United States
New Orleans

Discover travel destinations of travelers writing a travel journal on FindPenguins.

71 travelers at this place

  • Day17

    The Big Easy - Nearly

    June 7, 2019 in the United States ⋅ 🌧 26 °C

    Not a great start to the day. A massive thunderstorm and torrential rain last night caused the power to go off in my hotel, and the air con refused to come back on, resulting in a hot sweaty night. Got up early to catch the 6.25am train which showed no sign of moving until well over an hour later. Amtrak’s customer service rivalled ScotRail with the lack of information, and keeping passengers, including pensioners like me, standing on the platform.

    The Eastbound Sunset Limited to New Orleans was packed and we were allocated seats as we boarded by a very camp, self important young man, relishing his moment of power: ‘No we DON’T have any window seats available, Ma’am’. I was assigned a seat next to an odd looking middle aged man with some kind of mental health issues. His small table contained 4 large McDonald’s drink cups filled to the brim with iced water. ‘I need to get up all the time and move about’ he said in a Forest Gump kind of voice. ‘Does that bother you?’ ‘Of course not’ I said. ‘I mean I have to get up all the time and move about. Does that bother you?’ He repeated this a number of times before saying ‘I have to get up now!’. He did so, and stretched up to reach his bag in the overhead locker, extracting another four 2 litre bottles of water. As he did so, he leaned over me with his flies open, and I could somehow tell he hadn’t availed himself of the shower facilities on board.

    I asked the Conductor to find me another seat, which he did, in the middle of a large black family enjoying a huge breakfast of indescribable foodstuffs while laughing uproariously. I decided to remove myself to the relative calm of the Observation Lounge Car.

    It’s a 16 train journey from San Antonio to New Orleans, and we encountered the by now usual issues of giving priority to freight trains - 2 miles long and often 2 containers high. Again no WiFi on this route (come back ScotRail), so I welcomed the meal breaks in the dining car.

    My lunch companions were Rod, a retired casino worker from Atlantic City who mourned the decline of his employment there, and who now spent his time riding the rails all over the country (a bit like me); and Jeff and Alice, self styled food critics who described In detail every meal they had eaten over the past five years. ‘I mean we love the food in Italy - have you ever been to Rome?’ he enquired ‘I mean Rome, Italy’ he clarified, lest I thought he was talking about Rome, Georgia. Jeff spoke with the assured confidence of a military guy (Yessir, I am in the American Air Force), and his younger wife giggled a lot and took strange photos (oh, look - there’s the highway - click!).

    I have to say that the clientele on this southern crossing of the States was not as sophisticated as it was coming across from Chicago on the California Zephyr. Without wishing to offend, trailer trash springs to mind. Regular announcements had to be made by the Conductor about not putting anything but paper down the toilet as blockages were occurring - boak! Feet on the seats, leaving trash around and speaking loudly while other folk are trying to read - I really must learn to behave properly on the train!

    This Eastern side of Texas greener and and lusher than the earlier arid desert landscapes, and what a huge state Texas is. We passed through Houston and eventually crossed the State line into Louisiana (shades of Whistle Down the Wind).

    Due to the timing of the long distance trains, which don’t run every day, I always knew this connection would be tight. However the very late arrival of the train - 18.5 hours after we left San Antonio- left little opportunity to see much of New Orleans before it was time for bed and another early start. This was disappointing as I hadn’t been here for many years and I believe there have been a lot of changes. Ah well, I’ll just have to come back for that ‘Jambalaya, a- crawfish pie and-a file gumbo...’
    Read more

  • Day110

    La Nouvelle-Orléans

    December 5, 2018 in the United States ⋅ ☀️ 10 °C

    Nous partons de Baton Rouge et faisons environ une heure de route pour se rendre jusqu'à La Nouvelle Orléans. Nous y sommes en début d'après-midi alors on s'en va directement au centre-ville, près du cartier français, pour marcher. Aussitôt stationné, nous marchons jusqu'au stade de football Superdome, endroit où les Saints jouent. Pas de match aujourd'hui ni pour les prochains jours malheureusement, mais nous pouvons voir le magnifique stade quand même de l'extérieur. Plutôt impressionnant comme bâtiment, d'autant plus qu'il a été construit en 1975! C'est un gros dôme, tout doré, qui se dresse au milieu des tours à bureaux en plein centre-ville.

