Colombia
Departamento del Valle del Cauca

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.
Add to bucket listRemove from bucket list
Top 10 Travel Destinations Departamento del Valle del Cauca
Show all
Travelers at this place
  • Day4

    CALI - the Salsa city

    March 12 in Colombia ⋅ ⛅ 24 °C

    Due to the congress elections on Sunday, there wasn’t going on much in the city. They closed all the Bars and alcohol was forbidden, so the people don’t forget to vote.

    So I explored the 2mio big city by walking. If you were outside of the center, there was this super chill vibe. No skyscrapers no bullshit, only tiny colourful houses and many nice parks with huge old trees in it.
    I really enjoyed the strolls around.

    On monday I had a private Argentinian samba dance class by Angustina in the morning and a Salsa dance classe at in the evening.
    In between we went up the big hill to the 26m high Cristo Rey Jesus statue. Nice view over the hole city.
    The senora working there showed us a shortcut along the “crosses” to the city. From the beginning the path was hardly visible. Clearly nobody had walked there for a long time.
    We saw the crosses though and continued downwards. After 5 crosses with probably 300m in between, the bushes became to dense. We still tried to get through somehow, which made our legs suffer from lots of scratches. I’m the end
    we had no other chance to turn around again 😒
    Gracias senora!

    The regular way back would have had cost us 2more hours and my salsa class appointment. We hitchhiked and luckily two motorcycles took us with!

    I was exhausted when we arrived at the hostel for the salsa class, but I joined. I didn’t know it is so intense 😅
    The salsa teacher gave us free entry tickets for a salsa club the same night, where I could show my learned skills 💃🏻
    The atmosphere was super nice in there, everybody switched after a dance so you could dance with pros and beginners like me.

    Next morning off to the Colombian coffee route through the mountains. First stop Salento.
    Read more

    Aura Soko

    Cali was my dream destination many years ago. I had read a novel, part of the plot was there. So glad you made it

    3/18/22Reply
     
  • Day26

    Caliday

    July 31 in Colombia ⋅ 🌧 25 °C

    Da man in Cali außer Salsatanzen nicht all zu viel unternehmen kann besuchten wir am Vormittag, wie viele der Einheimischen, den Stadtzoo. Dort konnten wir dann auch den Puma sehen, welcher sich uns im Dschungel zum Glück nicht zeigte. Stephie gings nun schon wieder relativ gut, jedoch war Simon noch sehr k.o., weshalb sich unser Nachmittag dann mit Essen und Herumsitzen gestaltete. Frühabends gings dann mit Uber zum Busterminal, welcher riesig ist, und wir starteten mit Flota Magdalena nach Bogota - unser Abschluss der Kolumbienreise, unwahrscheinlich!
    Wir hoffen auf eine angenehme Nachtbuserfahrung diesmal, sind aber sehr zuversichtlich - der erste Eindruck des Busses ist sehr plausibel und wir sind mit Decken, dicken Socken, Schal und und und ausgestattet! Hoffentlich kann sich auch Simon bis morgen gut erholen 🤞🏼🧦
    Read more

    Eveline Zeiner

    ich wünsche euch Beiden gute Besserung, dass ihr die letzten Tage noch genießen könnt

    Stephanie Wallner

    Dankeschön - geht uns schon wieder gut/besser :) das machen wir, bis bald!!

     
  • Day171

    Faire grandir les avocats

    July 14 in Colombia ⋅ ⛅ 17 °C

    Qui dit nouvelle journée dit nouvelle mission pour les apprentis finceurs que nous sommes. Ce matin c'est concoction d'une potion magique "bio" bien évidemment.. hmm hmm (on a demandé plusieurs fois, qui permet de faire pousser plus vite les avocats, tel Jacques et le haricot magique. Un peu d'eau par ci, de la poudre marron sucrée par la, des arrosoirs maisons fabriqués à base de bouteilles de yaourt découpées, nous voilà fin prêt à arroser touuuus les avocatiers de la finca.

