit toujours en vente libre.

    Nous avons un avantage sur ce bateau, c'est de ne pas avoir de nouvelles du monde, ou très peu. On sait que le corona virus gagne du terrain, mais sans détail, rien sur les grêves en France, sur la politique nada, sur le sport re-nada (ça c'est depuis que l'on est dans des pays hispaniques), ... Est-ce que Fabius a payé ses impôts? On s'en fout. Est-ce que Larusso a sorti un nouveau tube? On s'en balance.

    Pourquoi? Car les liaisons internet sont très difficiles et à part les réseaux sociaux, les blogs et la messagerie, il est extrêment compliqué de télécharger le moindre document. France 24 ne communique pratiquement pas sur l'actualité française. Sur l'Afrique oui et un peu d'international. Alors on décroche peu à peu et on vit dans notre petit village où tout est organisé. C'est très reposant finalement.

    Chacun a ses passions: le dessin, il y a. La lecture, pas de problème. Des dégustations de vins, des conférences, de la danse, de la gym, des concerts, des coups à boire, il y a aussi. Certains font de la marche, d'autres se plongent avec bonheur dans l'étude des nombres premiers ou trient leurs photos. Donc en fait, aucun ennui, même les jours de liaison comme aujourd'hui.

    Petit point d'étape. Nous avons passé le mois de janvier en mer avec quelques escales très intéressantes: Funchal, Cap Vert, Rio, Buesnos Aires. Et d'autres soit déjà connues, les escales européennes, soit de moindre intérêt comme Montevideo ou Puerto Madryn hier.

    Cependant, même les escales les moins prestigieuses amènent au moins la découverte de lieux inconnus. Si le car est vieux et si la ville ne ressemble pas à Rio, ce n'est pas grave, nous sommes quand même là dans un milieu à découvrir, tout n'a pas besoin d'être spectaculaire pour nous épater.
    La pampa: il n'y a rien et pourtant on reste à fixer...rien! Et à penser au ranch de Florent Pagny (?)... Mais quand même, la pampa, c'est la pampa. Il ne faut vraiment pas vouloir payer d'impôts!
    La mer aussi nous fait des surprises: ce matin au petit déjeuner, il m'a semblé apercevoir deux / trois fois un aileron de quelque chose au milieu de l'écume.

    Réalité ou allucination, Dieu seul le sait. Et aussi l'éventuel poisson en question. Je n'ai pourtant pas testé le Maté au canabis. Si, si, il semble que celà existe. On nous en a présenté un paquet à la conférence l'autre jour.

    Voilà, nous avons traversé l'atlantique et dans 48 h nous serons au point le plus au sud de notre grand voyage, à Ushuaïa. Puis nous attaquerons la remonté vers le nord jusqu'à Lima. Notre deuxième mois s'achèvera à Tahiti. En tout cas, le premier est vite passé!

    J'avais oublié: dans les occupations quotidiennes, il y a aussi ceux qui écrivent tout ce qui leur passe par la tête...
    Read more

    Dachicourt Pierre

    bonjour de brick tout va bien 6 cas de Corona rapatriement des français de la zone contaminé seront mis en quarantaine

    1/31/20Reply
     
  • Day19

    Cap sur Buenos Aires

    January 23, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ 🌧 23 °C

    Le spectacle du départ était tout aussi magique que celui de l'arrivée. Hier en fin d'après-midi le Magnifica a largué ses amarres et pris doucement la direction de la sortie, entre le Fort Angello et le Pain de Sucre. Presque tous les passagers étaient regroupés sur les ponts supérieurs, prêts à refermer cette étape très spéciale. Il est vrai que Rio est une ville magique que l'on a pas envie de quitter si vite.
    Cinq coups de sirène pour dire au revoir et merci à notre ville hôte , et la plage de Copacabana, parée de toutes ses lumières, nous a fait un dernier clin d'oeil. Bye, bye les marins. Direction l'Argentine.

    Pas de spectacle encore hier au soir (mais qu'est ce que c'est que ce binz?). Il faut dire qu'il en est tout de même prévu 93 tout au long de notre aventure. De toute façon, entre les levers aux aurores et la marche des sorties, nous arrivons claqués le soir.

    Mais aujourd'hui, au théatre, une soirée tango! Et voilà!

    Ce matin, nous apprenons qu'il pleut sur Rio. Nous avons eu de la chance. Sur la mer, le temps est gris et il fait déjà moins chaud. Plus nous descendons vers le cap Horn, plus les jours vont s'allonger et la température va baisser. Le bateau suit son petit bonhomme de chemin et parcourt environ 900 Km en 24 h. En ce moment, la mer s'est agitée avec un vent de près de 60Km/h et il y a des creux de l'ordre de 3m, dixit le commandant. Mais pas de panique, le navire ne bouge pratiquement pas. Même si on ne marche pas toujours très droit, nous avons pu, sans difficulté, faire notre marche quotidienne sur le pont 7, celui de vrais marcheurs. Le pont 14, c'est pour les touristes... Et le reste de la journée sera coooooool!
    Read more

  • Day30

    Transition sur le détroit de Magellan

    February 3, 2020, South Atlantic Ocean ⋅ ⛅ 10 °C

    Un déjeuner rapide hier et nous reprenions la direction de la passerelle afin de profiter d'une dernière ballade en ville. C'était dimanche et donc beaucoup plus animé sous le soleil.

    A 18 heures pétantes, la sirène à sonné trois fois pour dire au revoir et nous nous sommes lentement éloignés du quai. Comme à chaque départ, la maneuvre est accompagnée de Can te Partiro sur la sono du bord... Toujours émouvant, surtout que le départ d'Ushuaia est un peu comme celui de Rio. On quitte un endroit mythique, un peu magique, que vraisemblablement on ne reverra jamais... Le prochain du genre sera sans doute Tahiti. On verra.

    Le soir, pas de spectacle pour nous, nous avions trainé sur le pont supérieur afin de revoir, jumelles à la main, une fois encore les manchots. Ils étaient au rendez-vous et nous ont salué d'un petit coup d'aile à notre passage. Une fois encore, la plage en était presque complètement recouverte, il y en avait des milliers. Et puis le bateau s'est éloigné les laissant entre eux, tranquilles.

    Ce matin, séance de marche sur le pont 7. La partie babord était inondée à cause des embruns. Il faut dire que la mer est un peu forte ce matin. Pour nous idem, ça ne bouge pas. Et puis la conférence sur notre prochaine escale demain: Punta Arena au Chili.
    Read more

  • Day69

    Dune 7 - Quad fahren in der Wüste

    December 6, 2018, South Atlantic Ocean ⋅ ☀️ 22 °C

    Mittags in der Sonne von Namibia. Was ein Tag in den Dünen, unterwegs mit dem Quad. Die Dünen rauf und runter, driften durch den Sand. Zwischen Schotter, heißem Sand und feinem Stahl, bei senkender Hitze und einem kühlen Getränk.

    Namibia ist einfach ein tolles Land 😃
    Read more

    Cornelia Hohorst

    Tolle Fotos

    12/9/18Reply
     

You might also know this place by the following names:

South Atlantic Ocean, Atlantic Ocean, Océano Atlántico Sur