    Après cette courte visite, nous nous dirigeons vers Lafayette Square, un joli petit parc. En lisant un peu, on peut apprendre que "Lafayette" était un général sous George Washington. Son nom était en fait Gilbert du Motier, marquis de La Fayette. Il a joué un rôle décisif aux côtés des Américains dans leur guerre d'indépendance contre le pouvoir colonial britannique et en particulier lors de la victoire de Yorktown le 19 octobre 1781. Que d'histoire! Ce nom nous intriguait un peu car on le voit un peu partout (rues, parcs, cimetière, etc) et il semble avoir été très important dans l'histoire de la Louisiane. Donc, après cet arrêt au parc, on marche vers l'est pour se rendre jusqu'au fameux quartier français. C'est le quartier le plus connu de la ville. C'est d'ailleurs là qu'on peut marcher sur la célèbre Bourbon Street, bondée de monde, de restaurants et de bars. Même en plein après-midi, l'ambiance y est et les gens à l'air de fête aussi! Ici on peut boire dans les rues sans problème et les gens ne se gênent pas! Le quartier est en travaux un peu partout donc c'est un peu moins chouette mais quand même. Nous marchons davantage sur la Royal Street, juste en dessous, laquelle regorge de bâtiments au style français avec les balcons en fer forgé et des plantes un peu partout. Vraiment joli! Là encore, plein de restaurants et boutiques, moins de bars. On sent que c'est une coche plus tranquille même s'il y a du monde. On se promène comme ça dans les rues pour aboutir au Jackson Square, où on trouve la cathédrale St-Louis. On s'y repose un peu. Il y a des musiciens de rues un peu partout et ça met dans l'ambiance pas mal! Le jazz et le blues sont à l'honneur!

    On reprend la marche et on s'arrête dans un resto pour casser la croûte et recharger un peu nos batteries. Ensuite, on se dirige vers la Frenchmen Street. Cette petite rue est connue car on y trouve plusieurs bars à chanson. Il est encore tôt mais plusieurs ont déjà les portes ouvertes et on peut entendre des musiciens y jouer. On se décide sur une place et on entre. Nous avions mis des protèges oreilles à Sam alors il dort paisiblement malgré le son qui l'entoure! Sans le savoir, nous sommes arrivés à la fin du set du groupe alors nous avons droit à 2-3 chansons et c'est terminé! Nicolas termine sa bière et on décide d'aller voir si on ne pourrait pas trouver un autre bar avec de la musique plus Blues. Ce fût là une erreur car Samuel s'est rapidement réveillé lorsqu'on se promenait dans les rues! Notre fenêtre venait de se refermer! Ahaha c'est pas grave, ça sera pour une autre fois! Sur le retour vers le camper on s'arrête prendre un café et des beignes au Café du Monde. L'endroit semble encore une institution ici mais on se demande franchement pourquoi!! Le service est correct mais le menu est très minimaliste : 3 beignets, café ou lait au chocolat! Et c'est cash seulement!! Lol au moins les beignets sont bons! C'est notre gâterie de fin de soirée! Nous nous rendons ensuite à notre stationnement pour la nuit, pas trop loin de là.

    Le lendemain, nous partons visiter une plantation. C'est une plantation de canne à sucre historique, où on en apprend sur l'histoire des esclaves et sur la demeure comme telle. Le domaine a été construit par la famille Roman. En fait tout a bien-sûr été construit par leurs esclaves, il y a environ 180 ans. On peut voir des représentations des habitations des escales et visiter la maison qui est est d'origine. Elle a été rénovée par une autre famille qui l'a acquise dans les années 1900. Ils ont ensuite créé une fondation pour rendre la propriété accessible au public et surtout préserver les bâtiments. Nous faisons la visite guidée de la maison mais nous ne pouvons malheureusement pas prendre de photo alors il faut nous croire, c'était beau! En fait c'est une somptueuse demeure ancestrale, très bien entretenue et rénovée, suivant la construction d'origine. On y trouve les meubles ayant appartenu à la famille Roman mais aussi des artefacts de l'esclavage.