    Sous la chaleur, on fait des allés retours entre nos arbustes et le sceau d'engrais, on arrose le tour de l'arbre pour bien nourrir les racines, 2L pour chaque arbres, pas de jaloux. Le travail est en fait beaucoup plus long et fatiguant que prévu, mais on se dit qu'on sert vraiment à quelques choses aujourd'hui, parce qu'à faire ça tout seul, Fernando doit prendre des heures!

    Après notre traditionnelle pause repas (riz, banane, arepas bien sûr) on repart finir le travail de ce matin pour que cette mission soit cochée finie après notre départ. Le champ est terminé mais il faut partir à la recherche des avocats éparpillés un peu partout dans le domaine sur les pentes de la montagne et cachés au milieu d'autres arbres inconnus. Et apres quelque chutes et peut être l'arrosage d'arbres qui ne sont pas du tout des avocats, c'est repos bien mérité, masque a l'aloé verra du jardin et dernier dîner en famille avant notre départ!
    Read more

    Sabine Loudcher

    après le café il faut viser les avocats bio de Colombie si je comprends bien.

    Sabine Loudcher

    Colette, j adore ta ceinture

     
  • Day170

    Plantation de café et bananes

    July 13 in Colombia ⋅ ☁️ 28 °C

    Aujourd'hui c'est cours d'agriculture a la finca esmeralda. Après notre café quotidien, Fernando nous montre les différentes étapes de la pousse du café. Plantation de pieds de café avec de la cale (de l'engrais), désherbage des plans, et explication du processus de séchage et épluchage.
    Puis le cours se poursuit avec focus sur les bananes: pour qu'elles poussent plus vite on doit leur mettre un sac plastique autour, pour un effet serre. Mission plutôt compliquée car il faut monter à 3/4 mètres sur une échelle en bambou posée sur le bananier (peu solide qui se plie lorsqu'il y'a trop de poids dessus), et qui est assurée avec une corde accrochée à un autre bananier. Niveau sécurité ou a vu mieux et on s'est un peu demandé si on allait plonger dans la terre, mais c'était une expérience bien rigolote.

    Pour finir la matinée de travail une fois le cours terminé, on est allé désherber tout un pan de la colline pour dégager les pieds de café. Mission méticuleuse car certains petits plans étaient totalement engloutis dans les mauvaises herbes, il fallait tout désherber sans les arracher (je vous laisse regarder l'avant après). Lors d'une pause on se laisse un peu emporter dans des discussions très philosophiques sur notre évolution durant le voyage, et on commence déjà à faire le bilan de cette expérience si enrichissante.

    La journée continue tranquillement autour d'un déjeuner tous ensemble, des discussions avec Felicia. On voit aussi débarquer trois étudiants d'une école de la région, venu mesurer le débit d'eau consommée par nos hôtes, et ici c'est comme a la maison, ils viennent travailler mais déjeune à table en discutant avec nous.

    Puis traditionnelle séance de sport et dîner, avant d'aller nous coucher, ravis d'en avoir appris plus sur les bananiers et le café!
    Read more

    Annie Dutriaux

    On se doit d acheter que du café colombien désormais ?

    Gaelle Bochet

    Oui bien évidemment! De la finca Esméralda s'il te plaît

    Annie Dutriaux

    D'accord je vais chercher 😉🤔

    3 more comments
     
  • Day169

    Fashion week et desherbeurs pro

    July 12 in Colombia ⋅ ⛅ 15 °C

    Le réveil sonne tôt ce matin, à 7h tout le monde est debout dans la cuisine pour prendre... Et oui un café. Pendant qu'on se délecte des bonnes saveurs de l'eau locale, Fernando nous prête des vêtements dignes de la fashion week, pantalons d'éboueurs, jeans troués, chemises tachées, bottes, gants et chapeaux d'explorateurs, on s'est jamais sentis aussi beau.