    Après notre visite, nous retournons au centre-ville pour aller marcher dans le cartier français et aller souper dans un resto qui nous avait été conseillé. Le resto était vraiment très bon et on s'est un peu gâté! Samuel dormait alors on dirait qu'on avait une date! Très agréable comme souper! Ensuite on va marcher dans les rues pour entendre la musique et profiter de l'ambiance mais pas question d'aller voir un spectacle ce soir, Samuel nous fait savoir que ce n'est pas une bonne journée!! Ce sera pour un autre jour...
    Read more

  • Day115

    La Nouvelle Orléans vers la Floride

    December 10, 2018 in the United States ⋅ ☀️ 11 °C

    Aujourd'hui, c'est dimanche et qui dit dimanche, dit brunch du dimanche! On se gâte un brunch sur le bateau à vapeur Natchez sur le Mississippi! On prend ça cool un peu le matin vu que l'embarquement n'est qu'à 14:00. On se déplace donc au centre-ville et on embarque sur le bateau quelques minutes plus tard. C'est un vrai bateau à vapeur avec une grande roue, c'est le seul encore en service! C'est le "real deal" comme ils disent! On se prend une table et on mange pendant qu'un petit orchestre de jazz fait l'ambiance. Quelques minutes après avoir quitté le port, un animateur prend la parole et donnes des détails sur ce qu'on voit de chaque côté du bateau au fur et à mesure que l'on progresse vers le fils du Mexique. On ne se rendra pas jusque là car il reste quand même 100 miles environ avant d'y arriver! On peut voir les différents quartiers dont certains qui ont été frappés par Katerina. Ils semblent s'en être remis mais ce doit avoir été une terrible épreuve. La ville étant située à 6 pieds sous le niveau de la mer, il n'y a que les digues qui les protègent d'une innondation. Même lorsqu'il y a de bonnes pluies, ce sont des pompes qui évacuent l'eau vers le Mississippi. Ça a beau être une des plus grandes rivières du monde (4e en fait), ce n'est pas forcément l'une des plus belles! Elle est d'une belle couleur brune! Quand même, c'est impressionnant. Il y a beaucoup de courant aussi. La partie où nous naviguons est clairement industrielle et on peut voir de gros bateaux cargo ainsi qu'une raffinerie de pétrole. Mais bon, on apprécie quand même!!! On passe un bon moment sur le bateau et ça reste quand même une activité à faire. Quoi de plus classe et classique que de faire une croisière en bateau à vapeur sur le Mississippi!? On se croirait dans un épisode de Tom Sawyer!

    Notre croisière tire à sa fin et nous revenons à quai. Nous allons ensuite marcher un peu dans le quartier français, question de digérer un peu! On passe faire quelques boutiques en revenant au camper. On se déplace ensuite vers notre stationnement mais en route, on tombe sur j e fête de quartier style son et lumières. Étant donné qu'il n'est pas trop tard, on se gare et on y va! Il y a plein de gens qui déambulent dans les rues en observants les diverses scènes de lumières, parfois interactives, parfois non. On se prête au jeu et on se promène un bon moment. Ça fait penser à un truc qu'on a aussi à Québec : mais où tu vas quand tu dors en marchant. L'ambiance est festive et familiale, parfait pour nous! On y grignote un peu avant de repartir et gratuitement! Un gars à donner ses coupons à Nic avec un gros "Merry Christmas"! Pas pire chanceux, ça vallait environ 15$ tout ça! On va ensuite se coucher dans notre stationnement de Walmart! On est rendu des habitués de cet endroit, c'est toujours bien juste la 5e nuit qu'on y passe!!

    Le lendemain, c'est une journée de route car on quitte la Nouvelle Orléans en direction de la Floride. Pour s'y rendre, on doit faire environ 4 heures de route, laquelle traversera les états du Mississippi et de l'Alabama! On fait 4 états dans la même journée, pas pire! On s'arrête pour dîner dans un excellent resto Mexicain et sinon, pas grand chose à rapporter. Nous dormons dans un petit parc d'état passé Pensacola, en Floride! Fait pas chaud pour l'instant en tous cas, peut-être plus tard cette semaine, c'est à suivre...
    Read more

  • Day112

    La Nouvelle-Orléans, la suite

    December 7, 2018 in the United States ⋅ ☀️ 19 °C

    Aujourd'hui nous allons faire un tour dans les bayous! Avec un peu de chance, nous verrons des alligators et d'autres animaux de la faune locale. On fait donc près d'une heure de route pour se rendre au point de départ. On s'enregistre et on embarque quelques minutes plus tard sur un petit bateau. Nous sommes environ 20 personnes sur chacune des embarcations. Dès le début on peut observer la flore qui est différente. On voit des arbres et d'autres types de plantes qui poussent dans l'eau. Ici, tout vit dans l'eau! Imaginez une forêt perpétuellement innondée. Notre guide nous amène à plusieurs endroits différents et une des premières pauses qu'il fait est pour voir des bâtiments abîmés par l'ouragan Katrina. Ça a beau faire plusieurs années, les signes de son passage sont encore présents. On peut voir entre autres un restant de maison, en fait la base en ciment, complètement renversée dans l'eau.

    On continue et plus loin on voit un grand héron, puis des ratons laveurs qui nagent dans l'eau! Ils sont plusieurs et les guides leur donnent un peu de nourriture. Ils sont très courants ici et c'est probablement une des dernières bestioles qu'on s'attendait à voir dans des marécages! Pourtant, ils s'adaptent bien et peuvent se déplacer dans les arbres aisément. On voit aussi des cochons sauvages, eux aussi dans l'eau qui quémendent de la nourriture! C'est impressionnant de voir d'aussi grosses bêtes de près! On passe ensuite dans un village cajun où les habitants ont leur demeure près de l'eau. Ici tout le monde se déplace en bateau bien entendu. Nous n'allons pas visiter de maisons mais on continu la visite pour voir d'autres oiseaux mais toujours pas d'alligators. Dommage! On fini notre agréable tour sans en avoir vu mais on se dit qu'on a quand même vu des gigantesques crocodiles en Australie de 8-9 mètres alors c'est pas bien grave!

    En se déplace ensuite vers le centre-ville où nous allons manger dans un petit resto asiatique. Pour le prix c'était excellent mais l'idée d'aller là n'était pas pour le resto mais plutôt juste une halte en allant à l'amphithéâtre Smoothie King! Et oui, ce soir on va voir un match de la NBA! Rien de moins! On réalise un rêve d'enfant de Jess! C'est un match opposant les Grizzlies de Memphis aux Pelicans de la Nouvelle Orleans. Nous achetons nos billets à 3 français qui se sont retrouvés avec des billets en trop, ça tombait bien! Nous avons des bonnes places, première rangée dans les gradins! Ce n'est pas bondé mais il y a de l'ambiance à souhait! La partie est serrée et on peut voir les joueurs en action. Le #23 entre autres, est vraiment impressionnant. Anthony Davis. Méchante pièce d'homme. J'veux dire, ils sont tous grands mais lui, il semble être encore plus imposant que les autres encore! En bref, il est impressionnant à voir aller! On peut le voir faire des dunks comme si de rien était! Faut dire qu'avec un gros 6 pieds 10 pouces, ça aide!

    Samuel fait même dodo pendant la partie, toujours avec son "casque d'écoute"! Il fini par se réveiller par contre et on décide de s'en aller. C'est la mi-temps et on est pas mal à l'heure de coucher notre petit loup alors c'est bien correct. L'idée était de ne pas acheter des billets trop cher justement au cas où on partirait plus tôt! On retourne donc à notre stationnement pour la nuit. On a quand même vérifié le pointage final en soirée et les Pelicans ont malheureusement perdus (par deux points seulement).

    Le lendemain, il pleut. On ne peut pas se plaindre, sans farce ça doit faire presque 2 mois qu'on n'a pas eu de pluie! On a eu des petites gouttes peut-être mais vraiment pas ce qu'on peut appeler une averse. Là, il pleut quand même pas mal et ça va durer toute la journée. On avait décidé de prendre ça molo, genre se faire des crêpes et chiller un peu! On fait du lavage. En après-midi, on se déplace au centre commercial pour magasiner un peu. Plus tard on va dans un autre coin de la ville, Garden District. C'est là qu'on trouve les plus belles maisons de la ville! Plusieurs célébrités ont d'ailleurs un pied à terre ici. La pluie nous donnant un peu de repis, nous allons marcher un peu dans le cimetière Lafayette. On peut y voir des sépultures datant des années 1800 et qui ont visiblement passé l'épreuve du temps. Au lieu de faire de simples pierres tombales, les morts sont placés au-dessus du sol, comme le style traditionnel des cimetières français. Cela est dû au fait que la ville se situe sous le niveau de la mer et on peut donc difficilement enfouir quoi que ce soit. Ce cimetière n'est pas le plus ancien mais tout de même un des plus beaux et connus ici. On a l'impression de remonter dans le temps dès qu'on y entre!