    On commence notre matinée de travail dans une partie du domaine assez en pente où sont plantés des bananiers et des plants de cafés. Notre première mission n'est pas trop compliquée sur le papier: désherber les pieds des arbres pour avoir un cercle de terre autour de chaque plante. On arrache une ptite herbe par ci, une plante par la, on évite une araignée d'un côté, une chenille de l'autre et on tombe de nombreuses fois sur le sol glissant, mais le travail avance bien. A 8h30 c'est la pause, le petit dej nous attend, miam. La Dona sait qu'avec tous ces efforts on va avoir besoin d'énergie, alors on compte pas moins de 3 féculents pour ce petit dej léger et healthy: arepas, oeufs brouillés, riz, banane... C'est très bon mais qu'est ce que ça nourrit! On ose même pas imaginer le contenu du déjeuner et du dîner.

    Après cette petite pause on se remet au travail, on accueille une nouvelle volontaire, Anaïs qu'on a croisé à Cali car c'est une amie de l'équipe avec qui on a traversé l'équateur, le monde est petit! Puis c'est l'heure du déjeuner, riz, oeuf, pates, soupe, chorizos et un peu de salade... On va pas mourir de faim ici. L'aprem est plus tranquille, au programme sieste, pêche à la rivière, sport, lessive, lecture et discussion avec nos nouveaux parents.

    Puis c'est reparti, déjà l'heure du dîner et de ses 4 féculents, il va falloir bien travailler dans les prochains jours pour utiliser toutes cette énergie. On fini ensuite la journée autour d'une partie de petits chevaux revisités à la sauce colombienne, vrai retour en enfance pour nous tous, et surtout pour Fernando qui connait le plateau de jeu absolument par coeur et joue pour nous 6. On avoue on a un peu modifié les règles pour finir la partie, sinon on était coincé à jouer toute la nuit.
    Read more

  • Day162

    Bienvenu dans les tropiques

    July 5 in Colombia ⋅ 🌧 26 °C

    Pour arriver jusqu'a l'océan Pacifique en Colombie, c'est un peu l'aventure. Il faut prendre d'abord un bus de 3 h pour traverser la Cordillère Occidentale et arriver à Buenaventura. Cette ville peu recommandable, au taux d'insécurité très élevé (apparemment le plus élevé d'Amérique du sud) est le premier port de Colombie. Une fois arrivés là-bas pas question de marcher 10min pour aller jusqu'au port, alors nous sautons sur des motos taxis pour aller prendre le bâteau, drôle d'expérience, Coco en rêvait depuis longtemps, la Colombie l'a fait. Malgré sa réputation, la ville nous semble tout à fait normale et nous ne remarquons aucune violence particulière, tant mieux!
    Pas de chance nous venons de manquer de peu le bâteau de 13h, nous attendons donc 16h en sécurité sur le ponton du port pour enfin embarquer. Nous passons le temps en regardant passer énormément de colombiens transportant toutes sortes de choses, nourriture, boissons, gros colis...

    Une fois embarqués, rien que la traversée en bateau pour rejoindre Juanchaco vaut le coup. Nous sommes secoués par les vagues et espérons que le bâteau reste en un seul morceau, un vrai manège de fête foraine, sensation garantie, et nous pouvons admirer la côte. Juanchaco n'est pas une île, mais il n'y a pas de route pour y parvenir alors c'est tout comme. C'est un petit village au milieu d'un parc naturel où la jungle vient rencontrer l'océan, tout le long de la côte nous pouvons admirer les falaises, les criques et les petites plages très sauvages du bateau.

    Enfin arrivés au village nous nous croyons dans un autre pays. Il fait chaud et très humide, les routes sont en terres, les maisons sont faites avec quelques bouts de bois et nous sommes dans la jungle, mais c'est un petit coin de paradis!
    En explorant les environs nous arrivons à nous dégoter un petit camping (plutôt rudimentaire, on plante la tente dans du sable, puis c'est cuisine au réchaud et douche a l'eau froide avec un saut) tenue par 2 très gentilles femmes, il n'y a que nous et la nature, nous en sommes ravis.