    Laissant les vieilles tombes de côté, nous allons ensuite faire quelques boutiques. On y bavarde d'ailleurs avec une française qui habite ici depuis les années 70! Elle est très sympatique et, comme tout le monde qu'on rencontre, elle adore Sam! Il est tellement mignon! Nous allons finalement quelques rues plus bas où se trouve la rue Magazine, où nous faisons évidement quelques boutiques! On y soupe aussi dans un super bon restaurant qui offre des poké bols. Ça fait du bien de manger relativement santé un peu! On s'en retourne ensuite à notre stationnement pour la nuit. C'est ce qui conclut notre journée relaxe, où nous n'avons pas tant arrêté au final!
    Read more

  • Day10

    New Orleans

    March 12 in the United States ⋅ ⛅ 24 °C

    Nach zwei Täg mit vill Autofahre siwer z'New Orleans acho. Der erscht Tag siwer durch z French Quarter in New Orleans gschländrot. Da hets villi härzigi Hüsjini kä und üs jeder Egga hedmo Jazz oder susch Müsig kehrt. Später siwer de ga ä Cocktail schlürfo, wa rächt igfahro isch ;) Liecht beschwippst siwer typisch ver New Orleans ga ässo (Shrimpssandwich und rote Fisch). Am negschto Tag heiwer än Food Tour durch d Stadt gmacht. Der Guide isch super gsi und wier hei vill uber die Gschicht, Jazz und Schwarze in New Orleans erfahro. Wier hei e schuppo Stopps gmacht und hei vill typischi Spezialitäte chene probiero. Mima volle Büch siwer nu ins Garden District, hei aber nur nu churz mego umchalöifo willwer so mied si gsi. Drum siwer bald zrug ufu Camping und sie ga liggo :)Read more

  • Mar4

    Die ersten Tage USA - New Orleans

    March 4 in the United States ⋅ ⛅ 26 °C

    Die letzten zwei Tage haben wir in New Orleans verbracht, auch bekannt als «The City of Jazz»!
    Nach einer erholsamen ersten Nacht, haben wir uns zum Frühstück eine Spezialität aus New Orleans/Louisiana gegönnt: Beignets. Sie sind jedoch nicht vergleichbar mit unsern Berliner, da sie keine Füllung haben.
    Danach haben wir uns die bekanntesten Plätze und Gegenden der Stadt angeschaut. Vieles spielt sich in und um das bekannte French Quarter ab - das jedoch erst am Abend so richtig erwacht. Uns hat vor allem der Jackson Square mit der grossen Kirche gut gefallen - Yannick war von den Trams sehr begeistert :) Ein erstes Highlight war das Baksetballspiel zwischen den New Orleans Pelicans gegen die Minnesota Timberwolves - für uns das erste Mal live Basketball aber auch das letzte Mal. Es war cool es einmal zu sehen aber muss nicht sofort wieder sein.
    Fazit nach den ersten zwei Tagen in New Orleans: Die Stadt ist cool, allerdings reichen zwei Tage und man hat das Meiste gesehen. Jetzt geht es weiter in Richtung Baton Rouge/Lafayette wo wir uns auf Alligatoren freuen :)
    Read more

  • Day16

    New Orleans

    March 17, 2017 in the United States ⋅ ⛅ 21 °C

    Musik - Cafe Du Monde Beignets und Kaffee - French Quarter - Mississippi - Voodoo - Bourbon Street

    Gleich am Anfang habe ich im Hostel eine Gruppe aus San Francisco kennengelernt und habe meine Zeit hier in New Orleans mit ihnen verbringen können.

  • Day104

    New Orleans (NOLA)

    July 3, 2015 in the United States ⋅ ⛅ 26 °C

    It's time to party! After another long day of multiple flights and buses we arrive in NOLA (New Orleans, Louisiana).

    We're staying about a 15min walk from the French Quarter in the Seventh Ward. It's a lot more 'authentic' then we expected as we cautiously walk through the majority Africa American neighborhood to our airbnb place! It's pouring down rain and it's takes a while to get a hold of our host. Dhileep and Emily arrive late after flying in from Vancouver and are perplexed as to why we are staying in the Ghetto........

    The accomodation is what they call a shotgun apartment. A very narrow apartment with 1 row of rooms throughout. Our room is at the front followed by a utility room, the hosts bedroom (separated by sheets hanging from the roof), another airbnb room, the kitchen and then the bathroom. It's a very weird setup having to walk through a makeshift corridor (demarcated with sheets) just to get to the bathroom. Our hosts are weird and act like hermits so we don't see them much.

    Day 1
    We hungrily stroll into the French quarter and make the mistake of stopping at the first Po Boy joint (popular over stuffed sub) we see. We started saying hello to all the locals in our district and suddenly realized how stereotypical we had become. Everyone was so friendly and all of a sudden we felt welcomed to be in this neighborhood.

    Suki signed us up for a walking tour which was way too informative for the blistering heat and humidity - so we all agreed to bail and had cocktaiks on Bourbon st before returning home to drink beer all arvo. We make friends with Erin (the other airbnb guest) and she plays some live music with a guitar we found in the house as we manage to drink all the beers in the fridge.

    It's time for dinner and we're ready to go after researching all the fancy restaurants. The French Quarter is alive and starting to look like a street festival so it's time for a round of the infamous 'Hand Granedes' (1L cocktails in a grenade shaped plastic yard glass). It's worth noting that one of the perks NOLA is the ability to legally drink in the street! The hand grenades certainly did their magic and our ambitions of eating over priced ribs in an expensive hotel are unanimously substituted for take away monster pizza slices and chicken wings. Another hand grenade and we decide to head home. It's only 1030pm but feels like we've been awake for days.

    Day 2
    Slow start with minor hangovers, we went for another stroll into town for brunch at a place called the Rose Piroud. The food is incredible and we got the eggs benny with alligator sausage. Later that arvo we had a stuffed seafood and sweet 'bignets' (donut shaped pastries) before we went on a swamp tour (see our separate blog).

    Got back to town at 7pm and went to the Royal Oyster Bar and had a New Orleans tasting plate showing case the creole highlights of jimbolaya and gumbo with a side of a half dozen oysters. The booze kept on flowing and we walked over to Marigny district and checked out the nightlife in Frenchman St popping into a few different jazz. Def a much better place for nightlife then the crowded drunken French quarter! Suki demanded fried chicken so we walked all the way back to Bourbon St.

    Day 3
    Another slow start. Got a cab to the posh 'garden district' and had a nice brunch at Coulis then walked around checking out the fancy mansions and the cemetery. A quick afternoon nap was required to get ready to celebrate 4th July.

    We wonder back to the French quarter expecting mayhem but it's almost dead. We crowd alongside the Mississippi River and watch the fireworks. The vibe just isn't alive as we try to find some busy bars with live music. 1L frozen margaritas all round as we slowly wonder back home.

    Time has flown the last few days as we say goodbye so Dhilleep, Emily and our new friend Erin. It's the end of another adventure for Team Brown. #TB
    Read more

You might also know this place by the following names:

New Orleans, نيو أورلينز, Nueva Orleans, Nyu-Orlean, Горад Новы Арлеан, Ню Орлиънс, নিউ অরলিন্স, ওরলেন্স পারিশ, Nova Orleans, Нью-Орлеан, Çĕнĕ Орлеан, Νέα Ορλεάνη, Nov-Orleano, نیواورلئان، لوئیزیانا, La Nouvelle-Orléans, Nova Orleáns, Orleans Parish, ניו אורלינס, न्यू ओर्लियंस, Նոր Օռլեան, MSY, Nov-Orleans, ニューオーリンズ, ახალი ორლეანი, ನ್ಯೂ ಒರ್ಲೀನ್ಸ್, 뉴올리언스, Жаңы орлеан, Nova Aurelia, Naujasis Orleanas, Ņūorleāna, Њу Орлеанс, Нью-Орлеанс, न्यू ऑर्लिन्स, У Орлеан, Nuoba Orleanes, Yancuic Orleans, Nòva Orleans, Ног Орлеан, Nowy Orlean, اورلینز پارش, 70112, Nova Orleães, Новый Орлеан, न्‍यू आर्लीन्‍स, Nowy Uorlean, நியூ ஓர்லென்ஸ், นิวออร์ลีนส์, Bagong Orleans, Yéngi Orléan, Новий Орлеан, Uz Orlean, ניו ארלינס, 紐奧良, 新奥尔良

Join us:

FindPenguins for iOSFindPenguins for Android

Sign up now