    On commence à se balader et nous découvrons des petites criques et plages sauvages très mignonnes, et nous sommes complètement conquis par l'abondance de palmier, le sable noir, le coucher de soleil et la gentillesse des locaux.
    Read more

  • Day164

    A la découverte de plages et criques

    July 7 in Colombia ⋅ ⛅ 26 °C

    Si vous pensez que camper dans la jungle entouré d'arbres et de nature est calme, et bien vous vous trompez. Le soir tous les insectes se réveillent et fond du bruit, nous les écoutons un peu émerveillés, bien à l'abris sous la tente. Heureusement d'ailleurs qu'elle est sous un toit en taule car il pleut toutes les nuits, et pas qu'un peu!

    Nos matinées sont tranquilles à Juanchaco, nous lisons tout en buvant du café et du bon jus de noix de coco trouvées et ouvertes, non sans efforts, par Nico et en entendant parfois les militaires de la base, située juste a coté du camping, chanter pendant leur footing. Après avoir manger du poisson frais, les après midi nous allons explorer les environs, entre plages et petites criques. Nous marchons le long des falaises où certaines cascades se jettent sur la plage. L'eau est chaude, c'est un vrai plaisir, on s'y baigne et on n'en sort plus. Nous nous amusons comme des poissons a sauter dans les vagues en admirant ces paysages merveilleux. Bien entendu Nico profite de ces quelques jours pour pêcher. Il pêchera même un poisson assez gros pour pouvoir le manger le soir.

    En marchant dans un chemin bien trop boueux où on a eu peur d'écraser des araignées ou on ne sait quoi de pire, et en passant discrètement par un hôtel nous arrivons dans une crique merveilleuse. C'est un petit coin de paradis paisible, on se rapproche de petits ilots et on essaye de monter à une corde pour sauter à la tarzan dans l'eau, mais sans aucun succès malgré notre reprise du sport.

    Après cette pause de 3 jours hors du temps il est l'heure de faire le chemin inverse pour retourner à Cali et nous diriger vers la région cafetière du pays.
    Read more

  • Day165

    Cali

    July 6 in Colombia ⋅ ⛅ 28 °C

    Cali was onze voorlaatste bestemming in Colombia, en de volledige reis!

    Oorspronkelijk gingen we Cali enkel doen als tussenstop richting Isla Gorgona (onze allerlaatste bestemming), maar uiteindelijk bleek Cali ook best aantrekkelijk. Wij kenden het enkel van het bekende Cali drugskartel die tot de jaren 2000 heer en meester was in Cali. We verbleven in de San Antonio buurt die een enorm bohemische vibe gaf met veel kunst, lekker eten, gezellige barretjes en een park vol standbeelden van katten.

    We deden een gratis wandeltour door Cali waarbij we eerlijk gezegd niet veel bijleerden, maar we werden wel blootgesteld aan enkele typische snacks van de regio. Een van deze snacks was de Chortaduro, een vrucht van een specifiek soort palm die eerst verschillende uren in zout water gekookt wordt en vervolgens geserveerd wordt met zout en honing. Smaakte een beetje naar aardappel.

    Ook bezochten we een drukkerij waar posters nog op de oude manier gedrukt worden met vormpjes en verschillende lagen, gebruikmakende van enkele stokoude machines, best interessant!

    Ten slotte deden we een daguitstap naar een rivier dichtbij Cali, de Rio Pance. Hier gingen we, uiteraard, vogelspotten en een beetje wandelen.

    Onze trip naar Cali was onverwacht een groot succes!
    Read more

    Ann Deville

    wat een kleurenpracht 💖💛🧡💚💙💜

    7/12/22Reply

    Staat ook op mijn lijst!! Tof dat jullie het zo leuk vonden [Ilse]

    7/12/22Reply
     
  • Day160

    Cali de haut

    July 3 in Colombia ⋅ ⛅ 25 °C

    Apres nous être bien repose de notre nuit mouvementée dans le bus, on décide de partir à la découverte de Cali en commençant par l'observer de haut.
    Armés d'un pique nique et de nos bouteilles d'eau, on commence l'ascension de la montagne des 3 Cruces, sous le soleil et grosse chaleur. A peine 10 minutes après avoir quitté la ville, on se retrouve au milieu d'une forêt très dense avec plein d'oiseaux, ça nous surprendra toujours. Le sommet est assez haut alors ça monte sec, et la petite marche se transforme même en escalade par endroit. D'en haut on observe la ville qui s'etend très loin a nos pieds, on essaye de repère les différents quartiers et on discute avec des colombiens super sympas qui se demandent un peu ce qu'on fait la.

    Au programme de l'après midi, découvrir LE quartier connu de Cali, San Antonio. On se balade au milieu des petites maisons très colorées et du street art, c'est vrai que l'endroit n'a rien à voir avec le reste de la ville. En nous baladant dans un parc on tombe sur un festival très mignon, des parrains et filleuls. On se pause à côté de la scène pour observer le spectacle, qui s'adresse en fait aux enfants de 5 ans ou moins, on est pas très convaincu mais on profite de l'ambiance kermesse de l'endroit, et on goute quelques spécialités locales (dont l'obeas, un espèce d'Ostie géant avec du dulce de leche, du lait concentré sucré, des cacahouètes, du fromage et des sirops sucrés, je vous laisse regarder la tête de Gaëlle pour voir à quel point ça nous a convaincu).

    En rentrant à l'hôtel, on passe devant la pride en marchant le long des quais, dans une ambiance très festive tous les colombiens sont de sorties pour boire un verre dans cette rue piétonne.
    Read more

  • Day161

    Cali, capitale de la salsa

    July 4 in Colombia ⋅ 🌧 25 °C

    Nouvelle journée dit nouvelles découvertes. C'est parti en direction du marché pour le déjeuner, pour y arriver on traverse pas mal de quartier pas très joli, c'est fou comme on change d'ambiance a quelques rues d'écart dans cette ville.

    Arrivées sur place on découvre un marché assez petit, il y a des fleurs sublimes mais les autres étales sont fermés. On apprend en fait qu'aujourd'hui est un jour férié, alors on arrive bien trop tard pour tout voir, oupsi. On arrive quand même à trouver un petit repas à grignoter, et quelques fruits et légumes pour le dîner, puis on prend la direction de San Antonio pour se renseigner sur les cours de salsa.

    A 18h c'est parti pour 1h de danse, la salle est pleine à craquer de tous les touristes occidentaux de la ville (plus communément appelés gringos), on retrouve même nos copains Lucy, Baptiste et Lucas. La prof est très sympathique et nous arrivons à maîtriser quelques pas principaux de la fameuse danse, maintenant il y a plus qu'à aller tester dans un bar!

    On rentre tranquillement dîner à l'auberge (il y a des cuisines partout en Colombie c'est un vrai plaisir!), et on se lance dans la confection d'un super jus ananas mangue et d'une tarte/wrap aux courgettes qui ressemblent pas à grand chose mais est très bonne.
    Read more

    Eric Dejoie

    Cali a aussi la réputation d'être la ville d'origine des plus jolies femmes au monde...

    7/8/22Reply
    Nicolas Chatelet

    elles sont toutes parties alors

    7/9/22Reply
    Gaelle Bochet

    Ah c'est pour ça qu'on s'y est sentie si à l'aise! 😂

    7/9/22Reply

    heureusement PAULINE était là [papi]

    2 more comments
     

You might also know this place by the following names:

Departamento del Valle del Cauca

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now